Partagez | .
 

 J+116 Life is fun, even if we're survivors [Ft Nora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Gamma
avatar
— Messages : 67
— Feat. : Hiccup // How to Train Your Dragon
— Réveillé(e) le : 20/01/2016
— Couleur : #66cc66

MessageSujet: J+116 Life is fun, even if we're survivors [Ft Nora]   Sam 13 Fév - 15:40

ft. Nora ~
"Bitch plz, I'm fabulous !"

Life is fun, even if we're survivors


Parfois, la vie n'était pas vraiment amusante. Elle était même fatigante. Le monde tournait, le temps passait, et les minutes s'écoulaient sans qu'on ne puisse rien y faire. Et dans un monde où la peur de mourir régnait en maître, où la survie était cruciale, le divertissement était assez compliqué à gérer, la déprime revenant constamment, telle une ombre dans le moral de chacun. Maël avait essayé à plusieurs reprises d'égayer ses journées et celles des autres habitants du camp, sans vraiment y parvenir. Il avait même rencontré une autre artiste, qui lui avait rappelé sa vie d'autrefois, quand il pouvait donner libre court à son imagination via son pc, quand il travaillait en tant que chara-designer et vendait du rêve aux gens avec ses designs, ainsi que toute l'équipe de la boîte. Les retours des fans de leurs jeux, tout ça, ça lui manquait. Dire qu'il avait toujours souhaité, au fond, qu'une apocalypse arrive, pour pouvoir vivre dans un monde pareil, trouvant la vie ennuyeuse. Ce serait marrant. Il constatait que ça l'était, quelque part, mais certaines facettes de la vie de survivant n'étaient pas sensationnelles. Du genre, la faim constante. De toute manière, il avait tous le temps faim, ce n'était pas nouveau, et ces maudits choux ne le rassasiaient pas vraiment. Les sanitaires, et toutes ces choses-là. Et surtout, ses proches absents au bataillon. C'était pas terrible, mais il faisait avec.

Raviver la flamme dans le cœur des gens, les faire sourire. C'était ce qu'il voulait. A vrai dire, Maël en avait marre de voir de nombreuses mines maussades et éreintées. Alors, il avait décidé d'organiser un petit feu de camp, invitant tous ceux qui passaient par là, faisant passer l'information un peu partout. Oh, il n'y avait pas grand chose à faire, et il manquait cruellement la présence de vivres à faire griller devant le feu, mais il avait sa petite idée pour animer la soirée. Discuter tranquillement, bref, se détendre. Il avait donné rendez-vous aux gens souhaitant venir, dans la Zone Résidentielle, un peu en retrait des abris pour éviter un accident vite venu. Aidé de quelques personnes, il rassembla un peu de bois dans un coin puis créa un tas. Il y déposa un tissus capable de brûler. Ensuite, il tenta d'allumer le feu à l'ancienne méthode, juste parce qu'il n'avait jamais tenté et qu'il était curieux. Pierres contre pierres, pierre contre doigt qui prit cher et pissa le sang parce qu'il n'était pas doué, pour finalement abandonner avec une immense déception et demander un briquet aux personnes qui en possédaient. La théorie, ce n'était pas la même chose que de la pratique, il avait tendance à l'oublier. Il disposa de quoi s'asseoir, par exemple, des couvertures ou autres. En prévention d'un accident, posa deux récipients d'eau à proximité de la zone. Il trouva de quoi boire, et le tour était joué.

Le soir vint, et, debout devant les quelques personnes qu'il ne connaissait pas étaient présentes. Il ouvrit la soirée, un grand sourire satisfait sur les lèvres, content que ça n'ait pas fait un bide total.

-C'est cool, que vous soyez venus ! Manque un peu de musique, et tout est parfait !
-J'avoue qu'un bon son rock, ou même une guitare, ça serait pas de refus, ouais...

L'assemblée semblait être unanime, mais, si certains proposèrent de chanter, d'autres refusèrent en bloc, ayant peur de perdre leurs tympans au passage. Et ce n'était pas Maël qui allait le faire, sinon, ils risquaient d'y laisser tout autant leur ouïe. Ce dernier s'assit sur un tronc d'arbre, et prit part à la discussion, qui portait sur, attention suspense, ce que chacun aimait comme musique quand ils avaient l'occasion de pouvoir en écouter tous les jours. Le feu de camp était animé, les gens riaient, buvaient, bref, la soirée s'annonçait bien, et Maël était heureux d'avoir réussi à faire quelque chose de sa constante bonne humeur. Au bout d'un moment, ils commencèrent à se raconter des anecdotes, des histoires à dormir debout, ou peut-être même réelles. Maël, qui adorait ce genre de choses, prit très vite la parole, motivé.

-Je vous ai raconté la fois où je me suis retrouvé à manger une baie qui, en fait, était hallucinogène ?
-Hahaha, ça, c'est pas nouveau ce genre d'histoires !
-J'ai un truc à raconter attends ! Tu te souviens de la fois où une nana en a défendu une autre en croyant à une menace, mais c'était juste un Curefeu ?
-Aaah, ouais, j'me souviens de ça, ça a fait le tour de tous le camp !
-Ah, bah, je préférerais me retrouver face à ça, plutôt que Fol... !

Et il savait de quoi il parlait. Maël raconta donc la fois où il avait rencontré la bête, ponctuant son récit de détails épiques, tout ça agrémenté de grands gestes. Il fallait l'avouer, il inventait un peu certains passages, pour rendre l'histoire encore plus prenante et intéressante.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 269
— Feat. : Devola - NieR
— Réveillé(e) le : 14/01/2016

MessageSujet: Re: J+116 Life is fun, even if we're survivors [Ft Nora]   Dim 21 Fév - 20:53

commenc

Feat. Maël. (Avec du retard. ;-;)

Life is not a fairytale and there are no happy endings

Nora avait entendu parler qu'un nouveau s'ennuyait facilement, selon les bruits qui courraient dans le camp. Selon ces bruits, il y aurait effectivement un rassemblement le soir, près du feu de camp. Et à l'entente du brouhaha qui se faisait au loin, ce fameux garçon avait réussi.
Elle ne l'avais jamais vu, juste entendu parlé, c'était ce même jeune homme qui, remit sur pied, allait s'aventurer à l’extérieur du camp et s'était attirer des soucis. Nora écoutait les rumeurs, mais pas les détails et ne savait rien de plus.
La jeune femme, sortie de ses pensées, soupira et se releva ayant abandonner l'idée de pouvoir se reposer tranquillement après le service du soir.

Elle mit ses chaussures sommairement et se leva, sa couverture usée encore sur les épaules. Elle avait toujours son éternel marcel trop grand pour elle la découvrant un peu, et son jean qui, depuis son réveil avait pris quelques coups. Elle arriva nonchalamment sur les lieux où bonne ambiance et survivants se mêlaient, elle hocha la tête et resta debout, silencieuse, avisant toutes ces têtes qu'elle connaissait plus ou moins.Au moins une chose est sûre, c'est que le brouhaha venait bel et bien de ce point central. Bien joué à l'organisateur de tout ça, mais... Des gens dorment, quand même...

D'ailleurs, son regard tique sur une des personnes qu'elle croyait n'avoir jamais vu. Il était bruyant, parlait sans cesse... Et avait un sourire jusqu'aux oreilles. Il était bien ici ?
Mais une autre chose le frappait, il lui ressemblait. La jeune rousse eu d'ailleurs un mouvement de recul, à cette pensée, s’emmitouflant dans sa couverture. Un regard plus dur se faisait à travers sa frange de côté et mal coiffée, elle tendait l'oreille, l'écoutant déblatérer sur Fol. Agacée, Nora rétorquait directement, quitte à se faire remarquer :

«Tu as vu Fol sans perdre un membre ? Dommage, ça aurait pu nous éviter tes grandes gestuelles pompeuses !» dit-t-elle, d'un ton légèrement condescendant.

Et puis quoi, encore ?


[HRP] Pardon pour le temps de réponse... ;-; [HRP]


_________________

« Somewhere I Belong. »
When this began I had nothing to say and I'd get lost in the nothingness inside of me. I was confused. And I'd let it all out to find that I'm not the only person with these things in mind. Inside of me.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 67
— Feat. : Hiccup // How to Train Your Dragon
— Réveillé(e) le : 20/01/2016
— Couleur : #66cc66

MessageSujet: Re: J+116 Life is fun, even if we're survivors [Ft Nora]   Lun 22 Fév - 19:21

ft. Nora ~
"Bitch plz, I'm fabulous !"

Life is fun, even if we're survivors

Le brun continuait à raconter ses mésaventures dans la jungle, ponctuant tout ça de détails croustillants pour amuser la galerie, parlant entre autre de choux, de moutons menaçants ainsi que de la tombe de Will qui laissait planer le mystère dans toute cette histoire. Certaines personnes ajoutaient leurs petits commentaires ou se moquaient de lui, mais il n'y fit pas attention, riant de bon cœur avec eux. Ils furent interrompus pendant un instant par un gars qu'il avait déjà vu, qui passait par là pour leur dire de parler moins fort, et pour les avertir que s'il y avait un incident, ils seraient tous responsables et seraient blâmés en conséquence. Chacun avait hoché la tête, puis la soirée avait reprit tranquillement son cours. Maël reprit, approchant peu à peu de la fin de son histoire.

-... Et là, pendant qu'il nous lorgnait avec un air sadique du genre "Pitoyables humains", un tyrannosaure s'était réveillé. Freya et moi, on a cru que notre dernière heure était arrivée...  ! On a eu énormément de chance sur ce coup là, le tyranno' avait décidé de s'attaquer à Fol plutôt que de s'allier à la terrible bête.

Il fit une pause, puis continua, passionné dans ses gestes et son discours qu'il essayait de rendre plein de vie.

-Ils se sont battus. C'était incroyable à voir ! Mais on avait évidemment pas le temps de s'arrêter pour admirer le spectacle, alors on a décidé de...
-Tu as vu Fol sans perdre un membre ? Dommage, ça aurait pu nous éviter tes grandes gestuelles pompeuses !

Maël fronça les sourcils, s'interrompant de nouveau dans son discours. Tous les regards se dirigèrent vers l'origine de la remarque sèche qui avait été prononcée. Décidément, il n'arriverait jamais jusqu'à la fin de ce récit... Ses yeux verts affrontèrent ceux de la fille qui venait de prononcer ces mots d'un air... peu agréable à entendre. Enfin, c'était ce qu'il avait constaté, et il se serait peut-être dit qu'il se serait probablement trompé dans l'interprétation de son intonation, si ses mots n'avaient pas eu un sens aussi désagréable. Donc c'était bien une agression verbale. La jeune fille rousse était debout, enroulée dans sa couverture un peu abîmée. Hésitant, et ne cherchant surtout pas la bagarre, Maël fit comme si l'animosité dans ses propos n'existait pas, et répondit calmement, sans en perdre son sourire, bien que celui-ci ne fut pas aussi sincère et joyeux que les autres, une minuscule pointe de froideur transparaissant de manière presque imperceptible.

-Si Freya ou moi n'avions pas été là, et intacts ou presque, pour témoigner de la présence de Fol dans la jungle ces dernières semaines, il y aurait peut-être eu d'autres victimes, il faut voir le bon côté des choses !

Puis il haussa les épaules avec désinvolture.

-Puis bon, que je perde un membre ou non, ça serait resté une occasion de raconter une histoire, dans tous les cas.

Il passa une main dans ses cheveux en riant légèrement.

-Mais j'avoue que si ça avait été le cas, je n'aurais sûrement pas raconté ça avec autant d'énergie que maintenant !

N'attendant pas la réponse de la fille, qu'il ne connaissait pas vraiment, peut-être l'avait-il aperçue un jour ou l'autre, mais sans plus, Maël termina enfin son récit "épique". Les autres finirent par continuer de discuter entre eux, laissant l'organisateur de la soirée faire sa vie, plaisanter, parler et autres également. Maël jetait de fréquents regards en direction de la fille aux cheveux roux. Il voulait savoir pourquoi elle avait parlé ainsi. Peu importe la raison, mais il fallait satisfaire sa curiosité. Même si elle-même ou quelqu'un d'autre lui disait qu'elle était simplement de mauvaise humeur, il s'en contenterait. Alors, il alla la trouver, cette solution étant la plus directe. Détournant le regard avec une certaine réserve et surtout un peu de gêne, Maël ouvrit la parole.

-Euh... Pour tout-à-l'heure... J'ai fait quelque chose de travers ?



_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 269
— Feat. : Devola - NieR
— Réveillé(e) le : 14/01/2016

MessageSujet: Re: J+116 Life is fun, even if we're survivors [Ft Nora]   Jeu 25 Fév - 20:37

commenc

Feat. Maël. (Avec du retard. ;-;)

Life is not a fairytale and there are no happy endings

Nora arqua un sourcil lorsqu'elle vit la réaction du jeunnot en face d'elle. Pour qui il se prenait ?
La jeune rousse n'ayant cette fois pas fait mouche, elle s'asseya près du feu, restant un peu à l'écart. Ce n'était décidément pas sa journée mais quitte à tourner en rond au beau milieu de la nuit, autant rester près d'un feu. Les températures avaient beau l'air tropicale, certaines soirées étaient fraîches selon Nora.

Elle observait de loin ce petit singe qui gesticulait dans tous les sens, ce singe qui lui ressemblait. Elle se sentait troublée, énervée, elle avait du mal à se contenir. Un pan de son passé re-surgissait tel une blessure à peine refermée qui lançait de façon assez vive.

Un bon moment après, alors qu'elle avait fini par écouter d'une oreille distraite tout en fixant le feu qui consumait les dernières bûches, elle sentit une présence se poser à côté d'elle.
Elle vit le fameux garçon et eu un mouvement de recul, surprise, ses joues avaient rosie sur le coup. Elle l'entendit, clignant des yeux, un peu éberluée que le jeune homme viennent lui parler.
Les yeux de la jeune femme devinrent plus minéraux, le feu se reflétant dans la couleur émeraude de son regard, elle le fixait, l'analysait, avant de lui répondre dans un soupir :

«Tu es fatiguant, tu n'en as pas marre de t'agiter dans tous les sens ? Avoue que ton histoire était pas mal romancée...» finit-elle par dire, tout en fronçant les sourcils.


_________________

« Somewhere I Belong. »
When this began I had nothing to say and I'd get lost in the nothingness inside of me. I was confused. And I'd let it all out to find that I'm not the only person with these things in mind. Inside of me.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 67
— Feat. : Hiccup // How to Train Your Dragon
— Réveillé(e) le : 20/01/2016
— Couleur : #66cc66

MessageSujet: Re: J+116 Life is fun, even if we're survivors [Ft Nora]   Sam 5 Mar - 19:53

ft. Nora ~
"Bitch plz, I'm fabulous !"

Life is fun, even if we're survivors

... Ouch. Maël, jaugeant le regard incendiaire de la jeune rousse, tentait de comprendre le pourquoi du comment de sa réaction, les indices étant ses paroles toutes aussi enflammées de colère que ses yeux émeraudes. Il avait néanmoins apprécié son honnêteté. Au moins, elle lui avait plus ou moins dit ce qui n'allait pas. Il n'arrivait cependant toujours pas à comprendre pourquoi elle avait l'air de le détester à un point où il se prenait des regards foudroyants. Il se prenait sûrement la tête, car elle ne devait simplement pas aimer sa façon d'être et ses manières, ce qui était une raison comme une autre. Lui-même n'aimait pas tout le monde, même s'il lui était difficile de détester quelqu'un, à moins que celle-ci se comporte en pauvre tâche envers lui ou d'autres. Pas vraiment à l'aise -ce qui était tout à fait normal dans ces conditions-, Maël ne savait plus trop comment réagir. Il avait toujours eu du mal à gérer ce genre de situations gênantes, et seule sa curiosité le poussait à débattre ainsi intérieurement. Hocher la tête et partir ? Continuer de discuter ? La deuxième solution semblait être de mise, puisqu'elle lui avait posé une question. Maël, tout en se réchauffant les mains auprès du feu, répondit à cette dernière, la voix calme.

-M'agiter ? Je suis très calme, là, comme tu peux le voir.

Il ajouta en haussant les épaules.

-Bon, ouais, t'as raison, j'ai romancé un peu le truc, mais c'était juste pour... je sais pas, rendre la soirée encore plus agréable, en fait.

Maël aimait raconter des histoires, c'était aussi simple que ça. Ou pas. Assit à côté d'elle, il resta silencieux, perdu dans ses pensées. Ouais, il adorait ça. Et il savait que c'était aussi une manière de vivre une vie plus palpitante, ou de... cacher ce qu'il ne dévoilait à personne. Il s'inventait des vies fictives, pour dissimuler les émotions négatives qui pouvaient parfois le submerger, et il détestait perdre le contrôle sur ces dernières. Il était Maël, le gars joyeux et bon vivant, qui voyait la lumière au fin fond de l'obscurité, et qui amusait la galerie quand l'occasion se présentait. Il aimait se donner en spectacle, pour se perdre dans sa joie et sa bonne humeur, oublier tout ses soucis quotidiens. Fuir lâchement, en somme. Et ça, personne ne le verrait. Maël se demanda s'il était le seul dans ce cas. Peut-être. Il n'était pas du genre à l'exprimer, quand ça n'allait pas. Regardant les étoiles d'un air absent, il soupira, détendu.

-Dis, t'aurais fait quoi, toi, si t'avais croisé Fol ?


HRP:
 

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 269
— Feat. : Devola - NieR
— Réveillé(e) le : 14/01/2016

MessageSujet: Re: J+116 Life is fun, even if we're survivors [Ft Nora]   Lun 7 Mar - 1:29

Feat. Maël.

Life is not a fairytale and there are no happy endings

Nora plissa des yeux vers lui, lorsque le jeune homme lui avoua avoir un peu brodé cette histoire. Elle remarqua aussi qu'il avait l'air plus calme de tout à l'heure.
La jeune femme se demandais pourquoi il restait assise à ses côtés d'ailleurs, vu l'accueil que la rouquine lui avait fait subir... Plongée dans ses pensées, elle repensa à ce qu'elle avait pu dire ou faire plus tôt, l'idée de s'excuser lui traversa même l'esprit. Ce n'est pas lui, je sais... pensa-t-elle par réflexe avant que ses joues ne rosissent à nouveau.

Elle fut tirée de ses songes, sursautant à nouveau légèrement. C'était la voix du jeune homme qui était resté là, après avoir brisé le silence qui s'était instauré entre eux, lui demandant ce que Nora aurait fait devant Fol.
Elle remit sa couverture sur ses épaules, les genoux contre son buste avant d'enlacer ceux-ci de ses bras menus, baissant son regard vers le feu crépitant tout en réfléchissant...

«Pour commencer, je crois que je me serais fait dessus...» dit-elle, soufflant du nez à son auto-dérision, un demi-sourire s'étant formé sur le visage de la demoiselle.

Elle tourna la tête à nouveau vers son interlocuteur, sans le fixer dans les yeux cette fois-ci, qui sait pour quelle raison.

«Plus sérieusement, s'il restait des bouts de cadavres de la bestiole qu'il avait dévoré, je pense que j'en aurais attrapé un morceau pour le lancer plus loin... Après, pour savoir si ça aurait marché...»

Elle se gratta l'arrière de la tête, levant les yeux vers le ciel étoilé, forcément un peu gênée.

«C'est tout ce que j'ai trouvé.»

Nora farfouilla ensuite la poche droite de son short craqué, silencieuse et sachant le survivant à côté d'elle. Elle en sorti un jeu de carte un peu vieilli. Sans doute n'avait-elle pas d'autre choix que de lui faire mener la vie dure si elle voulait toujours l'avoir contre elle. La rouquine rassembla une mèche de cheveux derrière son oreille avant de tirer le jeu de cartes hors du paquet pour le prendre dans sa main. Elle mélangea quelques instants... Coupa... et tira une carte vers le fond du paquet, sûrement au hasard.

Elle en sorti 9 de pique, tout en écarquillant légèrement les yeux.

«E-eh bien... Ça n'aurait vraiment pas fonctionné...»


_________________

« Somewhere I Belong. »
When this began I had nothing to say and I'd get lost in the nothingness inside of me. I was confused. And I'd let it all out to find that I'm not the only person with these things in mind. Inside of me.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 67
— Feat. : Hiccup // How to Train Your Dragon
— Réveillé(e) le : 20/01/2016
— Couleur : #66cc66

MessageSujet: Re: J+116 Life is fun, even if we're survivors [Ft Nora]   Mer 9 Mar - 0:52

ft. Nora ~
"Bitch plz, I'm fabulous !"

Life is fun, even if we're survivors

«Pour commencer, je crois que je me serais fait dessus...»

Maël ne put s'empêcher de sourire, amusé par sa réponse. Celui de la demoiselle avait à moitié balayé son embarras, 'ambiance gênante qui régnait entre les deux personnages. Il se baissa pour attraper une pierre qui se trouvait non loin de ses bonnes vieilles converses défoncées par les conditions de vie au camp. Il se mit à la lancer, puis la rattraper, tout en commentant ce qu'elle venait de dire.

-Ouais, enfin, j'ai beau en rire maintenant, on est pas passés loin de la crise cardiaque. Voire pire.

Maintenant qu'il y pensait, le choix entre la crise cardiaque ou se faire déchirer entre les crocs de Fol ou du tyrannosaure était vite fait. Elle continua, tandis que le jeune homme contemplait à nouveau les étoiles, le caillou apparaissant et disparaissant de son champ de vision à mesure qu'il jonglait paisiblement. Il repensait à ce qu'il avait ressenti ce jour-là, face à la bête. Et ce n'était pas vraiment joyeux.

«Plus sérieusement, s'il restait des bouts de cadavres de la bestiole qu'il avait dévoré, je pense que j'en aurais attrapé un morceau pour le lancer plus loin... Après, pour savoir si ça aurait marché...»

Il y avait, en effet, un reste du mouton impliqué dans la scène. Sa jambe ensanglantée, plus précisément. Son idée n'était pas du tout mauvaise, il fallait l'avouer, mais la peur avait brouillé leur raisonnement, leur instinct de survie leur ayant automatiquement fait tourner les talons pour leur donner ne serait-ce qu'une chance de ne pas mourir dans d'atroces souffrances. Si seulement elle avait vu le regard sadique de Fol... Si glaçant... Et ce n'était pas le genre de regards qu'on aimait soutenir très longtemps. Alors, ils s'étaient enfuis le plus rapidement possible, l'instinct de survie prenant le pas sur la réflexion. Auraient-ils pu mieux faire ? Probablement, mais ils étaient toujours en vie, et c'était l'essentiel, n'est-ce-pas ? Qu'il en fasse une histoire épique ou non, ça n'avait pas tant d'importance que ça. Du coin de l'oeil, Maël vit la demoiselle trifouiller dans ses poches et sortir ce qui semblait être un jeu de cartes. Piqué dans sa curiosité, il la regarda battre ces dernières, pour enfin la voir sortir un neuf de pique.

«E-eh bien... Ça n'aurait vraiment pas fonctionné...»

Intrigué, Maël lâcha la petite pierre, et lui prit spontanément son jeu de carte des mains, oubliant de lui demander son autorisation préalablement. Il joua avec, au risque de la froisser de nouveau sans s'en apercevoir. Admiratif, il commenta tranquillement.

-Elles sont classes ! J'y connais vraiment rien, mais tu prédis l'avenir avec ça ?

Ayant apprit quelques tours de passe passe par le biais de son frère, il s'amusa avec les cartes, pour ensuite continuer la discussion, cette fois avec un peu plus de sérieux.

-Tu sais, quoi que tes cartes disent, je pense pas qu'on puisse vraiment prédire ce qui pourrait fonctionner dans ces moments périlleux. J'aime bien l'idée, cela dit.

Tout comme la rousse l'avait fait plus tôt, il tira une carte du jeu. Le Sept de Carreau. Maël fronça très légèrement les sourcils en jetant un oeil à la carte rouge et blanche, pour ensuite la lui montrer.

-Elle dit quoi, celle-là ? Elle a bien un sens général, non ?

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 269
— Feat. : Devola - NieR
— Réveillé(e) le : 14/01/2016

MessageSujet: Re: J+116 Life is fun, even if we're survivors [Ft Nora]   Sam 12 Mar - 18:01

Feat. Maël.

Life is not a fairytale and there are no happy endings

Nora tressaillit légèrement quand le jeune homme lui prit le jeu de cartes des mains, pour Nora, ses cartes de cartomancies étaient assez précieuses et il fallait éviter de les transmettre de mains en mains pour une question de magnétisme, elle ne saurait plus vraiment expliquer le phénomène.
Elle n'eut pas le temps de lui expliquer avant de reprendre ses cartes que le jeune homme reprit la parole, lui demandant si elle prédissait l'avenir avec ses cartes.
Elle secoua la tête légèrement, fronçant un peu les sourcils :

«Pas vraiment, c'est à prendre avec un certain degrés. On va dire que cela peut-être quelque chose pour nous guider sur l'instant, ou au contraire avoir une certaine sensibilité sur des personnes que l'on connaîtrait moins... On ne peut pas tout savoir, mais les cartes peuvent donner pas mal d'indices.»

La jeune femme arqua un sourcil à ce que Maël répondit, qui était raccord avec ce que la rouquine venait de dire. Elle acquiesça légèrement, quand même un peu distante, même si le jeune homme voulait partir sur une discussion plus sérieuse. Elle se contentait de le regarder battre les carte et jouer, se disant qu'elle finirait bien par le récupérer.
Il sorti un sept de carreaux après quelques instants, et lui demanda la signification. Elle écarquilla légèrement les yeux, regardant à la suite la carte et le jeune homme.
La rouquine eu un sourire espiègle et se tut pendant quelques secondes, histoire de la faire stresser un peu. Elle se vengeait comme elle pouvait de son "cardnapping".

Après un léger rire, amusée par la tête de son interlocuteur dont elle ne savait toujours pas le nom, elle se tourna vers lui et regarda une nouvelle fois la carte avant de prendre la parole :

«Les chiffres en règle générale n'ont pas de réelles influences, elle compte plus comme un impact, alors plus le chiffre est faible, moins cela a d'impact. Puisque tu l'as tiré comme ça, sans aucune question et de ton propre chef, on peut se pencher sur les significations globales... Alors... Le carreau... Hmmm...»

Nora remit une de ses mèches doucement derrière son oreille droite, laissant son regard perdu dans le vide, songeur pendant un instant, avant de continuer, prenant soin de ne pas regarder le jeune homme en face, encore facilement gênée par sa présence.

«Le carreau incarne donc l'initiative, l'action, la concrétisation d'un objectif... Il peut symboliser plein de chose, mais ce sont des choses positives... Les idées, la créativité et l'énergie mise en place dans une action. La réussite par l'audace et l'optimisme... Un certain idéalisme... Je pourrais passer des heures à essayer de trouver des exemples concrets mais... Bizarrement... Ton espèce de rassemblement autour du feu en est un...»

Elle souriait un peu plus franchement, amusée que le hasard faisait bien les choses. Sur le coup, elle se surprit à vouloir en savoir plus sur lui, et ses joues ne savaient pas cacher son embarras, en revanche, c'est vrai qu'elle avait beaucoup parlé d'un coup. Et à lui seul. Cherchant vite quelque chose pour détourner l'attention, ne voulant pas se faire remarquer plus que ça, la jeune femme n'eut d'autre idée que de s'étirer vers lui, afin d'essayer de récupérer son jeu de carte, déstabilisée mentalement et tenant à peine l'équilibre sur son restant de fesse qui touchait le sol. Bien sûr, Nora oubliait de dire la raison de son geste et démontra une nouvelle fois sa formidable capacité de communication.


_________________

« Somewhere I Belong. »
When this began I had nothing to say and I'd get lost in the nothingness inside of me. I was confused. And I'd let it all out to find that I'm not the only person with these things in mind. Inside of me.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: J+116 Life is fun, even if we're survivors [Ft Nora]   

Revenir en haut Aller en bas
 

J+116 Life is fun, even if we're survivors [Ft Nora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wooden Cove  :: Wooden Cove :: « Zone Résidentielle-