Partagez | .
 

 J+153 - Réveil de Winter Thornell & Leila Sullivan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
— Messages : 63
— Réveillé(e) le : 25/02/2016

MessageSujet: J+153 - Réveil de Winter Thornell & Leila Sullivan   Lun 21 Mar - 1:46

Cryopod n°3 || segment n°3D & Cryopod n°13 || segment n°4D


Même après un cauchemar terrifiant, vous n'avez jamais vécu de réveil aussi brutal que celui-ci. Vous vous sentez engourdi, comme coincé dans un carcan de coton, avec la bouche pâteuse et vous devez déployer une énergie phénoménale pour ne serait-ce qu'ouvrir les paupières. Une voix féminine délivre un message, sur un ton calme et posée mais artificiel.

❝ Invité, vous arrivez au terme de votre séjour dans un cryopod de la société Cryolab. Il se peut que vous ressentiez un léger malaise et/ou des étourdissement en ré-intégrant l'atmosphère extérieure. Vos effets personnels vous seront rendus à l'aide des compartiments usités à votre arrivée ici, se trouvant sur la droite de votre pod. La société CryoLab vous souhaite un agréable réveil. ❞

Le message se termine par un bruit de carillons et vous entendez un bruit de succion. La porte vient juste de s'ouvrir.

Citation :
Vous venez tous les deux de passer un temps indéterminé à l'intérieur d'un cryopod, dans un état de sommeil cryogénique - et ça laisse des traces. Lorsque la porte s'ouvre, vous êtes tous toujours dans un état de refroidissement extrême. Vous allez passer un sale moment à la sortie, votre cerveau - affolé - n'a pas encore retrouvé les pleins pouvoir sur votre corps.

Vous allez être déboussolés, vous pouvez paniquer, vomir, vous évanouir, trembler etc... Les effets du sommeil cryogéniques peuvent mettre un quart d'heure comme deux, trois jours pour s'estomper.

Une fois sortis des cryopods, et un tant soit peu remis de votre réveil, chacun d'entre vous pourra voir qu'il y a un couloir d'ouvert, un couloir qui mène à une pièce centrale.
Mais.... Où peut bien se trouver la sortie ?

hrp : Une fois votre réponse écrite, vous êtes libres de commencer le RP dans les autres zones. Vous pouvez aussi poursuivre ce sujet-ci pour davantage d'immersion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 63
— Feat. : date masamune — senbasa
— Réveillé(e) le : 20/03/2016
— Couleur : #626b8a

MessageSujet: Re: J+153 - Réveil de Winter Thornell & Leila Sullivan   Lun 21 Mar - 23:01

Devant toi, un appel d’air. Tu chutes, as l’impression d’avoir déjà dépassé le sol. Il te semblerait que tu gis, dans un étrange entre-deux ; l’air et la boue sont confondus, et toi, rebut que tu es, y flottes, morose. Tu ne sais trop si le froid qui t’enveloppe et fait tressaillir tout ton corps endolori est un produit du choc — quel choc ? — ou de ton environnement. De toute façon, il te manque la clarté pour ne serait-ce que te souvenir de ta situation.

Tu restes échoué là, tremblant, gelé. Tu clignotes, conscient, inconscient, toute claire compréhension de ton environnement et de la chronologie t'échappe.

Tu voudrais pouvoir dire que c’est simplement la pire gueule de bois de ta vie, mais ça ne colle pas, les souvenirs, les sensations. À la place, tu te sens un peu comme dans une scène d’accident routier, mais pas de ceux qui servirait de scénario au feuilleton policier qu’affectionne ta belle-mère, non : plutôt la vision prétentieuse et tordue d’un film d’auteur quelconque. Un truc très ambiant, t’voiiis.

Bordel, qu’est-ce que tu peux exécrer les films d’auteurs.

C’est sur cette triviale pensée — la première que tu formules intelligiblement depuis ta chute — que tu te décides à tenter de te relever, entrouvres un œil, que tu refermes promptement sous l’effet de la lumière. Douuucement.

Les yeux plissés, tu te hisses sur tes coudes, te traînes au sol, tente d’obtenir une réponse de tes jambes, jusqu’à ce que tes pieds décident de bien vouloir s’accrocher au sol. Tu atteins une ouverture, en frôles le cadre du bout des doigts, la dépasses, et une fois de l’autre côté, t’écrases dos au mur, haletant.

T’aurais jamais dû signer ce truc.
hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 8
— Feat. : C.C - Code Geass
— Réveillé(e) le : 20/03/2016
— Couleur : #cc3399

MessageSujet: Re: J+153 - Réveil de Winter Thornell & Leila Sullivan   Mar 22 Mar - 0:38

Réveil de la marmotte

   
feat. Leila & Winter

   
Inspire. Expire. Souffre. Lentement, mais sûrement, elle prenait conscience de ce qui l'entourait. Une voix, à la fois féminine et artificielle, lui parvenait, mais Leila ne comprenait pas vraiment ce qu'elle disait. Sa gorge et sa poitrine la faisaient trop souffrir. Elle avait mal, si mal. C'était comme si elle brûlait de l'intérieur. Et puis, il y eu un déclic. Son corps tomba lamentablement sur le sol. Il trembla sous le froid qui l'envahissait toujours. Quelle désagréable sensation!

Leila ouvrit un oeil, puis l'autre. La lumière était aveuglante, mais elle réussit à s'y adapter. Son corps se réchauffait, lui laissant des picotements au passage. Elle essaya de bouger ses membres, en vain. Aucun d'entre eux ne semblaient vouloir lui obéir. Un soupire s'échappa de ses fines lèvres. Refermant les yeux, elle essaya de se rappeler de ce qui s'était passé. Elle se souvenait du Cryolab... Des attentats... Puis, elle était descendue dans une bouche d’égout et... Elle s'était changée, enfilant la tenue qu'elle portait encore. Elle s'était ensuite réveillée. Que s'était-il donc passé entre-temps? Combien de temps s'était écoulé? Trop de questions sans réponse qui lui donnèrent un mal de crâne atroce.

Après être restée un certain temps au sol, le temps de s'adapter à son nouvel environnement, elle réussit à se lever - ou du moins, à se lever pour tomber presque aussitôt. Leila avait vraiment l'impression d'être un nouveau-né. Trois tentatives furent exécutées avant qu'elle ne réussisse à se tenir debout. Le plus dure maintenant : marcher. Si elle se souvenait bien, la voix robotique lui avait révélé que ses effets personnels se trouvaient dans un compartiment à droite...

Elle fit alors un pas, puis un deuxième avant d'atteindre le compartiment en question et de s'y accrocher pour éviter de tomber. Elle avait d'ailleurs quelques étourdissements et... bon sang, qu'est-ce qu'elle ne ferait pas pour boire un peu d'eau! Elle réussit à retirer la combinaison qu'elle portait  avant d'enfiler tant bien que mal ses vêtements. Attrapant ensuite son portable, elle le glissa dans sa poche arrière avant de récupérer le reste de ses effets personnels, c'est-à-dire son porte-feuille, un élastique à cheveux et sa montre qui... ne fonctionnait plus.

Maintenant, elle devait sortir d'ici. S'appuyant sur tous les objets et les murs à porter de mains, Leila se dirigea vers la sortie où elle déboucha sur une grande pièce. Ses étourdissements ne firent qu'empirer et la nausée la gagna. Tombant à quatre pattes au sol, elle se mit à tousser, encore et encore. Cependant, rien ne sortait malgré sa douleur atroce au ventre. La journée risquait d'être longue...

   
   
made by guerlain for epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
avatar
— Messages : 223
— Feat. : Flippy de Happy Tree Friend
— Réveillé(e) le : 08/02/2016
— Couleur : #006600

MessageSujet: Re: J+153 - Réveil de Winter Thornell & Leila Sullivan   Jeu 24 Mar - 17:10




Bienvenue marmotte

Bouteille d’eau en main droite, couverture dans la gauche, une impression de déjà vue et un soupire en regardant la Voute. Il y a plusieurs raison pour descendre là-dedans et quand on y va pour se doucher on n’a pas l’appréhension de devoir s’occuper d’un réveil vue que logiquement d’autre sont là pour faire des rondes expressément pour les futur victimes de la fin du monde. La recherche des cercueils froid ayant laissé leur hôte reprendre vie était lancé et lui serait le type qui flingue les zombis si jamais il y en avant. Sans arme à feu, ni cailloux, briquet ou autre armes beaucoup plus classe qu’un couteau.

Il avait même bandé correctement son bras pour que mise à part sa couleur de cheveux rien de plus étrange ne frappe en premier ceux qui sortiraient de leur super sommeil digne d’une princesse Disney ou d’un conte de fées. Il se retrouve dans le réfectoire à choisir par où il va commencer avec une certaine bonne humeur relative qu’il va se retrouver avec possiblement des personne qui vont lui vomir dessus, l’insulter, avoir peur, paniqué totalement ou tout autre chose pas cool qui pourrait arriver. Il sait parfaitement qu’il doit y avoir au moins un réveil, le son caractéristique de l’ouverture d’un cryopob ainsi que l’impression d’avoir entendue cette douce voix plein de connerie de cette femme robotique est présente.

Suite à un plouf-plouf rapide il va dans celui le plus à gauche en descendant des escaliers, celui le plus loin des douche. Mauvaise pioche, il est complétement vide. Rien, nada, le même néant que quand personne n’est pas. Pas besoin de rester plus longtemps donc il sort rapidement sans plus se poser de question  et pour le coût maintenant qu’il a commencé à un bout, continue du coup sa ronde dans ce sens-là pour aller jusqu’à la dernière sale de cryopob. La seconde sale est aussi vide et sans signe de vie, c’est à la troisième que les choses changent. Là il y a clairement une femme, aux cheveux verts, qui semblait faire de fort effort pour vomir. Les femmes vertes et le vomi, une histoire d’amour di donc pour Sirius. Il l’aurait presque regardé s’il ne trouvait aucune aie autour de lui pour les faire avaler et ainsi vomir vraiment quelque chose ensuite.

« Doucement, doucement. »

Il s’approcha rapidement d’elle et lui mit d’office une couverture sur le dos avant de lui frotter les bras à travers la couverture.

« J’ai de l’eau, t’veux bien boire pour vomir un autre truc que de l’air ? »

Bon là il y avait une personne au moins. Il restait encore une sale à vérifier, mais une chose à la fois. Une fois qu’elle aurait au moins arrêté de mourir sur place il irait vérifier qu’il n’y est personne dans la dernière partie. Il aurait presque envie de hurler à une possible âme d’attendre, mais ça serait aussi très con de faire paniqué la demoiselle devant lui. Puis il ne devait pas être le seul à s’occuper des réveils à cet instant.
(c) Jules pour WC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
avatar
— Messages : 183
— Feat. : Kagura - Gintama
— Réveillé(e) le : 18/01/2016
— Couleur : #cc6699

MessageSujet: Re: J+153 - Réveil de Winter Thornell & Leila Sullivan   Jeu 24 Mar - 23:53

Sleeping
Helping
Joking
Debout là-dedans !
Depuis que la folle dingue avait essayé de lui tirer dessus lors de son dernier tour de garde pour les réveils, Yun n'était pas retournée s'occuper de marmottes. Elle remarqua qu'elle faisait de longues pauses avant de retourner s'occuper de tout cela. Chacun des réveils auxquels elle avait participé avait été un peu traumatisant en réalité. Cependant, bien que peu active de ce côté, elle a toujours été très présente pour les tour de garde la nuit au campement. Elle ne peut pas tout faire non plus. Et puis c'est un bon argument pour ne pas traîner près de cryopod.  

Aujourd'hui pourtant, elle s'était équipée de sa sacoche dans laquelle on pouvait trouver une gourde, un fruit et une couverture, prête à partir à la rencontre des marmottes. Yun s'ennuyait un peu en ce moment et avait décidé de se changer les idées en allant « aider » les gisants, se demandant déjà ce qu'il allait encore lui arriver cette fois-ci. Ça peut pas être pire que la fois dernière.

Elle entre dans la grande salle de la Voûte et se dirige vers les cryopod à l'étage du dessous. Elle entendit du bruit à son arrivée et compris qu'il y avait du monde de réveillé. Au moins elle ne venait pas pour rien. Elle s'avance rapidement vers le segment d'où viennent les bruits. Elle passe la tête et aperçoit non pas une, mais deux têtes vertes. Elle sourit en reconnaissant Sirius s'occuper d'une jeune femme dont la chevelure est aussi extravagante que son soldat. Faut croire que c'était à la mode avant le vert. Elle lui fait un signe de la main rapide pour lui indiquer qu'elle va vérifier les autres segments. S'il n'y a personne d'autre ce serait géniale, vu que Sirius s'occupe déjà d'une marmotte, elle n'aura rien à faire.

Malheureusement, lorsqu'elle approcha le segment 4D, elle aperçu une forme adossé au mur. Dommage. Elle s'approche tranquillement de la marmotte tout en tirant de sa sacoche sa couverture. Elle la fait tomber sur les épaules du jeune homme et s'accroupit pour être à sa hauteur. Elle observe le jeune homme d'un regard neutre.

« Bonjour, bien réveillé ? » Elle a toujours trouvé cela drôle de demander aux marmottes si elles étaient bien réveillées. Un rien l'amuse, vraiment. « J'suis venue t'aider. Tu te sens comment ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 63
— Feat. : date masamune — senbasa
— Réveillé(e) le : 20/03/2016
— Couleur : #626b8a

MessageSujet: Re: J+153 - Réveil de Winter Thornell & Leila Sullivan   Ven 25 Mar - 23:25

Y a des bruits, de corps mous suivent la voie toute tracée par la gravité, de chocs chair-métal-chair-métal, d’ongles qui grattent, grattent, grattent, contre ton crâne, ou contre une porte, t’es plus bien sûr de la frontière entre tes sens et ta psyché, et le temps qui passe te semble toujours aussi chaotique et fuyant.

Une pause.

Un grognement résonne contre les parois du couloir dans lequel tu t'es échoué, et tu es à présent suffisamment lucide pour rapprocher la douleur dans ta gorge du son qui t’érafle les tympans ; assez aussi pour mettre bout-à-bout le strict semelle-béton-semelle-béton avec présence humaine. T’entends des voix, réelles cette fois, et un deuxième pas, plus léger. Qui s’arrête. En face de toi. Serait peut-être temps d’ouvrir les yeux ; tâche à laquelle tu t’attelles avec toute la bonne volonté d’un adolescent un dimanche matin.

Tâche que tu ne réussis qu’à moitié, alors qu’une couverture se drape sur tes épaules. Levant un œil valide vers ton interlocutrice — plutôt jeune, est-asiatique, rousse, et à laquelle il manque, en toute logique, un bout à droite. Ta droite. Pas la sienne.

« Fantastique, j’crois que j’arriverai même à me lever sans que mon estomac ne décide de lancer une révolution. »

Et toi de t’exécuter avec succès. Winter fait ses premiers pas. Avec une moue — et moult vertiges, tu baisses les yeux sur tes jambes, et plus particulièrement sur la matière qui les recouvre. Tes yeux balaient le couloir, espérant retomber sur l’entrée de la salle dont tu t’es auparavant extrait tant bien que mal ; et, ne la trouvant pas, en déduis qu’elle doit être sur ta droite. Tu te retournes vers la rousse.

« Tant qu’à faire, on est condamnés à se balader en combinaison cryo moule-bite deluxe, ou ils ont gardé nos affaires ici ? »

Jamais paire de jeans n’eut l’air plus attirante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
avatar
— Messages : 223
— Feat. : Flippy de Happy Tree Friend
— Réveillé(e) le : 08/02/2016
— Couleur : #006600

MessageSujet: Re: J+153 - Réveil de Winter Thornell & Leila Sullivan   Lun 18 Avr - 0:55




Bienvenue marmotte

Il avait vu Yun passer, en soit ce n’était pas plus mal, même si pour le moment ce qui l’inquiétait plus était l’état de santé de la demoiselle qui n’arrêtait pas de tousser face à lui. Son corps s’emblait vouloir vomir, mais absolument rien, mise à part de l’air encore et encore ne sortant de sa bouche. Doucement la toux se calmait sans jamais qu’elle ne lui réponde et au final elle tomba purement et simplement dans les pommes. Sirius amortie sa chute sans grosse difficulté pour qu’elle ne se prenne pas le sol en pleine face.

Son premier réflexe fut de la mettre en PLS, comme quoi les cours de secourisme à l’armé ça servait toujours. Même en cas de fin du monde. Donc une fois mise en position, il vérifia son pouls et sa température, ainsi que sa respiration. Elle était en vie, endormis et avec une légère fièvre. Son corps n’avait peut-être pas supporté des mieux son réveil précipité du cryopob. Il lui mit une couverture sur le dos et décida d’aller trouver Yun pour avoir son aide pour transporter la jeune femme ainsi que ses affaires sans souci.

Il sortit de la pièce et entra dans la seule pièce non visité. Il y avait même une marmotte en plus. Magnifique. Bon au moins celle-là ne semblait pas bien partie pour jouer à la belle aux bois dormant tout de suite. Il salua l’homme d’un hochement de tête et s’approche de Yun assez rapidement.

« Chef, j’aurais b’soin ton aide pour remonter la marmotte qui s’est rendormi et ses affaires. »

Il se tourna vers l’homme ensuite et fit un simulacre de sourire pour l’occasion.

« Bienvenue à Wooden Cove. La température dehors est tropical, les créatures diverses et varier, même la nourriture à un gout de nouveauté. Au plaisir de t’avoir parmi nous. »
(c) Jules pour WC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
avatar
— Messages : 183
— Feat. : Kagura - Gintama
— Réveillé(e) le : 18/01/2016
— Couleur : #cc6699

MessageSujet: Re: J+153 - Réveil de Winter Thornell & Leila Sullivan   Mar 19 Avr - 14:18

Sleeping
Helping
Joking
Debout là-dedans !
Décidément, Yun a l'impression de toujours tomber sur des marmottes très particulières, mais pour une fois elle ne s'effondrait pas au sol et elle ne tentait pas de l'abattre. Une bonne chose en soi, car elle n'avait pas trop envie de faire le brancardier. Et puis cette marmotte avait le sens de l'humour, en un sens c'était plutôt agréable de voir quelqu'un capable de prendre sur lui et qui ne fait pas de crise de panique. Yun commençait à apprécier ce nouvel arrivant, pour une fois. Bien contente que le jeune arrive à se lever sans vider le contenu de son estomac sur ses souliers, Yun l'aide à se tenir droit au début pour qu'il s'habitue à la sensation d'être debout. Elle l'examine alors d'un œil attentif, pour être certaine que tout va bien, elle ne voudrait pas qu'on l'accuse de malmener les marmottes encore une fois.  Elle fut surprise de voir que son œil droit ne la fixait pas et ne suivait pas le regard de son confrère gauche, mais le jeune homme ne disait rien à ce propos. Il réclamait plutôt de quoi s'habiller convenablement.

« T'en fais pas, ils ont gardé tes affaires dans le casier ici, t'auras pas le droit de déambuler habillé comme dans la combinaison cryo moule-bite deluxe. » Un terme qu'elle trouvait très drôle à employer pour définir les combinaison dans lesquels ils se réveillaient. Tout en parlant, Yun s'était approché du dit casier et en avait ressorti un sac, un jean et un haut qu'elle lança au jeune homme. « Je te laisse te faire belle. »

Et alors qu'elle tentait de laisser au jeune homme le plus d'intimité possible tout en surveillant du coin de l’œil qu'il n'allait pas tomber en essayant d'enfiler son pantalon, Yun aperçu une tête verte faire son apparition. Ça n'annonçait rien de bon. Lorsque Sirius était dans les parages, il y a toujours quelque chose qui ne va pas. Le chef la fit néanmoins sourire, la suite un peu moins. Yun soupire, elle qui pensait s'en tirer sans avoir à porter une marmotte. C'était loupé. Evidemment.

« Qu'est-ce que tu lui as fait. » dit-elle d'un ton plaisantin « J'espère pour toi qu'elle respire et tout, sinon ça va être un peu violent pour l'autre marmotte comme réveil. » Elle pointe le jeune homme du doigt et se tourne alors vers lui « tu nous suis à côté dès que t'as fini de te changer… si ça va… »
dit-elle un peu inquiète de ce qu'elle avait remarqué tout à l'heure, mais bon si lui ne s'en plaignait pas, elle ne s'en inquiéterait pas immédiatement. D'abord la belle au bois dormant.

« Bon je te suis soldat, montre moi où elle est ta marmotte. »

Et elle emboîte le pas à Sirius pour aller secourir la pauvre jeune femme tombée au sol. Yun fut amusée de remarquer la même coloration de cheveux chez elle et chez le jeune homme. Elle lui adressa un sourire un peu moqueur qui voulait tout dire de ce qu'elle pensait avant t'attraper la jeune femme au niveau des chevilles.

« Tu me dis quand t'es prêt»

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 63
— Feat. : date masamune — senbasa
— Réveillé(e) le : 20/03/2016
— Couleur : #626b8a

MessageSujet: Re: J+153 - Réveil de Winter Thornell & Leila Sullivan   Jeu 2 Juin - 0:09


153|FT SIRIUS & YUN
Te glissant hors du support offert par le bras de la jeune rousse alors que tu te relevais — en tanguant, certes — tu te redresses — en tanguant toujours un peu, mais si les murs refusent de rester en place, du moins ton système digestif reste-t-il plus ou moins en place. Tu ne caches pas ton soupir de soulagement. À sa réponse, tu diriges ton regard vers ledit casier, déjà ouvert, et effectivement du mauvais côté. Sourire en coin, tu récupères tes affaires, qu'elle te tend, retourne son salut au bref arrivant, et, dans une imitation précieuse au possible, bat des cils, rejette une mèche trop longue derrière ton épaule, et une fois adossé au mur, lui adresse un geste de la main tandis qu'elle se retourne.
» Tout pour toi.
Avec plus de peine qu'après l'une des nombreuses cuites de ta vie, tu finis par réussir à rentrer dans le jean élimé et crasseux et le tee que tu portais au moment où la tablette de Cryolab s'était allumée, et accessoirement, révisait ta bécane (si t'avais su que c'était la fin du monde), laissant le sweater à ton bras. Tu rejoins les deux — dont le type aux cheveux verts — et une fois à leur hauteur, aperçoit la troisième personne — verte elle aussi, décidément, et en bien pire état.
» Woh. Hm, je suppose que je m'en tire pas si mal, au final. C'est fréquent de nous retrouver comme ça ? Et sinon, c'est bon pour moi.
Restait plus qu'à remonter sans te crasher dans les escaliers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: J+153 - Réveil de Winter Thornell & Leila Sullivan   

Revenir en haut Aller en bas
 

J+153 - Réveil de Winter Thornell & Leila Sullivan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un réveil difficile - Terminé
» Le réveil du chat
» Honor's Veil : les phoenix !
» Le réveil [Boule Epineuse]
» Test Winter Assaut par Manik

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wooden Cove  :: Wooden Cove :: « La Voûte 5 :: 1D - 4D-