Partagez | .
 

 J+119 - Réveil de Dean Kazanin et Adam Howard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Legba - Creatures of the night
avatar
— Messages : 727
— Réveillé(e) le : 14/12/2015

MessageSujet: J+119 - Réveil de Dean Kazanin et Adam Howard   Mar 16 Fév - 22:02

Cryopod n°2 || segment n°3B & Cryopod n°3 || segment n°1C


Même après un cauchemar terrifiant, vous n'avez jamais vécu de réveil aussi brutal que celui-ci. Vous vous sentez engourdi, comme coincé dans un carcan de coton, avec la bouche pâteuse et vous devez déployer une énergie phénoménale pour ne serait-ce qu'ouvrir les paupières. Une voix féminine délivre un message, sur un ton calme et posée mais artificiel.

❝ Invité, vous arrivez au terme de votre séjour dans un cryopod de la société Cryolab. Il se peut que vous ressentiez un léger malaise et/ou des étourdissement en ré-intégrant l'atmosphère extérieure. Vos effets personnels vous seront rendus à l'aide des compartiments usités à votre arrivée ici, se trouvant sur la droite de votre pod. La société CryoLab vous souhaite un agréable réveil. ❞

Le message se termine par un bruit de carillons et vous entendez un bruit de succion. La porte vient juste de s'ouvrir.

Citation :
Vous venez tous les deux de passer un temps indéterminé à l'intérieur d'un cryopod, dans un état de sommeil cryogénique - et ça laisse des traces. Lorsque la porte s'ouvre, vous êtes tous toujours dans un état de refroidissement extrême. Vous allez passer un sale moment à la sortie, votre cerveau - affolé - n'a pas encore retrouvé les pleins pouvoir sur votre corps.

Vous allez être déboussolés, vous pouvez paniquer, vomir, vous évanouir, trembler etc... Les effets du sommeil cryogéniques peuvent mettre un quart d'heure comme deux, trois jours pour s'estomper.

Une fois sortis des cryopods, et un tant soit peu remis de votre réveil, chacun d'entre vous pourra voir qu'il y a un couloir d'ouvert, un couloir qui mène à une pièce centrale.
Mais.... Où peut bien se trouver la sortie ?

hrp : Une fois votre réponse écrite, vous êtes libres de commencer le RP dans les autres zones. Vous pouvez aussi poursuivre ce sujet-ci pour davantage d'immersion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://woodencove.forumactif.org
Alpha
avatar
— Messages : 26
— Feat. : Clint Barton ▬ Comics
— Réveillé(e) le : 15/02/2016

MessageSujet: Re: J+119 - Réveil de Dean Kazanin et Adam Howard   Jeu 18 Fév - 18:16

Pire que la Mort.
Adam & All
Run boy run! This world is not made for you. Run boy run! They’re trying to catch you. Run boy run! Running is a victory. Run boy run! Beauty lays behind the hills. ▬ WOODKID

Les années avaient probablement filées, laissant place à un Néant sans fin, sans souvenir, mais un Néant qui ne pouvait réellement compter dans sa vie. Seul ce sommeil interminable resterait graver dans sa mémoire. Celui où, lentement les souvenirs avaient leur cheminement, relatant de ce que l'homme avait vécu, de ce qu'il avait accompli jusqu'à aujourd'hui, mais surtout ce qui était à présent perdu maintenant. Aussi réel et aussi tangible que cela pouvait paraître, ce long sommeil n'avait eu de cesse de rappeler à son propriétaire tout ce qui n'avait pu être fait, tout ce qui avait lamentablement échoué dans son monde. La souffrance, les regrets se faisaient plus fort de manière inévitable, restant gravé plus profondément que tout le reste. Parce que l'entité avançait ainsi.

Pourtant, cette longue nuit de songe se terminait, les portes s'ouvrant pour laisser tomber lourdement le corps athlétique du Maître-chien. La chute fut douloureuse, probablement très brutale, mais ses sens s'égosillaient à reprendre le dessus sur les autres, chamboulant le rythme même de vie d'un humain. Un bourdonnement sans fin parcourait bientôt sa boîte crânienne, réveillant des grognements d'agonies, mais déjà sa voix se bloquait dans sa trachée, incapable de se faire entendre correctement. Était-ce ce froid intense qui brimait son état d'humain ? Chacun de ses membres se manifestaient dans une douleur plus aiguë que la précédente, criant pour reprendre vie. La souffrance à ce stade avait surpassée bien le mot qu'on pouvait lui associer, car rien n'aurait pu définir cet amas de douleur cherchant à retrouver une liberté destituée par la cryogénisation.

Sa gorge s'asséchait rapidement, ses lippes ouvertes cherchant à happer l'air autant que possible, cherchant à crier, cherchant à pouvoir ne serait-ce que dire un mot, mais rien. Alors lentement une main venait vainement s'agripper à son haut, geste instinctif d'un humain qui se sent à l'agonie, bafoué dans son droit de s'exprimer. Les minutes s'écoulaient lentement, très lentement et finalement un son. Un léger son qui, annonciateur de délivrance, laissait résonner un cri rauque de toute la souffrance qui parcourait ses tripes. Allongé au sol, l'homme rampait, essayant tout du moins d'avancer pour fuir. Ainsi, ses mains cherchaient subitement à le relever, se posant lourdement au sol, invoquant une force qui se paralysait toujours dans tout son être. Et finalement, son estomac décidait brutalement de lui faire cracher le peu de substance qui habitaient en son sein, déversant une mare sur le sol. Sa trachée le brûlait, son estomac menaçait de passer ses lèvres, sa tête bourdonnait bruyamment, laissant entrevoir que bientôt, son crâne allait imploser. Peut-être que la Mort aurait été plus saine à cet instant. Rapide et nette. Bien moins douloureuse que ce réveil forcé.

L'instinct de survie se fait bien souvent plus fort néanmoins. Alors finissant par se redresser légèrement, l'homme venait s'asseoir contre un mur, ses paupières essayant vainement d'accepter le peu de lumière qui semblait régner. Peu de lumière ? Assez pour venir agresser sa rétine rapidement, faisant lâcher un nouveau grognement au blond qui passait fébrilement une main sur son faciès.

Dean était perdu. Un peu trop à son goût. Un peu trop pitoyable probablement aussi. Mais tout ceci, il n'en avait cure pour l'instant.

Dix minutes, peut-être plus, semblaient s'envoler, laissant le presque trentenaire assis aux côté de son cryopod, faible. Ce n'était qu'un objet cassé qui essayait vainement de se reconstruire au fil des secondes qui passaient. Son cœur battait toujours irrégulièrement et pourtant, mué par son instinct, son corps se redressait finalement, tanguant sur ses deux jambes, manquant de trébucher plus d'une fois, mais inexorablement...

Dean se dirigeait vers la salle centrale. Essayant tout du moins.


© Gasmask

_________________

- And I won't forget to put roses on your grave. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
avatar
— Messages : 47
— Feat. : TheWolf // Z-Pico (dA)
— Réveillé(e) le : 16/02/2016
— Couleur : #945B2C

MessageSujet: Re: J+119 - Réveil de Dean Kazanin et Adam Howard   Jeu 18 Fév - 19:35


Jour 119 Am I back from the dead ?    



Teen Wolf
Mais ça correspond bien.





Adam Howard

Alpha

▬ Am I even alive ?









Somebody

ALL

▬ âmes charitables


Le message te parvint sans aucuns soucis. Mais ton corps ne réagit pas. Tes paupières ne bougent même pas. Tu es affreusement conscient de tout ce qui si passe autour de toi, ton corps, le bruit d'une dépressurisation, une porte qui s'ouvre et ton corps, qui comme un pantin désarticulé, s'effondre sur le sol.
Tu es terriblement conscient de la brûlure de tes muscles, de ton corps, face à la chaleur extérieur.
A combien se situe ta température corporelle pour que cette sensation soit présente ? 10 degrés ? Ou peut-être moins.
Tes pensées sont claires et brouillées à la fois. Ton corps ne réponds pas. Peu importe la demande, tu es comme piégé dans un bloc trop lourd pour toi.
Un bloc brûlant. La sensation de brûlure se répandant dans ce corps que tu ne contrôlais plus, couché à même le sol sur le flanc, une chance.
Tu aurais presque rit à l'idée de quelqu'un s'écrasant la face la première sur le revêtement dur. Mais ton corps n'émis même pas un mouvement pour prouver que tu étais encore en vie.

Tu pris soudainement conscience du ridicule de ta situation. Tu entendais parfaitement, comprenais parfaitement, mais ne pouvait le faire savoir à personne.
Impuissant.

Ton cœur battait bien trop vite, revenu à l'état où il se trouvait avant que tu ne te retrouve coincé ici. T'étais paniqué à l'idée d'avoir perdu ta sœur. On t'avais à moitié forcé à faire ce que l'on te disais, si bien que tu ne te souvenais même plus comment tu étais arrivé dans cette situation, ni même comment tu t'étais retrouvé dans quelque chose qui n'était pas tes survêtements confortables ainsi que ton sweater trop large, offert par ta sœur il y a bien longtemps. Attends, t'avais encore ton caleçon au moins ?

Pas moins de vérifier.

L'air brûlait tes poumons, trop chaud pour ceux-ci alors que de l'humidité se formait a chaque expiration. Tu en ressentais la sensation. C'est comme quand vous soufflez dans l'air en hiver et que votre respiration chaude se heurte avec le froid de celui-ci.

Sauf que c'était l'inverse il semblerait. L'air avait l'air d'être refroidit dans tes bronches. Et tu étais a peu près sur que dès que l'on te toucherais, tu hurleras. Ce sera ton premier signe de vie. Hurler au contact de leur peau trop chaude.
C'est pitoyable.

Mais il y a encore pire. Et si personne ne venait jamais ? Et si tu finissais par mourir et moisir sur le sol, comme un pauvre gars ?

Ce serait affreux, terriblement. Tu mourrais sans avoir réalisé ton rêve ni même savoir si ta soeur était vivante, si elle aussi était dans une situation de ce genre.
Tu entendis des pas et des voix... Passer devant ta salle. Yep, apparemment, un se faisait remarquer. Ou bien une ?
Tu n'entendais pas très bien depuis... Depuis quoi ?

Étais-tu dans une pièce ? Un souterrain ? Une cave ?

Si tu pouvais ne serais-ce que bouger ta langue, tu l'aurais fais claquer pour évaluer l'écho et au moins pouvoir avoir une image de la taille de la salle.
En attendant, t'étais seul et purement et simplement incapable de bouger.

Depuis combien de temps étais-tu allongé sur le sol, ainsi étendu ? Tu n'en avais pas la moindre idée. Le temps te semblais actuellement être une notion superflue alors que ton cœur battait comme si il voulait sortir de ton torse et que ta respiration était sifflante comme celle d'un asthmatique.

T'aurais peut-être dû préciser que tu ne supportais pas l'anesthésie.
Si il y a un questionnaire de satisfaction, tu leur feras remarquer que mettre vos boîtes ou tout autre chose qui t'as laissé tombé en position allongée ainsi qu'avec un chauffage intégré aurait été bienvenue.

Mais c'était peut-être un échantillon gratuit ?

Mon dieu, que quelqu'un vienne te chercher, tu te mets vraiment à délirer.



_________________
With     broken
wrists I stayed
for             you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 38
— Feat. : Thomas by Last-T
— Réveillé(e) le : 21/01/2016

MessageSujet: Re: J+119 - Réveil de Dean Kazanin et Adam Howard   Sam 20 Fév - 11:32

Réveil de Dean Kazanin et Adam Howard
Dean & Adam

Il passait dorénavant bien plus de temps dans la Voûte, en fait depuis l’ouverture du sous-sol hier il ne l’avait que très peu quitté. Il avait fait un aller-retour pour manger et dormir un peu. En chemin il avait pris une couverture et ses affaires au cas où. À y trainer comme ça, il finirait sans doute par croiser une marmotte, le niveau -1 ne s’était après tout pas ouvert pour rien. Étrangement, ce n’était pas là qu’il avait fait sa première mission de sauvetage de marmottes.

Il venait de passer la lourde porte blindée du la Voûte lorsqu’il entendit un bruit, dans le lourd silence du rez-de-chaussée, ce n’était pas courant. Une personne marchait, ou tout du moins tentait, c’était assez irrégulier. Esteban tendit tout de suite l’oreille et commença à regarder à l’entrée des différents couloirs. Arrivé vers le mur opposé à la porte il remarqua enfin le fautif. Un homme qui marchait tant bien que mal vers la salle centrale. S’il en croyait les autres, pouvoir se déplacer ainsi à son réveil était assez rare, il devait être costaud.

« Hey ! Arrête-toi !  »

Il ne voulait pas l’effrayer mais il ne fallait pas qu’il s’épuise. Esteban se dirigea rapidement vers lui et le prit doucement par l’épaule pour le faire s’assoir, les marmottes n’avaient souvent pas la force de se défendre mais il fallait éviter de les brusquer, le réveil n’était agréable pour personne. Il enroula la couverture qui se trouvait suspendu à sa besace autour des épaules de l’homme pour le réchauffer. Il avait l’impression de vivre le remake de son propre réveil.

« Tu ne dois pas faire trop d’effort, ta température corporelle n’est pas encore remontée à un niveau normal. Tu es à Wooden Cove, tu sors de cryogénisation dans un cryopod de CryoLab, tu te souviens d’eux ? »

Il s’était mis à son niveau, accroupit, pour ne pas le dominer de sa taille. Esteban le regardait, concerné, les marmottes lui faisaient toujours un peu penser à des enfants et il ne savait jamais sur quel pied danser avec eux. Il respira un bon goût pour éviter de l’agonir d’information puis se remit à parler calmement et un à débit plus lent.

« Quel est ton nom ? Il faut que tu me dises si tu as mal quelque part, vraiment je veux dire par rapport au reste de ton corps. Dis-moi si tu vois bien. Si tu ne peux pas parler, ce n’est pas grave, ça va revenir petit à petit, en faisant des signes je comprendrai. »

Il remarqua alors qu’il était toujours dans la combinaison que tout le monde avait dans les cryopods. Esteban fronça ses sourcils, il ne devait pas avoir récupérer ses effets personnels. Son esprit devait encore être un peu embrouillé. Il espérait que ça irait tout de même pour cet homme. Il lui demandera ensuite s’il voulait qu’il aille chercher ses affaires, il fallait mieux prendre les choses dans l’ordre. Même s’il ne fallait pas trop traîner, Esteban savait qu’il était courant que plusieurs personnes se réveillent au même moment, peut-être que quelqu’un se trouvait sorti de son cryopod, en moins bon état que lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 269
— Feat. : Devola - NieR
— Réveillé(e) le : 14/01/2016

MessageSujet: Re: J+119 - Réveil de Dean Kazanin et Adam Howard   Lun 22 Fév - 14:47

(Sorry pour le retard !)
Feat. Adam, Dean, Esteban.

Et la marmotte, elle met le chocolat...

La matinée commençait bien, Nora s'attelait à ses tâches habituelles (et se lever faisait partie de ses plus grands objectifs de la journée). Il soufflait une légère brise qui rafraîchissait ne serait-ce qu'un instant la chaleur belle et bien présente dans Wooden Cove. Elle se faisait à ce climat tropical sans au fur et à mesure et se remémore quelque fois les premiers jours où elle râlait et battait ses bras noyés dans la sueur ne supportant pas les températures tropicales de l'endroit. Maintenant, elle allait et venait, vaquant à ses occupations. Arrivant en cuisine afin de préparer les rations du déjeuner de tout le monde avec d'autres survivants, elle redressa son marcel trop grand pour elle et attacha ses cheveux, avant de se retourner, entendant des pas pressés et lourds.

«Nora, on a besoin de toi !»

La jeune femme apprit qu'Esteban, une marmotte blonde qu'elle aurait déjà aidé était de ronde pour les potentiels marmottes dans la Voûte. Il restait encore des gens, là-bas..? Ca en fait, du monde..
Ni une, ni deux, après avoir écouté l’essentiel de la situation et des recommandations qu'elle connaissait déjà, la tornade rousse prit sa sacoche qu'elle attacha à sa cuisse sur son jean troué, pris sa couverture, faute d'avoir le temps d'aller dans une des réserves en prendre une et se précipiter vers l'entrée de l'Estomac de fer.
La jeune femme passa rapidement l'entrée, manquant de tomber sur le coup et vit, tout juste en face d'elle à côté de l'entrée de la section 3B, une tête blonde accompagnée d'un gars visiblement mal en point. Nora s'approcha doucement, posant sa main délicatement sur l'épaule d'un Esteban accroupie et parla d'une voix calme, légèrement essoufflée, ce n'était pas l'endroit où il fallait crier, vu comment le hall pouvait résonner :

«Ca va..? Tu gères ? H-hhf... Ne pars pas tout seul comme ça, je me suis inquiétée. Je fais un tour avant de revenir vers toi, d'accord ? Si tu as besoin de quoi que ce soit, j'ai pris le nécessaire, cette fois.»

La rouquine lui fit un clin d'oeil et inclina la tête pour saluer silencieusement la marmotte qui avait peine à avoir les yeux en face des trous. Il valait mieux éviter de se présenter en trombe, avec le flots de paroles qui vient derrière, vu son état. Elle rassembla une mèche de cheveux derrière son oreille tout en se relevant dans un même rythme avant d'entendre quelque chose, venant de derrière elle, vers sa droite. Elle arqua un sourcil, et tourna les talons en direction d'un bruit... Comme un halètement, très léger.

«Je vais par la section 1C, finalement, il y a un léger bruit, c'est bizarre.» indiqua-t-elle à Esteban.
Nora parlait aussi toute seule, elle n'était pas dans l'endroit qui la rassurait le plus, et avec sa légère peur tirée des films aux scénarios post-apocalyptique complètement surréalistes, il n'était pas rare de voir la jeune femme plongée dans ses pensées, redoutant une goule ou une expérience monstrueuse mal tournée.

Mais heureusement ou malheureusement, elle tomba sur un jeune homme, dans la même position qu'elle lorsqu'elle était tombée comme une merde sortie du cryopod pour la première fois. Dans des pas plus pressés, elle s'avança vers le décongelé et s'accroupie devant lui avant de visualiser son état. Lui aussi avait l'air mal en point.
Elle soupira, toujours un peu gênée, voir triste de trouver des gens dans cet état, Cryolab aurait pu penser à atterrissage, tout de même. Elle prit doucement la tête de l'inconnu, sans faire trop attention pour une fois à voir s'il pouvait être hostile -même si, par un rapide coup d’œil, à moins d'un miracle, son état ne pouvait pas le faire bondir comme un chat enragé-, lui releva le buste à l'aide de son autre bras, galérant un peu avec sa force de manoireau. Porter un poids mort était un bon entrainement pour les biceps de Nora, mais tout de même.

L'homme une fois le buste maintenu par une des cuisses de Nora qui était toujours accroupie, et la tête, elle, maintenu par la main du même côté que cette dites cuisse, elle put enfin lui adresser quelques mots :

«Pardon de t'avoir bousculé, moi c'est Nora. Je ne te veux aucun mal, juste t'apporter mon aide, d'accord ?» disait-elle, d'une vois calme et articulant assez pour se faire comprendre ou laisser le temps au jeune homme de lire sur les lèvres.
Elle pris sa couverture qui était posée sur le côté, la déroula d'une main, et le posa sur la marmotte.

«C'est mieux que rien pour l'instant, on va y aller doucement. Si tu n'arrives pas à parler, répond moi juste par des signes de tête.»

Nora commença alors a vérifier les points vitaux, les articulations, lui demandant à chaque fois si il ressentait une douleur tout en le palpant ou en le bougeant légèrement...

[HRP] Pardon pour le retard ! ;-; [HRP]


_________________

« Somewhere I Belong. »
When this began I had nothing to say and I'd get lost in the nothingness inside of me. I was confused. And I'd let it all out to find that I'm not the only person with these things in mind. Inside of me.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
avatar
— Messages : 47
— Feat. : TheWolf // Z-Pico (dA)
— Réveillé(e) le : 16/02/2016
— Couleur : #945B2C

MessageSujet: Re: J+119 - Réveil de Dean Kazanin et Adam Howard   Mar 23 Fév - 11:17


Jour 119 Am I back from the dead ?    



Teen Wolf
Mais ça correspond bien.





Adam Howard

Alpha

▬ Am I even alive ?









Somebody

ALL

▬ âmes charitables

Tu entendis parfaitement les pas s'approcher et tu te serrais tendu si ton corps ne t'hurlais pas toute sa souffrance. T'avais vraiment mal prit ce qui t'étais arrivé, quoi que cela soit.
Soudainement, un parfum inconnu parvient à tes narines. Bah, déjà, la personne présente de sent pas la mort. Et ne doit pas être de sexe masculin si tu en écoute la légèreté des pas.
Si c'est censé être rassurant ? Tu l'espères.

Soudainement, des mains te touches et ta voix semble te revenir alors que tu gémis. On dirait un gosse. Un grand gamin certes, mais un gosse. La bonne nouvelle, c'est que ta voix semble toujours en état de marche.
Tu écoutes la voix douce te parler une fois que tu es installé sur une zone chaude - ses bras ? Ses jambes ? Tu ne sais pas.

▬ Pardon de t'avoir bousculé, moi c'est Nora. Je ne te veux aucun mal, juste t'apporter mon aide, d'accord ?


Sa voix est douce mais tu gardes tes yeux fermés, tentant de faire fonctionner ta voix.

▬ C'est mieux que rien pour l'instant, on va y aller doucement. Si tu n'arrives pas à parler, répond moi juste par des signes de tête.


Ton premier essai est un échec, alors tu avale ta salive et retente le coup.
Ta voix te surprend alors, bien plus rauque que d'habitude, surement dût au manque d'utilisation.

▬ Okay.


Cela peut paraître peu, mais pour toi, c'est déjà beaucoup. T'hésites à ouvrir tes yeux, de peur que la lumière soit vive. C'est toujours désagréable d'être ébloui et tu voudrais avoir la possibilité de protéger tes yeux lorsque cela arrivera, ce que tu ne peux pas pour le moment.

Elle commence alors son inspection de ton corps et tu hisse de douleur à chaque fois qu'elle bouge une articulation ou autre membre de ton corps. Tu finis par grogner.

▬ J'ai juste l'impression que mon corps est dans un bûcher. Et je n'arrives pas à bouger ni mes bras, ni mes jambes. Top.


Tu te doutes que cela devrait revenir. Ou du moins, tu l'espère. Alors tu sers les dents, tentant de te distraire de la douleur qui semble dévorer tes os. Alors tu décides de discuter un peu, avec le peu que ta voix te permets. T'es déjà du genre bavard en général et ton cerveau est encore complètement embrumé.

▬ Sinon, dit moi, il y a pas mal de lumière ici ou pas ? Que je saches si j'peux ouvrir mes yeux sans craindre d'être ébloui...


Tu penses qu'elle peut comprendre. Sa voix est douce, elle semble presque triste, comme habituée. tu découvrira bien assez vite pourquoi plus tard. Pour le moment, tu veux juste savoir si tu peux ouvrir tes yeux couleurs Whisky et inspecter visuellement ton environnement.
Et t'es toujours en état de flip total. Tu souris, par habitude, mais tu flip.



_________________
With     broken
wrists I stayed
for             you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
avatar
— Messages : 26
— Feat. : Clint Barton ▬ Comics
— Réveillé(e) le : 15/02/2016

MessageSujet: Re: J+119 - Réveil de Dean Kazanin et Adam Howard   Mar 23 Fév - 15:29

Pire que la Mort.
Adam & All
Run boy run! This world is not made for you. Run boy run! They’re trying to catch you. Run boy run! Running is a victory. Run boy run! Beauty lays behind the hills. ▬ WOODKID

Ses sens se brisaient les uns après les autres, entrant visiblement en conflit avec le suivant qui cherchait à prendre le dessus. Un combat pour le plus fort, celui qui dominerait en premier lieu, rendant l'hôte à la limite d'être amorphe actuellement. Pourtant son corps bougeait toujours, mué par un instant de survie que tout être humain possédait, mué par l'envie de sortir rapidement de cet endroit qui ne semblait guère lui convenir. Les murs avaient un aspect étouffant à son sens, tout du moins de ce qu'il pouvait y voir à ce moment précis. Ses orbes avaient encore bien du mal à s'habituer à la luminosité de la pièce, sa vision se faisait floue, incertaine, rendant le cheminement périlleux.

Cependant une forme marchait déjà dans sa direction, alertant ses sens en ébullition qui venaient tous se concentrer dessus naturellement. Instinct de protection, d'analyse, mais rien ne donnait la sensation que ceci était une menace et moins encore quand sa voix parvenait jusqu'à son ouïe. Une ouïe encore sensible qui captait des mots, mais aucunement des phrases complète. Fronçant les sourcils comme pour essayer tant bien que mal de saisir son langage, s'arrêter ainsi faisait plier ses genoux, le posant lourdement au sol subitement. Sa marche se stoppait là alors.

Une main se perdait dans sa crinière blonde, soupirant soudainement. Sa gorge se nouait toujours dans un refus catégorique de parler normalement. Son attention se dispersait, oubliant d'écouter ce qu'on pouvait alors bien lui raconter. Une couverture semblait cependant venir mourir sur ses épaules, réchauffant quelque peu le froid qui mordait son entité. Néanmoins, notre ami faisait l'effort de parler, déglutissant d'abord douloureusement.

« De... Dean... »

C'est à ce moment-là précisément qu'une nouvelle forme c'était avancée avant de repartir, laissant sa vision dans le floue à nouveau. Et alors que l'homme s'amorçait à répondre à nouveau, son corps décidait de ressortir le reste de ce qui habitait encore son estomac, se tournant rapidement pour éviter tout de même de vomir tripes et boyaux sur l'âme charitable face à lui. L'agonie et la sensation que l'estomac se barrait toujours, c'était si agréable, mais néanmoins salvateur tant le Maître-chien semblait se sentir mieux par la suite. Tout du moins légèrement.

« Désolé... Je suis Dean Kazanin. Je vais bien, je suppose que mes sens vont revenir à la normal d'eux-même ! »

Le ton de sa voix se faisait lasse, son rythme lent, son articulation étrange, mais il parlait contrairement à ce que fut le cas plus tôt. S'asseyant contre le mur, détendant son corps, ses orbes se fixaient naturellement sur son vis-à-vis, sa vision revenant à la normale petit à petit. Tranquillement son être reprenait sa place initiale.

« C'est quoi cet endroit ? Je crois que je venais de là-bas, je ne voyais pas très bien. »

Lentement son regard divaguait, semblant chercher de quoi se désaltérer tant sa gorge lui brûlait toujours.


© Gasmask

_________________

- And I won't forget to put roses on your grave. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 269
— Feat. : Devola - NieR
— Réveillé(e) le : 14/01/2016

MessageSujet: Re: J+119 - Réveil de Dean Kazanin et Adam Howard   Jeu 25 Fév - 19:42

(Sorry pour le retard !)
Feat. Adam, Dean, Esteban.

Et la marmotte, elle met le chocolat...

Nora restait dans la même position, veillant à ne pas laisser la tête de l'inconnu contre le sol dur.

«O-Okay, tu sais me dire ton prénom et ton nom ? Ca, tu t'en souviens ?» lui demanda-t-elle, tout en ayant pris la couverture plié qu'elle avait posé juste à côté avant de prendre l'homme inerte sur sa jambe. Nora avait vu le nom posé sur la boite à côté du cryopod d'où venait Adam et sa magnifique chute, mais elle préférait entendre le nom de la marmotte de sa propre bouche, pour être sûre qu'il n'ai pas la mémoire qui flanche.

Elle lui posa doucement sur lui, se disant que, plus tard elle pourrait l'enrouler convenablement. Et regardait en l'air, vérifiant si les spots de lumière n'étaient pas trop agressant pour les yeux du nouvel Eveillé avant de reposer son regard émeraude sur lui.

«C'est bon, seul deux des spots sont encore fonctionnels... Même s'ils tournent à plein régime ils ne peuvent pas te rendre aveugle... Dans le pire des cas, j'ai une solution, le temps que tu t'habitues.» reprend-t-elle, tout en déposant la tranche de sa main doucement sur le front du jeune homme, afin de servir, le temps qu'il voit mieux, de casquette de secours. Nora eu un demi sourire, pensant qu'elle n'aurait bientôt plus de membre disponible pour lui apporter de l'eau et le nourrir.


_________________

« Somewhere I Belong. »
When this began I had nothing to say and I'd get lost in the nothingness inside of me. I was confused. And I'd let it all out to find that I'm not the only person with these things in mind. Inside of me.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
avatar
— Messages : 47
— Feat. : TheWolf // Z-Pico (dA)
— Réveillé(e) le : 16/02/2016
— Couleur : #945B2C

MessageSujet: Re: J+119 - Réveil de Dean Kazanin et Adam Howard   Ven 26 Fév - 21:54


Jour 119 Am I back from the dead ?    



Teen Wolf
Mais ça correspond bien.





Adam Howard

Alpha

▬ Am I even alive ?









Somebody

ALL

▬ âmes charitables


Tu commences par ouvrir tes yeux tentativement avant d'ouvrir ceux-ci un peu plus grands. Tu te rends finalement compte que la lumière est parfaitement supportable. Pas besoin des mains de la jeune femme.
Tu relève tes yeux orangés vers elle l'observant. Rousse aux yeux verts. Yep. Canon. Au moins, il y a un bon point dans cette histoire.
Et oui, tu te remontes le moral comme tu peux. Tu lui fait un sourire. Au moins, tu ne perds pas ta bonne humeur alors que tu flippes carrément.
Tu décides de te distraire un peu en répondant à sa question.

▬ Adam Howard, 23 ans, membre du SWAT. J'ai une petite soeur qui était avec moi dans la cohue jusqu'à un certain point. Mes parents sont morts il y a quelques années tout comme mon grand-père et... Et c'est pas joyeux...


Tu soupire. T'avais essayé de remonter le moral mais bon, ces derniers temps, ta vie n'était pas des meilleurs. Bah, voyons le bon côté, tu es en vie. Tu décides de te changer les idées autrement.

▬ Pour la lumière, c'est bon, tu peux enlever tes mains...


Oui, la politesse d'abord, que voulez-vous. La demoiselle était déjà bien gentille se s'occuper de lui. En effet, tu ne voulais pas non plus lui faire trop de charge, ou trop te reposer sur elle. Mais dans ta position actuelle... Une grimace vint se peindre sur ton visage alors que tu évitais son regard.

▬ Bon, j'aimerais éviter de tomber dans la panique la plus totale car mon corps ne réponds pas. Et si tu me racontais ce que je fais dans cette position et où on est exactement pour me changer les idées, ce serait cool. Disons que ce qui c'est passé l'autre jour reste un brouillard total pour moi. J'étais trop occupé à demander où était ma soeur.


Yep, t'es un grand frère inquiet pour sa petite soeur. Et puis ces gars t'avais quand même fait passer la nuit dans un congélateur ! Attends...

▬ Et ils sont où les gars qui nous ont mis dans cette position là ?


Bavard, bavard.



_________________
With     broken
wrists I stayed
for             you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 38
— Feat. : Thomas by Last-T
— Réveillé(e) le : 21/01/2016

MessageSujet: Re: J+119 - Réveil de Dean Kazanin et Adam Howard   Sam 27 Fév - 14:17

Réveil de Dean Kazanin et Adam Howard
Dean & Adam & Nora

Esteban était rassuré que Nora soit allée vérifier les autres cryopods, au moins avait-il quelque chose en moins qui le turlupinait. Il lui demanderait tout à l’heure si elle avait besoin d’aide. Il s’éloigna légèrement lorsque la marmotte, Dean, qu’il avait récupéré vomit puis se rapprocha tout aussi vite, l’air concerné. Certes ce n’était pas quelque chose d’agréable mais il fallait bien vérifier que rien de plus grave n’allait arriver.

« Du calme, surtout prend ton temps, il ne faut pas s’agiter au début. Les sensations reviennent petit à petit. Tu me permets ?  »

Attendant quelques secondes une autorisation qu’il devait, de toute façon prendre, Esteban se rapprocha pour commencer à tester toutes les articulations du gars. Il tourna dans sa tête ses questions se demandant comment lui apprendre au mieux la situation. Pour l’instant il n’était pas sorti de la Voûte, il ne savait pas que dehors, tout était différent. D’ailleurs, ce type avait-il des problèmes de mémoire ou pas ?

« C’est bon ? Pas de gêne particulière ni de craquements bizarres ? Esteban prit une grande inspiration. Bon. Là nous sommes dans la Voûte. Te souviens-tu de comment tu t’es retrouvé dans ton cryopod –l’engin duquel tu es sorti ? Tu as été cryogénisé par CryoLab pendant… Un certain temps. En dehors, c’est Wooden Cove mais la ville ne ressemble plus vraiment à ce que tu as connu. Lorsque je t’aiderai à sortir de là, tu le verras, et tu pourras me poser plus de questions aussi. Je vais chercher tes affaires, je reviens tout de suite.  »

Il se releva et se dirigea vers la pièce remplie de cryopods. Ils avaient tous été ouvert, Dean était le dernier à sortir, il trouva donc très facilement ses effets personnels, les récupéra tous sans vraiment les regarder, ce n’était pas ses affaires, et fit demi-tours. De retour devant lui, il lui donna. En même temps, Esteban se demandait de nouveau si tout se passait bien pour Nora.

« Dean, je te re-laisse deux secondes, tu pourras en profiter pour te changer comme ça si tu veux. »

Esteban s’éloigna et retourna dans le Hall de la Voûte. Il n’entendait aucune bruit et mis ses mains en porte-voix autour de sa bouche. De toute façon, ce n’est pas comme s’il pouvait réveiller qui que ce soit à cet étage. Et ça se saurait si les marmottes se réveillaient de leur cryogénisation à cause du bruit.

« NORA ! Tout va bien ? Tu as besoin d’aide pour transporter quelqu’un ? »

Il jeta un petit coup d’œil derrière son épaule pour surveiller Dean et voir si tout allait toujours bien puis attendit une réponse de la rousse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
avatar
— Messages : 26
— Feat. : Clint Barton ▬ Comics
— Réveillé(e) le : 15/02/2016

MessageSujet: Re: J+119 - Réveil de Dean Kazanin et Adam Howard   Lun 29 Fév - 15:07

Pire que la Mort.
Adam & All
Run boy run! This world is not made for you. Run boy run! They’re trying to catch you. Run boy run! Running is a victory. Run boy run! Beauty lays behind the hills. ▬ WOODKID

Son estomac semblait être en désaccord total avec le fait d'être si abruptement réveillé, n'aidant en rien actuellement à sortir l'homme de sa semi-torpeur. Pourtant le brouillard se dissipait lentement, remettant un sens à tout ceci, à cette scène que l'on avait guère le luxe de voir tous les jours. Plus encore d'y assister soi-même en tant que premier rôle à bien y songer. Ses orbes s'ouvraient pour mieux se refermer, lentement, visiblement plutôt zen dans cette situation. Le Maître-chien ne se laissait aucunement envahir par une peur quelconque ou une agitation certaine. C'était d'un calme olympien de son côté si ce n'est ses sens qui jouaient tours sur tours pour animer le long sommeil du propriétaire. Une chance alors que notre homme soit quelqu'un de posé et réfléchit en règle général probablement.

« Je te permets, tu m'aides après tout ! »

Les seuls mots qui se frayaient un chemin entre ses lippes engourdi encore par tout ceci. Cependant lentement tout revenait, petit à petit certes, un peu trop lentement à son goût néanmoins. Il fut difficile pour un être humain de perdre le contrôle d'un corps qui n'avait jamais réellement fait des siennes dans le passé. C'était déroutant se retrouver subitement si faible, un chemin simple, mais pourtant semé d'embûche soudainement. Déroutant, vraiment.

Sans prendre réellement garde, le blond se laissait faire, laissant son corps aux bons soins de ce jeune homme qui semblait s'inquiéter parfois pour sa personne. Avait-il l'air si mal en point ? Balayant cette idée infondée, sa voix résonnait à nouveau dans ces lieux.

« Je ne sens pas de gêne particulièrement, disons que mon corps refuse juste de m'écouter correctement. J'imagine que c'est normal cependant, on est pas tous les jours cryogénisé ! » Un fin sourire prenait ses lippes à cette idée. « Je vois, donc la vie dehors a changée... Est-ce que j'ai dormi longtemps ? … Il n'y aurait pas un chien quelque part avec moi ? SPRITE ! »

Inconsciemment l'homme cherchait sa bête, sachant pertinemment qu'il fut vain d'appeler sa femme qui n'était plus. Dans les bribes de souvenirs de ce jour-là qui persistaient toujours, sa mort restait naturellement gravée. Ce ne fut cependant aucunement le moment de la pleurer à présent, de s’apitoyer, comme si le temps avait déjà fait, malgré lui, son œuvre sur tout ceci. Mais son Husky était toujours en vie. C'était une certitude tant il avait porté son maître jusque là-bas, indemne. Néanmoins, le silence semblait régner, aucune réponse, aucun son, Sprite n'était pas ici, n'est-ce pas ? Un soupir passait ses lippes. Son acolyte le laissait, cherchant ses affaires qui ne tardaient aucunement à revenir. Alors hochant la tête à ses dires, le blond se changeait, laissant cependant une seconde s'écouler, vide.

La tâche fut périlleuse pour changer ses vêtements, remettre en ordre ses effets personnels et ce dans un silence de plomb à présent. Parce que petit à petit les moindres détails revenaient en mémoire plus imposant qu'auparavant. Ce jour-là précisément. N'avait-il pas tant perdu en un seul jour que dans toute sa vie ?

« Dit... Y a t-il une possibilité que des gens proches soient ici également ? ... »

Une question dans son silence lorsqu'il avait terminé enfin, une question qui attendait une réponse que l'homme semblait pourtant déjà connaître. Il ne trouverait personne ici, pas vrai ?


© Gasmask

_________________

- And I won't forget to put roses on your grave. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 269
— Feat. : Devola - NieR
— Réveillé(e) le : 14/01/2016

MessageSujet: Re: J+119 - Réveil de Dean Kazanin et Adam Howard   Mer 2 Mar - 2:06

(Sorry pour le retard !)
Feat. Adam, Dean, Esteban.

Et la marmotte, elle met le chocolat...

Nora avait mis sa main, regardant son nouveau protégé ouvrir doucement ses yeux ambrés. Sacré regard, pensa-t-elle. La jeune femme bloqua un instant, fixant son visage, avant de revenir à elle légèrement rougissante se maudissant de penser aux beaux yeux de la marmotte avant de penser à son bien-être. Nora était expressive, même si elle ne criait pas à tout va il était assez facile de cerner son émotion du moment.

Il souriait, Nora priait pour qu'il n'ai pas lu dans sa tête. Mais il finit par prendre la paroles, la rouquine l'écouta alors, soulagée qu'il sache parler, il ne pouvait pas bouger, mais il avait l'air d'avoir toute sa tête et la voix qui n'avait pas pris trop cher...
Elle acquiesça ensuite, ayant entendu toutes les informations.

«Alors Adam, moi c'est Nora... Ne t'en fais pas, on a tous plus ou moins un passé pas vraiment glop... On fait généralement en sorte de partager les choses si elles ne sont pas supportables pour quelqu'un tout seul... E-enfin tu le verras bien assez vite.»

Nora, toujours dans cette même position de soutien pour Adam, retira enfin sa main à la demande de ce dernier. Elle prit de sa main à nouveau libre la couverture qu'elle avait posé sur le côté et, après avoir redressé le dos du nouvel Éveillé, elle lui mit du mieux qu'elle pouvait la couverture autour de ses épaules. Elle le gardait contre elle, lui qui était maintenant "assis".
Le regard de juene homme s'assombrit et arrêtait de regarder dans sa direction, Nora ne put s'empêcher de le fixer d'une mine inquiète avant que celui-ci ne prenne à nouveau la parole pour lui demander un bref résumé... Et puis qui était derrière tout ça, dans les grandes lignes. Évidemment.

«Je t'ai mis cette couverture pour que l'on réchauffe ta température, tes sens vont revenir petit à petit... Et puis, je suis aussi là...» commença-t-elle d'un ton se voulant rassurant, trouvant une position plus confortable pour le maintenir assis et ainsi rester près de lui afin de réchauffer sa température, espérant secrètement ne pas dire de bêtise concernant la solution à son problème de paralysie.

Nora baissa légèrement la tête, rassemblant ses cheveux vers l'arrière comme elle le pouvait pour ne pas risquer de gêner l'ex-marmotte. La jeune femme toussota avant de reprendre la parole :

«Écoute, il y aurait pas mal de choses à t'expliquer... Pour faire court, je ne travaille pas pour Cryolab. Tu sais, Cryolab, l'entreprise qui nous as cryogénisé il y a... un certain temps...»

C'est vrai, ça, depuis combien de temps exactement ? Nora soupirait à la propre question qui apparaissait dans son esprit.

«Un certain temps, donc... Il est préférable que tu oublies tout ce que tu connais du monde dans lequel tu as vécu. On va dire qu'ici c'est... Un poil différent.»

Juste un poil. Mais oui, Nora.

«Quand à ta sœur, il y a d'autres cryopods, tu sais..? J-J'ai... bien "retrouvé" la mienne.» reprit-t-elle rapidement, afin de ne pas inquiéter Adam qui avait mentionné sa sœur plus tôt.

Son regard, en revanche, s'assombrit à la mention de la sienne... elle resta un petit instant comme ça avant que la voix d' Esteban ne se fasse entendre du Hall. Elle haussa donc un peu le ton afin de répondre à son appel :

«Je suis toujours vivante Este' ! J'ai trouvé quelqu'un qui est conscient, son corps ne répond pas pour le moment alors je m'occupe de sa température pour le moment !»


Elle avait dit ça sans aucune arrière pensée, même si, sans visuel, cette réponse pouvait passer autrement.


_________________

« Somewhere I Belong. »
When this began I had nothing to say and I'd get lost in the nothingness inside of me. I was confused. And I'd let it all out to find that I'm not the only person with these things in mind. Inside of me.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 38
— Feat. : Thomas by Last-T
— Réveillé(e) le : 21/01/2016

MessageSujet: Re: J+119 - Réveil de Dean Kazanin et Adam Howard   Mar 8 Mar - 22:43

Réveil de Dean Kazanin et Adam Howard
Dean & Nora & Adam

Esteban sourit à la réponse de Nora, il lui ferrait la remarque plus tard, lorsqu’ils n’auraient plus chacun une marmotte à s’occuper. Ce serait une petite remarque pour détendre l’atmosphère. Les réveils semblaient un peu compliqués à gérer de ce qu’il commençait à voir. Il regrettait presque de ne pas avoir aidé plus tôt. Mais la Voûte l’effrayait toujours un peu.

« Okay Nora ! S’il n’arrive toujours pas à se lever tout à l’heure, préviens-moi  »

Il retourna auprès de Dean, le visage concerné et se remit à son niveau, en fait il se mit même en tailleur devant lui. Ce serait sans doute mieux s’il discutait tranquillement le temps qu’il n’aille mieux et qu’il puisse sortir sereinement. Au moins avait-il pu s’habiller seul et sans trop de problèmes. Il prit une grande inspiration et afficha un sourire désolé.

« Pardon mais je n’ai pas vu de chien depuis mon réveil. Il grimaça. Il aurait fallu que CryoLab le cryogénise aussi. Tu crois que ça aurait été possible ? Tu as vu quelque chose de particulier ?  »

Son esprit curieux reprenait le dessus, après tout, il n’y avait vraiment eu que des humains mis dans la glace ? Après tout, ils auraient pu penser un peu à préserver la biodiversité de la planète ? Ou alors ils ne se doutaient vraiment pas de ce qu’il allait se passer. Il y avait tellement de point d’interrogation sur les labos qui les avaient tous cryogéniser. Il reprit ses esprits avec la deuxième question de Dean. Il avait lui-même régulièrement pensé à ses parents mais avait aussi préféré couper court à toute extrapolation. Il y avait d’autres sujets plus… Urgent.

« Hier en fait, il y a eu du mouvement et on a découvert tout à un tas de nouveaux cryopods. Alors. L’espoir est permis, tu pourras aller voir si tu connais des gens là-bas. Sinon, il y a sans doute d’autres étages, que l’on ne connait toujours pas avec plein d’autres cryopods. La possibilité que tu trouves des proches est plutôt élevée alors, ne t’inquiète pas.  »

Il tentait de le rassurer. Esteban avait bien remarqué lui que l’âge des personnes entraient en ligne de compte –pas seulement- donc ses parents ne pourraient jamais se trouver dans un cryopod. Ils étaient trop âgés. D’ailleurs, il faudrait qu’il trouve le doyen de la petite place de rescapés. Il sourit à Dean, très calmement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: J+119 - Réveil de Dean Kazanin et Adam Howard   

Revenir en haut Aller en bas
 

J+119 - Réveil de Dean Kazanin et Adam Howard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un réveil difficile - Terminé
» Le réveil du chat
» Honor's Veil : les phoenix !
» Dean Moriarty
» Le réveil [Boule Epineuse]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wooden Cove  :: Wooden Cove :: « La Voûte 5 :: 1A ─ 2C-