Partagez | .
 

 J +85 - Réveil d'Oprah R. Niflheim & Hansen Höderling & Alejo Gutierrez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Legba - Creatures of the night
avatar
— Messages : 727
— Réveillé(e) le : 14/12/2015

MessageSujet: J +85 - Réveil d'Oprah R. Niflheim & Hansen Höderling & Alejo Gutierrez   Mer 13 Jan - 19:03

Cryopod n°8 || segment n°1A & Cryopod n°2 || segment n°1B & Cryopod n°3 || segment n°2A


Aussi soudain que peut être un réveil, tu n'en avez jamais vécu des comme celui-ci. Tu te sens engourdi, comme coincé dans un état comateux, avec la bouche pâteuse et tu dois déployer une énergie phénoménale pour simplement ouvrir les paupières. Une voix féminine délivre alors un message, sur un ton calme et posée mais artificiel.

«  
Invité, vous arrivez au terme de votre séjour dans un cryopod de la société Cryolab. Il se peut que vous ressentiez un léger malaise et/ou des étourdissement en ré-intégrant l'atmosphère extérieure. Vos effets personnels vous seront rendus à l'aide des compartiments usités à votre arrivée ici, se trouvant sur la droite de votre pod. La société CryoLab vous souhaite un agréable réveil. 
»

Le message se termine et tu entends un bruit de succion. La porte s'ouvre.

Citation :
Vous venez tous les trois de passer un temps indéterminé à l'intérieur d'un cryopod, dans un état de sommeil cryogénique - et ça laisse des traces. Lorsque la porte s'ouvre, vous êtes tous toujours dans un état de refroidissement extrême. Vous allez passer un sale moment à la sortie, votre cerveau - affolé - n'a pas encore retrouvé les pleins pouvoir sur votre corps.

Vous allez être déboussolés, vous pouvez paniquer, vomir, vous évanouir, trembler etc... Les effets du sommeil cryogéniques peuvent mettre un quart d'heure comme deux, trois jours pour s'estomper.

Une fois sortis des cryopods, et un tant soit peu remis de votre réveil, chacun d'entre vous pourra voir qu'il y a un couloir d'ouvert, un couloir qui mène à une pièce centrale.
Mais.... Où peut bien se trouver la sortie ?

hrp : Une fois votre réponse écrite, vous êtes libres de commencer le RP dans les autres zones. Vous pouvez aussi poursuivre ce sujet-ci pour davantage d'immersion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://woodencove.forumactif.org
Gamma
avatar
— Messages : 51
— Feat. : Theo // PrinceCanary
— Réveillé(e) le : 13/01/2016
— Couleur : #339900

MessageSujet: Re: J +85 - Réveil d'Oprah R. Niflheim & Hansen Höderling & Alejo Gutierrez   Mer 13 Jan - 20:17

Alejo fronça les sourcils. Une voix de femme qui lui semblait presque lointaine parlait. Pendant quelques minutes, il ne bougea pas et tenta de se remémorer les paroles. Elle avait dit son nom. Et après ? Cryo-quoi ? Réveil ? Des cauchemars, il en avait déjà fait, mais jamais de ce type. C'était quand même très élaboré, et bien différent de ce qui le tourmentait. Qu'avait-il fait hier soir pour finir dans cet état ? Où avait-il fini pour avoir si froid ? Il fouilla chaque coin de sa mémoire, retourna chaque souvenir. Sans succès. Le trou noir. Ses lèvres se crispèrent. Ça passerait. Sûrement. Il allait ouvrir les yeux et tout lui reviendrait.

Les paupières lourdes, il resta les yeux mi-clos à fixer ce qui se trouvait en face de lui. Sa situation glissait entre ses doigts. Rien ne devait être réel. Pourtant, tout semblait l'être. Alejo referma les yeux et déglutit. OK. Un. deux. trois. Lorsque ses paupières se soulevèrent à nouveau, rien n'avait changé.

On m'a filé un truc ou quoi…

Au prix d'un grand effort, il s'extirpa de son cryopod. Son corps recula brusquement. Dos contre le cryopod, Alejo se laissa glisser à terre. Il leva machinalement la main contre une oreille. Un faible soupir fila entre ses lèvres. OK.

— Droite, pod…

Tout en s'aidant de son appui, il prit son temps pour se redresser. Ses jambes flageolantes menaçaient de s'effondrer au moindre mouvement brusque. Il hésita à opter pour la solution « quatre pattes ». Après observation, il aperçut des objets vaguement familiers. Une nouvelle vague de questions l'assaillit. S'il n'avait pas eu l'impression que le sol tanguait, il aurait secoué la tête pour se sortir ces interrogations de la tête.

Et maintenant ? Se concentrer sur son environnement lui demandait beaucoup d'efforts. Pour un résultat… qui ne l'avançait toujours pas. Il nota simplement un silence. Oppressant. Où se trouvait celle qui lui avait parlé ? Etait-ce une hallucination ? Doucement, Alejo fit un pas en avant. Puis un autre. Avant d'abandonner la démarche de bipède pour celle d'un quadrupède. Arrivé à l'entrée du couloir, il s'adossa contre le mur et se remit avec lenteur sur ses jambes. Chaque geste prenait un temps fou. Il avait l'impression de n'être qu'une simple poupée de chiffon. Molle. Fragile.

Son avancée fut entrecoupée de pauses, mais il arriva au bout. Et resta immobile juste à la lisière de la pièce centrale. Le regard dans le vide, Alejo sentit quelque chose rouler sur ses joues.

Si c'était un bad trip, il voulait que ça s'arrête. Maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 113
— Feat. : Honma Meiko
— Réveillé(e) le : 13/01/2016
— Couleur : bleu

MessageSujet: Re: J +85 - Réveil d'Oprah R. Niflheim & Hansen Höderling & Alejo Gutierrez   Jeu 14 Jan - 18:15


Where is my mind?

feat Oprah & Alejo

-Hnnn je veux dormir encore un peu....


Le réveil était en train de s'opérer, mais ça semblait difficile : c'était comme si elle devait sortir d'une énorme masse de buée, et de buée froide. Inconsciemment, elle remua les doigts comme pour ramener sa couette sur elle, mais quelque chose semblait ne pas tourner rond. Hn?

-...Sen...terme de..... société Cryolab...... vous ….... étourdissement... extérieure...... rendus à l'aide….à votre arrivée... droite de votre pod.... CryoLab...... un agréable réveil. 

Gné? Ce n'était pas la voix de sa mère ça... Et ça semblait presque résonner autour d'elle, presque comme lorsque quelqu'un parle près de votre oreille pendant votre sommeil... Sauf que c'est faux, il n'y a personne, vous êtes juste endormi. Difficilement, elle remua la tête, entrouvrant les yeux... Gh, trop de lumière ! Un *Pschut * se fit entendre et de l'air plus chaud et plus moite vint lui coller au visage. Grimace, alors qu'elle levait ses mains comme pour s'appuyer à quelque chose, tentant de faire un pas... Lamentablement raté, et d'un coup, le sol était bien trop près ! Alerte, gamine au sol ! Elle gémit à nouveau en relevant le nez, regardant face à elle... d'autres personnes, dans des cellules froides, qui semblent dormir.. Elle aussi elle avait ressemblé à un cadavre endormi tout ce temps ? Il y avait des filles, des garçons, plus ou moins vieux...

-.... Oh ?


Une fille aux cheveux courts et sombres... de son âge, à peu près. Et devant elle, un long couloir sombre. Malgré sa vue trouble, il semblait y avoir une pièce en face, la même dque celle ou elle était... Oh, une ombre ? Quelqu'un venait de passer, de la gauche, vers la droite.

-a... Atte...


Mince, c'est quoi cette sensation pâteuse ? Les larmes montèrent sur ses joues, ne pouvant même pas demander de l'aide ! Ce fut en tremblant de toutes parts qu'elle se redressa finalement pour finir assise en une sorte de tailleurs, fixant dans le couloir... Il y avait quelqu'un ? Allez, debout ma grande, un peu de courage !!!

Fiche de liens (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
avatar
— Messages : 102
— Feat. : VI - League of Legends
— Réveillé(e) le : 13/01/2016
— Couleur : #cc3333

MessageSujet: Re: J +85 - Réveil d'Oprah R. Niflheim & Hansen Höderling & Alejo Gutierrez   Sam 16 Jan - 0:22


Wake up call !


Boom boom.

Un sursaut d’agonie secoue sa poitrine. Le cœur en étau, une suffocation expulse Oprah de son sommeil profond. Un malaise l’envahit instantanément : celui de vivre une émotion crue, bien trop violente pour passer inaperçue.

J’enfend pwa c’fque dit, grommelle-t-elle d’une voix rauque. La bouche pâteuse, ouvrir les yeux s’apparente à une torture qui lui arrache un râle.

La porte de son cryopod s’ouvre doucement à la lueur de l’ampoule. Des éclats lumineux, sous ses yeux. Comme l’incompréhension lui semble douce lorsqu'elle se propage dans son regard ! Des éclats, sous ses yeux. Le souffle court, ses grands yeux bleus légèrement écarquillés par la stupéfaction, Oprah se sent comme prise au piège. Telle la brise se changeant en bourrasque, un flash vint perturber ses songes. La migraine prend naissance à l’arrière de son crâne, mitraillant ses tempes à coup de douleur dont elle aurait préféré se passer. Elle peut sentir l’hémoglobine échauffée par ses nerfs en pelote rebondir contre l’intérieur de son derme devenu hypersensible. Son organisme ne semble plus lui correspondre, les lumières  et les images dansent devant ses prunelles. Elle frissonne. L’intérieur de son cocon est froid comme un minéral las, peut-être éteint ... D'un geste maladroit, elle se redresse en position assise, les mains frémissantes d'avoir caressé d’aussi près la lumière avec son regard ; Sa perdition aspire son souffle dans une dimension sans lumière. Sa douleur se manifeste au son saccadé de sa respiration désagrégée.  Elle ne connait pas cela, cette perdition extrême. Cette perdition où elle est contrainte d'abandonner son souffle au milieu d'autres inspirations presque, presque semblables. Sa respiration rendue trop sifflante par un froid de cadavre, la raideur de son corps qui refuse de lui obéir.

Elle soupire. Deux pas en demi-foulée — et elle se sent écrasée par une tension qu'elle exècre, une tension moite et suintante de dépit. Ses doigts s'entrechoquent jusqu'à la paume, crispés en une seule courbe, se serrent à peine, poussent d'un seul coup pour s’extirper définitivement de ce cercueil en se dressant sur ses deux pieds. Là, amarrée à sa chair, quelque part vers sa gorge ou sa poitrine, elle la ressent ; avec une intensité agonisante. L’hésitation.

Ce sentiment qui ne s'invente pas. La brise se lève doucement, Oprah frissonne légèrement. Elle examine avec d’un œil sceptique la combinaison dans laquelle elle se drape. Son nez frémit, ses yeux se plissent alors qu’elle remarque que ses affaires personnelles se trouvent à côté de son cocon de réveil. Sans plus attendre, elle ôte ses vêtements désagréables afin de reprendre son accoutrement habituel.  Une fois la tâche accomplie, d’un pas hésitant elle traverse lentement le couloir. Dans une marche prudente, le visage marqué par l’expression de la douleur à chacun de ses pas, elle avance calmement jusqu’à ce qu’elle arrive dans une salle.

La vision encore floue, Oprah tente de déchiffrer le visage des deux ombres qui se pressent sous ses yeux. Mais elle abandonne en clignant des yeux avant de bredouiller maladroitement :

Vous … s’passe quoi … p’tain fais chier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 51
— Feat. : Theo // PrinceCanary
— Réveillé(e) le : 13/01/2016
— Couleur : #339900

MessageSujet: Re: J +85 - Réveil d'Oprah R. Niflheim & Hansen Höderling & Alejo Gutierrez   Sam 16 Jan - 15:17


Un cri mêlant effroi et surprise échappa à Alejo qui recula d'un pas. Et tomba sur les fesses. Croiser des gens aurait pu le rassurer, mais dans sa tête, ils semblaient sortir de nulle part. La surprise passée, il fixa les visages l'air hagard. Les minutes passèrent. Et il ne bougea pas comme tétanisé par différentes possibilités. Les inconnues avaient l'air mal en point. C'était d'ailleurs la seule chose dont il était à peu près sûr. Mais que faisaient deux inconnues dans son bad trip ? Quelqu'un d'autre allait-il surgir ? Y avait-il un danger quelque part ?

Son cœur commença à tambouriner dans sa poitrine. Il ne tentait même pas de se raisonner. Avec la puissante montée de stress qui l'étouffait, c'était de toute façon impossible. Le cerveau à deux doigts du black-out. Il ouvrit la bouche, la referma lentement et ferma les yeux. On se calme. Se rouler en boule dans un coin et prier que tout passe n'était pas la solution.

Alejo rouvrit lentement les yeux tout en cherchant quelque chose à dire. Mais sa mâchoire semblait s'agiter dans le vide. Il abandonna et tenta d'abord de se redresser utilisant à nouveau le mur.

— Vous…

Sa phrase resta en suspens. Et si elles n'étaient pas réelles ? S'apprêtait-il à parler tout seul ? Il se passa une main sur le front. Tu délires. Malgré ça, il n'arrivait pas à crier « vous n'existez pas ! » Non, il étudiait toujours avec méfiance, persuadé que les silhouettes pouvaient se transformer en autre chose à tout moment.

_________________
Primero hay que saber sufrir,
después amar, después partir
y al fin andar sin pensamiento.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 113
— Feat. : Honma Meiko
— Réveillé(e) le : 13/01/2016
— Couleur : bleu

MessageSujet: Re: J +85 - Réveil d'Oprah R. Niflheim & Hansen Höderling & Alejo Gutierrez   Dim 17 Jan - 14:18


Where is my mind?

feat Oprah & Alejo

Malgré une grande fébrilité, des violents frissons et une vision pas totalement rétablis – un peu en fait comme un lendemain de soirée trop arrosée-, Hansen se mit deux petites tappes sur les joues avant de se reprendre un peu en se levant, se mettant à marcher vers le couloir, se tenant au mur pour ne pas goûter une nouvelle fois au sol.. Il était lui aussi un peu trop ,froid à son goût. A l'intersection, elle suivit l'ombre passée avant elle et débarqua dans une petite pièce lumineuse...

Et apparemment, pour les deux inconnus non plus c'était pas la joie.. Entre la fille – avec de beaux cheveux intéressant qui tapèrent dans l'oeil d'Hansen- et le garçon là... Gnuuuh... Le mur était toujours son ami pour rester debout, et de sa main de libre, elle se frotta les yeux, comme pour se remettre d'aplomb. Et niveau efficacité, ça restait encore à prouver.

-J'ai l'impression d'avoir fait une longue sieste pas reposante du tout !!


Et, comme elle paraissait encore endormie, à moitié du moins, elle tituba un peu vers le jeune homme, et une fois à son niveau, s'agrippa à son bras... Peut être que dans cet état second, elle l'avait confondue avec quelqu'un ?

-On est où ?


Fiche de liens (c) Miss Yellow

_________________




"You're not supposed to look back
You're supposed to keep going"

Spoiler:
 


Je parle en #7d9ad0 ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 407
— Feat. : Uchiha Sasuke | Narudobe
— Réveillé(e) le : 14/12/2015
— Couleur : #9B0000

MessageSujet: Re: J +85 - Réveil d'Oprah R. Niflheim & Hansen Höderling & Alejo Gutierrez   Dim 17 Jan - 21:12


Bienvenue en enfer

« En sécurité. » répondit Kiba à la gamine qui s'était accrochée à lui.

Evy et Kiba venaient d'arriver sur les lieux, armés de couvertures et produits de premiers soins au cas où quelqu'un s'était blessé. Posant sa main sur la tête de la plus jeune, Kiba regarda les deux autre marmottes avec curiosité. La personne qui les avait repérés ne s'était pas senti capable d'assurer leur retour à la réalité, alors comme d'habitude, les deux plus anciens de la communauté s'en chargeaient. C'était un peu comme une routine. Kiba se pencha et tourna le dos à l'adolescente, puis la plaça sur son dos pour la porter. Pas question de la ramasser si elle trébuchait, ou qu'elle se blesse.
Kiba s'approcha ensuite du garçon et laissa tomber une serviette sur sa tête.

« Couvre toi avec ça, ton corps n'a pas encore récupéré toute sa chaleur. » dit-il.

Il se pencha ensuite, posant l'arrière de sa main sur le front du jeune homme. Ca allait. Ca aurait pu être pire. Puis il se tourna vers Evy.

« Je vais voir leurs cryopods, j'emporte la gamine avec moi. »

Il replaça correctement la jeune fille sur son dos, la tenant par les jambes, puis s'éloigna sans dire un mot, avançant vers les segments de gauche ; les A. Il n'était pas spécialement bavard, et n'avait pas grand chose à dire. Plutôt pensif, Kiba se demandait pourquoi, pour la première fois, la Voûte en lâchait "trois". Généralement les marmottes étaient lâchées en binôme, ou bien seules. Il tourna légèrement la tête, regardant la fille sur son dos avec un peu de curiosité. Comment des gamins aussi jeunes qu'elle et Katy avaient pu se retrouver dans ce merdier ?

© Kiba, pour WC

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 396
— Feat. : Hyuuga Hinata // Naruto
— Réveillé(e) le : 14/12/2015
— Couleur : #05966D

MessageSujet: Re: J +85 - Réveil d'Oprah R. Niflheim & Hansen Höderling & Alejo Gutierrez   Dim 17 Jan - 21:44


Newcomers ☞ Tandis qu'ils entraient dans la voûte, ils purent découvrir que les trois marmottes s'étaient déjà déplacer jusqu'au hall d'entrée. Evy récupérait une des couvertures que portaient Kiba afin de pouvoir répartir les tâches plus rapidement, et surtout pour lui laisser les bras libre afin qu'il porte la plus jeune du lot. Evy eu de la peine pour la toute jeune gamine, comme elle en avait pour tout les gamins qui se réveillaient en enfer.

Elle restait calme, un calme total et rassurant, et fit une brève analyse de chacune des personnes réveillées. Il y avait donc un jeune homme, une gamine et une jeune femme. Aucun d'entre eux ne dégageait d'odeur de vomis ou bien de sang. Ils n'avaient pourtant pas tous l'air au même stade d'éveil, certains s'en sortaient mieux que d'autre.
« Va, je m'occupe d'eux. »

Elle fit un signe de la tête à Kiba et octroya toute son attention aux deux marmottes restantes.

Elle leur déposa doucement une couverture à chacun sur les épaules.
« Je suis Evy. Les couvertures vont vous aidez à faire remonter votre température corporelle plus vite, et j'aimerais que tous les deux vous vous asseyez par terre afin d'éviter tout accident inutile. »


Le rituel était toujours plus ou moins le même. Leur donner de quoi réchauffer leur corps affaibli puis les faire s'asseoir pour éviter les accidents et les pertes d'équilibre.
Ensuite venait les questions et l'agitation. Et ce n'était jamais une partie de plaisir.

(c) Jules

_________________

pls go bald & shut up.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://woodencove.forumactif.org/
Gamma
avatar
— Messages : 113
— Feat. : Honma Meiko
— Réveillé(e) le : 13/01/2016
— Couleur : bleu

MessageSujet: Re: J +85 - Réveil d'Oprah R. Niflheim & Hansen Höderling & Alejo Gutierrez   Lun 18 Jan - 17:17


Where is my mind?

feat Oprah & Alejo + Evy & Kiba

Question à peine posée que la réponse était déjà là. Ce fut une voix masculine qui lui répondit, mais ce fut tout ce qu'elle put comprendre pour le moment... Et rapidement, ce fut une douche chaleur qui se rependit au contact du dos de cette personne. Hn ? Des cheveux... bruns, presque noirs ? Bon, techniquement, ce n'était pas la même carrure mais vu le potage dans lequel son esprit pataugeait présentement, y'avait pas des masses de différences.
Les yeux mi-clos, la joue posée contre cette épaule accueillante, elle regarda doucement la pièce et ses occupants : en fait, celui qui la portait venait d'arriver avec une autre jeune femme aux longs cheveux tout aussi sombres.. Ceux qu'elle voyait, elle ne les avait jamais vu, mais alors qu'elle était perdue dans ses pensées, il se mit à avancer. Réflexe, elle s'agrippa un peu à lui pour ne pas tomber et...

-K...Kaos ?


Elle cligna des yeux en regardant ces cheveux sombres, souriant un peu.

-Je suis contente, t'es là aussi ! Je crois que j'étais pas sûre.


Oui, la long sommeil, la cryogénisation, tout ça quoi, ça remettait pas franchement les idées en place, surtout vu tout ce qu'il s'était passé juste avant qu'ils ne soient tous entreposés dans ces cellules réfrigérée... Qu'Hansen divague un peu n'était certainement pas quelque chose d'anormal, loin de là, et apparemment, elle confondait ce jeune homme avec quelqu'un...

Fiche de liens (c) Miss Yellow

_________________




"You're not supposed to look back
You're supposed to keep going"

Spoiler:
 


Je parle en #7d9ad0 ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
avatar
— Messages : 102
— Feat. : VI - League of Legends
— Réveillé(e) le : 13/01/2016
— Couleur : #cc3333

MessageSujet: Re: J +85 - Réveil d'Oprah R. Niflheim & Hansen Höderling & Alejo Gutierrez   Lun 18 Jan - 21:06


Wake up call !


Et ses premiers mots furent un juron bien placé. Toujours égale à elle-même, Oprah jure comme un charretier alors qu’elle sent le contrôle de la situation lui glisser entre les doigts. L’incompréhension se distille dans ce brouillard qui voile ses yeux, occultant toute clairvoyance, la jeune femme ne peut que se laisser gouverner par son simple instinct primaire. Silencieuse, elle laisse ses yeux égarés courir sur le visage des différentes personnes l’entourant dans ce hall. Elle frissonne encore un peu plus, alors elle se frictionne les bras pour se réchauffer doucement. Elle lève un regard neutre vers la jeune femme lorsqu’elle sent une couverture tomber sur ses épaules. Oprah plisse les yeux en croisant le regard clair de la jeune femme, qui semble calme, beaucoup trop calme à son goût. Elle n’aime pas ça, elle n’aime pas trop beaucoup ça. Son air confiant, sa voix rassurante tend à rendre Oprah encore plus méfiante. Mais pour l’heure, elle souhaite se réchauffer alors elle s’enroule bien au chaud et soupire d’aise.

J'aimerais que tous les deux vous vous asseyez par terre afin d'éviter tout accident inutile.

Merci, mais ça ira.

M’assoir ? J’ai eu du mal à me lever de ce tube, ce n’est pas pour ensuite me rassoir à nouveau. ; A vrai dire, même si elle aurait voulu s’exécuter pour faire plaisir à la brunette, Oprah n’aurait pas pu. Ses jambes sont bien trop raides pour réussir à se plier sans lui arracher un râle de douleur. La policière opte donc pour une petite marche réparatrice, rien de bien méchant. Un pas, une grimace. Un second pas, un soupire. Un troisième pas, elle lève les yeux au ciel. Puis au quatrième pas, elle sent que ses jambes se détendent un peu plus. Eh bien voilà mes jolies !

On est …, Oprah soupire avant de s’éclaircir un peu plus la gorge. Sa voix déraille encore un peu, bien qu’elle ait un timbre de voix naturellement cassée, cela ne l’aide pas plus. Où est-ce qu’on est là ? Il s’est passé quoi ?

Elle soupire une énième fois, une main contre son front. Sa migraine la tiraille encore, alors elle s’arrête là pour les questions, bien qu’elle en ait des centaines en caisse. Elle ignore ce qu’il se passe, mais s’il y’a bien une chose pour laquelle elle est sûre : c’est que ça lui prend déjà la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 407
— Feat. : Uchiha Sasuke | Narudobe
— Réveillé(e) le : 14/12/2015
— Couleur : #9B0000

MessageSujet: Re: J +85 - Réveil d'Oprah R. Niflheim & Hansen Höderling & Alejo Gutierrez   Ven 22 Jan - 22:39

Bienvenue en enfer

Kaos, avait-elle dit. Les sourcils de Kiba se froncèrent un instant. Lui dire non ? Il préféra rester silencieux plutôt que de prononcer des paroles qui pourraient la blesser. Peut-être n'était-elle pas totalement réveillée et qu'elle ne réalisait pas la situation. Oui, ça devait être ça. C'était plus facile de penser comme ça. A la suite de ses paroles, en revanche, sa mâchoire se serra. Kaos, disait-elle. Il irait jeter un oeil aux noms sur les box pour vérifier si quelqu'un de ce nom avait été cryogénisé.

D'un pas lent et tranquille, Kiba avançait dans les couloirs silencieusement. Il ne voulait pas brusquer la jeune marmotte sur son dos, et ne voulait pas qu'elle reparte dans un sanglot de larmes. Il avait dit à Evy qu'il la laisserait s'en occuper, mais malgré lui, Kiba avait un certain instinct paternel envers ceux qu'il pensait plus faibles. Probablement à cause de sa soeur, qu'il avait toujours surprotégée. Il espérait seulement que son silence ne perturbait pas la petite.

Parvenant à trouver un cryopod fraîchement ouvert, il regarda le nom inscrit dessus. « Hansen Höderling ». Ca ne lui rappelait rien, et il ne savait pas lequel des trois portait ce nom. Il tourna alors légèrement la tête et pris enfin la parole, s'adressant à la marmotte aux cheveux blancs.

« Est-ce que tu t'appelles Hansen ? » demanda-t-il d'une voix posée.

Surtout, qu'elle ne panique pas. Et quand bien même elle paniquerait, il n'y pourrait pas grand chose ; s'il fallait qu'elle passe par cette étape, elle y passerait, qu'il le veuille ou non.
Du côté d'Evy, Kiba espérait que les deux autres pouvaient déjà lui indiquer qui ils étaient et d'où ils venaient pour faciliter les recherches.

© Kiba, pour WC

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 396
— Feat. : Hyuuga Hinata // Naruto
— Réveillé(e) le : 14/12/2015
— Couleur : #05966D

MessageSujet: Re: J +85 - Réveil d'Oprah R. Niflheim & Hansen Höderling & Alejo Gutierrez   Lun 25 Jan - 10:28


Newcomers ☞
Evy observe du coin de l'oeil la jeune femme. Plus grande qu'elle,  peut-être au alentours d'un mètre soixante-dix, peut-être soixante-douze. Avec une coupe de cheveux résolument punk et visiblement, un vocabulaire coloré.
La marmotte prit la décision de marcher au lieu de s'asseoir, indiquant ainsi à Evy qu'elle était capable de prendre des décisions, de marcher, et de parler.
La jeune femme hocha la tête dans un signe approbateur. Il n'y aurait nullement besoin de porter celle-ci, elle faisait partie de la catégorie des marmottes les plus costaudes, à n'en pas douter.
L'autre en revanche, un jeune homme à la carrure mince, inquiétait un peu plus Evy. Il semblait hagard.

La voix rocailleuse de la jeune femme sonnait à nouveau dans la salle, des questions. Evy poussa un soupir las, rien de personnel. Elle se demandait juste si un jour, il pourrait faire une vidéo pédagogique pour expliquer tout ça aux nouveaux arrivants.
Cryolab n'avait décidément pas pensé à tout.

« Nous sommes actuellement dans ce qu'on appelle "le Hall", c'est la pièce principale de la Voûte, celle qui mène à toutes les zones. Le jour où Cryolab vous a appelé via la plaquette pour venir, c'est ici que vous êtes arrivé. Les locaux sont un peu plus sombres et moins encombrés, certes, mais c'est bien le même le même endroit. »

Elle prit une respiration, un temps de pause pour écouter et observer.
Puis elle reprit sur le même ton, calme et assuré.

« Ensuite pour ce qu'il s'est passé... Entre le moment où tous nous avons été cryogénisés et cet instant, je n'ai pas de réponse à vous donner, que de vagues idées incomplètes. Le fait est que plus personne de Cryolab ne se trouve dans les locaux, et qu'il s'est écoulé assez de temps depuis le début du sommeil pour... Pour que la Terre ait quelque peu changé. »


Un doux euphémisme. Mais il valait toujours mieux annoncer les choses petit à petit, les informations qu'elles venaient de délivrer devaient être assimilées avant qu'elle puisse en rajouter.
Et la sortie mettrait un point final – ou un point-virgule – à son explication.

(c) Jules

_________________

pls go bald & shut up.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://woodencove.forumactif.org/
Gamma
avatar
— Messages : 113
— Feat. : Honma Meiko
— Réveillé(e) le : 13/01/2016
— Couleur : bleu

MessageSujet: Re: J +85 - Réveil d'Oprah R. Niflheim & Hansen Höderling & Alejo Gutierrez   Lun 8 Fév - 18:21


Where is my mind?

feat Oprah & Alejo + Evy & Kiba

Une voix... Une vraie voix de garçon, pas celle de son frère... Hn, elle avait beau divagué, sa voix semblait différente. Hansen ?

-... Oui, c'est bien moi...Même si ça fait garçon, c'est bien moi...


Allez ma petite, faut pas faire sa larve trop longtemps ! Frottant un peu le bout de son nez froid contre son dos pour tenter de se réchauffer un peu, elle releva la tête pour voir son cryopod ouvert. Elle le relâcha d'une main pour tendre son doigt vers la capsule, riant légèrement.

-Je suis sortie de là.. Mais il faut aider les autres...


Elle pointa alors un peu sur le côté... quelques uns étaient déjà ouverts, mais bien peu, trop peu... C'était tout Hansen ça : vouloir aider avant de penser à elle. Hélas, elle ne savait rien de ce monde pour le moment, il allait falloir apprendre, encaisser et s'habituer. Sa main revint l'agripper, sa joue se posant contre son omoplate.

-... Enfin de la chaleur, ça fait du bien


Et dans sa voix, on sentant que c'était un grande plaisir alors que ce n'était pas grand chose ! Il en faut peu pour être heureux n'est ce pas ?
Fiche de liens (c) Miss Yellow


_________________




"You're not supposed to look back
You're supposed to keep going"

Spoiler:
 


Je parle en #7d9ad0 ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: J +85 - Réveil d'Oprah R. Niflheim & Hansen Höderling & Alejo Gutierrez   

Revenir en haut Aller en bas
 

J +85 - Réveil d'Oprah R. Niflheim & Hansen Höderling & Alejo Gutierrez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un réveil difficile - Terminé
» Le réveil du chat
» Honor's Veil : les phoenix !
» Après Kim kardashian, Neyo,Corneille,Oprah... Sugar Sammy!
» Le réveil [Boule Epineuse]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wooden Cove  :: Wooden Cove :: « La Voûte 5 :: 1A ─ 2C-