Partagez | .
 

 Jour 112 ♠ tchô baby moi j'me taille | Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Gamma
avatar
— Messages : 66
— Feat. : soranamae
— Réveillé(e) le : 06/02/2016
— Couleur : #CB005C

MessageSujet: Jour 112 ♠ tchô baby moi j'me taille | Libre   Lun 8 Fév - 21:26

「 KYAAAAAAAAAH 」 Kyaah ? Kyah kyah, kyakyakyakyaaah, kyakya ? Kykya.

Claire et les pokémon
Si quelqu'un devait donner son nom à la connerie universelle, ça serait probablement Claire. Pourtant pas si bête de base, elle pétait complètement les plombs dans ce nouvel environnement et le peu d'humilité et de raison qu'elle avait s'était cryogénisé ─ et peut-être à jamais ─ pour ne pas décongeler. Parce que c'était ce qu'elle était : givrée.
La jeune fille, déçue de ne pas avoir eu sa maison dès la première soirée, avait refusé de rejoindre jesaispasqui pour la nuit et avait rôdé autour de la Voûte. Elle n'avait pas mangé non plus ; qui voudrait manger de ces trucs en dehors des pouilleux de ce monde ?! Certainement pas elle ! Vexée, énervée, la jeune fille était fatiguée par tout ce remue-ménage et ne voulait pas rester ici une seconde de plus. Prenant son peu de courage à deux mains, elle était partie comme une furie en direction de la jungle, esquivant par on-ne-sait-quel-miracle la ronde qui surveillait la sortie de Wooden Cove.

« T'es mal habillée, tu sers à rien, t'es stupide... » maugréa-t-elle dans sa barbe. « Aaaah ! Ils ne comprennent vraiment rien ! »

Dans un geste de rage, elle tendit les bras raides contre son corps et s'avançait à vive allure, suivant le petit sentier. Elle manqua de trébucher sur un caillou et se pencha en avant, se rattrapant à un tronc d'arbre. Sa jupe remonta sauvagement et elle posa une de ses mains sur ses fesses pour éviter qu'elle ne remonte davantage et, lorsqu'elle reposa son regard devant elle, vit qu'elle avait écrasé un papillon inoffensif entre ses doigts.
Le hurlement qui suivit fut particulièrement strident et paniqué, et dieu seul sait à quel point elle n'avait pas mis autant de puissance dans sa voix pour faire entendre son horreur. Dans un mouvement de panique, la diva secoua sa main dans tout la sens, ses pieds sautant alors qu'elle tournait sur elle-même avec une grimace de dégoût.

« Hiiiiii un insecte, un insecte ! C'est répugnant noooon ! Vas t'en ! »

Elle continua son numéro quelques secondes, puis s'essuya contre un arbre, mimant des hauts le coeur avec exagération. Non elle n'avait pas vraiment envie de vomir, mais c'est plus drôle de l'imaginer sur le point de le faire.
Ignare, inconsciente, elle était tout ce que vous voulez, sauf dans un état normal. Les larmes au bord des yeux. La blondinette se laissa tomber sur le sol en poussant un long soupir.
Puis elle entendit du bruit, au loin, venant de la jungle. Et là, elle réalisa qu'elle était dans la merde. De devant ? De derrière ? Sa tête tourna d'un côté, puis de l'autre. Quelqu'un riait ? Soufflait ? Elle n'était pas sûre. Peut-être qu'on la pourchassait ? Il lui sembla voir une ombre bouger, là-bas. Des bruits de feuilles se firent entendre de l'autre côté. Son coeur s'emballait, sa respiration s'accélérait, et les larmes commencèrent à couler.
Avant même de savoir ce qui allait bondir dans le coin, elle poussa un nouveau hurlement en se bouchant les oreilles.
Lovelady Claire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Legba - Creatures of the night
avatar
— Messages : 727
— Réveillé(e) le : 14/12/2015

MessageSujet: Re: Jour 112 ♠ tchô baby moi j'me taille | Libre   Lun 8 Fév - 21:27

Le membre 'Claire Lovelady' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Jungle' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://woodencove.forumactif.org
Gamma
avatar
— Messages : 239
— Feat. : Akaashi Keiji
— Réveillé(e) le : 01/02/2016
— Couleur : #012358

MessageSujet: Re: Jour 112 ♠ tchô baby moi j'me taille | Libre   Lun 8 Fév - 21:57





TCHÔ BABY MOI J'ME TAILLE
feat. Princesse

Play the music !

Pour rester dans l'ambiance o/

Le cri te glace comme la lame qui traverse ton corps.


Tu te réveilles en sursaut, en sueur, les bras tremblants et le regard flou. Les fourmillements dans ta main gauche te prennent et tu t'assois sur ton lit de fortune. Tu essaies de calmer ta respiration bien trop rapide, bien trop hachée et tu arrives à te calmer après de longues minutes. Tu passes tes mains encore un peu tremblantes dans tes cheveux qui semblent avoir poussé depuis ton réveil. Tu t'étires un peu, faisant craquer tes articulations.

Et tu sursautes.

Le cri te glace comme la lame qui traverse ton corps de part en part. Il te tend, te fait te redresser vivement, il te fait trembler.

Ce n'est que ton imagination, essaies-tu de te dire, de te convaincre absolument. C'est forcément ton imagination. Il y a des gardes, il y a des gens à qui faire confiance, il ne peut pas y avoir de danger à l'intérieur du camp. Mais ce n'est pas à l'intérieur du camp, ce n'était pas à l'intérieur du camp.

Tu paniques.

Tu te forces au calme.

Tu te lèves, enfiles ton débardeur qui traîne au pied de ton lit, tes chaussures en deux temps trois mouvements et te voilà parti, déjà, sans même y penser. Tu attrapes l'arc, pas loin non plus, les quelques flèches en bois qui traînent, que tu as taillé toi-même et tu doutes de leur performance, maintenant. Et tu cours. Tu cours, traversant le camp, sortant.

Tu n'es pas le seul à avoir entendu ce cri, quand même. Il doit y avoir du monde, déjà, qui est parti à la recherche de la personne qui a crié.

Tu n'as pas imaginé ce cri, ce n'est pas possible. Ce n'était pas ton imagination.

Tu es en plein milieu de la jungle, seul, avec seulement un arc et pas plus d'une demie-douzaine de flèche. T'es dans la merde, Liam. T'es vraiment dans la merde. Et en plus, y'a personne avec toi, t'as prévenu personne. Mais est-ce que tu réfléchis avant d'agir au moins, bordel ? Toi qui est si dur, si sarcastique avec les autres, peut être que tu devrais l'être un peu plus avoir toi-même, ça t'éviterait des emmerdes comme celle-ci ! C'est la première fois que tu sors du camp, tu aurais pu réfléchir sale bordel à putains !

Et tu la vois. Elle. Et sur le coup, tu as envie de lui hurler dessus. Et c'est ce que tu fais, ne faisant pas attention à ce qui se passe autour. Tu ne vois pas la bestiole, qui ne t'arrive même pas au milieu du tibia, tu ne la vois pas, tu ne vois qu'elle, cette petite diva impossible et immature et conne. Bordel de merde !

▬ Putain mais t'es tarée de sortir comme ça ou quoi ?! C'est quoi ton putain de problème bordel ! Ca va pas de hurler pour que dalle comme si t'étais en train de te faire éviscérer ?! Non mais sérieusement y'a quoi dans ta tête à part de la merde putain !

Putain !


J'ESPERE QUE CA VA.
Tendresse sur toi.







_________________


go take your new cloak and go live out your life
be happy, and healthy, and when you are ready
you can take off your cloak and join me


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 66
— Feat. : soranamae
— Réveillé(e) le : 06/02/2016
— Couleur : #CB005C

MessageSujet: Re: Jour 112 ♠ tchô baby moi j'me taille | Libre   Lun 8 Fév - 22:21

「 KYAAAAAAAAAH 」 Kyaah ? Kyah kyah, kyakyakyakyaaah, kyakya ? Kykya.

Claire et les pokémon
Cette voix. Elle parvient jusqu'aux oreilles de Claire et elle tourne la tête. Là, dans son désespoir, elle trouve le moyen de voir un ralenti. Le visage sévère du garçon s'attendrit subitement, ses cris deviennent des caresses pour ses oreilles et la jungle sombre devient rose avec des paillettes. Elle observe le lent mouvement de sa bouche, le regard langoureux qu'il lui offre, et elle est là, en pleine extase et perdue dans son délire de prince charmant qui vient la sauver. Elle l'entend lui susurrer "y'a quoi dans ta tête mmmh à part de la merde baby" et Claire, en proie à des émotions trop confuses, ne réagit pas. Elle est en admiration totale. Son imagination s'emballe, il se déshabille, lui temps les bras, l'invite pour qu'il la protège et la demoiselle, ne se le faisant pas "dire" deux fois, se relève subitement se précipite dans ses bras, imposant sa présence.
Mais la vérité, c'est qu'elle grelottait malgré ses hallucinations.

« J-j'ai entendu du bruit ! J'ai eu si peur ! J'ai écrasé un papillon, mon talon s'est planté dans la boue et je n'avais nulle part où aller ! Liam... » Elle releva le visage sur lui, voyant toujours autant de paillettes, de coeur et de parfum rose autour de lui, « Tu veux bien me ramener chez moi ? »

Le sourire qu'elle lui offre semble sincère, nullement forcé. Elle aimerait, le ramener chez elle. Elle le veut vraiment en réalité, bien plus que n'importe quelle hallucination que ce monde lui offrait. Ses doigts se mêlent entre eux à l'arrière du cou du jeune charpentier, et elle pose sa tête contre son torse, parlant d'une voix tristement exagérée.

« Ici tout est sale et moche, on ne peut pas se laver. Chez moi, j'ai une grande piscine d'intérieur, avec un bar, des fauteuils moelleux et la musique parcourt tout mon appartement... mon lit est très confortable, avec des draps si chaud et si doux que l'on a pas envie de se lever, et puis mes fans m'adorent, je vis une vie de rêve ! »

Soupir d'aise. Ah, qu'est-ce qu'elle était heureuse d'avoir son prince charmant ! Il était même venu à son secours pour lui prouver son affection pour elle.
Vous parlez d'une inconsciente. La bestiole pouvait rôder aux alentours, elle ne la voyait même plus.
Lovelady Claire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 239
— Feat. : Akaashi Keiji
— Réveillé(e) le : 01/02/2016
— Couleur : #012358

MessageSujet: Re: Jour 112 ♠ tchô baby moi j'me taille | Libre   Lun 8 Fév - 22:57





TCHÔ BABY MOI J'ME TAILLE
feat. Princesse

Play the music !

Pour rester dans l'ambiance o/

Le cri te glace comme la lame qui traverse ton corps.


Elle attend moins de quelques secondes pour se jeter contre toi. Ses bras entourent ton corps et tu ne peux t'empêcher de lever les yeux au ciel. Le faisait-elle exprès ou était-elle vraiment comme ça ? Est-ce qu'elle jouait un rôle, ou est-ce qu'elle était vraiment dans le déni le plus total ?

Sa voix brise le silence et tu l'écoutes d'une oreille distraite, ton regard parcourant tout autour de toi. Tu restes un instant les yeux fixé droit devant toi, légèrement sur ta droite. La bestiole n'est plus là, et tant mieux. Tu te méfies de trucs tout minuscule et mignon. Claire aussi est toute minuscule et mignonne, ce n'est pas pour ça qu'elle est pas un danger public. Ta main gauche se resserre autour de l'arc en bois, les flèches accroché à un bout de ficelle, pour le cas où. Vous étiez en plein jungle, quand même.

Putain.

Ses doigts s'accrochent à ta nuque et elle se serre un peu plus contre toi. Pourquoi t'étais pas resté dans ton lit, bordel ? Pourquoi tu avais eu cet élan, d'un coup, toi qui ne te soucie pas des autres, toi qui ne t'ai jamais soucié des autres, te voilà qui court à la rescousse de la diva de service.

Pour ta défense, tu ne savais pas que c'était elle.

▬ T'es vraiment un cas toi.

Tu soupires, l'observes. T'avais pas jeté ses talons, la veille ? Tu soupires, encore. Il était pas question de rentrer si elle n'avait pas la possibilité de courir, après tout, tu ne savais pas du tout sur quoi vous pouviez tomber en rentrant. Vous aviez eu de la chance sur l'aller, mais ça ne voulait pas dire que le retour se passerait sans problème.

Tu la repousses pas très doucement, brusquement, même, et tu t'abaisses pour enlever tes chaussures et les lui passer.

▬ Tu me les rends quand on rentre, t'es à peine capable de marcher avec ces talons, alors courir, j'en parle même pas.

Tu ne veux pas être trop méchant avec elle, elle avait vraiment l'air de vivre très mal sa vie ici, mais il fallait bien que quelqu'un la secoue un peu. Ah, et puis merde. Et avant même qu'elle réponde, tu reprends :

▬ Et la prochaine fois que je te prends à sortir du camp sans personne sans arme et habillée comme si tu faisais le trottoir, je te jure que je t'attache la tête en bas à un arbre putain ! On avait une tenue de cryogénisation, t'as qu'à la garder en attendant de trouver mieux ! Tu mets pas que ta vie en danger, tu mets la vie des autres aussi ! Arrête de jouer la pimbêche, mets ces chaussures sans rechigner et t'as intérêt à t'excuser si quelqu'un vient nous chercher !


coeur coeur






_________________


go take your new cloak and go live out your life
be happy, and healthy, and when you are ready
you can take off your cloak and join me


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 66
— Feat. : soranamae
— Réveillé(e) le : 06/02/2016
— Couleur : #CB005C

MessageSujet: Re: Jour 112 ♠ tchô baby moi j'me taille | Libre   Lun 8 Fév - 23:21

「 KYAAAAAAAAAH 」 Kyaah ? Kyah kyah, kyakyakyakyaaah, kyakya ? Kykya.

Claire et les pokémon
Qu'importe ce qu'il disait. Il lui parlait. Elle était sur son nuage, heureuse d'avoir été sauvée. Il l'a repoussa non sans y mettre de la force, mais elle ne s'en formalisa pas, étant juste à peine déséquilibrée. Elle le regarde se baisser et ses yeux s'agrandissent. Une demande en mariage ?! Si tôt ?! Quelle audace ! Son regard s'adoucit et devient un peu trop langoureux. Mais il se déchausse. Au de-là de la déception, elle commence à l'écouter. Elle, ne pas savoir marcher avec ses talons ? Il se méprenait ! Mais il était beau, alors elle lui pardonnait son ignorance. Il ne pouvait être être beau, fort et intelligent, tout de même. Elle avait un minimum les pieds sur Terre.
Son délire se calmant légèrement, elle compris que ses vêtements le dérangeaient. En soit, elle-même n'était pas très à l'aise avec, mais il était hors de question qu'elle garde cette combinaison.

« Mais... la combinaison est trop moulante... C'est comme si je ne portais rien, tu vois ? » dit-elle en soulevant sa poitrine, tirant sur sa robe pour la coller davantage contre elle.

Percuter ce qu'elle faisait ? Non. Et d'ailleurs elle n'avait pas finit.

« Et tu te trompes ! Je marche très bien avec ces chaussures. C'est le sol qui n'est pas adapté à ma démarche. Regarde, elles me font des jambes fines et longues, la robe aussi les met en valeur. Que crois-tu ? Je ne suis pas n'importe qui ! Vois par toi-même, je marche très bien avec ! »

Trotillant, mélange de sautiller et trottiner, un peu plus loin, elle se retourna vers lui, le visage subitement très sérieux. Elle releva légèrement le menton, prenant une pause très suggestive, puis fit un pas, deux pas, et pas de troisième. Le talon s'enfonça dans al boue, se planta dedans, son pied quitta sa chaussure, et alors qu'elle tombait dans le buisson voisin en poussant un "kyah !" de surprise, son deuxième talon, lui, était éjecté vers une destination inconnue. Peut-être un vortex, il pouvait bien y en avoir dans le coin que ça ne l'étonnerait même plus.
Lovelady Claire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 269
— Feat. : Devola - NieR
— Réveillé(e) le : 14/01/2016

MessageSujet: Re: Jour 112 ♠ tchô baby moi j'me taille | Libre   Mar 9 Fév - 0:15

Ca va saigner, babe.
Feat. Claire, Liam - Libre.

Salut, poupée. "Enchantée".

Pour une fois, Nora sentait le sommeil gagner son corps assez rapidement. Elle se déchaussa, avant de s'écrouler dans son lit sans même prendre la peine de regarder la place vide à côté d'elle, pour une fois.

Ses paupières se faisaient lourdes, et elle était bientôt partie pour le pays des songes, bien tranquillement.

Mais, ce fut trop beau pour être vrai. Un cri strident, de crécelle même alla directement se loger dans ses tympans, et non avec douceur. Elle se redressa aussitôt, avec des yeux ronds tel un hibou dont on aurait frappé le crâne.

«MEH ! KÉZÉCÉ ?!»

On aurait dit un bruit de truie qu'on égorgeait, ou plutôt une population de Manoireaux qu'on brûlait... Ou plutôt... D'ailleurs, il y a des truies, ici ?
La rouquine secoua la tête. Ce n'était pas le moment pour elle de rêvasser. Elle se leva péniblement, enfila ses chaussures et prit son bâton de combat qu'elle avait gardé oublié de rendre lors de sa dernière visite dans la jungle, avec le petit groupe.
Elle regarda son lit avec un léger regret, avant de sortir de sa case. Mais la vie d'une personne pouvait être en danger, et le cri ne s'était pas réitéré, il était peut-être déjà trop tard !

Elle arriva sur place assez rapidement, pressant le pas sur le chemin. Arrivée sur le sentier un peu plus boueux avec l'humidité, même de nuit, elle étouffait. Elle tendit l'oreille, entendait des voix. Regardant droit devant elle, dans la nuit, elle vit juste un gros truc tomber dans un buisson, le moins gracieusement possible avec en prime, le cri d'un manoireau. Allons bon...
Elle n'eu pas le temps de faire la remarque de cette chute à la personne qu'elle vit devant elle -ni même les reconnaître - qu'une chose non identifié et pointu lui fit volte-face... Sur son visage.

Elle ramassa l'objet en question, se tournant légèrement.
C'était un talon qui, dans sa trajectoire, était venu se loger dans la joue de Nora avant de tomber derrière son épaule.

Du sang coulait de sa joue boueuse et ouverte, son regard était aussi flamboyant que sa chevelure et même si dans la pénombre c'était à peine remarquable, on pouvait sentir la jeune fille bouillir à des kilomètres.

«A qui est cette merde ?» lâcha la jeune fille, d'un ton glacial.

Sûrement au truc qui venait de tomber. Elle approcha du buisson, se demandant si elle allait tendre une main ou bien écraser une potentielle tête qu'elle n'avait pas encore vu. Mais pour le moment, elle s'en fichait bien et n'avait pas franchement envie de voir ce dit visage.

Elle se contenta de lâcher l'objet de la discorde sur le buisson vivant, avant de se reculer, dans un léger toussotement, attendant de voir la propriétaire de la chaussure enragée. Côté talon, bien sûr...


_________________

« Somewhere I Belong. »
When this began I had nothing to say and I'd get lost in the nothingness inside of me. I was confused. And I'd let it all out to find that I'm not the only person with these things in mind. Inside of me.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 239
— Feat. : Akaashi Keiji
— Réveillé(e) le : 01/02/2016
— Couleur : #012358

MessageSujet: Re: Jour 112 ♠ tchô baby moi j'me taille | Libre   Mar 9 Fév - 21:52





TCHÔ BABY MOI J'ME TAILLE
feat. Princesse

Play the music !

Pour rester dans l'ambiance o/

Le cri te glace comme la lame qui traverse ton corps.


La combinaison. Trop moulante. Combinaison. Trop moulante. Comme si elle ne portait rien. Elle se fout de ta gueule. Elle se fout forcément de ta gueule, ça ne peut pas être autrement. Elle se fout de ta putain de gueule bordel ! Et elle parle, et elle roule du cul, et elle marche, et patati, et patata. Bordel !

Elle tombe. Elle se mange la gueule comme une merde et tu ne sais pas si tu dois rire ou pleurer. Sur le coup, tu restes surpris, tu n'as même pas eu le temps de réagir, alors tu laisses échapper un léger rire. Un très léger rire, très moqueur, très énervant. Tu ne peux pas t'en empêcher, alors tu caches ta bouche, essaies de reprendre contenance.

C'est nerveux.

Sérieusement, c'est pas drôle, c'est juste, un rire nerveux. Tu vas la tuer. Tu sais pas comment, tu sais pas quand, mais tu vas la tuer. Quoique. Elle pourrait se tuer toute seule, à force.

Tu respires, te calmes et passes une main tremblante dans tes cheveux, puis tu relèves la tête. Tu n'as pas fait attention que quelqu'un d'autre était là, tu n'y as pas fait attention du tout.

A qui est cette merde ?

Tu prends un instant pour observer la nouvelle venue, tu la vois s'approcher, laisser tomber le talon et tu laisses un sourire amusé prendre possession de tes lèvres. Tu t'approches alors du buisson dans lequel Princesse est tombée et tu l'aides à se redresser.

▬ Met juste mes chaussures et c'est tout. Faut rentrer au camp.

Tu te tournes alors vers la nouvelle venue que tu remercies. Ca te rassurait vraiment qu'il y ait quelqu'un avec toi pour ramener Princesse au camp. Avec un peu de chance, elle râlerait moins.

Avec beaucoup de chance.


j'espère que ça va c'est un peu du caca
tendresse sur vous, coeur coeur







_________________


go take your new cloak and go live out your life
be happy, and healthy, and when you are ready
you can take off your cloak and join me


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 66
— Feat. : soranamae
— Réveillé(e) le : 06/02/2016
— Couleur : #CB005C

MessageSujet: Re: Jour 112 ♠ tchô baby moi j'me taille | Libre   Mar 9 Fév - 22:27

「 KYAAAAAAAAAH 」 Kyaah ? Kyah kyah, kyakyakyakyaaah, kyakya ? Kykya.

Candypute
La tête dans le buisson, Claire soupira tout en gémissant, ne songeant pas à sa chaussure qu'elle avait dégagé, ni même à sa santé, mais bien à ses fringues. Elle était tombée dans un buisson, par chance, mais cela apportait son lot de problème. De la boue ! Des insectes ! Nooon ! Mais loin d'hurler, la diva s'était raidie comme quelqu'un qu'on s'apprête à jeter dans une piscine glacée. Elle pose sa main au sol, essaye de se relever, mais glisse ; allez, boum, le coude dans la boue ! Elle couine. Elle entend alors une autre voix et son instinct de casse-couille jalouse et possessive fait surface ; c'est qui cette fille ? Qu'est-ce qu'elle veut à mon Prince ? Oui parce que cette fille était forcément là pour lui piquer son Prince. C'était connu. Tout le monde l'enviait et voulait ce qu'elle avait. S'asseyant tant bien que mal, la blondinette releva le regard lorsque sa chaussure lui tomba sur le ventre.

Et quelle vision d'horreur. Vue du dessous, avec la lumière de la nuit au dessus de la tête, cette fille était ignoble. Chevelue, regard dingue, sourire carnassier. Son imagination fit même péter un éclair alors que des ombres inquiétantes grandissaient tout autour de cette inconnue. Une... une sorcière ! Pendant un instant, elle crut qu'elle allait se remettre à pleurer. Mais la noirceur fut balayée par les paillettes et le parfum rosé de Liam qui l'aida à se relever. Passant du coq à l'âne, la diva souriait bêtement, se tenant sur la pointe des pieds en rougissant. Ses chaussures ? Kyah ! C'est presque coquin ! Elle hocha vivement la tête, oubliant complètement son échec cuisant de la minute précédente. Elle aurait pu oublier la nouvelle venue si, en venant se coller à Liam, elle n'avait pas tourné la tête vers elle.
La noirceur entrait à nouveau dans son champ de vision. Elle tourna la tête alors de l'autre côté, un peu crispée. Elle va me tuer. Elle va me tuer ! Son étreinte se resserra autour de Liam. Protège moi !

« Je... J-je vais mettre les chaussures... D-d'accord... »

Et puis, pour une raison que nulle ne saurait expliquer, elle lâcha brusquement son Prince pour se tourner vers la Sorcière.

« Et toi ! Si tu me lances un sortilège j'irai chier dans tes narines jusqu'à la fin des temps ! »

Ok. C'était plutôt inattendu, surtout venant de la part de Mme la Diva. Mais voilà. Elle était pas bien dans sa tête.
Laissant son postérieur se poser sur un rocher voisin, elle entreprit de mettre les chaussures de Liam non sans lancer des regards assassins à l'inconnue. C'est là qu'elle remarqua que, du coup, Liam était pieds nus. Elle s'arrêta un instant, semblant réfléchir, fit une sorte de grimace, puis détourna le regard pour continuer à les enfiler. J'ai mal à la tête.
Lovelady Claire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 269
— Feat. : Devola - NieR
— Réveillé(e) le : 14/01/2016

MessageSujet: Re: Jour 112 ♠ tchô baby moi j'me taille | Libre   Mar 9 Fév - 23:36

Ca va saigner, babe.
Feat. Claire, Liam - Libre.

Salut, poupée. "Enchantée".

Nora apercevait un peu mieux l'homme qui accompagnait le buisson vivant à talons qui se faisait relever par celui-ci. Elle hocha la tête pour lui répondre, essuyant le sang qui coulait de sa joue du revers de la main.
Et soudain, le buisson vivant devenait une pimbêche demoiselle aux cheveux clairs, avec une tenue pour le moins TROP COURTE tropicale. Elle haussa les épaules, d'un air blasé, se demandant comment un truc pareil avait pu être cryogénisé et surtout réveillé.

Elle l'observa un petit instant, minauder autour de l'inconnu avec une telle manière. Certes elle avait des cours à prendre en matière de séduction. Mais c'était pas un peu trop, là..?
La rouquine finit par sortir de sa réflexion de manière un peu brutale :

« Et toi ! Si tu me lances un sortilège j'irai chier dans tes narines jusqu'à la fin des temps ! »

Sa voix était aussi aiguë que son décolleté n'était profond. Elle haussa un sourcil, regardant la petite peste feuler devant elle et inséra son regard dans le sien, souriant à moitié. C'est un gag, c'est ça ? En fait, c'est Eirin qui est déguisée, hein ?
Nora silencieuse, souffla du nez avant de prendre la parole, toujours sur un ton froid :

«En plus d'être visiblement limitée, tu as l'audace de me cracher dessus comme un petit chaton, te croyant supérieur avec ton tas de muscles et ta jupe ras-le-bol-de-nouilles ?»

La jeune rousse était exaspérée, elle jeta un regard à l'homme, qu'il ne prenne pas trop personnellement ce qu'elle venait de dire pour lui. Enfin, même s'il n'avait pas l'air commode, elle aurait voulu se faire comprendre de la sorte. Enfin, le mal est fait, quitte à y aller... pensa-t-elle.

Elle se pencha vers le visage de la petite crécelle et s'amusait à lui sourire, pensant jouer avec le terme «sortilège» qu'elle avait sorti plus tôt :

«Tu sais, ma jolie, des sortilèges, je ne vais pas me fatiguer à en inventer pour tes beaux yeux. En revanche, te tirer les mauvaises cartes et t'attirer le mauvais œil, je sais faire...» dit-elle, avec un sourire diabolique.

Nora n'était pas ce qu'on appelle "une fouille-merde", mais il ne fallait pas la chercher non plus. Le cadre de vie ayant changé, elle laissait son esprit sauvageon prendre le dessus parfois, pour ne pas l'en déplaire. Elle reprit, d'un ton cynique :

«Pour ce qui est de "chier", je pense que vu ton adoration pour les buissons, je t'y enverrais volontiers moi-même, si tu t'approches trop de mes narines. A l'avenir, ça t'apprendra à t'excuser auprès des autres de ne pas savoir gérer tes talons meurtriers.»

La rouquine finit par se redresser, mains sur les hanche et torse bombé, et en remettant la hanse de son bâton correctement sur son épaule, elle lâcha d'un ton amère, jouant son rôle :

«Ecoute ton compagnon et rentrons.»


_________________

« Somewhere I Belong. »
When this began I had nothing to say and I'd get lost in the nothingness inside of me. I was confused. And I'd let it all out to find that I'm not the only person with these things in mind. Inside of me.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 239
— Feat. : Akaashi Keiji
— Réveillé(e) le : 01/02/2016
— Couleur : #012358

MessageSujet: Re: Jour 112 ♠ tchô baby moi j'me taille | Libre   Mar 9 Fév - 23:55





TCHÔ BABY MOI J'ME TAILLE
feat. Princesse

Play the music !

Pour rester dans l'ambiance o/

T'aurais du rester couché.


Tu ne fais pas très attention à ce que Princesse raconte. Elle dit oui, et c'est déjà bien. Elle te lâche, et c'est encore mieux. Sortilèges et chier arrivent à tes oreilles et tu redresses la tête, surpris. Puis la deuxième fille attaque, ses mots encore plus aiguisé qu'une arme et tu la regardes, tes sourcils se haussant sous la presque insulte.

Attends, toi, tu étais son tas de muscles ? A la Princesse ? Ah non, fallait pas dire ça, c'était très méchant de dire ça. Vraiment très vil, pervers, même. Est-ce qu'elle se rendait compte que de ce qu'elle allait déferler ensuite ? Elle allait plus te lâcher. Elle voudra plus te lâcher du tout. La jeune rousse continue son attaque, violente, et tu ne peux t'empêcher de te dire que chaque mot est bien trouvé. Franchement, du sarcasme à l'état pur, tu n'aurais pas mieux fait toi-même, tu t'inclinerais presque devant elle, tellement son niveau de répartie est excellent.

Tout est dans le presque.

Tu ne t'aperçois qu'elle est blessé seulement quand elle achève :

▬ Ecoute ton compagnon et rentrons.

Ah ça c'était méchant. Ca c'était vraiment très très méchant. Mais tu chasses la pensée et tu t'approches de la rousse. Tu fronces les sourcils légèrement, essayant de voir dans le noir si c'est profond ou seulement une égratignure.

▬ Ca va aller ? T'es blessée.

Captain Obvious, merci.

▬ J'ai rien sur moi, j'ai pas vraiment réfléchi à prendre des trucs en l'entendant crier.

Tu la désignes d'un léger signe de tête la Princesse derrière toi qui fait tu-ne-sais-quoi.

▬ Merci d'être venue. Moi c'est Liam, celle de derrière, c'est Claire.

Parce que ce n'était pas l'autre qui allait la remercier, alors autant le faire et se présenter.


oya






_________________


go take your new cloak and go live out your life
be happy, and healthy, and when you are ready
you can take off your cloak and join me


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 66
— Feat. : soranamae
— Réveillé(e) le : 06/02/2016
— Couleur : #CB005C

MessageSujet: Re: Jour 112 ♠ tchô baby moi j'me taille | Libre   Mer 10 Fév - 0:12

「 KYAAAAAAAAAH 」 Kyaah ? Kyah kyah, kyakyakyakyaaah, kyakya ? Kykya.

Candypute
Autant le répondant de la sorcière était cinglant, autant Claire était choquée de ce qu'elle entendait. Qu'est-ce que..?! Prise au dépourvu, la bouche ouverte avec la mine outrée, elle regardait la rouquine sans trouver de quoi répondre. Les disputes n'avaient jamais été le fort de Claire. Elle était peste, chiante, gamine, mais son émotivité prenait trop vite le pas à certains moments, et là, c'était un de ces moments. Elle aurait voulu se réjouir d'entendre "ton" compagnon, mais la vue de son Prince partant en direction de la Sorcière la freina dans son délire et elle semblait choquée ; choquée d'être mise à l'écart.

Elle demeura silencieuse un instant, puis remarqua - enfin ! - la joue de la jeune femme. Elle baissa les yeux sur ses propres chaussures, par terre, faisant maladroitement le lien. Elle avait blessé quelqu'un. Claire pouvait être une peste, elle ne voulait pas pour autant blesser les autres. Fermant la bouche en fronçant les sourcils, elle croisa les bras, visiblement gênée par quelque chose. Elle boudait, mais pas que. Liam la présenta. Et Claire lâcha un "Pff !" de dédain en tournant le dos. Ses mains vinrent vite baisser sa robe qui la gênait un peu. L'humidité allait rendre cette robe impossible à mettre à ce rythme.

Dos à eux, elle avait le cerveau qui s'emballait. Pourquoi Liam aidait-il la sorcière ? Pourquoi est-ce qu'elle l'avait blessée ? Comment cela s'était produit ? Pourquoi est-ce qu'il se montrait gentil envers elle ? Est-ce qu'ils se connaissaient ? Est-ce qu'ils allaient la laisser toute seule ici ? La ramener de force dans le camp ? Peut-être... Peut-être que le Prince est de mèche avec la Sorcière et qu'ils veulent me forcer à rester ici ! Je... Je veux pas !
En proie à un nouveau pétage de plomb, Claire se retourna à nouveau vers eux, et, brusquement, leur cria.

« Vous comprenez rien ! Je rentrerai pas ! Je rentre chez moi, et je vous déteste ! »

Aussitôt dit, aussitôt fait ; elle tourna les talons et partit en courant... en direction du camp, mais elle ne le savait pas.
Lovelady Claire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 269
— Feat. : Devola - NieR
— Réveillé(e) le : 14/01/2016

MessageSujet: Re: Jour 112 ♠ tchô baby moi j'me taille | Libre   Mer 10 Fév - 18:11

Ca va saigner, babe.
Feat. Claire, Liam - Libre.

Salut, poupée. "Enchantée".

Nora se contentait d'hocher la tête à la première question de l'inconnu. Bon, au moins, quelqu'un avait vu la raison de son déboire.
Elle lui répondit, d'une voix un peu plus calme et claire, son énervement s'était légèrement apaisée en voyant la bouche entre-ouverte de la blonde déséquilibrée. Ça avait eu le mérite de la soulager.

«Ca va aller. Je te remercie, j'irais voir ça avec quelqu'un qui est de garde. Et puis au pire ce n'est pas la première fois qu'on reçoit un coup ici, ni même la dernière. Enfin... Quoique. C'est rare pour moi qui suis des Gammas. Moi, c'est Nora.»

Présentation faite, elle vit la furie bondir de jalousie et courir... En direction du camp.

Nora soupira et passa sa main dans ses cheveux, les rassemblant vers l'arrière avant que ceci ne retombe, toujours aussi ébouriffés.

«Bon, au moins, elle n'a pas perdu de talons sur la route... Et on aura pas à la ramener de force. C'est déjà ça. Tu la connais bien ?»

Elle se mit à reprendre la route vers le camp, ne voulant tout de même pas la perdre de vue. Un cas comme ça, ça pourrait faire des dégâts aussi monstrueux que ceux du laboratoire dernièrement.


_________________

« Somewhere I Belong. »
When this began I had nothing to say and I'd get lost in the nothingness inside of me. I was confused. And I'd let it all out to find that I'm not the only person with these things in mind. Inside of me.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 239
— Feat. : Akaashi Keiji
— Réveillé(e) le : 01/02/2016
— Couleur : #012358

MessageSujet: Re: Jour 112 ♠ tchô baby moi j'me taille | Libre   Mer 10 Fév - 23:30





TCHÔ BABY MOI J'ME TAILLE
feat. Princesse

Play the music !

Pour rester dans l'ambiance o/

T'aurais du rester couché.


Nora. Prénom à retenir. Nora = Sacarsme-Woman, tu retiendras plus facilement comme ça. Elle a à peine terminé sa présentation que Claire hurle, courant en direction du camp.

Bien. Hurle plus fort, pour rameuter plus de bestioles !

Merde à la fin. Elle était conne où elle le faisait exprès ?! En fait, tu ne veux pas connaître la réponse, le premier, comme le deuxième cas, t'énerverait à en tuer quelqu'un. Tu soupires, resserrant ta prise sur ton arc et tes flèches, grinçant un peu des dents aussi : elle t'énerve, vraiment.

▬ Bon, au moins, elle n'a pas perdu de talons sur la route... Et on aura pas à la ramener de force. C'est déjà ça. Tu la connais bien ?
▬ J'ai juste perdu mes chaussures à tout jamais, je pense, lâches-tu, un peu défaitiste. Puis tu reprends : Non, pas du tout, on s'est croisé dans la journée. Elle est... spéciale.

Et le mot est faible. Vous avancez rapidement pour rejoindre Claire qui a quand même une sacré cardio, vu qu'elle est quand même loin devant vous. Ca te surprend un peu, en fait.

Faudrait que tu lui demandes ce qu'elle faisait dans sa vie d'avant, tiens.

Par simple curiosité.

Quoique, non, c'est peut être une mauvaise idée de lui demander, Liam. Alors tu abandonnes l'idée, qui était loin d'être bonne.


oya






_________________


go take your new cloak and go live out your life
be happy, and healthy, and when you are ready
you can take off your cloak and join me


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 269
— Feat. : Devola - NieR
— Réveillé(e) le : 14/01/2016

MessageSujet: Re: Jour 112 ♠ tchô baby moi j'me taille | Libre   Jeu 11 Fév - 0:22

Ca va saigner, babe.
Feat. Claire, Liam - Libre.

Salut, poupée. "Enchantée".

Nora suivait en compagnie de Ri-... Mi... Li...am, le machin exubérant qui se pavanait comme une dinde en direction du camp. En direction du camp, certes, mais les Woodiens n'étaient pas rentré pour autant. Elle soupira un instant.

«Spéciale, hein..? C'est le mot... Mais je pourrais le prendre de travers, tu sais.» lui dit-elle, dans un rictus.

La rouquine n'avait pas perdu de son cynisme et de son agacement. Son humeur était faite pour la nuit, mais elle préférait s'en amuser. Pour le moment.
La blonde était effectivement assez loin, et dans la nuit, pas facile de la repérer. La jeune rousse claqua sa langue contre son palais, un peu agacée...

«Elle pourrait pas crier un peu, qu'on la repère mieux ? J'aimerais aller me coucher ensuite... Ma joue doit être en train de gonfler, en plus...» râla-t-elle, passant un doigt dessus, lâchant un léger gémissement de douleur à la suite de son geste.

Les nuits étouffantes dans la jungle ne l'empêchait pas de respirer, mais Nora serait mieux dans son lit, à cette heure.


_________________

« Somewhere I Belong. »
When this began I had nothing to say and I'd get lost in the nothingness inside of me. I was confused. And I'd let it all out to find that I'm not the only person with these things in mind. Inside of me.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 239
— Feat. : Akaashi Keiji
— Réveillé(e) le : 01/02/2016
— Couleur : #012358

MessageSujet: Re: Jour 112 ♠ tchô baby moi j'me taille | Libre   Jeu 11 Fév - 13:50





TCHÔ BABY MOI J'ME TAILLE
feat. Princesse

Play the music !

Pour rester dans l'ambiance o/

T'aurais du rester couché.


▬ Spéciale, hein..? C'est le mot... Mais je pourrais le prendre de travers, tu sais.

Tu la regardes, surpris. Pourquoi elle le prendrait mal ? Tu hausses les épaules, c'était pas pour elle. C'était Claire qui aurait du mal le prendre, mais elle était bien trop concentrée à t'idolâtrer. Elle allait tomber de bien haut quand elle allait remarquer que, non, tu n'étais pas son Prince Charmant qui allait la sauver à dos de ton cheval blanc.

Ta main gauche à un spasme et tu claques ta langue contre ton palais. Peut être que tu devrais en parler à quelqu'un ? Peut être qu'il y a une sorte de rééducation à faire, ou quelque chose du genre ?

▬ Elle pourrait pas crier un peu, qu'on la repère mieux ? J'aimerais aller me coucher ensuite... Ma joue doit être en train de gonfler, en plus...
▬ Dis pas ça, elle serait capable de se faire bouffer.

Tu essayes de la dévisager, de voir dans le noir sa joue mais tu secoues la tête de gauche à droite.

▬ Je vois pas, je peux pas te dire. Faudrait vraiment qu'on trouve des anti-douleurs ou ce genre de choses. Ca pourrait être pratique.

Ou une bonne bouteille de vodka. La vodka, ça faisait tout : ça rendait heureux, ça désinfectait et ça atténuait la douleur. Rien de mieux que la vodka.

Tu soupires.

▬ Encore merci d'être venue.

Tu avais vraiment pas envie de rentrer seul avec Claire. Vous accélérez l'allure, pour l'avoir dans votre champ de vision et vous arrivez bientôt au camp. Tu vois une légère lumière, sûrement le feu de camp.


oya






_________________


go take your new cloak and go live out your life
be happy, and healthy, and when you are ready
you can take off your cloak and join me


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 66
— Feat. : soranamae
— Réveillé(e) le : 06/02/2016
— Couleur : #CB005C

MessageSujet: Re: Jour 112 ♠ tchô baby moi j'me taille | Libre   Jeu 11 Fév - 20:56

「 KYAAAAAAAAAH 」 Kyaah ? Kyah kyah, kyakyakyakyaaah, kyakya ? Kykya.

Candypute
Ayant ralenti au fur et à mesure car elle n'avait aucune idée de là où elle se trouvait, Claire ne les entendait pas. Elle marchait, de plus en plus lentement, et finit même par s'arrêter, inquiète. Les bruits de la forêt ne la rassuraient en rien et elle était livrée à elle-même si elle s'éloignait trop. Alors même si l'idée d'avoir la Sorcière dans les pattes ne la réjouissait pas, elle voulait rester avec Liam.
Se retournant lorsqu'elle entendit des pas derrière elle, elle avait les doigts qui trituraient le bas de sa robe. Elle regarda le duo d'un air un peu coupable, puis baissa les yeux sur le sol.

« Je suis perdue. » admit-elle.

Elle se dandina légèrement, puis remit une mèche de cheveux derrière son oreille. Si elle partait seule dans la forêt, peut-être qu'elle allait croiser d'autres sorcières. Liam l'avait protégée, aidée, c'était le Prince. Elle ne pouvait pas douter de lui. Il lui avait passé ses chaussures aussi. Il ne pouvait pas être un traitre ni la manipuler de la sorte, elle ne voulait pas y croire. Et puis, comment être méchant quand on est aussi sexy. Ces muscles, sa voix, sa taille, son regard, ses cheveux, elle imaginait toucher son corps et sentir ses frissons...

« Kyah... » fit-elle alors qu'elle se cachait son visage dans ses mains Quel coquin !
Lovelady Claire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 269
— Feat. : Devola - NieR
— Réveillé(e) le : 14/01/2016

MessageSujet: Re: Jour 112 ♠ tchô baby moi j'me taille | Libre   Jeu 11 Fév - 22:36

Ca va saigner, babe.
Feat. Claire, Liam - Libre.

Salut, poupée. "Enchantée".

«Ne t'en fais pas, rejoignons là au plus vite... Je crois que je la vois, d'ailleurs, ta spéciale.»

Effectivement, le duo se rapprochait de la fille qui dandinait ses fesses tel un dodoruche. Nora s'arrêta, haussant un sourcil à la regarder gémir toute seule. Effectivement, elle est dérangée pensa-t-elle en soupirant. Elle la fixa ensuite, tout en s'essuyant de nouveau le sang qui coulait de sa joue.

«Effectivement, tu t'es perdue. Enfin après, on ne va pas t'empêcher de faire de l'exercice. Tu as tellement l'air de tenir à ta ligne, entre ta course folle et tes plongeons dans les buissons...» souria-t-elle, tout en réprimant un rire.

Elle regardait les deux personnes qui l'accompagnait tour à tour, avant de reprendre, d'une voix plus posée :

«Je pense que nous ferions mieux d'y aller... Je ne pense pas pouvoir vous protéger de manière efficace si quelque chose nous tombe dessus...»

C'est vrai, ils étaient en pleine jungle, et même si le camp n'était plus si loin, il y avait quand même un risque de faire une mauvaise rencontre... Nora préférait redouter le pire plutôt que d'être surprise si quelque chose de mal se passait.


_________________

« Somewhere I Belong. »
When this began I had nothing to say and I'd get lost in the nothingness inside of me. I was confused. And I'd let it all out to find that I'm not the only person with these things in mind. Inside of me.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 239
— Feat. : Akaashi Keiji
— Réveillé(e) le : 01/02/2016
— Couleur : #012358

MessageSujet: Re: Jour 112 ♠ tchô baby moi j'me taille | Libre   Jeu 11 Fév - 23:04





TCHÔ BABY MOI J'ME TAILLE
feat. Princesse

Play the music !

Pour rester dans l'ambiance o/

T'aurais du rester couché.


▬ Ne t'en fais pas, rejoignons là au plus vite... Je crois que je la vois, d'ailleurs, ta spéciale.

Tu grommelles, marmonnes dans ta barbe qu'elle était loin d'être à toi et que si tu pouvais la jeter quelque part, tu le ferais. Tu serres un peu ton poing gauche puis, une fois que vous arrivez devant Claire, tu mets une flèche à ton arc, tires à peine la corde, prêt à tirer si le besoin s'en fait sentir. Et tu espère ne pas avoir besoin de tirer, ta main gauche faisait toujours des siennes alors tu n'avais pas trop confiance en tes capacités pour viser actuellement.

Nora propose de bouger et tu ne peux qu'accepter.

▬ Claire, reste à côté de moi s'il te plaît.

Les cris et les sarcasmes ne semblaient pas fonctionner avec elle, alors autant essayer d'être gentil et poli, peut être que ça la forcerait à rester sage, tiens.

Vous repartez et tu croises les doigts pour arriver au camp le plus rapidement possible.


Je savais pas si je devais fermer ou pas ou quoi ou voilà. Du coup grkhegz je vous suis ♥






_________________


go take your new cloak and go live out your life
be happy, and healthy, and when you are ready
you can take off your cloak and join me


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Jour 112 ♠ tchô baby moi j'me taille | Libre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jour 112 ♠ tchô baby moi j'me taille | Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wooden Cove  :: Périphérie de Wooden Cove :: « Jungle :: Sentiers de chasse-