Partagez | .
 

 J+126 - Réveil de Cleo Mackenzie & Isha Williams

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Legba - Creatures of the night
avatar
— Messages : 727
— Réveillé(e) le : 14/12/2015

MessageSujet: J+126 - Réveil de Cleo Mackenzie & Isha Williams   Mar 23 Fév - 0:18

Cryopod n°9 || segment n°2D & Cryopod n°5 || segment n°4D


Même après un cauchemar terrifiant, vous n'avez jamais vécu de réveil aussi brutal que celui-ci. Vous vous sentez engourdi, comme coincé dans un carcan de coton, avec la bouche pâteuse et vous devez déployer une énergie phénoménale pour ne serait-ce qu'ouvrir les paupières. Une voix féminine délivre un message, sur un ton calme et posée mais artificiel.

❝ Invité, vous arrivez au terme de votre séjour dans un cryopod de la société Cryolab. Il se peut que vous ressentiez un léger malaise et/ou des étourdissement en ré-intégrant l'atmosphère extérieure. Vos effets personnels vous seront rendus à l'aide des compartiments usités à votre arrivée ici, se trouvant sur la droite de votre pod. La société CryoLab vous souhaite un agréable réveil. ❞

Le message se termine par un bruit de carillons et vous entendez un bruit de succion. La porte vient juste de s'ouvrir.

Citation :
Vous venez tous les deux de passer un temps indéterminé à l'intérieur d'un cryopod, dans un état de sommeil cryogénique - et ça laisse des traces. Lorsque la porte s'ouvre, vous êtes tous toujours dans un état de refroidissement extrême. Vous allez passer un sale moment à la sortie, votre cerveau - affolé - n'a pas encore retrouvé les pleins pouvoir sur votre corps.

Vous allez être déboussolés, vous pouvez paniquer, vomir, vous évanouir, trembler etc... Les effets du sommeil cryogéniques peuvent mettre un quart d'heure comme deux, trois jours pour s'estomper.

Une fois sortis des cryopods, et un tant soit peu remis de votre réveil, chacun d'entre vous pourra voir qu'il y a un couloir d'ouvert, un couloir qui mène à une pièce centrale.
Mais.... Où peut bien se trouver la sortie ?

hrp : Une fois votre réponse écrite, vous êtes libres de commencer le RP dans les autres zones. Vous pouvez aussi poursuivre ce sujet-ci pour davantage d'immersion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://woodencove.forumactif.org
Gamma
avatar
— Messages : 17
— Feat. : Zack Fair
— Réveillé(e) le : 22/02/2016
— Couleur : #0000cc

MessageSujet: Re: J+126 - Réveil de Cleo Mackenzie & Isha Williams   Mar 23 Fév - 10:56

Il y a des jours comme ça où avant même de sortir du lit vous savez que la journée sera merdique. C'était précisément une de ces journées qui s'annonçait tandis qu'une voix tirait Isha de son sommeil. Qui était cette femme ? Sa mère ? Non. Sa soeur ? Non plus. Mince, il avait passé la nuit chez quelqu'un ? Non. Non il ... il quoi ? Le simple fait de réfléchir lui faisait mal à la tête. Comme lorsqu'il se choppait une gueule de bois suite à un lendemain de soirée trop arrosée. Pourtant la nuit dernière il n'était pas ... Il était où ? Allé, on se calme, un point à la fois. D'abord ouvrir les yeux. L'exercice s'avéra plus difficile que prévu. Il grogna quelque chose, essaya de chercher la couette du lit du bout des doigts avant de se rendre compte que ce simple effort l'épuisait encore plus. Son corps refusait de bouger. Ses yeux refusaient de s'ouvrir. Et même son cerveau semblait lui dire : "désolé mec, continue sans moi."
Il y avait du bruit, comme quelque chose qui s'ouvre. Une boîte ? Puis le froid vint mordre sa peau et ses os. Où était cette foutue couette ? Et ses fringues ? Il se mit à claquer des dents. Comment avait-il terminé à poil dans la rue ? Parce qu'il ne pouvait s'agir que de ça pour se retrouver dans une telle situation.

Après encore plusieurs minutes à grelotter et lutter contre l'engourdissement de son corps, Isha parvint à ouvrir les yeux. Sa vision resta trouble quelques instants avant qu'il n'arrive finalement à distinguer ce qui l'entourait. Bon, un point positif il n'était pas dans la rue. Mais il restait nu comme un ver. Rien de ce qu'il pouvait voir ne lui était familier. On aurait dit une ... une grande pièce plutôt dépouillée. Au prix d'un autre effort le jeune homme parvint à se redresser. Et à peine eut-il réussi qu'une violente nausée le secoua, l'obligeant à se pencher par dessus son lit - ou quoi que ce fût - pour cracher le liquide âcre qui lui brûlait la bouche. De l'eau. Il voulait de l'eau. Et un grand verre de jus d'orange. Mais d'abord il fallait s'habiller. Qu'avait dit la voix déjà ? Que ses effets personnels l'attendaient sagement dans un compartiment à droite.
Il leva le bras gauche doucement, voyant son corps trembler, puis tiqua. C'était l'autre droite. Bon, au moins la chance était de son côté puisqu'il avait souillé la gauche de son lit. La journée ne serait pas si merdique que ça.

Il finit par réussir à se redresser totalement avant d'enfin poser un pied à terre, puis un autre. Maintenant prochain objectif : se lever ! Allé Isha, courage ! A la une, à la deux, et ... trois ! Bon, il tenait debout, en équilibre précaire, et avec un carrousel à la place de la tête mais il tenait debout. Sur cette victoire, Isha ouvrit le fameux compartiment contenant ses affaires. Des vêtements ! Enfiler son boxer et son jean une jambe après l'autre fut toute une aventure. Et la chemise ... bon elle était boutonnée, pas vraiment bien d'ailleurs, mais au moins c'était fait. Il passa ensuite sa veste, puis ses chaussettes et enfin ses chaussures dont il renonça à nouer les lacets pour juste les coincer à l'intérieur. Au moins ainsi faisait-il un peu plus chaud.
Le plus dur effectué, il prit ce qui restait dans la boîte. Un calepin et son fidèle stylo bic. Dans son métier il fallait toujours avoir de quoi écrire sur soi. Ses clés de voitures avec une petite peluche licorne accrochée dessus, cadeau ridicule de sa sœur. Et enfin son portefeuille. A l'intérieur il retrouva sa carte d'identité, quelques cartes fidélités, la monnaie sur dix dollars, un coupon de réduction pour un sandwich, une capote, et la photo de sa famille à Disney World prise l'année dernière.

Bien, maintenant LA grande question : où était-il ? Et accessoirement que faisait-il ici ? Que s'était-il passé ? Pourquoi il n'y avait pas de jus d'orange ? Devant lui juste un couloir menant ailleurs. bon, la sortie devait être par là. Et puis il y avait quelqu'un d'autre. Parfait ! Le personnel compétent ! Isha voulut parler, ouvrit la bouche, pour la refermer ensuite. Rien à faire, il n'arrivait pas à dire quoi que ce soit pour le moment. Tant pis. Il fit un pas en avant, puis un autre, se prit dans un lacet récalcitrant sorti de sa chaussure, trébucha, et s'étala au sol. Définitivement c'était une journée de merde qui s'annonçait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 57
— Feat. : Tharja – Fire Emblem.
— Réveillé(e) le : 22/02/2016
— Couleur : #000000.

MessageSujet: Re: J+126 - Réveil de Cleo Mackenzie & Isha Williams   Mar 23 Fév - 15:34


souls awakened.

Au départ, il n'y avait rien.
Rien, à part quelques pulsations placides, espacées par intervalles réguliers, qui s'égaraient dans un silence singulier.

Et puis, sur la vitre d'un des cryopods, on distinguait la délicate couche de glace s'estomper rapidement ; un nouvel esprit s'était libéré de l'étreinte rude du sommeil artificiel dans lequel beaucoup avaient été plongés.
La première inspiration lui déchira les poumons, et des perles jaillirent aux coins de ses paupières closes ; c'était comme si elle naissait à nouveau.
La porte du cryopod s'éleva alors, l'air froid condensé quelques instants auparavant dans la cabine se mêla à celui de la salle, et des gouttes d'eau s'écoulèrent de la trappe avant de venir s'abattre au sol.
Ne pouvant correctement respirer, et se sentant vidée de toute énergie, son cœur vacilla.
Son esprit était bien trop conscient et son enveloppe corporelle bien trop anesthésiée ; elle se sentait oppressée. Elle réussit à se hisser légèrement du siège, et se vit entraîner par son poids, à terre.

Il faut se calmer.

Elle tentait tant bien que mal de dompter à nouveau les battements de son propre cœur qui se déchaînait en sa poitrine ; la panique déclina doucement, et la demoiselle cilla avant de soulever doucement les paupières. En premier lieu, elle ne perçut qu'un horizon blanc, aveuglant, qui s'atténua afin de laisser place à une vision floue dont la netteté s'amendait peu à peu.
Elle parvenait même, à présent, à respirer à peu près correctement.

Cleo était allongée au sol, la joue collée durement au béton froid, essayant ne serait-ce que de bouger les doigts afin de tenter de se relever et de tenir debout, c'était plutôt ardu.
Le froid continuait de parcourir ses membres endoloris, c'était pour cette raison qu'elle se sentait si faible, et elle se mit à scruter comme elle put l'endroit où elle se trouvait : des cryopods alignés, la plupart d'entre-eux ouverts, et elle voulut souffler de soulagement à cette pensée.
Elle n'était pas seule. Il y avait des gens, pas loin, en tout cas, elle priait pour que ce soit le cas.

Après quelques instants, elle se sentit un peu plus d'attaque, et poussa durement sur ses bras afin de se redresser et s'accrocher à son cryopod. Elle tenta de tenir sur ses jambes défaillantes, en y prenant appui.

Elle y arriva. Pas sans peine.
Mais c'était fait.

Elle se retourna, et perçut une sortie.
Ainsi qu'un homme, qui l'avait décelée, lui aussi.

Ses jambes trépidaient, elle avait envie de marcher vers lui, non, même de se précipiter vers lui.
Elle s'évertua à parler, mais à part quelques suffocations, rien ne sortait. Elle se contenta alors de lui sourire.

Elle allait entreprendre quelques pas, mais c'est lui qui les fit en premier, pour s'étaler avec vertu au sol.

Cleo plissa légèrement les yeux et un petit sourire vint étirer le coin de sa bouche. Elle finit par s'exécuter à son tour et marcher doucement vers lui, elle sentait ses forces revenir, progressivement, elle se sentait mieux.

Elle finit par se pencher légèrement vers le jeune homme étendu au sol, et lui tendre la main.
Elle chercha, à nouveau, à s'adresser à lui, et c'est dans un souffle qu'elle y parvint.

« Pas trop mal ? »

Elle avait toujours un petit sourire contenté accroché aux lèvres.

« Je suis Cleo.
Et toi ? »



(c) Jules pour WC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 17
— Feat. : Zack Fair
— Réveillé(e) le : 22/02/2016
— Couleur : #0000cc

MessageSujet: Re: J+126 - Réveil de Cleo Mackenzie & Isha Williams   Mar 23 Fév - 18:07

Non sans mal Isha roula sur le côté et se retrouva sur le dos, à fixer le plafond, un bras sur le visage pour dissimuler à ses pupilles bleues la moindre lumière trop éblouissante. Pour le moment on ne pouvait pas dire que les choses se présentaient bien. Tous ses efforts pour réussir à sortir du frigo - car ce devait être un frigo et non un lit pour être si froid - venaient d'être réduit à néant. Tout était à refaire. Se lever, rien que ça le fatiguait déjà ! Et puis il y eut une voix. Encore une femme. Mais pas la même que celle qui l'avait tiré des songes, non.
Ah oui ! La silhouette qu'il avait tout juste aperçu avant de tomber. Et maintenant qu'il la distinguait mieux aucun doute ,n'était permis : elle ne travaillait pas ici. Sinon elle porterait une blouse blanche. Élémentaire mon cher Watson !

Elle s'appelait Cléo. Il ne connaissait pas de Cléo. Que faisait-elle ici alors ? La mémoire peinait à revenir, et chaque fois qu'il se concentrait pour essayer de se souvenir de ce qu'il avait fait la veille, la tête lui tournait à lui en faire mal. Une chose à la fois. D'abord son prénom.

- I... a ..., raté. Il se racla la gorge, ce qui raviva le goût acide qui lui soulevait le coeur. Isha.

Sa voix était un peu plus rauque que d'habitude. Avisant la main qu'on lui tendait, il s'en saisit mais n'ayant pas récupéré toutes ses forces il se releva en deux temps seulement. Une fois bien campé sur ses jambes, et son lacet attaché sommairement, il reporta son attention sur son interlocutrice.

- On est où ? Et, il s'est passé quoi hier soir ?

Non, vraiment impossible de se souvenir de quoi que ce soit pour le moment. Et plus il regardait la pièce et ces drôles de lits, plus Isha comprenait qu'il n'était pas question d'une fête trop arrosée. Ne se souvenir de rien devenait angoissant. Encore qu'il ne savait pas s'il s'agissait d'une véritable amnésie, ou si ses pensées trop nombreuses se brouillaient les unes les autres. En revanche il eut un éclair de lucidité en constatant qu'il tenait toujours la main de Cléo, qu'il relâcha aussitôt. Visiblement les sensations n'étaient pas encore toutes revenues non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 57
— Feat. : Tharja – Fire Emblem.
— Réveillé(e) le : 22/02/2016
— Couleur : #000000.

MessageSujet: Re: J+126 - Réveil de Cleo Mackenzie & Isha Williams   Mer 24 Fév - 18:35


souls awakened.

Il sembla qu'il la considéra légèrement. Réaction propre d'une personne qui se réveille dans un tel bordel – c'est le cas de le dire.
Il parvint avec âpreté à se souvenir de son identité et à s'exprimer, et finalement ce qu'elle escomptait s'échappa d'entre ses lèvres ; il s'appelait Isha.

Le jeune homme se redressa durement, s'aidant de la poigne secourable tendue.
Lui non plus, n'exhalait aucune chaleur, la peau de sa main était si glaciale que Cleo put aisément l'assimiler au marbre refroidi lors des temps d'hiver.
Mais au moins, elle s'avérait réelle ; elle se raccrocha automatiquement à ce négligeable contact comme si elle avait été esseulée des années durant.
Et puis, il posa une question qui la décontenança. Il ne se remémorait rien, vraiment rien, il était en réalité en plus insupportable condition qu'elle.
Le regard de Cleo déclina et elle souffla, la frustration se peignit sur sa mine blême.

« Je ne sais pas où nous nous trouvons exactement... je ne sais même pas si c'était hier, mais je me souviens être entrée volontairement dans cette sorte de cabine appelée « crypod. »
J'ai l'impression d'avoir dormi longtemps, trop peut-être... »


Ils avaient tous deux perdus leurs marques, ils ne se souvenaient plus vraiment de ce qu'il s'était passé, et tout apparaissait dissemblable au monde enraciné en leur mémoire...
Puis il libéra subitement sa main.

Le regard de Cleo fila alors de Isha à ce qui se tenait derrière lui, et elle put y découvrir une sortie. Un échappatoire à cette salle qui se révélait maintenant bien trop patibulaire, et l'intimidait.
Elle cilla et ses iris ambrées de vert vinrent regagner celles d'Isha.

« Il y a une sortie... on devrait peut-être l'emprunter... mais prudemment, on ne sait jamais. »

Elle ouvrit finalement le casier pour lequel elle avait dû troquer sa tenue personnelle contre cette curieuse combinaison que son interlocuteur avait déjà jetée, et prit ses affaires dans les bras. 
Elle contempla à nouveau Isha, afin d'attendre un signal de sa part qui déclarerait que lui aussi, était prêt à se risquer en plein dans l'inconnu.


(c) Jules pour WC

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 192
— Feat. : Aerith Gainsborough - FF VII
— Réveillé(e) le : 26/01/2016

MessageSujet: Re: J+126 - Réveil de Cleo Mackenzie & Isha Williams   Mer 24 Fév - 20:03

It's time to wake you up
Rose, Isha & Cléo
“I'm here to show you what reality is” ▬

Encore un jour où Rose décida de passer jeter un coup d'oeil à la Voûte. Auparavant, elle s'y rendait beaucoup moins et préférait rester à attendre les nouveaux afin de leur servir les premiers soins et ainsi être opérationnelle dans son travail, mais depuis quelques temps, surtout après les derniers événements à Wooden Cove, elle se tenta à s'aventurer directement vers les cryopods et s'occuper des Marmottes.

Ce jour-là, l'infirmière se dirigea vers les nouveaux locaux découverts il y a au moins une semaine et, accompagnée d'une lampe torche, entra dans la première pièce pour inspecter l'état des lieux et le sommeil des endormis. La surprise fut de taille : non pas une mais deux personnes se trouvaient les pieds à terre, et conscientes à première vue.

Cette vision lui rappela étrangement son éveil. Heureusement qu'elle n'avait pas été seule tant sa réaction face au contact avec le monde réel avait été brutal.

– « Bonjour, ne vous en faites pas, je ne vous veux aucun mal. »

La brune rangea sa lampe torche et tendit les mains en un geste calme devant eux pour leur prouver toute forme de passivité.

– « Je m'appelle Rose Garret, et je suis passée par le même chemin que vous. Est-ce que vous vous sentez bien ? Ressentez-vous de quelconques nausées ou une douleur particulière ? »

Sa sacoche remplie de nécessaire de soins au cas où quelque chose déraperait, Rose attendit leur présentation avant de vérifier le pouls de l'homme en premier et ensuite celui de la femme. Les deux arboraient la même couleur de cheveux, mais leur regard semblaient ne pas reconnaître un quelconque lien familial. Dommage pour eux, ils n'ont pas l'air de comprendre la situation ni d'être accompagné par une présence connue dans le passé.

– « Vous devez sûrement vous poser beaucoup de questions ; Je vais commencer par vous dire que vous avez dormi pendant longtemps... Très longtemps. Nous sommes toujours à Wooden Cove, mais il est impossible pour moi de vous dire combien de temps se sont écoulés. Nous vivons désormais en communauté, dans un camp formé dans les débris de la ville, et nous devons nous serrer les coudes. Tout le monde a une utilité, et nous sommes là pour vous aider. »

La technique de sensibilisation de Rose était claire et rapide mais il fallait les tenir au courant de la réalité qu'ils s'apprêtaient à affronter avant de sortir de cet endroit.



© Gasmask

_________________


The black flower is the voice
I hear, always, in bloodied prayers

The black flower is the song
That shall ring out the day of repentance
In which all shall disappear
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 17
— Feat. : Zack Fair
— Réveillé(e) le : 22/02/2016
— Couleur : #0000cc

MessageSujet: Re: J+126 - Réveil de Cleo Mackenzie & Isha Williams   Jeu 25 Fév - 10:38

Cryopod. Ce mot lui disait vaguement quelque chose. La voix synthétique l'avait prononcé. Et puis avant aussi, une femme lui en avait vaguement parlé. Quand ça déjà ? Hier ? Ses souvenirs encore trop embrouillés ne lui permettaient pas de remettre toutes les pièces de ce puzzle dans le bon ordre. On lui avait demandé de s'allonger dans un cryopod. Et puis après ... Après il faisait froid et sombre.
Isha se massa les tempes pour chasser la douleur naissante sous son crâne. Inutile de forcer à se rappeler pour le moment. A la place il préféra se concentrer sur la voix et la présence de la jeune femme. Cela au moins était concret, réel, et quelque part rassurant. Elle indiqua une sortie, et Isha passa devant tandis qu'elle prenait possession de ses affaires. Il n'avançait pas très vite, encore engourdit par le sommeil et le froid. Et mieux valait rester proche l'un de l'autre, au cas où. A cette heure seul l'instinct guidait le jeune homme.

Au bout du couloir il faisait sombre. On ne distinguait pas grand chose, mais la pièce dans laquelle débouchait leur "chambre" semblait beaucoup plus grande. Isha chercha sur les murs un interrupteur mais ses doigts ne rencontrèrent que le lisse du revêtement. Soudain il entendit des bruits de pas et il vit de la lumière. Quelqu'un approchait et par réflexe il se rapprocha de Cléo, comme il le faisait avec sa sœur quand il la défendait étant gamin. Cela ne l'empêcha pas de sursauter lorsqu'une femme surgit de l'obscurité, lampe torche à la main. Elle parlait vite, et beaucoup, cela réveillait son mal de tête.

- Je m'appelle Isha et... ça va mais, moins de bruit ... S'il vous plaît ...

Il avait vraiment l'impression d'être bourré. Le nouvelle venue, Rose, semblait s'y connaître en premiers secours. Au moins assez pour les ausculter. Il n'opposa pas la moindre résistance et répondit avoir mal à la tête et être sujet aux nausées. Au moins maintenant il savait ce que ressentait une femme enceinte ! Il prêta également attention à l'état de santé de Cléo, car il ne lui avait même pas demandé comment elle allait. Quel égoïsme !
Toutefois Isha n'eut pas le temps de se flageller mentalement plus longtemps que Rose commença à expliquer ce qui se passait ici. Et là ce fut le bug. Plus elle parlait, plus le visage du jeune homme se décomposait. C'était quoi ce scénario de jeu vidéo ? Bizarrement ça lui rappelait vaguement quelque chose.

- Désolé je ... je me souviens pas ... Est-ce que vous avez de l'eau ?

Pour l'heure cette histoire de vie en communauté n'était pas importante, et d'ailleurs pas réelle non plus. C'était sans doute une caméra cachée ou une connerie du genre. Malgré cela il ne pouvait s'empêcher de chercher du regard du soutien de la part de Cléo. Elle aussi était victime de la blague ? Depuis combien de temps dormaient-ils ? Où était sa famille ? Et que faisait-il à Wooden Cove ? Il serait bien retourné dormir en vérité, peut-être même que tout ça n'était qu'un rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 57
— Feat. : Tharja – Fire Emblem.
— Réveillé(e) le : 22/02/2016
— Couleur : #000000.

MessageSujet: Re: J+126 - Réveil de Cleo Mackenzie & Isha Williams   Jeu 25 Fév - 21:17


souls awakened.

Cleo ne se fit pas prier, elle se mit à le talonner quasi automatiquement.
Elle voulait déserter cet endroit morne et rigoureux, qui ne prédisait que funestes présages et complexité.
Ils cheminaient lentement par prudence, leur organisme toujours endolori ; ce qui se trouvait à l'aboutissement du couloir leur était trop inconnu.

Finalement, ils infiltrèrent une autre salle, semblant plus considérable que la précédente, mais pas mieux éclaircie.
Au début, seuls leurs bruits de pas fragmentaient le silence.
Puis des sons tout aussi semblables mêlés à un ray de lumière se détachèrent de l'obscurité.
Cleo se raidit malgré elle, le regard enchaîné à la source de leur soudaine appréhension, et Isha se rapprocha, visiblement tout aussi alerté.

Une jeune femme s'esquissa à l'extrémité de la pièce, et sa voix qui se voulait douce chercha à les sécuriser.
La lumière de la lampe-torche disparue et tout redevint sombre, un élan de passivité anima le nouvel esprit les ayant trouvés, et il leur adressa milles mots, comme s'il avait déjà éprouvé tout ça.

C'était en réalité le cas.

Mon dieu.
Cleo put alors laisser s'évanouir la crainte de rencontrer une quelconque hostilité.

« Je suis Cleo. »

La dénommée Rose les examina rapidement, ce qui était aux yeux de la chirurgienne, la meilleure façon de procéder dans ce genre de situation.
Il était trop vrai que son corps encore anesthésié vacillait, son esprit était en pleine gravitation, et Isha, qu'elle scrutait du coin de l’œil, ne paraissait pas en meilleures conditions.

Et ce fut le coup de trop lorsqu'elle évoqua le camp érigé sur les vestiges de la ville.
Que s'était-il passé ? La ville ayant été apparemment dévastée, combien d'âmes se sont éteintes ? Et si c'était le Monde entier qui fut ébranlé ? Sa famille eut-elle l'occasion de se mettre à l'abri ? Trop de questions encombrèrent son esprit, et elle s'avérait bien trop acculée pour garder son sang froid.
Ses iris se couvrirent d'un voile sombre et elle serra les poings.
C'était comme si une peur déjà connue s'éveilla à nouveau, une peur qui s'était assoupie avec elle, tout cela ne la heurtait pas, comme si elle s'y était préparée depuis longtemps. Elle était juste consumée par la terreur, et lorsqu'elle dévia le regard vers celui d'Isha, avec hésitation, de peur d'y retrouver la même lueur craintive et ombrageuse... son cœur se pinça.

Tous les deux devaient savoir.
Comme tous ceux qui étaient sortis de leur cocon avant eux.
Il fallait se préparer au pire.

Cleo inspira légèrement, avant que son regard ne se perde dans un abîme profond.

« Que s'est-il passé... ?
Il semble que nous ayons tous deux du mal à retrouver la raison de notre sommeil. »



(c) Jules pour WC

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 192
— Feat. : Aerith Gainsborough - FF VII
— Réveillé(e) le : 26/01/2016

MessageSujet: Re: J+126 - Réveil de Cleo Mackenzie & Isha Williams   Ven 26 Fév - 12:55

It's time to wake you up
Rose, Isha & Cléo
“I'm here to show you what reality is” ▬

Rose n'aurait certainement pas aimé revivre la scène du réveil et la découverte de cette nouvelle réalité ; elle se sentait coupable de les attrister, ou du moins les surprendre par ce qu'elle leur racontait, mais elle était là pour le faire et agir en conséquences. Ayant énormément appris depuis son éveil et continuant d'étudier afin de pouvoir servir le plus d'aspects médicaux et chirurgicaux possibles, elle termina son auscultation rapide avant de tendre sa gourde remplie d'eau à l'homme se nommant Isha puis reprit la parole ensuite.

– « Enchanté, Isha et Cléo. Je me doute que vous soyez légèrement perturbés par ce qui se passe, et c'est normal. »

La brune continua de guider le chemin le long des couloirs tout en parlant, dos à eux pour se concentrer sur la route.

– « Nous ne savons pas ce qui a causé cette apocalypse ni combien de temps se sont écoulés entre l'accident et les premiers réveils. J'ai été la quatrième à me réveiller donc nous étions très peu et l'ambiance était bien plus terrifiante, mais nous sommes beaucoup plus désormais. »

Elle s'arrêta quelques secondes pour leur laisser le temps de reprendre leurs esprits et de mâcher leurs mots, surtout pour Isha qui semblait plus sensible à cause de sa sortie de cryopod comparé à Cléo. Elle ne reprit sa tirade qu'après être officiellement sorti de la Voûte en passant par le réfectoire afin qu'ils fassent un léger état des lieux d'où ils se trouvaient pour prendre un peu plus de confiance envers le camps où ils allaient vivre et travailler.

– « Voici Wooden Cove aujourd'hui. Je suis dans l'incapacité de vous dire s'il y a encore des survivants hors de ce camp en dehors de nous, des habitants et des personnes encore endormies dans les cryopods. Si vous aviez de la famille et qu'ils ne se sont pas fait cryogénisés... elle se racla la gorge puis poursuivit, Il y ait peu de chances qu'ils aient survécu.»

On ne pouvait exclure aucune possibilité mais Rose ne voulait pas leur donner trop d'espoir. Elle était passé par là, et le deuil des proches était dur à encaisser. En tout cas, il l'avait été pour elle. Son petit-frère, son père, ses amis... tout s'était envolé en fumée lorsqu'elle avait ouvert les yeux dans ce nouveau monde. Maintenant, elle s'y était fait et cela allait être le cas pour Isha et Cléo. Elle n'en doutait pas.

– « Vous allez d'abord vous rendre aux premiers soins afin de vérifier votre état, et vous serez tranquille. N'hésitez pas à vous présenter aux autres et à poser des questions, nous sommes tous là pour nous entraider et vous permettre de vivre dans le camp sans trop de contraintes. »

Bienvenue à Wooden Cove...



© Gasmask

_________________


The black flower is the voice
I hear, always, in bloodied prayers

The black flower is the song
That shall ring out the day of repentance
In which all shall disappear
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 17
— Feat. : Zack Fair
— Réveillé(e) le : 22/02/2016
— Couleur : #0000cc

MessageSujet: Re: J+126 - Réveil de Cleo Mackenzie & Isha Williams   Ven 26 Fév - 13:53

Il fallait se forcer à avancer malgré la lourdeur de ses jambes. Heureusement, au fur et à mesure que le petit groupe déambulait dans les couloirs vers la sortie, le corps d'Isha retrouva peu à peu sa sensibilité. Ses doigts picotaient, il frissonnait parfois et sentait les cheveux se dresser sur sa nuque. Il commençait à ressentir les effets de la faim, et sa gorge sèche qui brûlait lorsqu'il déglutissait. Hélas, son mental ne suivait pas. Il avait cette désagréable sensation d'avancer dans un monde de coton, vaporeux et trouble.
Rose lui tendit sa gourde. Jamais il n'aurait cru avoir soif à ce point. L'eau était comme un revitalisant. Elle était fraîche et venait apaiser le feu dans sa gorge. A présent c'était d'une douche dont il avait envie. Se plonger sous un jet brûlant l'aiderait certainement à faire le vide dans son esprit. Car assurément il en avait besoin. Plus il écoutait Rose parler, plus il se sentait opprimé. Cléo semblait terrifié, et il comprenait cela. Même lorsqu'il voulut sourire afin d'apaiser un peu cette angoisse il ne se passa rien. Non il ne pouvait rien feinter pour le moment. Lui d'ordinaire si optimiste sentait ce cruel besoin de recharger ses batteries avec de bonnes nouvelles. Hélas, dans ce scénario catastrophe servit par Rose il ne voyait nulle lueur d'espoir, pas le moindre bon côté à une situation trop incroyable pour être vraie.

La coupe fut pleine lorsque Rose leur apprit qu'il était fort probable qu'ils aient perdu leurs familles et leurs amis. Isha refusa directement cette idée. Son esprit tout entier se braqua, et ce fut un éclat de colère qui assombrit son regard tandis que tout son corps se crispait.

- Vous l'avez dit vous-même : vous ne savez pas qui a survécu ou non. Alors tant que je n'aurai pas sous les yeux une preuve de la mort de mes proches, c'est qu'ils sont vivants. Point barre.

Sujet définitivement clos. La fin du monde et la perte de tous ses repères, cela faisait trop à encaisser d'un coup. Il coula un regard à Cléo. Ressentait-elle la même chose ? Depuis le début elle semblait mieux accepter les choses que lui. Mais Isha savait que les gens qui ne montraient rien étaient parfois ceux qui intérieurement souffraient le plus.

Leur guide les mena enfin dehors, après une marche interminable dans les couloirs de cet endroit étrange. La lumière piqua les yeux du jeune homme et il s'en protégea le temps que ses yeux s'y habituent. Et lorsqu'il vit l'extérieur ...

- C'est pas possible ...

Pourtant non il ne rêvait pas. Ce n'était plus la même ville, plus le même monde. Il n'avait vu ça que dans les films. Et à la vue des arbres gigantesques, il comprit que plusieurs dizaines d'années s'étaient écoulées, peut-être même des siècles, entre ce qu'il pensait être "hier soir" et son réveil d'aujourd'hui. Dans ce genre de cas chacun réagit différemment. Isha resta silencieux de longues secondes avant de finalement lâcher de but en blanc :

- J'imagine que la capote dans mon porte-feuille est périmée depuis super longtemps.

C'était totalement à côté de la plaque. Mais là, franchement, c'était VRAIMENT une grosse journée de merde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 57
— Feat. : Tharja – Fire Emblem.
— Réveillé(e) le : 22/02/2016
— Couleur : #000000.

MessageSujet: Re: J+126 - Réveil de Cleo Mackenzie & Isha Williams   Dim 28 Fév - 21:30


souls awakened.

Rose consolida ses craintes, les rendant bien trop concrètes à ses yeux.
Mais elle n'ambitionnait subsister en escomptant, chaque jour, voir son frère ou ses parents sortirent d'un cryopod, alors qu'il n'en serait rien.
Rien, c'était ça.
Il ne fallait rien attendre de ce côté ; l'espérance devra être misée sur la résurrection de l'être humain, et sur la reconstruction d'une sphère qui le tolérerait une nouvelle fois.
Son deuil prendra du temps... mais il se fera.
Rose semblait s'être déliée de semblables afflictions, comme beaucoup d'autres sans l'ombre d'un doute.
Mais les émotions d'Isha venaient contraster le tout ; il ne voulait rien savoir, rien entendre, il voulait espérer.
Elle se dit alors que chacun avait une façon propre de concevoir et supporter tout ça.
Espérer.
Oublier.
S'apitoyer.


Lorsqu'ils évacuèrent la voûte, le regard de Cleo s'écarquilla ; la nature avait pleinement recouvré ses droits, il devait y avoir de cela un long, très long moment.
L'existence humaine – si elle n'avait pas été préservée, serait bien trop antérieure.
Le monde d'aujourd'hui prônait l'hostilité, et leur espèce devra être très avisée lorsqu'elle l'abordera.

Cleo avait l'impression d'être un dinosaure.
L'homme aurait du s'éteindre, tout comme ces derniers, pourtant... l'ingéniosité humaine peut tout autant détruire que préserver.
C'était ce qu'elle trouvait fascinant chez l'être humain, d'un point de vue exclusivement scientifique.

Elle souffla légèrement, comme pour se débarrasser de ces réflexions assez futiles.
Elle avait présentement les pieds dehors ; ses souvenirs d'antan, l'amertume éprouvée, tout... elle avait tout enfoui en son cryopod, tout cédé derrière elle.

Mais alors qu'elle s'efforçait à encaisser ce renouveau et se relever, Isha débita ce que personne n'aurait pu prévoir.
Il a vraiment parlé de capote, là ?
En premier lieu, elle cilla.
Puis, un sourire réprimé accompagné d'un secouement de tête.
Et finalement, elle lâcha d'une voix plus claire, plus sûre.

« Sans nul doute, Isha.
Enfin, tu peux toujours espérer... »


Cleo se tourna finalement vers Rose, lui faisant face.
Un rictus feint ses lèvres.

« Merci pour tout Rose... on aurait été tellement paniqué sans ta venue.
Maintenant, on peut avancer en sachant à quoi nous attendre, en sachant quoi faire.
Alors, nous allons nous rendre aux premiers soins. »


La subsistance d'un monde que personne n'attendait, leur ouvrait ses portes.
Merci bien, CryoLab...


(c) Jules pour WC

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: J+126 - Réveil de Cleo Mackenzie & Isha Williams   

Revenir en haut Aller en bas
 

J+126 - Réveil de Cleo Mackenzie & Isha Williams

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» J+126 - Réveil de Cleo Mackenzie & Isha Williams
» Un réveil difficile - Terminé
» Le réveil du chat
» Honor's Veil : les phoenix !
» Le réveil [Boule Epineuse]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wooden Cove  :: Wooden Cove :: « La Voûte 5 :: 1D - 4D-