Partagez | .
 

 Jour 113 - Can you help, please ? Feat Cherry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alpha
avatar
— Messages : 223
— Feat. : Flippy de Happy Tree Friend
— Réveillé(e) le : 08/02/2016
— Couleur : #006600

MessageSujet: Jour 113 - Can you help, please ? Feat Cherry   Mar 16 Fév - 23:45

Feat Cherry.

Can you help, please ?

Il avait encore envie de vomir. Son ventre n’était pas assez solide ou bien il avait mangé simplement trop rapidement. Un mélange des deux. Le réveil trop récent de la cryogénisation aussi devait y être pour quelque chose. Le changement d’état ne lui réussissait pas pour le moment. Logiquement ça irais mieux dans quelque jour, en tous les cas il l’espérait vraiment. Parfois il avait plus l’impression d’être un gamin ayant la gastro qu’une recrue militaire. En ex-formation. Ne pas oublier le ex, ça faisait tout le sens de la phrase.

Il avait mémorisé de son mieux de comment les bâtiments étaient agencé pour se retrouver dans le camp, sans partir sans aucune raison en plein foret. Pas qu’il n’est pas envie de rencontrer la faune local, mais pour le moment ce n’était pas vraiment le moment. Il n’avait pas vraiment la forme physique non plus en prime. C’était frustrant. Il avança en grognant jusqu’au centre de soin, enfin ce qui servait à ça. C’est certain que ce n’était pas du grand art, mais au moins il y avait un semblant de quelque chose. Mieux que le rien du tout.

Il n’était encore jamais entré dans les lieux et rien que le fait de voir des lits médicaux le rassurait. Certes, le bâtiment était en mauvaise état, mais il semblait avoir un minimum de matériel et c’était vraiment cool déjà. Il poussa un soupir de soulagement et retient une nouvelle envie de vomi. Tout irais mieux si déjà il arrêtait de forcé sur son corps. Il prit place sur un lit pour s’assoir et déjà il se sentit un peu mieux. C’était peut-être seulement dans sa tête tout cela. Comme les délires de ses premières heures d’éveil.

« Il y a quelqu’un qui pourrait m’aider ? »

Il n’avait même pas fait attention à qui était autour. Pour lui une infirmerie avait toujours du monde, c’était tout. Pourquoi ça aurait dû être autrement ? Qu’importe que le monde soit complétement différent. Puis il ne cherchait pas forcément de l’aide médical là tout de suite. Juste de l’aide pour comprendre qu’est-ce qu’il se passait ici et de comment ça tournait et fonctionnait. Ce n’était pourtant pas la mer à boire… Est-ce que la mer était buvable maintenant ? Qui s’en soucie franchement ? Personne, pour le moment il y avait simplement une crevette verte qui fixait ses chaussures et qui voulait de l’aide pour sa caboche, rien de plus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 38
— Feat. : Sakura Haruno - Naruto
— Réveillé(e) le : 08/02/2016

MessageSujet: Re: Jour 113 - Can you help, please ? Feat Cherry   Jeu 18 Fév - 1:18


Far away.


who are you?

Bruuuuh!



Le vent me menait par le bout du nez. La peur m'envahissait. Je ne laissais rien paraître, mais le mal du pays était présent. Tout ce qui m'était cher s'évaporait, mais mes souvenirs s'estompaient tout autant. J'étais piégée dans cet espace temps, entre le rêve et la réalité. J'avais le cœur brisé. C'était bien le moment pour l'admettre. Mon organe vital semblait se compresser pour vouloir disparaître. Je ne voulais plus rien ressentir, mais en même temps... je voulais braver l'inconnu. Je voulais m'adapter et retrouver ce que l'on m'avait arraché. Ma famille me manquait. Je ne me souvenais plus des ces voix familières qui chuchotaient à mon oreille avant que je m'endorme. Je marchais, je mettais un pas devant l'autre plutôt qu'à reculons. Ma chevelure à l'éclat d'un rose à la nuance de pastel voulait se frayer un chemin entre les brises du vent. Rien de ce corps ne voulait abandonner, mis à part une parcelle de mon âme, mais je n'arrivais pas à l'expliquer.

Je me laissais conduire, je suivais les instructions de quelques villageois de cet endroit étrange. J'avais pu poser des questions pour me rendre jusqu'à l'infirmerie qu'il appelait '' Centre de soins ''. Same shit. Mon cœur faisait des bonds fréquents, mais si puissants que j'avais cette impression qu'il ne perdurerait guère. Cette timidité m'envahissait. Je ne me sentais pas comme chez moi. Je ne pouvais accepter ce dilemme. Je voulais les retrouver, je voulais retrouver ma famille. Je regrettais formellement de ne pas leur avoir dit que je les aimaient ou du moins... un au revoir.

Je franchissais la porte de ce bâtiment qui faisait pitié. Ça ne pouvait pas être là, impossible. Cela frôlait le défavorisé à son maximum. La partie gauche ne formait qu'une étendue de ruines, mais le côté droit survivait à ce semblant de massacre. Je ne pouvais m'empêcher d'esquisser une tristesse à cette vue. J'avais presque cette crainte qu'un des plafonds décident de s'écrouler, une fois que je serais à l'intérieur. Avant ça, je me devais de m’ausculter pour voir si ce corps n'avait pas vécu de choc, durant cet espace temps qui s'était défilé.

À l'intérieur, je gagnais l'une des salles. Personne. Un vide. Un silence froid. Une odeur pestilentielle qui dépassait celle du désinfectant à l'arôme de citron. Un miroir à demi-fracassé ressemblait à un naufrager sur un mur qui aurait pu s'apparenter à une île déserte. Ma pupille semblait dilatée à son maximum, source de crainte. Ce teint blafard témoignait ces maux de cœur répétitifs, une réhabilitation dans cet endroit serait primordial pour éviter ce stress. Mon corps semblait avoir maigri, peut-être quelques kilos de moins, au moins quatre-cinq kilos. Étrange.

« Il y a quelqu’un qui pourrait m’aider ? »

À l'entente de cette voix au ton de détresse, je sursautais vivement. Mon cœur avait eu un battement de trop. Je me précipitais vers la dite voix. Une adrénaline m'habitait. Je reconnaissais cette sensation. Je l'avais toujours dans mon ancien environnement médical. Hélas, oui, j'avais des connaissances en la matière. C'était là que je faisais face à un jeune homme, posé sur le lit, il possédait ce même teint presque cadavérique. Ah, tiens, je n'étais pas la seule qui venait de se retrouver en pleins cauchemar. Mes yeux tiquèrent un moment sur cette chevelure d'un vert éclatant auxquels je m’accommodais en un rien de temps. Mes traits révoltés reprenaient leurs douceurs habituelles.

« Si tu veux mon avis, tu ferais mieux de rester calme, avant d'être malade. »

Disais-je en pointant du regard la couleur blafarde de sa peau et ses traits chétifs qui semblaient évident à reconnaître.

FICHE DE RP (C) MISS YELLOW sur LIBRE GRAPH'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
avatar
— Messages : 223
— Feat. : Flippy de Happy Tree Friend
— Réveillé(e) le : 08/02/2016
— Couleur : #006600

MessageSujet: Re: Jour 113 - Can you help, please ? Feat Cherry   Ven 19 Fév - 22:43

Feat Cherry.

Can you help, please ?

Il y a avait une personne qui avait entendu son appel. Au moins ça n’avait pas été pour le vent, les murs ou encore les plantes poussant aux grés de leur envie s’en même s’occuper des pauvres humains tentant de vivre là. Il releva doucement la tête du sol un léger sourire ironique aux lèvres.
 
« J’suis pas malade, je m’adapte. »
 
Tiens ? Des cheveux roses. Le rose n’avais jamais été une couleur qu’il avait eu une envie de porter, mais il devait admettre au moins que ce bout de femme assumait ce qu’elle était avec cette couleur. Puis avec ses cheveux teint en vert pour lui-même il n’avait pas grand-chose à redire non plus. Il lève sa main vers ses yeux pour regarder un peu mieux la couleur de sa peau. Blafard, c’est sûr que déjà ses mains lui font pitié, son visage doit ne pas être vraiment mieux. Il pousse un soupir et secoue doucement la tête.
 
« J’m’adapte mal. »
 
Joli constat. Il respire sereinement et se traite un peu d’idiot de faire des constats aussi visibles et évidents. Il bat un peu les pieds dans le vide pour se garder en constant mouvements. Ça lui permet de se souvenir qu’il est en vie, pour le moment il en a besoin.
 
« J’suis sortir de … ce truc, il y a pas longtemps… J’aurais besoin d’aide… »
 
Comment nommé ce dans quoi il était ? Ne nom est long et chiant pour Sirius. Surtout en soit il n’a pas de vrai image dans son esprit. Truc au moins signifie quelque chose pour lui. Des tonnes de choses, mais c’est mieux que du rien.
 
« Mon corps il s’en remettra. »
 
Surement, en tout cas il y croit.
 
« T’aurais de l’aide pour comprendre ? »

 
Parce qu’au final c’est de ça qu’il demande vraiment. Il ne sait même pas si elle là écouté ou non, peut-être qu’au final il parle vraiment pour le plante. L’idée de se présenté à ses confrères vertes ne lui vient même pas à l’esprit. L’idée de parler vraiment à cette fille aux cheveux rose en face de lui en la regardant dans les yeux non plus. Ça viendra, comme le reste. Le temps d’adaptation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 38
— Feat. : Sakura Haruno - Naruto
— Réveillé(e) le : 08/02/2016

MessageSujet: Re: Jour 113 - Can you help, please ? Feat Cherry   Mer 24 Fév - 23:26


Far away.


who are you?

Bruuuuh!



Ce lieu était le cafard en personne. Délabré, poussiéreux et sombre. Quelques vieilles lumières pendaient face au vide, ici et là. J'attendais cette voix au loin, alors que mes prunelles à la coloration toxique s'offraient une rapide visite d'un simple coup d’œil. La lumière me faisait encore mal aux pupilles. Néanmoins, ici, il n'y avait aucune place pour y céder aux rayons de l'astre. L'inconnu m'avait lancé qu'il s'adaptait à ce lieux. J'avais aussitôt sourie légèrement. S'adapter, hein... nous étions deux à devoir faire face à cela. J'avais croisé son regard, une seule fois, pour le moment. Plutôt jaunâtre. Étrange.

C'était de ce pas que je me laissais choir auprès d'un comptoir qui semblait s'affaler avec le temps. Heureusement, avec mon poids de plume... ce bout d'écorce survivait. Je faisais un rapide mouvement positif de la tête en entendant le jeune homme dire qu'il ne s'adaptait pas réellement dans toute la simplicité. J'échappais un petit ricanement d'un ton compréhensif. Totalement vrai et son visage le prouvait, d'ailleurs. Ma peau pâlichonne semblait similaire à la sienne, alors je me devais de le comprendre.

Je l'entendais marmonner quelque chose, alors que je fixais attentivement ses pieds pagayer dans le vide. Sans réellement porter à attention à ce qu'il disait, mes pensées avaient su compléter sa phrase.

« De ce cryopod, je crois oui, avec cette voix robotique qui siffle aux oreilles. »

Cryopod. Cet objet qui ressemblait à un container et à une prison, en même temps. Je me souvenais de ce froid macabre qui m'avait envahi lorsque j'en étais sorti. Ce nom s'était encastré dans mes songes pour toujours ou du moins... pour longtemps. Je l'écoutais dire que son corps s'en remettrait... je lui souhaitais car la vie ici ne semblait pas la même que j'avais vécue à l'époque.

« Le temps et l'adaptation va suffir. »

Disais-je en souriant tout en relevant le regard vers une fenêtre qui tenait lamentablement avec les dernières pièces de vitre. Un vrai puzzle cet endroit.

« T’aurais de l’aide pour comprendre ? »

J'haussais légèrement les épaules en affichant une moue en pleine réflexions. J'essayais de l'aider comme je le pouvais, mais j'étais à peine sortie de là-bas. Je me remettais à marcher dans la pièce quasiment souffrante de cet endroit. Le mal du pays, hein.

« Je viens à peine de sortir de ce trou qu'on appelle la Voûte, je crois. À ce que je sache, nous sommes très loin de notre vie antérieure. D'après des analyses médicales auxquelles je pense constamment, ils nous ont cryogénisés dans l'espoir de nous ressusciter à leur bon vouloir. Encore là, ce n'est qu'une hypothèse. Cependant, je sais que cette méthode était utilisée auprès des médecins et même des scientifiques. »

Je me grattais nerveusement la tête en lui raccordant un deuxième coup d’œil rapide. Je m'excusais, ensuite, brièvement de partir dans un blablabla sans fin. Pourtant, ce n'était que la seule idée qui se badigeonnait dans ma tête.

FICHE DE RP (C) MISS YELLOW sur LIBRE GRAPH'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
avatar
— Messages : 223
— Feat. : Flippy de Happy Tree Friend
— Réveillé(e) le : 08/02/2016
— Couleur : #006600

MessageSujet: Re: Jour 113 - Can you help, please ? Feat Cherry   Ven 26 Fév - 19:40

Feat Cherry.

Can you help, please ?

Il attentif, chacun des gestes de la jeune femme lui sert de repère. C’est certainement bête, mais il a parfois l’impression que tout ça est complétement onirique et suivre les mouvements de cette fille lui permet d’avoir une certaine constance et une aide pour savoir si c’est vraiment réel. Par exemple si elle se m’était à avoir la tête qui tourne à 180° là il saurait que c’est un songe, tant que tout à l’air normal, c’est la réalité. Il est debout depuis trop peu de temps pour vraiment se fier au monde tel qu’il ait sans crainte. Son mouvement d’épaule il le copie même de façon plus ou moins maladroite par mimétisme et il l’écoute assez à côté de la plaque.

Il a retenue qu’elle était sortie il y a pas longtemps. Après qu’est-ce que pas longtemps signifiait en durée c’était choux blanc. Le bidule où il avait dormi dans le froid été nommé la Voute, le procédé du froid par contre lui passait complément au-dessus de la tête. Le pourquoi du comment aussi d’ailleurs. Comprendre pourquoi on les avait fit se réveillé-là n’allait pas l’aidé tout de suite, surtout si ce n’était que des suppositions. Il avait toujours été plus action que réflexion, mais qu’importe il écoute quand même. Quand elle se gratta la tête en s’excusant il fit un geste de la main assez vague, comme pour dire de laisser tomber.

« Donc en gros, t’es scientifique, enfin un truc avec une tête et dans le médical et t’es aussi paumé qu’moi. Cool. »

Voilà le résumé façon Sirius. Il lui offrir un faible sourire et se gratta un peu l’arrière du coup.

« On est camarade de galère. J’me sens moins seul pour le coup, c’est assez rassurant. »

C’était peut-être assez égoïste pour le coup, mais le fait de savoir qu’il n’était pas tout seul à n’avoir pas trop idée de qu’est-ce que tout ce truc machin était avait vraiment quelque chose de réconfortant. Il tend sa main droite en avant.

« Sirius. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 38
— Feat. : Sakura Haruno - Naruto
— Réveillé(e) le : 08/02/2016

MessageSujet: Re: Jour 113 - Can you help, please ? Feat Cherry   Sam 27 Fév - 18:06


Far away.


who are you?

Bruuuuh!



Mes dents se sciaient, quasiment, entre elles. Je ne pouvais emprisonner ces remords loin de moi. Je n'arrivais pas à croire que tout cela n'était pas que des rêveries en carton. Tout semblait si vrai, tout était malheureusement vrai. Je triturais, d'une manière presque robotique mêlée de maladresse, les quelques bouts de mèches de cheveux, près de mes oreilles. J'avais eu un petit ricanement à l'entente du mot 'scientifique' qu'il me décernait. S'en était quasiment flatteur. Malheureusement, je n'avais pas les compétences raffinées pour m'engager dans les boucans des sciences. Milieu intéressant, certes.

« Médecin plutôt, mais peu importe ! Ce qui importe est qu'on est, effectivement, dans la même galère. »

Mes prunelles vertes visualisaient l'espace du centre de soins. Il n'en avait pas moins l'air de cela. En fait, les lits, les rideaux déchirés, ainsi que les instruments de médecine rangés pour la plupart n'étaient que les seuls vestiges pour affirmer que l'endroit faisait office d'hôpital. J'imaginais bien que l'on faisait aussi pousser des plantes à des fin médicinales. M'enfin, je me perdais dans mes réflexions jusqu'à oublier cette pousse verte à l'apparence humaine devant moi. Pousse verte, drôle de surnom. D'ailleurs, celui-ci semblait bien heureux d'en déduire qu'il n'était pas le seul à devoir faire face à toutes ces nouveautés pour le moins bizarroïde. Je devais avouer que j'étais joviale à l'idée d'avoir un camarade aussi paumé que moi. J'échangeais un petit sourire empathique à son égard.

Heureusement, il y avait cette petite chaleur de réconfort qui réussissait à venir gorger mon cœur de bien-être. Pour la première fois, durant ce séjour ici. Ce sentiment était différent de ce noyau de frustration, de perdu, d'incompréhension ou de mal-être. C'était en voyant sa main se tendre, alors qu'il déclarait son identité en tant que Sirius que je l'attrapais vivement dans une liaison de sympathie face à ces trucs incompréhensifs qui arrivaient.

« Enchanté, camarade de galère, moi, c'est Cherry ! »

Oui, Cherry comme cerise. Inutile d'en faire toute une salade. Effectivement, ça coordonnait bien avec cette coloration quelque peu jaillissante à première vue. Bref, je ne pouvais que lui sourire d'un air amusée. Pour une fois que quelqu'un était dans le même bateau que moi. Sirius ou même moi n'aurait pas à se mettre dans les souliers de l'un ou l'autre pour se comprendre. Une chose d'enfin positive.

FICHE DE RP (C) MISS YELLOW sur LIBRE GRAPH'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
avatar
— Messages : 223
— Feat. : Flippy de Happy Tree Friend
— Réveillé(e) le : 08/02/2016
— Couleur : #006600

MessageSujet: Re: Jour 113 - Can you help, please ? Feat Cherry   Lun 29 Fév - 11:17

Feat Cherry.

Can you help, please ?

Elle était réelle. Sa main avait une chaleur humaine réelle et un soupir de soulagement sortit de sa gorge. Depuis son réveil sa tête avait du mal parfois à faire la part des choses entre le réel et ses délires plus ou moins étranges. Là ce n’était pas qu’une vus de l’esprit, même s’il avait quelque peu envie de rire au prénom de la miss. Les cerises c’est rouge, pas vraiment rose, mais qu’importe ça l’amusait.

« Faut peut-être dire doc Cherry ? »

Il jeta à nouveau un regard sur la pièce autour et pensa sincèrement que même s’il n’y avait presque rien pour ressembler à lieu de soin, au moins la mistinguette pourrait y trouver un semblant de stabilité. C’était peut-être pour cela qu’elle était là. Pas pour les lits comme lui. Il se racla un peu la gorge et étouffa au passage une petite quinte de toux.

« Pourquoi les cheveux roses ? Les cerises c’est pourtant rouge. »

Enfin de compte non, pas peu importe. Il voulait tout de même savoir. Il ne savait pas vraiment pourquoi, si parce qu’un médecin avec les cheveux barioler ce n’était pas dans la norme de ce qu’il connaissait. Il se redressa un peu sur le lit et étira son dos un peu.

« Depuis que t’es hors de la Voute. C’est ça le non ? Sérieusement ? Bref … Depuis que t’es là tu as pu apprendre des trucs ? Autre qu’ils nous ont gelés pour nous faire revenir chaud plus tard, sans trop nous laisser d’instruction. »

Les mots scientifique le faisait chier et les répété le soulait, en plus de sa tendance à avaler les mots naturellement dans son langage. Le crymachin en premier au vus dans l’état qu’il a été juste avant. Il secoue un peu la tête pour chasser tout cela de son esprit et se reconcentre simplement sur Cherry. Il avait encore l’esprit embrouillé quoi qu’il en pense ou fasse et une fatigue morale qui se faisait assez ressentir. Vivement qu’il arrive à vraiment dormir un bon coup.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 38
— Feat. : Sakura Haruno - Naruto
— Réveillé(e) le : 08/02/2016

MessageSujet: Re: Jour 113 - Can you help, please ? Feat Cherry   Lun 29 Fév - 22:09


Far away.


who are you?

Bruuuuh!



J'avais cette impression que l'air était gelée. Une sensation où mes poumons n'étaient plus que des vestiges qui cherchaient à se déployer comme chez un nouveau-né. J'avais ce mal, ce mal presque empoisonnant pour mes propres songes, ma propre âme. Je perdais la carte, je perdais le sens du savoir, tout était nouveau. Je m'évanouissais pour apparaître, ici, dans un nouveau monde. Je n'avais gardé que mon identité en dernier souvenir de mon passage précédent soit avant d'être enfermé, pendant des lustres ou non, dans un cryopod.

J'ignorais les jours passés, les heures ou même les années écoulées. Je naissais pour une deuxième fois, hors des bras chaleureux d'une mère, mais plutôt dans un container gelant mon cadavre pourtant vivant. La seule chose qui maintenant m'importait était ce garçon, Sirius, qui me faisait ressentir comme quoi je n'étais pas seule à affronter ceci... Ce foutu monde de campagne. L'humain était presque revenu à la base de son processus d'intelligence. Il ne restait que nous.

Cette rencontre avec le bonhomme à la chevelure presque lime n'était plus de source à se méfier. Je n'avais pas cette impression qu'il allait me supprimer d'un coup de coude. Je n'avais plus peur d'être dos à lui. C'était ainsi que je m’accroupissais proche de vieilles valises utilisées dans la Voûte. Des outils médicaux. Dans l'autre, des échantillons de plantes médicinales.

C'était en fouillant sans gêne que je l'entendais dire 'doc' avant mon prénom. Je retournais ma tête en lui lançant un mouvement de menton d'un geste amical. Je lui disais ensuite qu'il pouvait bien me surnommer comme celui-ci le souhaitait. Rien ne me dérangeait. Mis-à-part, les blagues de merde sur mon premier prénom que j'appréciais moins. Du regard je balayais les deux valises ; dans la première : du fil à coudre, des bandages quasiment peu déchirés ainsi que des semblables de scalpels. Dans la deuxième : des échantillons de clous de girofle, des menthes poivrées et d'autres panoplies de feuilles réduites en poudre à appliquer.

C'est là, aussi, que j'entendais sa voix me questionner sur la raison de ma chevelure vis-à-vis mon prénom qui voulait dire... Cerise.

« Pourquoi les cheveux roses ? Je ne suis pas une cerise en tant que tel. Je préfère le rose au rouge ! D'ailleurs, je n'aime pas ce fruit. »

Disais-je dans une grande simplicité. J'en avais l'habitude. J'ajoutais cette phrase d'un petit ricanement amusé. Étrangement, cette question ne m'avait pas dérangé. Après tout, Sirius l'avait posé avec une curiosité presque innocente. Pourtant, je voyais bien que mon prénom plutôt original l'amusait à un point près de le faire rire.

Je l'entendais, ensuite, poursuivre avec les faits et la déclaration précédente que j'avais faite. Je bougeais d'un mouvement positif la tête avec un petit sourire ricaneur en l'entendant se poser des questions sur le nom que portait cette grotte souterraine appelée 'Voûte'. Évidemment, ce n'était pas le plus beau nom. Voûte, ... Ça sortait de la normalité.

« On a signé des papiers de Cryo-quelque chose. On a survécu au cataclysme nucléaire grâce aux cryopods. J'ignore si c'est une autre planète. Visiblement, ma famille n'a pas eu la chance d'être des humains glacés. C'est loin d'être une ville. Nous sommes peu nombreux. Nous sommes tous des jeunes adultes, alors... Ils ne voulaient pas de vieux dans leurs pattes ou d'enfants trop jeunes. Mis-à-part tout ça, mystère. »

Disais-je en me relevant d'un coup, après avoir toutes refermées les boîtes. Les épaules bougeant d'un geste à hausser avec une incompréhension visible.

FICHE DE RP (C) MISS YELLOW sur LIBRE GRAPH'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
avatar
— Messages : 223
— Feat. : Flippy de Happy Tree Friend
— Réveillé(e) le : 08/02/2016
— Couleur : #006600

MessageSujet: Re: Jour 113 - Can you help, please ? Feat Cherry   Mar 1 Mar - 6:44

Feat Cherry.

Can you help, please ?

Il un petit rire à sa réponse pour ses cheveux. C’est sûr qu’à force d’être comparé à son prénom au bout d’un moment on devait faire une sorte d’allergie à la comparaison en question. C’était dommage pour les cerises, mais elles avaient tiré les mauvais numéros avec la jeune femme. Il jeta un petit regard à ce qu’elle faisait dans sa valise avant de réfléchir à truc vraiment tout con et qui au moins serais moins de bon ton pour le faire sourire. Peut-être, au pire ça le faisait sourire lui.

« L’avantage avec un monde qu’a subi du nucléaire dans le gueule et c’est refait derrière il y a plein trucs qui ont changé. Il y’a p’t’être plus de cerises dans c’monde. »

Il y avait peut-être plus de point de comparaison, elle devenait unique. Dans sa tête ça sonnait super classe en tout cas. Comme s’il était avec le dernier représentait d’une espèce rare en voie de disparition. Puis soudain les paroles de Cherry lui coupent un peu le souffle. La simple mention à sa famille qui n’avait pas été gelé lui retourna un peu l’estomac en repensait à la sienne. Autant ses parents ça avait toujours été spécial avec eux, même entre eux, ils avaient jamais bien compris le truc, autant sa sœur ça avait été une autre histoire. Il devait la protéger à la base et il avait juste fini ici.

« Est-ce que c’est vraiment une chance d’être ici ? »

Il ne veut pas être défaitiste ou pessimiste, mais en un sens parfois il aime se dire que c’est une chance que les personnes à qui il tient ne subissent pas ça. Juste le réveil en lui-même était désagréable, la restriction de nourriture ne convenait pas à tout le monde et le niveau de confort non plus ? Il fait un faible sourire et se met à imaginer des choses un peu folle, sont esprit part sans lui demandé son avis et il commence à exposer ses suppositions plus ou moins viable en s’allongeant un peu sur le lit pour plus de confort avec sa fatigue.

« On pourrait être les nouveaux envahisseurs d’un monde inconnue ? Genre conquête spatiale et tout ? Ils se seraient fait chier à recréer la ville en ruine pour nous tromper ? Bha ! Ils se sont bien fait chié à nous jeter du coup un peu plus ou un peu moins c’est pas bien différent. Peut-être qu’ils voulaient nous laissez une bible devants chaque cryobidule pour que l’on de devienne les nouveau Adam et Eve de l’humanité. Ils ont juste éliminé tous ceux qui avait pas ou plus l’âge de faire des petits. On est un troupeau d’extraterrestre. »

Il ne fait même plus attention à si ce qu’il vomi comme parole avec enthousiasme est logique ou non. Sa tête tourne un peu et parler lui permet d’oublié ça. Il n’aime pas se sentir ainsi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 38
— Feat. : Sakura Haruno - Naruto
— Réveillé(e) le : 08/02/2016

MessageSujet: Re: Jour 113 - Can you help, please ? Feat Cherry   Mar 1 Mar - 23:21

The green mango and the cherry.

feat. sirius & cherry

J'avais rie. Étonnamment, rie. Un vrai rire. Celui qui venait du cœur et qui perçait l'écho à plein fouet. Ça m'avait drôlement touchée cette petite blague qui plus s'avérait probablement vraie. Pour le moment, je n'en avais aperçue aucune. Aucune gerbante petite cerise. Cerise. Je sentais la bile revenir dans ma gorge. Je détestais toujours autant cet aliment. Si court et agaçant qu'il était à sa simple prononciation. Je me laissais glisser, après un élan peu acrobatique sur un comptoir encore persistant. Je lui faisais donc face, moi, la seule cerise survivante qui employait ce prénom d'une manière anglophone, mais stylée. Personne. Personne n'entendait jamais ce prénom nulle part. Unique, étais-je, alors ?

« Une cerise surgelée, sympa ! »

C'était en le voyant se couper le souffle de lui-même que j'avais automatiquement comprise. Ah, lui aussi. Lui aussi avait dû quitter ce passé morbidement saccagé à l'aide d'une bombe nucléaire. Ma famille était devenue un semblable de feu d'artifice rouge sanguinolent, chouette, non ? Aucunement. Je n'imaginais même pas. Je sentais un noyau se former dans ma gorge aussitôt en y songeant. Je les avaient égoïstement abandonnée. Jour et nuit, j'avais rêvée débuter une nouvelle vie avant et maintenant, je me sentais dans cet entre-monde où tout le monde était congestionné jusqu'à leur mort qui s’ensuivrait. Lente ou rapide.

« La chance c'est nous qui devons la construire. Comme le pétrin lui-même. »

Sortais-je dans un marmonnement quasiment incompréhensible. Je le voyais s'étendre sur le lit. J'avais eu un rictus à cette vue. Le confort était présent ici pour le peu qu'il soit. Je me craquais, une nouvelle fois, les phalanges d'un air légèrement empilé sous des spasmes de fatigue. Mes paupières s'écrasaient lourdement comme un avion s'encastrant avec un autre violemment.

« Ève, tu parles d'un prénom qui me fait penser à une fève. Au moins, ils sont sympas... On n'a pas à se promener en petits sous-vêtements faits à partir de feuilles. Un troupeau d'aliens, cool. Ils vont nous utiliser pour reconstruire un environnement viable, comme les pauvres esclaves en Égypte qui ont construits des pyramides. Il y a bien quelqu'un derrière tout ça, genre le roi des momies cryogénisées. »

Disais-je pour librement plaisanter. Il fallait bien prendre un moment de répit. Je n'étais pas là pour me surcharger de stress, mais pour reprendre une vie de cerise à l'état sauvage.

made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
avatar
— Messages : 223
— Feat. : Flippy de Happy Tree Friend
— Réveillé(e) le : 08/02/2016
— Couleur : #006600

MessageSujet: Re: Jour 113 - Can you help, please ? Feat Cherry   Jeu 3 Mar - 15:42

Feat Cherry.

Can you help, please ?

Il ne comprenait plus tout ce qu’elle expliquait exactement, mais la tournure des phrases était amusante. En tout cas ça tournait drôle dans sa tête. Ça tournait tout simplement. Un peu rond ou un peu triangle. Il ne savait plus trop et s’en fichait. Les nerfs de son crâne avaient lâché pour aujourd’hui et il partit dans un fou rire qu’il tenta de retenir en l’écoutant. Pas que ça plus drôle que le reste, mais sa tête amplifiait tout. Il avait un peu chaud, un début de fièvre ou une fin, il n’en avait aucune idée. Il ne s’était pas vraiment reposer depuis la sortit de la Voute et de plus en plus ça se faisait sentir dans son esprit. La prochaine fois qu’il s’endormirait ça serait pour longtemps, ça c’était certain.

Ce fut une quinte de toux qui arrêta complétement son rire. Elle ne dura pas longtemps, mais le fatigua un peu plus. Il regarda un peu le plafond en soupirant un peu avant de tourner la tête vers la rosée et de lui sourire franchement.

« Doc Cherry, avant de devenir l’esclave des extraterrestres il faudra que je dorme longtemps si je veux être transformé en descente de lit. Je ferais une couverture assez mauvaise…. Dit, on t’a expliqué comment il s’organise ici ou pas ? »

A la base c’était cette aide là qu’il voulait comprendre en venant ici et même si Cherry était sorti depuis pas longtemps, peut-être c’était assez de temps avant lui pour savoir comment tout s’enchainait pour tout le monde. Dans le pire des cas il lâcherait simplement prise pour se reposer un peu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 38
— Feat. : Sakura Haruno - Naruto
— Réveillé(e) le : 08/02/2016

MessageSujet: Re: Jour 113 - Can you help, please ? Feat Cherry   Ven 4 Mar - 23:51

The green mango and the cherry.

feat. sirius & cherry

Je marmonnais tant de choses. Trop de trucs. En fait, mon masque d'impassibilité venait de se rompre. J'étais redevenue cette jeune fille sociable, mais aussi attachante qui profitait de la présence d'autrui aisément. Je ne bloquais plus sur mes paroles, je les libéraient comme les fléaux qui meurtrissaient mon âme. La miséricorde me laissait libre, pour un moment, malheureusement. Ces paroles étaient une vraie valse charismatique, mais pourtant maladroites. Je rigolais un peu trop. Ainsi, mon visage reprenait la douceur de ses traits. Les traits rieurs redevenaient calmes. Ce personnage dont je déduisais telle une mangue m'amusait, je ne pouvais le nier. Mes maux de tête avaient sus se guérir un instant, en riant et oubliant ces fardeaux qui négligeaient mon âme. La pesanteur était revenue sur la balance de mes pensées. Pourtant, ce bout de coin de lèvres s'étirait pour laisser voir une marque de joie. Un sourire. Un vrai, pas de ceux qui mentent totalement, un pur.

Je me laissais glisser contre un mur, en descendant de mon perchoir artificiel qu'était ce bout de comptoir détruit par les débris. Je fermais un moment mes paupières endolories par la fatigue. Une grosse journée, un réveil turbulent surtout. Je sentais le froid venir percer ma peau, par cause de ces plis de vêtements remontés vers le dos. Ainsi, je revenais tirer sur mon chandail d'un blanc rosé. J'entendais sa question flotter jusqu'à mon ouïe, j'égarais un soupir qui faisait écho dans la pièce et ce avant de répondre.

« Ici ? J'imagine qu'on doit simplement apporter notre aide. On fait ce que l'on fait le mieux, moi, par exemple... Je redeviens médecin. Toi ? Tu faisais quoi comme boulot, avant ? »

Disais-je avec une pointe de curiosité empruntée dans ma voix. Je laissais mes deux bras se leurrer contre le planché froid, mais poussiéreux. Un vent venait s’immiscer entre deux bouts de vitre brisés pour venir s'écraser sur ma joue gauche à découvert, alors que l'autre se dissimulait sous quelques mèches pastelles. Je craquais légèrement d'un coup mes jointures pour ressentir la légereté de mes phalanges sous l'effet des fourmillements. Depuis un moment, oui, je ne sentais plus le bout de mes orteils, mais aussi l'extrémité de chacun de mes doigts agiles. Agile pour manier des outils de médecine, hélas. Je laissais mes yeux s'égarer dans le noir, une nouvelle fois, en laissant mes paupières se fermer dans un mouvement lent.



made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
avatar
— Messages : 223
— Feat. : Flippy de Happy Tree Friend
— Réveillé(e) le : 08/02/2016
— Couleur : #006600

MessageSujet: Re: Jour 113 - Can you help, please ? Feat Cherry   Sam 5 Mar - 17:48

Feat Cherry.

Can you help, please ?

Elle était active. Comme un petit hamster. Voilà Cherry c’était un hamster rose. Avait-elle du coup des bajoues quand elle mangeait ou boudait ? Peut-être, mais ça ne devait être aussi sympa à regarder que celle Isida pour le coup. Est-ce qu’il y avait des sortes de hamster ici ? Histoire qu’il fasse faire un concours de bouge corps avec la doc. Tout coulait de source dans son esprit alors qu’il délirait de plus en plus pour tout et n’importe quoi. Le manque de sommeil est mauvais pour la santé et surtout la tête.

Il reprend un peu le fil de ses pensé en l’écoutant lui répondre. Donc elle allait simplement tenter de reprendre sa vie comme avant. Redevenir docteur comme avant. Aider les autre ainsi et tenter de faire sa place ainsi. Une bonne idée, mais lui concrètement ça allait donner quoi ?

« J’étais militaire. Du coup j’sais pas trop ce que je vais faire ici précisément. Certainement aidé aux trucs physique, mais si j’étais plus infiltration que physique. J’verrais bien. »


En disait ses dernier mots il étouffa un long bâillement avant de frissonner peu. Son corps avant comme du mal à reprendre sa température normal. C’était certainement normal. Il tenta de s’enfoncer un peu plus dans le lit de fortune sans vraiment de résultat.

« Tu feras un super doc ici. C’est bien que tu rebondisses. »

Là tout de suite sa tête voulait imaginer Cherry dans une boule en plastique à rebondir et ça le fit rire un peu avant de se mettre à bailler fortement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 38
— Feat. : Sakura Haruno - Naruto
— Réveillé(e) le : 08/02/2016

MessageSujet: Re: Jour 113 - Can you help, please ? Feat Cherry   Ven 11 Mar - 0:01

The green mango and the cherry.

feat. sirius & cherry

J'avais sourie un moment en l'entendant prononcer l'occupation de son temps. Militaire. Ce boulot était basé sur le courage à mon avis. La médecine et le milieu militaire se rejoignait car la mort et le courage de faire face à certaines choses étaient présents dans ces deux jobs. La vie n'était qu'une série d'épreuves et de parcours de funambules où ils était important d'éviter de trébucher. Parfois, je m'amusais à m'inventer où une mort se résulterait à un examen où les questions seraient rédigées. Oui, des lignes par milliaires de questions à propos de ce que l'on aurait appris sur la vie. La première chose que j'écrirais à ce sujet devrait être de s'accorder un moment de répit. La surcharge m'avait détruite. Je me souvenais de ces nuits à ne pas dormir car la sonnerie du téléphone résonnait. Toujours la même chose, l'hôpital manquait d'effectifs. Je me souviens d'avoir eu un arrêt de travail et une dépression lorsque j'avais aperçue un petit garçon succomber à la mort. Ce petit garçon que je considérais étrangement comme un fils.

...

Peu importe. Je ne pouvais m'autoriser à repenser à cette ancienne vie. Cherry ne serait plus jamais la même. Un nouveau départ s'était engendré. Je laissais le coin de mes lèvres s'étirer en l'entendant finir sa phrase. Il avait l'air perdu... Perdu à ignorer quoi faire. Les trucs physiques semblaient être sa bouée de sauvetage. J'avais eue un petit ricanement, tout se raccordait si bien avec ce personnage vert et jovial.  

« Le temps résoudra tes inquiétudes ! Je suis certaine que tu te feras une place, ici. Avec ce peu de population, tu as beaucoup d'avantage pour t'en creuser une ! »

M'exclamais-je comme pour le rassurer un peu. Je le voyais bâiller fortement, peut-être voulait-il se laisser se conduire jusqu'aux bras de Morphée ? Moi aussi j'aurais bien voulue si les nerfs ne seraient pas présents. Quelques fois, j'avais l'inquiétude de m'endormir et me retrouver ailleurs comme à mon arrivé spécial ici.

« S'il y a une chose que je sais bien faire ; c'est bien m'occuper des autres ! »

Je prenais une petite pause. En laissant ma nuque se reposer contre un mur encore en état de tenir pour longtemps. Je me grattais maladroitement l'omoplate gauche avant de reposer brusquement mes bras dans le vide qui s'offrait.

« Besoin de dormir ? »

Lâchais-je doucement en fixant longuement le plafond d'un regard qui ne pouvait se faire décrire. Si vide et profond à la fois.


made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
avatar
— Messages : 223
— Feat. : Flippy de Happy Tree Friend
— Réveillé(e) le : 08/02/2016
— Couleur : #006600

MessageSujet: Re: Jour 113 - Can you help, please ? Feat Cherry   Lun 14 Mar - 9:06

Feat Cherry.

Can you help, please ?

Les paroles de Cherry sont comme un doux miel à ses oreilles. Un peu comme les paroles rassurante d’une maman avant de dormir et même si son sommeil se fait de plus en plus présent ça lui donne envie de rester encore un peu plus éveillé pour en profiter. Il sourit assez heureux de ressentir ce genre de chose en ce moment. Comme s’il était à la maison et que tout ça n’avait été qu’un mauvais rêve. Il sait parfaitement que ce n’est pas le cas, mais le ressentir ainsi est tout de même plaisant.

Il ferme les yeux quelque seconde comme pour savourer l’instant présent, puis il tente de se redresser avant d’abandonner rapidement. Il n’a même pas l’envie réelle pour bouger maintenant, mais au mois il est beaucoup plus rassurer que plutôt. Il tourne la tête vers elle et lui sourit simplement, un sourit pour dire que tout ira bien et mieux bientôt. La fatigue a beau être présente il ne veut pas la laisser ainsi tout de même.

« Ouai, mon corps il veut dormir, ma tête aussi, j’crois que c’était une mauvaise idée de ne pas dormir depuis … »

Il étouffe un bâillement et cherche depuis quand il ne s’est pas laisser dormir, la réflexion n’est pas très longue.

« Depuis que j’suis sortie de leur truc de froid. »

Il aurait certainement dû dormir entre les deux, mais il y avait une peur sourde de ne pas se réveillé qui l’avait fait rester en éveil. La fatigue physique et mentale n’était pas un bon cumul en ce moment. Il a ses propres limites et là pour le coup il force un peu trop sur la pente pour que ça soit une bonne chose. Il soupir à ce propre constat.

« T’arrive à dormir et à te réveiller ensuite ? »

C’est certainement con comme question, mais c’est tout ce qui lui passe par la tête. Il ne veut plus ce privé de sommeil pour une peur grotesque, mais il lui faut tout de même une confirmation à tout cela. Elle est médecin, elle a le savoir avec elle et même si elle n’était pas réveillé depuis vraiment plus longtemps que lui c’était toujours rassurant d’avoir un part de sa sagesse dans le crâne. Peut-être que ça l’aidera à aller voir les bras de Morphée sans craintes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 38
— Feat. : Sakura Haruno - Naruto
— Réveillé(e) le : 08/02/2016

MessageSujet: Re: Jour 113 - Can you help, please ? Feat Cherry   Mar 22 Mar - 22:37

The green mango and the cherry.

feat. sirius & cherry

J'entendais un cliquetis, des bruits de grincement et les propres ossements de mon cou craquer en m'étirant. Tout semblait nouveau sans l'être réellement. Mes paupières se soulevaient comme de douces ailes pour ensuite se clore comme une rose fanée. Mon souffle dansait dans l'air, à chaque expiration, alors que je fixais cette silhouette inerte et lassée contre un lit d'hôpital usé. J'avais cette impression qu'un ras de marée se déversait dans mes songes pour les repousser encore plus loin. J'hoche lentement, mais doucement la tête en voyant ce sourire s'offrir sur le bout de ses lèvres. J'avais compris cette communication faciale car ma petite sœur me la faisait souvent. Drôle comment elle me manquait dorénavant. N'y avait-il pas un livre, un manuscrit de magie ou même une parole fantaisiste pour revenir en arrière ? Bien sûr que non.

« L'inconnu fait toujours peur... »

Marmonnais-je assez fort pour qu'il puisse l'entendre. Je craquais doucement mes jointures en un bruit sonore. J'avais presque eu un sursaut à l'entente de ce craquement distinct des autres bruits peuplant les environs. Mon ouïe se dirigeait vers ce bâillement qui s'extrayait de la cavité buccale de ce cher lutin vert. Truc froid, avait-il employé comme synonyme pour représenter un cryopod. Évidemment, ce mot me restait en tête. Toutes ces ententes scientifiques me tiquaient à l'oreille. Tôt ou tard, j'en saurai davantage que maintenant. Pour le moment, mes prunelles émeraudes ne pouvaient que s'inquiéter des cernes bleuâtres, mais aussi de l'expression faciale qu'affichait ce dénommé Sirius. Il avait l'air si fatigué et l'était.

C'était là que j'entendis sa question quelque peu fofolle, mais pourtant intelligente. Moi aussi, moi aussi j'avais eu la crainte de ne jamais me réveiller. J'avais eu la peur que tout cela ne soit qu'un rêve avant ma mort décisive. Un rêve pour me faire regretter mes espoirs d'avant : dont celui de recommencer à zéro. Cependant, le matin d'après ce premier sommeil inquiétant... J'étais encore vraisemblablement vivante.

« Je ne serais déjà plus là si ça n'aurait pas été le cas ! »

Déclarais-je avec une pointe de ricanement. Une légère frénésie m'attaquait. Peut-être l'anxiété venait trop me rendre visite ? Peu importe, pour le moment, il n'y avait que ce jeune homme qui me semblait important. Les autres avant moi ! Je fonctionnais ainsi.

« Au pire, lorsque tu dormiras, tu n'auras qu'à demander à une souris de te piquer le doigt pour te réveiller. »

Disais-je avec un soupçon de douceur et d'amusement. Eh oui, je faisais référence au conte si connu de Lewis Carroll.


made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
avatar
— Messages : 223
— Feat. : Flippy de Happy Tree Friend
— Réveillé(e) le : 08/02/2016
— Couleur : #006600

MessageSujet: Re: Jour 113 - Can you help, please ? Feat Cherry   Jeu 24 Mar - 19:41

Feat Cherry.

Can you help, please ?

Le fait de bailler est un signe que notre corps nous envoie pour nous indiquer que l’on est paré à dormir et que le faire maintenant serait une idée absolument géniale. Seulement la volonté humaine à vouloir rester éveillé malgré tout était parfois très forte. Il eut tout de même un relâchement général de son corps quand Cherry ricana un peu et répondit à sa peur de dormir pour le moment. Oui, c’est certain que beaucoup ne serais plus là si on n’avait aucune chance de se réveiller. Ça le fit rire un peu de sa propre bêtise.

« Pas faux. »

Il prit une forte inspiration avant de ferme doucement les yeux avec une forte expiration. Tout allait bien se passé, le sommeil commençait à engourdir son corps. La sensation était vraiment douce pour le moment et il aurait presque voulu la faire partager à Cherry s’il en était humainement possible. C’est une douceur magique en tout cas. Une sorte de coton qui est tout moelleux et doux, plein de sureté. Il ouvrit doucement la bouche et ricana doucement.

« Tu ne voudrais pas être m petite souris, s’il te plait ? Tu es plus adorable que celle que j’ai connue. »

Il se boudina sur son lit de fortune en frottant sa tête contre le matelas. Il avait le son de cœur qui battait dans ses oreilles et ça le calmait merveilleusement bien. Peu à peu la réalité partait et il n’arrivait pas à rester plus longtemps éveillé pour tenir compagnie à Cherry. Il grogna un peu se chercha un peu de chaleur tout de même avec le peu de vêtement qu’il avait sur lui. Qu’importe la chaleur tropical, il cherchait tout de même un peu de chaleur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 38
— Feat. : Sakura Haruno - Naruto
— Réveillé(e) le : 08/02/2016

MessageSujet: Re: Jour 113 - Can you help, please ? Feat Cherry   Dim 3 Avr - 19:39

The green mango and the cherry.

feat. sirius & cherry

La musculature de cet énergumène vert se relâchait comme dans une séance de relaxation. La mienne, presque inexistante, semblait vouloir s'extraire de mon corps... Après tout, ici, tout me semblait inconnu. Bon, mis-à-part le lutin et les vestiges qui peuplaient les recoins dont j'avais visité. Ce petit sac fait de fourrures, à première vue, jonchant sur le sol attirait mon attention. Ainsi, je finissais par le remplir de bricoles qui me seraient probablement utiles, un jour ou l'autre, lors de soins apportés : prévus ou non. Des plantes, des bandages pratiquement usés, des petits couteaux, un désinfectant, un amas de feuilles broyés dans un petit sac et le tout dans mon sac. C'était une bonne trousse de départ. Je relevais le regard vers l'individu, un moment, lorsqu'il m'interpellait à propos de la petite souris. Aussitôt, un sourire vint s'étirer dans ce minois blafard qu'était le miens.

« Je veux bien être cette souris, dors et je surveillerai l'apparition des envahisseurs. »

Marmonnais-je avec un son taquin et remplis d'humour. Alors que je me calais contre l'armoire, à nouveau, le comptoir feutrant le son de mon dos se glissant contre la paroi abîmée du meuble. Je m'étirais et puis... Moi-même un down de fatigue me prenait par surprise. Je secouais légèrement ma tête et deux de mes doigts venant se poser contre ma tempe. Moi aussi, moi aussi la fatigue m'envahissait même si elle semblait contrôlable. Je ramenais mes genoux contre mon abdomen en y laissant tomber ma tête sur ceux-ci. Pour moi, cette position m'était confortable et rassurante.

Le bruit berçant du vent venait siffler contre mes oreilles. Mes paupières se laissèrent closes, un moment, et puis je laissais un râle de bien-être se glisser hors de la mince cloison de mes lèvres. Enfin, je me sentais en sécurité et même si ce n'était qu'un bref instant pour me duper.



made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Jour 113 - Can you help, please ? Feat Cherry   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jour 113 - Can you help, please ? Feat Cherry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un jour comme les autres ♫ [Feat Lucy Heartfilia]
» Le string de Voltera ! [feat Cherry]
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wooden Cove  :: Wooden Cove :: « Zone Centrale :: Centre de soins-