Partagez | .
 

  J+114 - Réveil d'Alexis L. Black

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Legba - Creatures of the night
avatar
— Messages : 727
— Réveillé(e) le : 14/12/2015

MessageSujet: J+114 - Réveil d'Alexis L. Black   Jeu 11 Fév - 11:30

Cryopod n°6 || segment n°1A



Même après un cauchemar terrifiant, vous n'avez jamais vécu de réveil aussi brutal que celui-ci. Vous vous sentez engourdi, comme coincé dans un carcan de coton, avec la bouche pâteuse et vous devez déployer une énergie phénoménale pour ne serait-ce qu'ouvrir les paupières. Une voix féminine délivre un message, sur un ton calme et posée mais artificiel.

❝ Invité, vous arrivez au terme de votre séjour dans un cryopod de la société Cryolab. Il se peut que vous ressentiez un léger malaise et/ou des étourdissement en ré-intégrant l'atmosphère extérieure. Vos effets personnels vous seront rendus à l'aide des compartiments usités à votre arrivée ici, se trouvant sur la droite de votre pod. La société CryoLab vous souhaite un agréable réveil. ❞

Le message se termine par un bruit de carillons et vous entendez un bruit de succion. La porte vient juste de s'ouvrir.

Citation :
Vous venez de passer un temps indéterminé à l'intérieur d'un cryopod, dans un état de sommeil cryogénique - et ça laisse des traces. Lorsque la porte s'ouvre, vous êtes toujours maintenu à un température très basse, ce qui cause une légère hypothermie. Vous allez passer un sale moment à la sortie, votre cerveau - affolé - n'a pas encore retrouvé les pleins pouvoir sur votre corps.

Vous allez être déboussolé, vous pouvez paniquer, vomir, vous évanouir, trembler etc... Les effets du sommeil cryogéniques peuvent mettre un quart d'heure comme deux, trois jours pour s'estomper. Et je ne vous parles pas des picotements dû au réchauffement.

Une fois sortis du cryopod, et un tant soit peu remis de votre réveil, vous pourrez voir qu'il y a un couloir d'ouvert, un couloir qui mène à une pièce centrale.
Mais.... Où peut bien se trouver la sortie ?

hrp : Une fois votre réponse écrite, vous êtes libres de commencer le RP dans les autres zones. Vous pouvez aussi poursuivre ce sujet-ci pour davantage d'immersion.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://woodencove.forumactif.org
Gamma
avatar
— Messages : 191
— Feat. : Yuuki Asuna
— Réveillé(e) le : 10/02/2016
— Couleur : #BF00FF

MessageSujet: Re: J+114 - Réveil d'Alexis L. Black   Jeu 11 Fév - 23:59


Réveil      



  Set me free,
let me be

  ▬ just woke up, i'm already losing my mind ◄Music►
 

  Froid. Ses paupières sont collées ensemble, si bien qu'elle n'arrive pas à les ouvrir; pas qu'elle en aie particulièrement envie. C'est une lassitude qui l'envahit, quelque chose qui n'est pas étranger à la peur. Un calme mêlé de peur, c'est ça, l'appréhension. Elle ne sait trop quoi faire de ça. Elle ne sait pas trop ce qui se passe, non plus; ne semble pas ressentir sa propre existence comme quelque chose de réel. Dans les limbes, comme si elle n'était qu'une âme descendant à vitesse spectaculaire vers les enfers sans pourtant ressentir son propre poids, ou la descente elle-même. Comme rien. Comme si elle n'était rien.

  La voix féminine qui résonne à ses oreilles la rends consciente de ses sens. Elle ne voit rien: il fait noir. Soit, elle s'en occupera plus tard. Elle tente de remuer les doigts, ses appendices n'offrant qu'une réponse minimale. Mais elle arrive à ressentir son toucher, le froid, et soudainement est consciente de ce cocon qui l'entoure. Mais son attention est immédiatement de retour vers la voix qui l'a réveillée. Effets personnels rendus... Arrivée ici, agréable réveil.

Le réveil qui suit n'est pas agréable.

Elle tente de crier, mais aucun son ne s'échappe de sa gorge. Comme une réaction, la porte qui la gardait prisonnière s'ouvre et elle s'écroule au sol, sans aucun contrôle sur ses mouvements. Sur ses mains et ses genoux, les yeux écarquillés, elle essaie de lever la tête pour observer les alentours frénétiquement, mais les muscles de son cou refusent de lui obéir. Elle doit le trouver, elle doit le trouver, où est-il?

▬ RAY!

Elle crie son nom et espère une réponse, s’attend à sentir ses bras l'entourer d'une seconde à l'autre. Mais elle a froid, et elle continue d'avoir froid, et elle n'arrive pas à voir autour d'elle, et elle a peur. Ses bras tremblent et elle s'écroule, s'effondre sur le côté, les larmes coulent et elle essaie de ne pas s'étrangler dans tous le mucus qui l'étouffe. Mais ce n'est pas ça qui l'étouffe le plus, c'est la peur qui l'étreint et qui l'empêche de bouger, l'empêche de penser.

▬ RAAAY!

Cette fois, le cri est plus plaintif, plus désespéré, plus étranglé par ses sanglots. Sa poitrine est secouée de ses sanglots, chaque mouvement brusque ramène à ses sens cette intense nausée, cette envie de vomir qu'elle parvient difficilement à repousser à chaque fois. Elle se recroqueville contre elle-même, parce qu'elle a froid, parce qu'il fait noir, parce qu'elle ressent le danger à la limite de ses sens.

▬ Ray, s'il te plaît, Ray...

Elle n'a plus la force de crier, alors elle gémit. Cette prière plaintive qui quitte sa gorge pour aller se perdre plus loin dans la noirceur. Elle veut qu'il vienne la chercher, qu'il la sorte d'ici, elle a tellement peur, elle est toute seule, il l'a abandonné... Non. Non, il ne l'abandonnerait jamais, alors... Alors qu'est-ce qui lui est arrivé?
 

_________________

Give me your hand I really need your help
Trembling in the dark it's time to find an answer
To counter the waves that've taken our life by storm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 239
— Feat. : Akaashi Keiji
— Réveillé(e) le : 01/02/2016
— Couleur : #012358

MessageSujet: Re: J+114 - Réveil d'Alexis L. Black   Ven 12 Fév - 15:58





FAUT SE LEVER OUI OUI
feat. Alexis L. Black

Play the music !


I know it's hard to tell how mixed up you feel.


C'était la deuxième fois que tu entrais dans le cimetière. La première fois, tu y avais rencontré Sirius. Tu espérais sincèrement que ton deuxième passage ne soit pas relié à une marmotte, encore. Tu avais assez à faire et à penser avec Claire.

Tu soupires et entres dans le cimetière, fatigué d'avance, les mains dans les poches et, avec toi, bouteille d'eau et couverture. Ce n'était pas forcément une corvée pour toi, sincèrement, il y avait pire (comme supporter Claire dans ses délires de Princesse et de Prince Charmant), mais ce n'était pas forcément un endroit que tu aimais particulièrement. Il faisait froid, noir, et ça ne remémorait pas de bons souvenirs.

Tu te diriges directement vers le segment 1C, parce que tu as fais le même chemin la dernière fois et tu termineras par le 1A. Parce que tu as fais comme ça la dernière fois, que tu n'aimes pas tourner dans le sens des aiguilles d'une montre et que pour toi, c'est plus logique de tourner à droite qu'à gauche dans ce cimetière de merde.

Alors tu vérifies. Tous les segments, un à un, tu as un léger recul en entrant dans le segment 3B puis tu te dépêches de le quitter.

Personne.

Tu allais peut être croire qu'une divinité quelconque existait et qu'elle t'avait fait le plaisir de te laisser tranquille aujourd'hui. Sauf que non. Tu accélères l'allure en voyant une forme à terre.

▬ Hé. Hé, ça va, tout va bien.

Tu poses la couverture sur ses épaules et tu frottes doucement son dos.

▬ Tout va bien, t'inquiète pas, t'es pas toute seule. Tu veux te lever ?

Tu te forces au calme. Tu es déjà plus calme que ta première expérience, mais tu restes quand même assez tendu. Tu as peur de faire de la merde, un peu n'importe quoi, ne pas pouvoir les rassurer comme toi tu as été rassuré.

Tu flippes autant qu'elle.


Je trouvais juste le gif cute voilà voilà






_________________


go take your new cloak and go live out your life
be happy, and healthy, and when you are ready
you can take off your cloak and join me


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 191
— Feat. : Yuuki Asuna
— Réveillé(e) le : 10/02/2016
— Couleur : #BF00FF

MessageSujet: Re: J+114 - Réveil d'Alexis L. Black   Sam 13 Fév - 2:03


Réveil      



 Set me free,
let me be

  ▬ just woke up, i'm already losing my mind ◄Music►
 

Elle est toujours secouée de soubresauts, ne ressent pratiquement pas son corps. Elle a froid, du moins elle croit, mais impossible d'éclaircir ses sens pour le savoir pour sûr. Perdue dans la noirceur, ses yeux ouverts ne sont qu'une fenêtre vers la peur qui l'étreint. Et elle ressent ce profond gouffre dans sa poitrine, qui aspire tout autour, comme une plaie qu'elle ne doute pas va s'infecter. Où est Ray? Qu'est-ce qu'il fait? Qu'est-ce qui lui est arrivé? Pourquoi il n'est pas là? Pourquoi elle est toute seule?

Mais elle ne l'est pas. Si perdue dans sa panique, dans ces sanglots qui la secouent, elle n'avait pas remarqué le poids de la couverture sur ses épaules, ni la main qui fait des cercles dans son dos. C'est entre deux soubresauts, alors qu'elle commence doucement à se réchauffer, que ses sens lui reviennent. La chaleur lui revient en vagues qui partent de ce contact dans son dos et vont se perdre jusqu'au bout de ses doigts.

La voix lui parvient peut-être longtemps après que les mots aient été prononcés. Elle ne saurait dire. Mais la voix semble assurée, et réconfortante, et elle a l'impression de la reconnaître... Alors elle se retourne, roule sur elle même pour faire face à celui qui est venu la sauver, parce qu'elle doute d'être capable de se relever et qu'elle tremble toujours.

Sa vision trop floue ne voit que les cheveux noirs. Et son coeur vole jusque dans sa gorge d'un coup, l'espoir explose dans sa poitrine, une joie tellement intense qu'elle laisse échapper un sanglot plus fort que les autres. Mais ses yeux finissent par s'ajuster, et alors que le visage du jeune homme se fait clair, son espoir se brise en un millier de petits morceaux de verre.

Les mots qui s'échappent d'entre ses lèvres tremblantes ressemblent plutôt à un gémissement.

▬ Où suis-je? Où est mon frère?

Et elle espère vraiment avoir une réponse. Elle revient doucement sur terre, son regard planté dans celui de celui qui est venu la sauver. Il peut lui offrir des réponses... non?
 

_________________

Give me your hand I really need your help
Trembling in the dark it's time to find an answer
To counter the waves that've taken our life by storm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 239
— Feat. : Akaashi Keiji
— Réveillé(e) le : 01/02/2016
— Couleur : #012358

MessageSujet: Re: J+114 - Réveil d'Alexis L. Black   Sam 13 Fév - 10:26





FAUT SE LEVER OUI OUI
feat. Alexis L. Black

Play the music !


I know it's hard to tell how mixed up you feel.


Elle ne répond pas, elle ne se rend même pas compte de ta présence et tu as peur. Tu as peur, tu es terrifié à l'idée qu'elle est perdue ses sens, que tu ne puisses pas la calmer. Puis elle se tourne vers toi, d'une torsion de rein et tu te détends légèrement, laissant échapper un soupire soulagé. Tu continues de frotter doucement son dos, pour la réchauffer petit à petit. Sa voix brise le silence et tu te mords la lèvre.

▬ Ecoute, j'ai besoin que tu te calmes, d'accord ? Je répondrais à toutes tes questions, mais d'abord, j'ai besoin que tu te calmes.

Ta voix est un peu autoritaire, mais tu n'as pas le choix. Il ne faut pas qu'elle panique, que son corps soit trop tendu, c'est pas bon. Tu la redresses lentement contre toi.

▬ Moi, c'est Liam. C'est quoi ton nom ?

Tu continues de frictionner son dos, des fois ses bras. Tu débouches la bouteille d'eau pour la lui tendre.

▬ Bois, faut que tu boives.

Tu gérais déjà un peu mieux que quelques jours plus tôt, mais tu étais encore un peu gauche, ne sachant pas vraiment comment faire.


oyaoya






_________________


go take your new cloak and go live out your life
be happy, and healthy, and when you are ready
you can take off your cloak and join me


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 191
— Feat. : Yuuki Asuna
— Réveillé(e) le : 10/02/2016
— Couleur : #BF00FF

MessageSujet: Re: J+114 - Réveil d'Alexis L. Black   Dim 14 Fév - 6:46


Réveil      



Set me free,
let me be

▬ just woke up, i'm already losing my mind ◄Music►

Des ordres. Elle s'y accroche, parce qu'elle ne saurait quoi faire sans. Ça lui donne une direction. Quelque chose à suivre. Ce ton autoritaire lui donne confiance. Il sait ce qu'il fait.

Alors elle prend de grandes respirations. Elle serre ses doigts sur ses propres genoux, parce qu'elle n'arrive pas à arrêter à trembler. Dans un moment comme celui-ci, sa détermination à se calmer est presque impressionnante. Doucement, elle reprends l'usage de ses sens. Revient sur terre. Elle doit se calmer. Elle doit avoir des réponses. C'est tellement important.

Elle n'arrive pas à arrêter de pleurer, peu importe à quelle fréquence elle essuie les larmes sur son visage. Alors elle abandonne, et les laisse couler. Elle doit se concentrer pour ne pas se laisser glisser dans la panique. Alors elle pense à son frère, et ça lui donne le courage de ne pas s'effondrer.

Son sauveur se présente. Elle hoche la tête pour signifier qu'elle a compris, mais elle prends le temps de calmer sa respiration avant de répondre.

▬ Je m'appelle Alexis.

Un sanglot sonne dans sa réponse, mais elle s'efforce de l'ignorer. Il lui tend une bouteille d'eau, et elle la prends de sa main tremblante, boit une minuscule gorgée qui fait presque mal tant sa gorge est sèche. La présence de Liam la réchauffe, et c'est comme s'il repoussait le danger qui rôdait plus tôt à la limite de ses sens.

Parce qu'il est là, et il a des réponses. Il le lui a dit, non?

Elle boit une ou deux autres gorgées d'eau. Elle sent la chaleur qui retourne dans ses membres, alors elle se tourne pour pouvoir regarder Liam.

▬ Où sommes-nous?

Parce qu'elle a réalisé qu'il ne sait sûrement pas qui est son frère. Elle doit être plus précise. Elle ne sait toujours pas trop ce qui est arrivé pour qu'elle se retrouve ici. La dernière chose dont elle se rappelle... C'est d'avoir dit au revoir à Ray avant de partir pour l'école.

▬ Je... je cherche mon frère. Il est grand, il a les cheveux noirs... Il s'appelle Ray. Il est... ici? Il n'est pas loin?

Parce qu'il lui a dit qu'il répondrait, non? Et puis, elle ne peut pas s'imaginer ce qui est réellement arrivé. Donc, forcément, Ray est proche, non? Il n'est jamais loin.


_________________

Give me your hand I really need your help
Trembling in the dark it's time to find an answer
To counter the waves that've taken our life by storm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 239
— Feat. : Akaashi Keiji
— Réveillé(e) le : 01/02/2016
— Couleur : #012358

MessageSujet: Re: J+114 - Réveil d'Alexis L. Black   Lun 15 Fév - 11:54





FAUT SE LEVER OUI OUI
feat. Alexis L. Black

Play the music !


I know it's hard to tell how mixed up you feel.


La voir pleurer te fait aller mal. Tu n'es pas très à l'aise avec les pleurs. Tu n'aurais pas du du tout te proposer pour les réveils, et seul, en plus. Son nom sort à travers ses lèvres, entre deux sanglots et tu te détends un peu. Le nom était comme un chekpoint. Une fois qu'on avait le nom, on pouvait recommencer de là, et c'était plutôt pas mal.

▬ Okay Alexis, enchanté.

Elle boit, lentement, et tu la détailles, enlèves une mèche de cheveux de son visage, tentes de la rassurer en lui frottant doucement le dos.

▬ Où sommes-nous ?
▬ A Wooden Cove, tu te rappelles de ce qu'il s'est passé ?

Même un souvenir vague, quelque chose. La première fois que tu avais annoncé ça, tu n'avais pas fais dans la délicatesse, tu aurais peut être dû. T'essaies d'apprendre de tes erreurs, c'est déjà pas mal.

▬ Je... je cherche mon frère. Il est grand, il a les cheveux noirs... Il s'appelle Ray. Il est... ici? Il n'est pas loin ?

Tu cherches dans ta mémoire. Aucun Ray ne te vient en tête, tu n'arrives pas à mettre de noms sur toutes les têtes que tu as pu croiser dans le campement, tu ne parlais pas à tout le monde, mais aucun Ray dans ta mémoire. Tu secoues doucement la tête :

▬ Ca ne me dit rien, mais je connais pas grand monde. Du coup, je saurais pas te dire.

Tu n'as pas envie de la paniquer mais tu n'as pas envie de lui mentir non plus. Tu humidifies tes lèvres. Il y a peu de chance pour que Ray soit réveillé, peu de chance pour que Ray soit une des marmottes et la forte probabilité que Ray soit mort est à prendre en compte. Mais tu ne veux pas la paniquer, elle aura le temps de réfléchir à tout ça plus tard.

▬ Est-ce que tu te souviens de ce qu'il s'est passé, de pourquoi t'es ici ?


oyaoya






_________________


go take your new cloak and go live out your life
be happy, and healthy, and when you are ready
you can take off your cloak and join me


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 191
— Feat. : Yuuki Asuna
— Réveillé(e) le : 10/02/2016
— Couleur : #BF00FF

MessageSujet: Re: J+114 - Réveil d'Alexis L. Black   Mar 16 Fév - 4:06


Réveil      



Set me free,
let me be

▬ just woke up, i'm already losing my mind ◄Music►

Wooden Cove. Bien sûr. Elle est née ici, et y est restée toute sa vie. Wooden Cove, Louisiane, USA. Elle se souvient de sa maison, de ses amis, de son école... De ses études de droit, parce qu'elle ne savait pas en quoi s'en aller mais ne voulait pas décevoir ses parents en n'allait pas au collège. Oui... Voilà sa vie d'avant, toute entière, qui se redessine devant ses yeux. Pas juste Ray. Ses parents, qui ont toujours essayé de lui donner la plus belle vie possible... Ses amis, qui sont avec elle depuis que Ray l'a sauvée. Et le tae kwon do, le sport qui l'a aidée, le sport qu'elle aime.

Elle ressent presque la force revenir dans ses membres, comme si ses muscles s'agitaient, se rappelant les souvenirs qu'elle avait presque oublié. Comme si ses vieux réflexes lui revenaient soudainement. C'est une sensation... Pas exactement agréable, mais plutôt qui repousse l'impuissance qu'elle ressentait plus tôt. C'est ça, comme si elle se sentait soudainement plus elle-même.

Son esprit se fait moins embrouillé, ses idées plus claires. Mais il lui manque encore un morceau du puzzle.

▬ Okay.

C'est sa réponse lorsque Liam lui avoue qu'il ne connaît pas Ray. Mais s'il n'arrive pas à se souvenir de tous les visages... Ça veut dire qu'il y a d'autres gens, non? D'autres personnes... Comme elle? Comme eux? Sortent-ils tous d'un cryopod comme celui-ci?

En y regardant bien... Ils en sont entourés. C'est à cet instant qu'elle le remarque, et à cet instant seulement. Elle regarde tout autour d'elle, un peu surprise, l'étonnement sur son visage. Il y a autant de gens que ça?

Ça veut dire que Ray doit être proche, non?

Ce qui s'est passé? Ce qu'elle fait ici? Non, elle se rappelle seulement être partie pour l'école... Elle s'est rendue à son cours, non? A passé sa journée, puis est retournée chez elle, non? Des centaines de jours comme celui-là rendent les souvenirs flous. Était-ce juste avant... ceci, ou une autre journée?

Les mots de la femme dans le pod lui reviennent à l'esprit. ... un cryopod de la société Cryolab.

▬ Cryolab?

Cryolab. Les Détenteurs de la Vérité. L'énergie atomique... Les bombes.

Les bombes.

Sa main se plaque sur sa bouche tellement vite que son sanglot est presque étouffé. Les yeux écarquillés, ses larmes se remettent à chuter le long de ses joues sans qu'elle puisse - ou ne veuille, cette fois - les arrêter. C'est un hoquet de surprise, de détresse, et rien ne va plus.

Qu'est-ce qu'il est arrivé à Ray? À ses amis, à ses parents? Combien de temps s'est-il écoulé?

▬ Combien de temps, Liam?

Les paroles s'échappent de ses lèvres tremblantes, faisant écho à ses pensées. Sa voix est totalement brisée.

▬ Combien de temps s'est-il écoulé? Il y a des survivants? Dis moi qu'il y a des survivants.

Elle se répète. Plaide. Supplie. Elle fait volte face pour lui faire face, s'accroche à ses épaules comme la dernière chose qui la tient en vie. Son dernier espoir. La seule chose qui la raccroche à la réalité. La panique, contrairement à celle qui l'a prit à son réveil, lui donne une vivacité surprenante.

Elle n'arrive même pas à formuler cette pensée, même si tout son corps tremble par sa force.

Faites que Ray soit en vie. Faites que Ray soit en sécurité.


_________________

Give me your hand I really need your help
Trembling in the dark it's time to find an answer
To counter the waves that've taken our life by storm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 239
— Feat. : Akaashi Keiji
— Réveillé(e) le : 01/02/2016
— Couleur : #012358

MessageSujet: Re: J+114 - Réveil d'Alexis L. Black   Mar 16 Fév - 11:01





FAUT SE LEVER OUI OUI
feat. Alexis L. Black

Play the music !


I know it's hard to tell how mixed up you feel.


Okay. Et ça sonne presque comme si tu venais de détruire une vie. Okay. Et ça sonne comme si tu venais de lui donner un espoir sûrement vain et faux, qui la détruira. Okay. Et tu te mords la lèvre, sans savoir si tu as vraiment bien répondu, si tu n'aurais pas du faire ça autrement.

Puis la nom de la société te fait serrer les dents, détourner le regard d'elle sans que tu ne puisses t'en empêcher. Elle se souvient. Elle n'est pas comme toi, à avoir oublié ce qu'il s'est passé juste après l'alarme. Elle n'a pas oublié les bombes, les hurlements, la panique, alors que toi, tu as tout oublié, Liam. Elle est terrifié, elle a un frère, sûrement des parents à qui elle tient, des amis, elle n'est pas comme toi, sans attache.

Et ça te fait mal.

Tu as mal pour elle, Liam.

Ca te détruit de penser que tu vas devoir lui dire qu'il y a très peu de chance que les personnes à qui elle tenait sont là, quelques part dans les cryopods, peut être même à l'extérieur, parce qu'après tout, tu ne connais pas tout le monde. Il y a peut être une chance, une infime chance... mais si faible.

▬ Combien de temps, Liam ? Combien de temps s'est-il écoulé ? Il y a des survivants ? Dis moi qu'il y a des survivants.

Elle s'accroche à toi, elle panique et tu en sais pas comment la rassurer, tes bras se serrent autour d'elle et tu l'enlaces, fort, peut être trop. Assez fort pour qu'elle puisse sentir que tu es en vie, que tu n'es pas un fruit de son imagination. Tes doigts s'emmêlent dans ses cheveux sans que tu t'en aperçoives vraiment.

▬ Je...

Tu ne sais pas quoi lui répondre, tu ne sais vraiment pas quoi lui répondre. Tu ne sais pas combien de temps, il y a des survivants.

▬ Oui, y'a des survivants, Alexis. Y'a des survivants. On est plusieurs, une quarantaine pour le moment. Respire, calme toi.

Respire, calme toi.

Et tu ne sais pas si c'est pour elle ou pour toi, que tu le dis.

Respire, calme toi.

Et tu ne sais pas si c'est pour te forcer au calme, à voir la vérité en face, une vérité que tu as du mal à accepter, encore aujourd'hui. Oui, tu t'y fais, oui, tu arrives à faire comme si, tous les jours, tu fais comme si tout allait bien, comme si c'était normal, mais rien n'est putain de normal.

Respire, calme toi.

Et c'est plus pour toi que pour elle, que tu dis ces mots, Liam, parce que ton cœur s'est accéléré, ta respiration s'est hachée, parce que tes mains deviennent moites dans son dos, parce que tu n'arrives pas à remplir tes poumons d'air.

Respire, calme toi.

Et c'est pour toi, que tu le dis. Parce que si tu ne te calmes pas toi, tu n'arrives pas à la calmer elle. Alors calme toi, Liam. Respire, Liam.

Tout va bien se passer.

Et c'est le mensonge que tu ne cesses de répéter.


oyaoya






_________________


go take your new cloak and go live out your life
be happy, and healthy, and when you are ready
you can take off your cloak and join me


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 191
— Feat. : Yuuki Asuna
— Réveillé(e) le : 10/02/2016
— Couleur : #BF00FF

MessageSujet: Re: J+114 - Réveil d'Alexis L. Black   Mer 17 Fév - 0:59


Réveil      



Set me free,
let me be

▬ just woke up, i'm already losing my mind ◄Music►

Liam la serre, fort. Elle s'accroche à lui comme le dernier morceau de bois qui flotte dans l'océan, comme si il est la seule chose qui lui permet de briser la surface, de ne pas se noyer. Elle est naufragée, le navire de sa vie s'est fracassé sur les rochers d'une attaque nucléaire, d'une cryogénisation. Des choses qui n'auraient pas dû arriver. Qui ont interrompu le cycle de sa vie normale, et l'ont lancé dans... ceci. Peu importe ce que c'est.

Ses muscles se crispent puis se relaxent, sans arrêt. C'est comme si elle n'avait plus aucun contrôle sur eux. C'est la fatigue, peut-être, l'épuisement de n'avoir pas bougé pendant qui sait combien de temps, puis soudainement, toutes ces émotions. Cette panique qui l'étreint, et ces larmes qui ne finissent par s'assécher. Les efforts sont presque trop grands, son corps ne devrait plus tenir; pourtant, sa panique, sa détresse la garde en vie.

Il ne répond pas, et ce moment semble être une éternité. Pourquoi il ne répond pas? Son esprit n'arrive même pas à formuler la réponse. Elle ne peut pas la concevoir.

Elle n'entends que les battements de son propre cœur, qui résonnent sourdement dans ses oreilles. Et elle tremble, elle se crispe, elle a peur, si peur d'être seule à nouveau. Son esprit, trop paniqué, a déjà oublié qu'il avait mentionné d'autres. Rien n'a de sens.

C'est le respire, calme toi qu'elle comprends en premier. Comme si elle n'entendait que les ordres, que les conseils. Elle s'y accroche, à nouveau, et tente de calmer sa respiration. Sans succès: elle sanglote toujours, les pleurs en travers de sa gorge empêchent l'air de bien passer.

Mais les mots de Liam finissent finalement par se faire un chemin dans son cerveau. Comme un écho, comme si sa voix lui parvenait soudainement, à travers les tambours qui se fracassent dans ses oreilles. Une quarantaine... Oui, il avait mentionné d'autres personnes, non? Ça lui revient en tête, maintenant.

▬ Okay, d'accord...

Qu'elle répète entre deux sanglots, comme pour se convaincre elle-même de se calmer. Comme si elle pouvait le faire, de toute façon. Sa prise sur Liam se relâche doucement, se fait moins désespérée... Son esprit se refuse à affronter la réalité que Ray est sûrement mort. Elle ne voit en elle-même que l'espoir qu'il ne le soit pas. Elle n'arrive même pas à imaginer une vie sans lui, cette présence qui la protège toujours, qui est toujours là pour elle... Elle prend la décision de ne pas y penser.

▬ Je... je vais bien...

Elle ne sait pas trop si elle veut le convaincre lui, ou se convaincre elle-même. Les deux, probablement. Quoi qu'il en soit, et bien qu'elle n'arrive pas à calmer ses tremblements, elle n'est plus totalement crispée. Elle se laisse même choir contre Liam, pose sa tête sur son épaule, et elle ferme les yeux.

Ce qu'elle est fatiguée...

▬ Il y a toujours de l'espoir... non?

Une étrange certitude résonne dans sa voix, même si la phrase est ponctuée de reniflements. Parce que malgré le fait que sa panique se retire lentement, comme une vague après avoir tout détruit, les larmes continuent de couler le long de ses joues.

Peut-être d'autres ont survécus. D'autres qui n'ont pas été cryogénisés, ou d'autres qui l'ont étés, autre part. Il lui est impossible de concevoir que c'est sans espoir. Son esprit ne peut simplement pas l'accepter, alors elle le rejette, sans vraiment s'en rendre compte. Et peu importe ce qu'on lui dira... Elle retrouvera Ray. Et elle lui présentera Liam, celui qui a été là quand lui ne pouvait pas. Et alors, tout sera arrangé.

La panique, les pleurs et le réveil l'ont complètement drainée. Résultat, sans aucun doute, de la cryogénisation, le corps d'Alexis lui semble lourd. Alors elle ouvre les yeux, pour ne pas s'endormir. Il ne faudrait pas qu'elle soit un fardeau. Mais elle n'a pas envie de bouger. Ils peuvent rester ici, comme ça, encore un petit moment, non?

_________________

Give me your hand I really need your help
Trembling in the dark it's time to find an answer
To counter the waves that've taken our life by storm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 239
— Feat. : Akaashi Keiji
— Réveillé(e) le : 01/02/2016
— Couleur : #012358

MessageSujet: Re: J+114 - Réveil d'Alexis L. Black   Mer 17 Fév - 10:29





FAUT SE LEVER OUI OUI
feat. Alexis L. Black

Play the music !


I know it's hard to tell how mixed up you feel.


▬ Okay, d'accord...

Sa prise autour de toi se desserre, mais pourtant, tu ne la lâches pas. Il n'est pas question que tu la lâches. Tes mains montent et descendent sur son dos, dans des gestes que tu veux apaisant. Tu ne sais toujours pas si c'est pour elle ou pour toi que tu le fais. Tes doigts montent, descendent, dans un geste machinal, au rythme de ta respiration qui s'est calmée.

Elle te dit qu'elle va bien, et le simple fait de le dire la détend contre toi, la cale contre ton épaule.

▬ Il y a toujours de l'espoir... non?
▬ Oui, y'en a toujours.

Il y a toujours de l'espoir, et c'est ça qui est dangereux, c'est ça qui peut détruire quelqu'un, qui pourrait peut être la détruire elle. Tu ne veux pas y penser. Tes doigts continuent de monter et de descendre dans son dos, s'emmêlant dans ses cheveux longs de temps en temps.

▬ T'endors pas, hein.

Tu arrêtes ton mouvement machinal et tu regardes devant toi. Personne. T'es tout seul à t'occuper d'elle. Tu aurais bien voulu un coup de main d'un médecin ou quelque chose du genre. Tu ne savais pas si c'était une bonne ou une mauvaise idée de la faire marcher. Après un réveil, on forçait les marmottes à marcher, pour faire chauffer les muscles, tout ce genre de truc, mais après une crise de panique comme ça ? Elle voulait sûrement juste dormir.

Bon, au pire, tu te ferais crier dessus.

▬ Tu veux que je te porte jusqu'à dehors ?

Jusqu'à un endroit où elle pourrait s'allonger ou s'asseoir. Et si elle s'endort, tu resteras avec elle jusqu'à ce qu'elle se réveille. Ca te semblait la meilleure des choses à faire.


oyaoya






_________________


go take your new cloak and go live out your life
be happy, and healthy, and when you are ready
you can take off your cloak and join me


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 191
— Feat. : Yuuki Asuna
— Réveillé(e) le : 10/02/2016
— Couleur : #BF00FF

MessageSujet: Re: J+114 - Réveil d'Alexis L. Black   Mer 17 Fév - 20:23


Réveil      



Set me free,
let me be

▬ just woke up, i'm already losing my mind ◄Music►

Il est d'accord. Il y a toujours de l'espoir.

Ça la réconforte, bizarrement, de savoir qu'elle n'est pas toute seule à le penser. Pas que le contraire aurait changé quoi que ce soit, mais cette alternative-ci est plus agréable. Lui donne plus de crédibilité, peut-être. Quelqu'un de plus qui n'est pas absorbé dans son cynisme, qui voit les choses sans être caché par un voile de pessimisme. Ou du moins, cela semble être le cas.

Les membres d'Alexis sont toujours lourds, et elle fait de grands efforts pour garder ses yeux ouverts. Là n'est pas le moment pour s'endormir. Il faut encore qu'elle se lève, qu'elle voit le camp dont Liam lui a parlé, et qu'elle trouve Ray. Tellement de choses à faire... Mais la force lui manque.

L'idée d'être portée jusqu'à un endroit où elle pourrait réellement dormir est séduisante. Mais une partie d'elle veut, au moins, essayer de marcher. De ne pas être un fardeau. Pourtant, elle ressent la faiblesse dans ses membres, comme l'opposé de la force qu'elle a pu ressentir plus tôt, et elle doute en être capable.

Elle réfléchit. Comme si c'était une décision de la plus haute importance. Mais elle a de la difficulté à garder les yeux ouverts, et la fatigue rends l'idée de se lever presque répulsive. Elle imagine déjà ses jambes trembler sous l'effort, son incapacité. Il serait presque plus compliqué de la faire marcher que de la transporter.

Le débat continue dans sa tête. Mais plus elle pense, plus la fatigue embrouille ses sens. L'ironie de la chose lui échappe. Après avoir dormi pendant qui sait combien de temps, la voilà épuisée. Comme si ça n'avait pas été assez.

▬ Oui... S'il te plaît.

Qu'elle fini par répondre d'une petite voix. Elle le lui revaudra un jour.

▬ Et... merci.

La sincérité dans sa voix est claire. Merci d'être là, merci de ne pas m'avoir abandonnée, merci d'être venu me sauver. Grâce à Liam, elle a pu survivre à ce moment, et elle n'en doute pas une seconde. Le mot n'est même pas assez fort, même; il faudra qu'elle lui fasse vraiment ressentir à quel point elle apprécie ce qu'il fait. À quel point la gratitude étreint sa gorge, comme de nouveaux sanglots. Mais bien que ses larmes ne se tarissent que lentement, elle ne recommencera pas à pleurer. Ne serait-ce que parce qu'elle n'en a plus la force.


_________________

Give me your hand I really need your help
Trembling in the dark it's time to find an answer
To counter the waves that've taken our life by storm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 239
— Feat. : Akaashi Keiji
— Réveillé(e) le : 01/02/2016
— Couleur : #012358

MessageSujet: Re: J+114 - Réveil d'Alexis L. Black   Mer 17 Fév - 20:44





JOUR #114
FAUT SE LEVER OUI OUI
feat. Alexis L. Black

Play the music !


I know it's hard to tell how mixed up you feel.


Elle ne te répond pas, pas immédiatement, du moins. Comme si elle était prise dans un débat intérieur et tu reprends ton mouvement machinal, comme pour lui dire que c'était okay, si elle ne voulait pas encore marcher, si elle ne s'en sentait pas la force.

Elle prend tellement son temps que tu as l'impression qu'elle s'est endormie. Un simple coup d'oeil te prouve le contraire et tu es quand même soulagé qu'elle ne se soit pas endormie immédiatement. Ce n'était pas forcément la meilleure chose à faire après avoir passé autant de temps dans un sommeil artificiel.

▬ Oui... S'il te plaît, finit-elle par répondre.
▬ Okay.

Puis :

▬  Et... merci.

Tu te contentes de resserrer un peu plus ta prise autour d'elle. Tu attends un peu puis tu te mets à genoux, la gardant dans tes bras, tu passes un bras sous ses genoux, et un autre dans son dos, puis tu te lèves.

Tu te remercies toi-même de t'être remis au sport quotidien, ça ne pouvait qu'aider dans ce genre de moment, et surtout dans cette nouvelle vie où les muscles étaient décidément quelque chose d'obligatoire. Une fois debout, tu la resserres contre toi pour ajuster ta prise, la secouant un peu au passage.

▬ Ca va ?

Tu ne veux pas bouger pour le moment, de peur que les secousses ne lui aient donné envie de vomir, alors tu la regardes, ta main gauche se resserrant sous ses genoux à cause d'un léger spasme. Ah non, toi, reste tranquille, connasse.


oyaoya






_________________


go take your new cloak and go live out your life
be happy, and healthy, and when you are ready
you can take off your cloak and join me


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 191
— Feat. : Yuuki Asuna
— Réveillé(e) le : 10/02/2016
— Couleur : #BF00FF

MessageSujet: Re: J+114 - Réveil d'Alexis L. Black   Mer 17 Fév - 21:27


Réveil      



Set me free,
let me be

▬ just woke up, i'm already losing my mind ◄Music►

Et, doucement, sa position change. Elle se laisse faire, s'accroche doucement au cou de Liam pour aider. Ses bras tremblent doucement sous l'effort, comme après un entraînement particulièrement intense. C'est la faiblesse après s'être trop poussé. Normalement, ce n'est pas particulièrement désagréable, mais le fait que ça ne vient de rien, d'un effort involontaire en défait la satisfaction.

Ce n'est qu'un fourmillement légèrement désagréable, presque douloureux. Quelque chose qui, simultanément, lui fait penser que dormir est la chose à faire, mais qui en rends la pensée presque pénible. Comme si bouger était la solution, mais qu'elle n'en avait pas la force. Un peu comme... toute cette situation, finalement.

Elle est trop fatiguée, trop lourde pour ressentir un haut le cœur. Peut-être qu'il est là, mais elle ne saurait le dire. C'est comme si elle était faite de plomb, ou que son corps en était rempli.

▬ Oui. Ça va.

Mais ça va. Autant que ça peut aller, sans aucun doute. Ça va assez pour qu'elle soit capable de soutenir sa propre tête, et pour rester éveillée. Donc ça va assez pour continuer.

Ses pensées se reporte vers ce qui s'en vient. Le camp, tout ça. D'autres survivants. Son cœur s’affole légèrement lorsqu'elle pense à Ray, mais elle parvient à le calmer avant que ça ne recommence. Elle pense à son sourire, et tout va un peu mieux. Elle va le retrouver.

Elle se demande comment les autres habitants du camp sont. Quel genre de personnes. Et quel genre d'endroit c'est, aussi. Tellement de questions. Elle n'en connaît rien. Mais s'ils viennent tous de Wooden Cove... Elle en connaîtra certain, peut-être. Elle ne sait trop si cette pensée la réconforte, ou lui fait peur.

▬ C'est comment, le camp des survivants?

Elle fini par la poser, la question. Parce que ce n'est pas d'elle-même qu'elle y répondra. Et que Liam a prouvé qu'il a souvent la réponse.


_________________

Give me your hand I really need your help
Trembling in the dark it's time to find an answer
To counter the waves that've taken our life by storm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 239
— Feat. : Akaashi Keiji
— Réveillé(e) le : 01/02/2016
— Couleur : #012358

MessageSujet: Re: J+114 - Réveil d'Alexis L. Black   Mer 17 Fév - 21:48





JOUR #114
FAUT SE LEVER OUI OUI
feat. Alexis L. Black

Play the music !


I know it's hard to tell how mixed up you feel.


Sa réponse te fait commencer à avancer. Tu viendras récupérer ses affaires plus tard, quand elle dormira, ou quand tu pourras la laisser avec quelqu'un, le temps de faire un rapide aller/retour.

Tu te concentres de mettre un pas devant l'autre, pas trop rapidement, pour ne pas trop la secouer. Tu lui jettes quelques fois quelque regard et tu te dis que tu devrais sûrement la laisser marcher. Tu devrais, mais l'idée même te retourne l'estomac. Tu as l'impression qu'elle va s'effondrer à la moindre mauvaise nouvelle, que ce soit mentalement ou physiquement.

Ce n'est peut être pas le cas, mais c'est l'impression qu'elle te donne. Peut être aussi parce que c'est plus simple, pour le moment, pour toi. Prendre le temps pour elle, c'est prendre le temps pour toi. C'est te laisser un instant de réflexion sur comment lui parler, sur comment lui annoncer les nouvelles, majoritairement mauvaises.

En plein milieu du couloir, elle prend la parole. Le camp des survivants. C'était une des nombreuses façons de vous appeler. Même si pour toi, survivants et un bien grand mot. On vous a balancé dans un nouveau monde, vous obligeant à vous adapter.

▬ C'est différent, mais on s'y fait vite. Ca ressemble à une sorte de camping, quand on y pense. On fait même un feu de camp le soir, si c'est pas beau, ça.

Tu lui souris doucement, tu veux la rassurer, pour le moment, tu ne veux pas lui faire peur.

▬ Et puis, on s'entraide tous. Même si on ne se connait pas forcément. On est pas méchant.

Non, vous n'étiez pas méchant.

Le monde à l'extérieur du camp, par contre, c'était autre chose.


oyaoya






_________________


go take your new cloak and go live out your life
be happy, and healthy, and when you are ready
you can take off your cloak and join me


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 191
— Feat. : Yuuki Asuna
— Réveillé(e) le : 10/02/2016
— Couleur : #BF00FF

MessageSujet: Re: J+114 - Réveil d'Alexis L. Black   Mer 17 Fév - 23:42


Réveil      



Set me free,
let me be

▬ just woke up, i'm already losing my mind ◄Music►

Un peu comme du camping... Ça va, elle pourra s'y faire. Enfin, ce n'est pas comme si elle avait le choix. Si elle ne s'y fait pas, c'est qu'elle meurt. Et si elle meurt, elle ne peut pas trouver Ray. Et elle ne le laisserait pas seul, ne l'abandonnerait pas, ça jamais. Ce serait une disgrâce, de le laisser tomber, après tout ce qu'il a fait pour elle. Si elle n'est pas exactement forte, comme personne, au moins elle sait quand elle doit quelque chose à quelqu'un.

Néanmoins, le commentaire de Liam, par rapport au feu de camp du soir, fait naître un léger sourire sur ses lèvres. C'est un mouvement faible, un grand effort, mais il est là quand même. Elle apprécie qu'il tente de la rassurer, alors elle lui sourit comme lui lui sourit, par gratitude. Même si c'est difficile. Elle lui doit au moins ça, non?

On s'entraide tous. Oui, il faut, sans aucun doute. Mais l'entendre de la bouche de quelqu'un qui en fait partie la réconforte. Il ne le dirait pas si ce n'était pas vrai, et elle n'a pas à assumer. Les certitudes ont toujours eu le don de la réconforter, peu importe à propos de quoi. Quelque chose d'immuable, qui ne changera pas.

▬ Okay. Je suis contente.

C'est au moins ça. Elle ne pense pas au monde autour, à ce qui a pu arriver. Et elle ne s'attend certainement pas au climat qui l'attend dehors. Mais d'avoir des gens pour s'entraider, ça aide. Ça repousse le danger. C'est comme ça qu'on survit. Il y a de ces choses qu'on ne peut faire seul. Survivre dans un monde post-apocalyptique est de ces choses.

Elle en est la preuve vivante. Tremblante, faible, mais vivante. L'ironie de la chose lui échappe.

▬ Je suis sûre que je pourrai m'y faire.

Pas qu'elle aie remarqué qu'il s'inquiétait pour elle, mais elle assume. Et elle se dit qu'elle doit au moins essayer de le rassurer comme il l'a fait pour elle. Puis, elle y croit, vraiment. Elle pourra s'y faire. Pourra continuer. Parce qu'il le faut, et qu'elle n'est pas du genre à abandonner.

_________________

Give me your hand I really need your help
Trembling in the dark it's time to find an answer
To counter the waves that've taken our life by storm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 239
— Feat. : Akaashi Keiji
— Réveillé(e) le : 01/02/2016
— Couleur : #012358

MessageSujet: Re: J+114 - Réveil d'Alexis L. Black   Jeu 18 Fév - 9:58





JOUR #114
FAUT SE LEVER OUI OUI
feat. Alexis L. Black

Play the music !


I know it's hard to tell how mixed up you feel.


Tu ne sais pas quoi lui dire d'autre, tu es un peu gauche, à vrai dire. Tu aimerais lui dire que tu seras là, si elle a besoin d'aide, que tu veux bien répondre à ses questions si elle en a, même si ceux qui se sont éveillés avant toi pourront mieux y répondre. Tu aimerais lui dire qu'elle a pas à s'en faire, qu'on s'y fait, qu'on y est obligé, que y a forcément certaines personnes qu'on aime pas, mais c'est normal, après tout, c'est comme ça. Tu veux lui dire qu'elle n'a pas à s'inquiéter, mais ce serait lui mentir, après tout.

Ne pa s'inquiéter dans ce monde, alors que tu peux mourir à chaque instant, que si tu sors quelques secondes, même pour aller prendre un bain, tu peux y laisser la vie si tu ne sors pas avec arme et une furieuse envie de vivre.

Tout ça.

Tout ça, tu ne peux pas lui, pas maintenant, pas encore. Peut être même que ce n'est pas à toi de lui dire, que c'est une mauvaise idée de lui dire les choses toi. Tu es un peu vif, trop, même. Tu es direct, le tact et toi, vous n'êtes pas très copain, normalement. Tu mets du temps à chercher tes mots et tu n'as pas envie qu'elle panique une nouvelle fois, même si tu penses qu'elle s'est calmée, qu'elle ne risque pas de recommencer une crise pour le moment.

▬ Je suis sûre que je pourrai m'y faire.

Tu souris, la regardes.

▬ J'en suis sûr aussi.

Théoriquement, vous n'aviez pas le choix. Vous étiez obligés de vous y faire. Tu ne sais pas si des personnes ont déjà abandonné, si des personnes, ici, ont déjà laissé tomber. Est-ce que laisser tomber était seulement possible ? Tu n'y avais pas songé. Abandonner, ici, c'était synonyme de crever. Tu n'avais jamais mis de mots dessus, mais c'était plus ou moins ce qui était.

Abandonner.

Ce n'était tout simplement pas possible, ici, il fallait s'y faire, tenter de vivre, de survivre.

Tu arrives dans le hall et tu la regardes.

▬ Tu veux rester un peu ici, ou t'es prête à voir dehors ?

Parce que tout a changé, tout est différent.


oyaoya






_________________


go take your new cloak and go live out your life
be happy, and healthy, and when you are ready
you can take off your cloak and join me


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 191
— Feat. : Yuuki Asuna
— Réveillé(e) le : 10/02/2016
— Couleur : #BF00FF

MessageSujet: Re: J+114 - Réveil d'Alexis L. Black   Ven 19 Fév - 8:15


Réveil      



Set me free,
let me be

▬ just woke up, i'm already losing my mind ◄Music►

Dehors.

Elle s'imagine déjà les bâtiments écroulés, les ruines. Des squelettes, même, peut-être, des corps qu'on a pas pu enlever, qu'on a pas pu nettoyer. Ou non, si les bombes ont été assez fortes pour tout atomiser. À vrai dire, Alexis n'en a aucune idée. Dans les films, il y a toujours des ruines, et la végétation qui commence à prendre - ou a déjà pris - le dessus sur les créations humaines. De grands bâtiments qui ne sont plus qu'un squelette chancelant.

Alors elle se prépare mentalement pour cela. Pour la ruine de l'humanité.

▬ Ça va aller. Je suis prête.

Un moment d'hésitation.

▬ Ce n'est pas comme si on pouvait rester ici pour toujours, de toute façon.

Elle sourit, doucement. Mais c'est un sourire un peu amer, un peu auto-dérisoire. Enfin, pas qu'elle voudrait particulièrement rester dans cet endroit noir et froid beaucoup plus longtemps, mais... Au moins, ça, elle le connaît. Elle ne sait pas ce qu'il y a dehors. Et il faut dire que la ruine de l'humanité n'est pas exactement quelque chose qu'elle veut voir.

Mais elle hoche la tête, de nouveau, comme pour se convaincre elle-même, ou assurer à Liam que oui, ils doivent sortir. Qu'elle pourra le prendre. Mieux que tout avant. Qu'elle s'est calmée, maintenant, parce qu'elle sait que Ray est en vie, quelque part. Et que c'est tout ce dont elle a besoin.

La lumière de l'extérieur l'aveugle quelques secondes. Elle cligne furieusement des yeux pour s'y habituer. Et, doucement, son regard se dévoile. Et elle voit.

Elle écarquille les yeux, et d'entre ses lèvres entrouvertes ne s'échappe aucun souffle.

Ce n'est pas ce à quoi elle s'attendait. Mais elle ne sait pas si elle préfère ça, ou l'alternative. Tout a changé. De ces rues qu'elle connaissait après y avoir vécu toute sa vie, il ne reste plus rien. Aucun souvenir de l'humanité. Aucunes ruines.

Ses larmes s'étaient taries, mais l'émotion brise le fragile barrage qu'elle avait établi, et elles se mettent à couler de nouveau. Elle n'a pourtant plus la force de sangloter, alors ces chutes silencieuses tracent leur sillons sur ses joues sans un son.

Elle voudrait parler. Voudrait dire ce qu'elle ressent... Mais elle ne le sait pas. Elle ne reconnaît rien. N'a plus aucun point de repère.

Alexis est certaine que si son corps en était encore capable, les tremblements l'auraient repris. Elle tente de faire le tri de ses émotions: de comprendre ce qu'elle ressent. Elle reconnaît le soulagement au creux de son ventre, le soulagement de ne pas avoir à voir des ruines, des souvenirs brûlés par la violence. Mais elle reconnaît aussi la tristesse, la détresse de savoir que désormais, ces souvenirs ne se tiennent que dans leurs esprits, sans aucune preuve tangible.

Elle tente de parler, pour signifier à Liam qu'elle n'est pas morte, qu'elle peut survivre, qu'elle pourra passer à travers. Mais elle ne sait pas quoi dire, et elle n'est pas certaine que sa voix ne l'a pas lâchée. Alors elle se concentre sur la première instruction qu'on lui a donné: calme toi. Elle pense à Ray. À son sourire. Au fait qu'il est proche, sans aucun doute. Que c'est une constante dans sa vie, quelque chose d'immuable. Qui ne changera pas.

Les larmes continuent de couler le long de son menton, mais elle parvient à ne pas paniquer.

▬ Je... je... Combien de temps... on a été enfermés?

La seule question qui lui parvient à l'esprit. Ou, enfin, la seule qu'elle est capable de mettre en mot. Pour le reste... Ce n'est que détresse, confusion, comme si elle venait tout juste de se réveiller une nouvelle fois. Mais elle est calme. Elle n'est pas toute seule.

Doucement, avec la force qui lui reste, elle resserre sa prise sur Liam.


_________________

Give me your hand I really need your help
Trembling in the dark it's time to find an answer
To counter the waves that've taken our life by storm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 239
— Feat. : Akaashi Keiji
— Réveillé(e) le : 01/02/2016
— Couleur : #012358

MessageSujet: Re: J+114 - Réveil d'Alexis L. Black   Ven 19 Fév - 20:19





JOUR #114
FAUT SE LEVER OUI OUI
feat. Alexis L. Black

Play the music !


I know it's hard to tell how mixed up you feel.


Tu sais que ça va pas être facile. Pour toi, ça n'avait pas été facile. Tu te rappelles du choc que ça avait été pour toi. Tu avais eu l'impression de voir un paysage qui t'était méconnaissable. La vision t'avait même redonné envie de vomir, elle t'avait permis de te rendre compte dans quel monde tu étais désormais et tu avais haï cette vue. Tu la hais toujours.

Puis, tu avances, la tenant toujours contre toi, sentant une fourmillement dans ta main gauche, sous ses genoux. Et tu attends. Tu attends qu'elle craque, comme toi tu as craqué. Tu t'es arrêté, sous la vue, tu n'as plus pu avancer, tu as du rester debout, à observer le paysage qui te semblait si différent, si haïssable.

Elle pleure.

Ta mâchoire se serre et tu resserres ta prise pour elle. Calme moi, as-tu envie de lui dire, mais tu restes la bouche close, comme si tu n'avais pas le droit de lui parler, là, maintenant. Il faut qu'elle se rende compte de tout ce qu'il y a autour, de tout ce qu'il n'y a plus, surtout. Ce monde, si différent, si cruel, allait peut être la détruire, et peut être qu'elle avait juste besoin de se rendre compte à quel point tout avait changé. A quel point tout était différent, maintenant.

▬ Je... je... Combien de temps... on a été enfermés?
▬ Je ne sais pas... Longtemps. On a pas encore d'approximation.

Assez longtemps pour qu'il n'y ait plus de radioactivité, assez longtemps pour que les animaux redeviennent maître du monde, assez longtemps pour que l'humanité disparaisse entièrement.

Longtemps, très longtemps.


J'espère que ça te va, je suis un peu fatiguée ;;






_________________


go take your new cloak and go live out your life
be happy, and healthy, and when you are ready
you can take off your cloak and join me


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 191
— Feat. : Yuuki Asuna
— Réveillé(e) le : 10/02/2016
— Couleur : #BF00FF

MessageSujet: Re: J+114 - Réveil d'Alexis L. Black   Dim 21 Fév - 5:56


Réveil      



Set me free,
let me be

▬ just woke up, i'm already losing my mind ◄Music►

Longtemps.

Mille, cent, des millions d'années. Les arbres, la végétation pourraient peut-être donner une idée à quelqu'un qui s'y connaîtrait. Mais Alexis ne s'y connaît pas. Elle ne connaît plus rien. Parce que tout ce qu'elle connaissait est désormais disparu sous cette... cette jungle ce climat qu'elle ne connaît pas.

Elle a envie de s'en aller. De fuir. Tout ça, toutes ces choses qu'elle a perdu. Toute l'incertitude, cette chose qu'elle ne supporte pas. De fuir les bombes, les attentats, de fuir le monde, la réalité. Ses muscles se crispent - autant qu'ils le peuvent - comme si elle se préparait à sauter sur ses pieds et courir, loin, jusqu'à ce qu'elle ne le puisse plus.

Mais elle ne peut pas. Parce qu'elle a promit qu'elle était prête, et parce que Ray est là, quelque part. Elle ne peut pas abandonner. Elle n'a pas le droit. Alors elle reste là, ne bouge pas, l'épuisement passant en vagues dans ses membres, comme si elle allait s'évanouir d'un moment à l'autre.

Elle n'est pas certaine si c'est à cause de sa fatigue, ou à cause de la vue qui s'offre à elle.

▬ J'ai peur.

Elle le dit d'une voix faible. Sans certitude. Ce n'est pas la peur, exactement, qui l'étreint, mais elle ne saurait le mettre en mot, et elle a besoin que ça sorte. Alors elle choisi ce mot, pas exactement adéquat. Mais c'est mieux que rien.

L'incertitude. Le changement. Tout ce qui n'est pas constant, tout ce qui n'est pas sûr et certain lui fait peur. Et ça... Ça, c'est trop. Presque trop. Parce qu'elle va devoir s'y faire. Parce qu'elle ne peut pas abandonner. Donc presque.

▬ Je... je vais trouver Ray.

Elle le dit pour se convaincre elle-même, et pour convaincre Liam. Parce que c'est ce qu'elle va faire. Et quand ça sera accompli, elle trouvera un autre but. Rester avec lui. Peu importe. Elle s'accroche à l'objectif de trouver Ray comme elle s'accroche à Liam. Faiblement, parce qu'elle ne peut pas plus: beaucoup plus fortement si elle le pouvait.

Elle ignorera que tout a changé. Comme elle ignore la possibilité de ne pas trouver Ray. Le déni est probablement son arme la plus forte. C'est, tout du moins, ce qui lui permet de ne pas s'effondrer.

Elle respire fort. Peut-être un peu trop. Alors elle décide de fermer les yeux, et de se retourner vers Liam, de poser son front sur sa poitrine, comme pour se cacher.

▬ Ça va aller.

Ça sonne comme un mensonge, mais elle y croit. Sûrement.

▬ Mais est-ce qu'on peut... rentrer? Être à l'intérieur. Quelque part. N'importe où.

Pour s'échapper. Un instant. Se donner le temps de... de s'habituer. Mais pas maintenant. Elle n'en a pas la force.

Spoiler:
 

_________________

Give me your hand I really need your help
Trembling in the dark it's time to find an answer
To counter the waves that've taken our life by storm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 239
— Feat. : Akaashi Keiji
— Réveillé(e) le : 01/02/2016
— Couleur : #012358

MessageSujet: Re: J+114 - Réveil d'Alexis L. Black   Dim 21 Fév - 21:00





JOUR #114
FAUT SE LEVER OUI OUI
feat. Alexis L. Black

Play the music !


I know it's hard to tell how mixed up you feel.


▬ J'ai peur.

Et tu la comprends tellement. Toi aussi, tu avais flippé. Toi aussi, tu flippes encore. Les terreurs nocturnes te réveillent en sueur, les membres tremblants et le cœur au bord des lèvres, toutes les nuits, plusieurs fois les rares fois où tu arrives à te rendormir. Alors tu la comprends. Tu comprends qu'elle ait peur, qu'elle soit terrifiée, tu le comprends parfaitement.

Ray.

Tu te retiens de lui dire qu'il n'est sûrement plus en vie, qu'il est sûrement mort, voire encore cryogénisé s'il a eu de la chance, mais sinon...

▬ Okay, lui réponds-tu doucement.

Si elle se raccroche à ça pour survivre, alors il faut qu'elle s'y accroche de toutes ses forces, tous les jours, à chaque minutes, à chaque seconde.

Tu entends sa respiration, forte, comme si elle allait faire une crise de panique de nouveau, alors tu resserres ta prise sur elle, la serres contre toi un peu plus fort alors qu'elle cache son visage contre ton torse.

▬ Ça va aller.

Oui, ça va aller. Elle n'a pas le choix, personne n'avait le choix. Vous étiez obligé d'aller bien, d'aller mieux.

▬ Mais est-ce qu'on peut... rentrer? Être à l'intérieur. Quelque part. N'importe où.

L'idée ne te plaît pas tellement. Elle ne doit pas s'enfermer, ne pas voir le monde, faire comme s'il n'existait pas, croire à une illusion. Elle ne devait pas ne pas y faire face, au contraire. Mais pourtant, son ton, sa demande, sa supplique ne te laisse pas lui dire non. Tu ne peux pas lui dire non, en ce moment.

▬ Ouais, on va aller t'allonger quelque part.

Pas dans le cimetière. Peut être au centre de soin, là où quelqu'un pourrait s'occuper d'elle un peu mieux ? Tu ne sais pas, tu hésites. Mais tu commences à avancer, réfléchissant.


tendresse sur toi ♥






_________________


go take your new cloak and go live out your life
be happy, and healthy, and when you are ready
you can take off your cloak and join me


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: J+114 - Réveil d'Alexis L. Black   

Revenir en haut Aller en bas
 

J+114 - Réveil d'Alexis L. Black

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» QUI EST JUDE CELESTIN ? POURQUI ET PKWA LUI ET NON PAS ALEXIS ?
» Un réveil difficile - Terminé
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» Le réveil du chat
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wooden Cove  :: Wooden Cove :: « La Voûte 5 :: 1A ─ 2C-