Partagez | .
 

 J+156 | don't listen to a word i say ft. Liam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Gamma
avatar
— Messages : 188
— Feat. : Yuuki Asuna
— Réveillé(e) le : 10/02/2016
— Couleur : #BF00FF

MessageSujet: J+156 | don't listen to a word i say ft. Liam   Sam 16 Avr - 1:04


never come back      



empty
voices

▬ but if i stop believing there's nothing left ◄Music►
That stubborn, close-minded, stupid, heartless, selfish, compassionless asshole! Who gave him the right? Who does he think he is? I swear to god, I'll, I'll...

Elle l'a déjà frappé. Qu'est-ce qu'Alexis pourrait faire de plus?

Doucement, sa colère se fond pour retrouver sa forme originelle. Cette sorte de désespoir, d'anxiété, qui se mêle dans son ventre pour former une mixture de sentiments peu agréables.

Alexis déteste la confrontation. Et bien que sa colère l'a rendue insensible à ce fait plus tôt, l'impact est là maintenant qu'elle s'éteint comme une chandelle. L'adrénaline se vide de son système, la laissant tremblante. Alors, rapidement, elle se dirige vers le premier endroit qui lui vient en tête.

C'est l'espoir de retrouver Ray. Elle se souvient encore du jour où ils ont découvert cet étage. Soixante-quatre cryopods. Soixante-quatre chances. Toutes perdues. Mais c'est dans un cryopod que Ray se tient, il n'a pas le choix. Alors elle se dirige vers eux, comme si ça la rapprochait de lui.

Elle se dirige vers le fond de la salle, dans un coin. Elle s'adosse au mur et se laisse doucement glisser jusqu'à être assise, recroquevillée contre elle-même.

Alexis a mal. Et elle a peur, aussi. Peur des répercussions de son altercation avec Sirius, peur qu'il la déteste, même si elle le déteste, lui. Peur que tout le monde apprenne son secret, peur qu'on la juge pour ça. Peur d'être écartée, peur d'être méprisée, peur que les gens soient d'accord avec Sirius.

Et elle regrette. À peu près tout ce qui s'est passé dans les dernières minutes. Alors elle pleure, doucement, cette fois, sans un bruit. Par peur, par regret, par tristesse. Parce que dans un moment comme celui-ci, elle serait allée se réfugier dans les bras de Ray. Mais elle ne peut pas.

Elle est toute seule. Elle est toute seule, et son secret va peut-être s'échapper, et ça lui fait peur. Il n'y a rien qu'elle ne peut faire contre. Elle est terrifiée, et c'est entièrement hors de son contrôle. Elle n'aurait dû rien dire. Ce n'est pas comme si ça avait amené quoi que ce soit de bien, de toute manière.

Alexis entends des pas. Alors elle se serre contre elle-même, et elle pleure en silence, en espérant qu'on ne la trouvera pas.

_________________
Give me your hand I really need your help
Trembling in the dark it's time to find an answer
To counter the waves that've taken our life by storm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 239
— Feat. : Akaashi Keiji
— Réveillé(e) le : 01/02/2016
— Couleur : #012358

MessageSujet: Re: J+156 | don't listen to a word i say ft. Liam   Sam 16 Avr - 16:55


“ JOUR 156 ”
DON'T LISTEN TO A WORD I SAY

feat. Alexou





La bouteille d'eau et la couverture toujours en main, tu n'as plus qu'une partie de la Voûte à vérifier avant de partir. Être ici était toujours une source de malaise, pour toi. C'était loin d'être un endroit que tu aimais et tu préférais largement la corvée lessive à la corvée tour de Voûte. Quoique, peut être pas. Non, la corvée lessive était vraiment, vraiment trop chiante.

Concentré sur le moindre bruit, tu t'arrêtes de marcher en entendant des pleurs. Tu étais passé ici une dizaine de minutes plus tôt et il n'y avait personne. Tu accélères alors le pas et tu entres dans la pièce. Tu reconnais la chevelure d'Alexis et tu poses la couverture et la bouteille d'eau sur le sol alors que tu t'accroupis devant elle. Tes mains se déposent sur ses genoux et tu la regardes, ouvrant la bouche après un petit moment de silence.

Hé ma belle, qu'est-ce qui se passe ?

Ta voix est douce, et tu souris. Tu aimerais qu'elle relève la tête pour que tu puisses lui sourire vraiment, pour lui dire que, dans tous les cas, ça va aller, que ça va passer, qu'elle ira mieux.

Oui.

Même si tu ne connais pas l'origine de ses pleurs, elle ira forcément mieux à un moment donné.

_________________


go take your new cloak and go live out your life
be happy, and healthy, and when you are ready
you can take off your cloak and join me


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 188
— Feat. : Yuuki Asuna
— Réveillé(e) le : 10/02/2016
— Couleur : #BF00FF

MessageSujet: Re: J+156 | don't listen to a word i say ft. Liam   Sam 16 Avr - 22:25


never come back      



empty
voices

▬ but if i stop believing there's nothing left ◄Music►
Les pas se rapprochent. On la touche, mais Alexis ne réagit pas. Elle ramasse quelques secondes précieuses pour essayer de se calmer, pour essayer d'arrêter de pleurer. Même si elle sait très bien que ça n'arrivera pas.

Elle reconnaît la voix, et immédiatement, Alexis est soulagée. Cette voix l'a sortie d'endroits beaucoup plus noirs que celui-ci, c'est la voix qui appartient à la personne, la seule, peut-être, vu que Ray n'est pas là, qui pourrait l'aider dans un moment comme celui-ci. Il l'a fait avant, et il pourrait le refaire.

Alors elle lève doucement ses yeux larmoyants vers Liam, et il lui sourit, et elle va un peu mieux.

Et ce jusqu'à ce que ses doutes s'infiltrent dans sa peau. Si Liam apprenait ce qui venait de se passer... Si Liam apprenait son secret, si on le lui disait, comment réagirait-il? Est-ce qu'il serait d'accord avec elle, est-ce qu'il aurait de la compassion... où est-ce qu'il l'abandonnerait à son sort?

La réponse est dans les mains de Sirius. Beaucoup de choses sont dans les mains de Sirius, d'ailleurs, et ça ne plaît pas à Alexis. Surtout qu'il doit la détester, maintenant, qui sait ce qu'il serait prêt à faire...

Et alors, le début de sourire qui naissait sur ses lèvres pour répondre à celui de Liam se fade. Alexis se mord la lèvre, pour ne pas prendre son destin entre ses mains.

Elle a envie de se jeter dans les bras de Liam et de pleurer jusqu'à ne plus pouvoir pleurer. Mais elle a encore un peu de dignité, alors elle se contente de lui répondre. Comme ça il n'est pas complètement dans le noir.

▬ Je me suis disputée avec Sirius.

Comme une putain d'enfant. Et ça n'explique que la surface du problème. Mais c'est tout ce qu'elle réussit à dire, alors qu'elle continue de pleurer. Elle essuie ses larmes avec le hoodie de Ray à mesure, sans grand succès.

_________________
Give me your hand I really need your help
Trembling in the dark it's time to find an answer
To counter the waves that've taken our life by storm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 239
— Feat. : Akaashi Keiji
— Réveillé(e) le : 01/02/2016
— Couleur : #012358

MessageSujet: Re: J+156 | don't listen to a word i say ft. Liam   Dim 17 Avr - 18:00


“ JOUR 156 ”
DON'T LISTEN TO A WORD I SAY

feat. Alexou





Elle redresse enfin son visage et ton sourire se fane un peu, de quelques millimètres et tu te mords la lèvre inférieure. Les larmes roulent encore sur ses joues et tu ne sais pas comment réagir. Tu t'étais préparé, tu savais qu'elle pleurait, et pourtant, là, maintenant, tout de suite, tu ne sais pas quoi faire. Tu vas pour ouvrir la bouche, mais tu te retiens quand elle t'explique alors la raison de ses larmes.

Je me suis disputée avec Sirius.

Oh. Tu lui souris, soudain moins stressé.

Bah, ça va s'arranger, Sirius est loin d'être un mauvais bougre.

Mauvais bougre.

Tu grimacerais presque à l'expression de vieux que tu viens d'utiliser, mais tu te retiens. Tu la regardes et tu t'assois en tailleur devant elle, tes mains toujours sur ses genoux.

Vous vous êtes disputés à cause de quoi ?

Les disputes, c'était normal. Surtout dans ce genre de contexte où, au bout d'un moment, tout le monde était à cran et qu'il y avait besoin de destresser.

Mais il devrait pas y avoir beaucoup de problème entre Sirius et Alexis. Ca s'arrangerait.

_________________


go take your new cloak and go live out your life
be happy, and healthy, and when you are ready
you can take off your cloak and join me


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 188
— Feat. : Yuuki Asuna
— Réveillé(e) le : 10/02/2016
— Couleur : #BF00FF

MessageSujet: Re: J+156 | don't listen to a word i say ft. Liam   Lun 18 Avr - 2:17


never come back      



empty
voices

▬ but if i stop believing there's nothing left ◄Music►
Sirius n'est pas un mauvais bougre.

Alexis se renfrogne.

▬ Je suis pas d'accord.

Non Sirius, est tout sauf une bonne personne. Et Alexis a des milliers de raisons de le penser, et aussi des milliers de raisons de ne pas en parler. Expliquer signifierait en dire beaucoup plus que ce qu'elle est prête à révéler. Pas encore. Elle a déjà fait assez d'erreurs aujourd'hui.

Le silence pèse sur elle. Elle a envie d'en parler. Alexis sait qu'elle ne se sentira pas mieux si elle n'explique pas la situation. Et elle sait aussi qu'elle est faible, qu'elle n'aura pas nécessairement la force de ne pas vomir son secret sans pouvoir s'en empêcher.

Elle a envie qu'on comprenne pourquoi Sirius est affreux. Pourquoi c'est de sa faute qu'elle est dans cet état. Mais tout le problème est né alors qu'elle essayait de faire comprendre quelque chose. Toutes les options qui s'offrent à elle semblent mauvaises. C'en est étouffant.

Alors Alexis prend de grandes respirations, pour ne pas paniquer. Elle ne doit absolument pas paniquer. You're stronger than this. Ray knows it, so believe it, too. La question de Liam est un don et une malédiction tout à la fois. Elle doit trouver un moyen d'y répondre, sans vendre la mèche.

▬ Au départ... J'ai refusé son aide, il y a deux semaines. Je l'ai repoussé et alors j'avais honte et je l'évitais. On s'est tombé dessus, et ça a... dégénéré.

Elle a un petit ricanement amer, né d'un sanglot qui l'étrangle.

▬ Et c'est le cas de le dire.

Alexis a l'impression que son explication est faible. Que ça n'explique rien. Ce qui est le cas; c'est tellement plus que ça. Bordel, seul Ray pourrait la comprendre, présentement. Si seulement... si seulement il était là.

_________________
Give me your hand I really need your help
Trembling in the dark it's time to find an answer
To counter the waves that've taken our life by storm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 239
— Feat. : Akaashi Keiji
— Réveillé(e) le : 01/02/2016
— Couleur : #012358

MessageSujet: Re: J+156 | don't listen to a word i say ft. Liam   Lun 18 Avr - 10:10


“ JOUR 156 ”
DON'T LISTEN TO A WORD I SAY

feat. Alexou





Je suis pas d'accord.

La contre-voix te fait presque hausser les sourcils sous la surprise. Ah ? Tu avais manqué quelque chose d'important, apparemment. Tu la laisses prendre la parole, te raconter dans les grandes lignes sans pour autant entrer dans le vif du sujet.

Elle ne veut pas entrer dans le vif du sujet.

Ca se sent, ça se voit, elle te fuirait presque, si elle le pouvait. Tu te mords la lèvre inférieure, observes ton environnement avant de venir te caler contre le mur à côté d'elle et passer un bras sur ses épaules pour l'attirer contre toi.

Tu ne la regardes pas, tu regardes devant toi et ton pouce commence à faire des cercles sur son épaule, comme pour lui dire que ça va aller, comme pour lui dire que tu ne la jugeras pas, comme pour lui dire que tu es là, tout simplement.

Tu es là, même si vous ne vous croisiez pas souvent, même si tu étais plus absorbé par ton envie de t'entraîner, la jambe de Jason, ton atelier, ton arc, ta main. Mais tu étais quand même là, tu prendrais le temps d'être là.

Allez, raconte. Mais je te promets pas de pas te crier dessus si t'as tord, par contre. Puis je sais pas réconforter les gens, d'habitude, j'suis un peu plus violent dans ma façon de le faire, t'es une privilégiée.

Et c'est ce que tu fais, tu prends le temps d'être là, tu prends le temps de rester avec elle, non pas parce que tu le dois, pas parce que tu le veux. Tu n'as pas envie de la voir pleurer, pas à cause de conflit interne, le monde ici était assez dégueulasse comme ça. Puis Sirius n'était vraiment pas un mauvais bougre, ça s'arrangerait forcément.

_________________


go take your new cloak and go live out your life
be happy, and healthy, and when you are ready
you can take off your cloak and join me


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 188
— Feat. : Yuuki Asuna
— Réveillé(e) le : 10/02/2016
— Couleur : #BF00FF

MessageSujet: Re: J+156 | don't listen to a word i say ft. Liam   Lun 18 Avr - 11:07


never come back      



empty
voices

▬ but if i stop believing there's nothing left ◄Music►
Liam passe son bras autour de ses épaules, et, bizarrement, Alexis se détend doucement. C'est comme la première fois, quand il est venu la chercher, quand il l'a sauvé. Il l'a fait une fois, il pourrait le faire encore... Enfin. Peut-être pas. Maintenant, les choses sont différentes. Alexis garde espoir, toujours, mais ce n'est plus pareil. Maintenant que ça fait... un mois et demi, oui. Un mois et demi, et Ray n'est toujours pas revenu.

Ce n'est pas qu'elle perd espoir. C'est qu'il lui manque de plus en plus. Plus le temps passe, et plus Ray lui semble loin, plus elle se sent seule. La preuve, elle ne pleurait pas tout le temps, avant. Et elle n'aurait jamais... tout ce qui vient de se passé avec Sirius ne se serait jamais passé, avant. Mais la pression monte, le désespoir prends son corps comme une gangrène qui s'aggrave avec le temps.

Un sanglot secoue Alexis. Elle en a assez de pleurer, c'est épuisant, et elle n'arrive pas à respirer correctement, et elle a de la morve partout, et elle en a assez. Ça l'énerve. Si seulement elle pouvait arrêter de pleurer, peut-être que quelque chose irait un peu mieux. N'importe quoi. Elle a juste besoin qu'une seule chose aie bien, présentement, un signe, n'importe quoi. Parce que sinon, elle va craquer, encore. Elle le sent.

Il ne l'a, sans aucun doute, pas dit pour qu'elle le prenne comme ça, mais le je te promets pas de pas te crier dessus si t'as tord laisse passer une vague de peur sur Alexis. Et elle le supplie avant d'avoir pu empêcher les mots de quitter sa gorge.

▬ S'il te plaît, la dernière chose que je veux présentement c'est de me faire plus crier dessus.

Ray ne lui crie pas dessus. Jamais. Jamais il ne se met en colère contre elle. Il est tellement patient, c'en est presque inhumain. Mais c'est ce dont elle a besoin. Maintenant plus que jamais.

Well he's not here right now, so at least try to get yourself together. Alexis ferme les yeux. Doucement. Et elle prends une grande respiration pour se calmer ne serait-ce qu'un peu, pour la dix-millième fois aujourd'hui. Pas que ça fonctionne très bien.

▬ Enfin... Bon. Je... Je le connais d'avant, Sirius. On habitait dans le même immeuble. Je ne l'avais pas croisé, en fait, avant récemment, enfin, il y a deux semaines. Et à ce moment là, il m'a posé une question sur Ray - je sais pas si tu te souviens, mais c'est mon frère, Ray. Et je... Ray me manque beaucoup. Alors j'ai... j'ai craqué.

Elle a un sourire un peu amer. Mais, bizarrement, juste parler de Ray, même indirectement, ça lui fait du bien. Même si elle n'a fait que ça, parler de lui, dans la dernière heure. Enfin, ce n'est pas comme si la discussion d'avant celle-ci avait quoi que ce soit d'agréable.

▬ Alors Sirius a essayé de me réconforter, mais je l'ai repoussé, et j'ai fuis. Et après, j'avais affreusement honte, parce que ça l'a clairement blessé, que je le repousse comme ça. Donc je l'ai évité, pendant les deux dernières semaines, parce que j'avais trop honte.

Elle n'a plus honte, non, ça c'est sûr. Mais il lui semble important d'établir le contexte, parce que sans contexte les choses ont encore moins de sens qu'elles n'ont réellement.

▬ Et aujourd'hui... enfin, plus tôt, je suis tombée sur lui en sortant des douches. Je me suis excusée, pour tout, mais... Je pense qu'il m'a trouvée trop pathétique, et que ça l'a frustré. Et il a raison, peut-être, de me trouver pathétique, parce que je suis faible, sans Ray, mais ça n'excuse rien.

Et alors qu'elle s'approche du moment fatidique, du moment où tout a réellement basculé, Alexis sent son cœur commencer à battre plus vite, et ses larmes qui avaient diminuées reprendre de plus belle. Elle sent les sanglots qui serrent son cœur, mais elle est déterminée à continuer à raconter ce qui s'est passé. Parce que Liam le lui a demandé, et qu'elle lui doit au moins ça.

▬ Il a dit des trucs méchants. Et il a dit qu'il fallait que... qu'il fallait que je passe à autre chose.

Et un écho de sa colère reprends son ventre. Elle hoquète sous un sanglot.

▬ Mais il se prends pour qui?! Il sait pas ce qui est bien pour moi. Il fait juste se tenir là à... à me mépriser parce que j'ai besoin de Ray. Parce que Ray, c'est ma lumière. Il pense que... que je vais me laisser mourir juste parce que Ray n'est pas là. Mais si je meurs... si je meurs, alors je pourrai jamais le revoir, alors je peux pas. Je peux pas mourir.

Mais il manque encore la partie la plus importante. La peur qui pèse dans le fond du ventre d'Alexis. Et elle doit trouver un moyen d'expliquer sans vendre la mèche. Sans tout déballer, parce que dieu sait que c'est une très, très mauvaise idée.

▬ Et pendant qu'on se disputait j'ai... je lui ai dit un truc. Quelque chose que j'aurais pas dû lui dire. Parce que c'est... c'est un secret. C'est mon secret. Et après je l'ai frappé, parce qu'il a dit un truc qui m'a vraiment mise en colère, et maintenant c'est sûr qu'il me déteste, parce qu'il me trouve pathétique et qu'il est dégoûté par moi, et mon secret est entre ses mains, et si les gens l’apprenaient... si les gens l'apprenaient c'est sûr qu'ils me détesteraient tous aussi.

La dernière partie est dite toute d'un trait, entrecoupée par un hoquet. Mais c'est tout ce qu'elle a à dire, c'est tout ce qu'Alexis peut raconter. Et elle a peur, elle continue d'avoir peur, et elle veut juste aller se réfugier dans les bras de Ray. C'est trop demandé?

_________________
Give me your hand I really need your help
Trembling in the dark it's time to find an answer
To counter the waves that've taken our life by storm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 239
— Feat. : Akaashi Keiji
— Réveillé(e) le : 01/02/2016
— Couleur : #012358

MessageSujet: Re: J+156 | don't listen to a word i say ft. Liam   Lun 18 Avr - 16:01


“ JOUR 156 ”
DON'T LISTEN TO A WORD I SAY

feat. Alexou





S'il te plaît, la dernière chose que je veux présentement c'est de me faire plus crier dessus.

Tu hoches la tête, tes doigts continuant de dessiner des arabesques sur son bras. D'accord, tu ne lui crieras pas dessus, tu tenteras de rester le plus calme possible. Toi qui t'énervais vite, ta patience était mise à dure épreuve avec tout ce qui se passait ces temps-ci. Tu devenais patient à cause de la force des choses.

Tu t'empêches de dire quoique ce soit, tu ne veux pas la bloquer alors qu'elle va commencer à te dire ce qu'il se passe, qu'elle va laisser tomber les barrières, qu'elle le veuille ou non. Alors tu te tais, et tu l'écoutes, ta tête se posant contre la sienne, tes doigts dessinant toujours les arabesques légères sur sa peau pâle.

Je le connais d'avant, Sirius. On habitait dans le même immeuble.

Oh.

Avant. Avant. Tu ne l'as jamais entendu parler du avant, du passé, de ce monde qui n'existe plus mais qui reste ancré dans vos mémoires, dans vos êtres tout entier et qui vous fait vous arrêter en plein milieu d'une phrase, voilant les souvenirs d'un épais brouillard un peu triste, un peu noir, totalement amer.

Je pense qu'il m'a trouvée trop pathétique, et que ça l'a frustré.

Tu ouvres la bouche pour lui dire que ce n'est sûrement pas ça, mais tu t'empêches au dernier moment de parler. Si tu la coupes ici, elle ne reprendra pas la parole, elle ne laissera pas les barrières tomber et tout sera à recommencer. Tu te mords la lèvre. Tu ne peux pas t'empêcher de te dire que Sirius n'a pas voulu lui faire de mal, après tout, il ne te connaissait qu'à peine lorsqu'il t'a relevé et qu'il t'a forcé à rester de bout. Tu n'aurais sûrement pas eu le courage d'aller voir Jason si tu ne l'avais pas eu sur ta route.

Parce que je suis faible, sans Ray.

Tu as envie de rire et de la secouer dans tous les sens. Bien sûr que non, elle n'est pas faible sans son frère. Elle est là, debout. Elle a des moments de faiblesse, des moments où elle craque, mais c'est normal. Tout le monde craque, tout le monde a besoin de craquer, d'extérioriser tout ce nouveau monde qui vous prend aux tripes, qui vous tourne les viscères et qui vous torture plus que jamais.

... qu'il fallait que je passe à autre chose.

Oui, sûrement. Peut être qu'il fallait qu'elle commence son deuil, l'espoir de le revoir vivant était si mince qu'il en devenait presque invisible, mais vous ne connaissiez rien de la voûte. Peut être y avait-il encore des salles, peut être y avait-il encore des voûtes, cachés dans les environs de Wooden Cove. Vous ne pouviez pas savoir.

Un truc.

Si les gens l'apprenaient c'est sûr qu'ils me détesteraient tous aussi.

Elle termine enfin, reprend son souffle et tu arrêtes un moment tes arabesques avant de les reprendre au bout d'un court instant. Tu réfléchis à quoi lui dire, à comment lui dire, tu cherches les mots, toi qui es loin d'être doué avec la langue. Tu fermes les yeux un instant, puis ta tempe quitte la sienne pour que l'arrière de ta tête vienne se caler sur le mur derrière vous, les arabesques se stoppent pour reprendre ensuite.

Et bien. D'abord, tu n'es pas faible, sans Ray. Regarde toi, t'es là, t'as des moments de faiblesse, okay, c'est normal, tu craques, c'est humain, mais t'es pas faible. T'es toujours là, t'as pas abandonné, t'es debout, t'es en vie.  Et je suis sûr qu'il ne t'a pas trouvé pathétique. Sirius je parle. Je pense juste qu'il a pas su te montrer... qu'il tenait à toi et qu'il s'inquiétait, c'est tout.

Tu te stoppes, cherches de nouveau ce que tu veux dire avant de reprendre :

Puis, il a peut être raison. Il a peut être tord, mais il a peut être raison. Pour Ray, et pour le fait que tu devrais passer à autre chose, faire ton deuil. Peut être qu'il a tord, mais, tu sais, y'a très peu de chance pour qu'il soit en vie. Y'en a une, sur des milliers, des millions peut être mais...

Tu déglutis.

Peut être qu'il n'a pas eu notre chance.

Si vous pouviez vraiment appelé ça une chance. Tu prends une inspiration avant de reprendre, le plus calmement possible, en choisissant bien tes mots, parlant lentement pour ne pas la brusquer, pour ne pas te brusquer toi-même, aussi.

Mais il n'empêche qu'il a peut être tord. Mais qu'il a peut être raison, et qu'il faut que t'y penses, que t'y réfléchisses. Après, même si Ray n'est plus là, que ce soit définitivement ou pour un laps de temps plutôt long et bien, je suis là. Et y'en a plein d'autres, ici, qui peuvent t'aider, qui sont là si tu en as besoin. J'en fais parti, et je pense que Sirius aussi. Je te dis pas qu'on sera aussi bien que ton frère mais, on peut peut être faire l'affaire en attendant.

Tu déposes un baiser sur sa tempe, calme, essayant d'être tendre et pas trop brusque. Tu n'as pas envie de l'être.

Et c'est quoi, ce si lourd secret ?

_________________


go take your new cloak and go live out your life
be happy, and healthy, and when you are ready
you can take off your cloak and join me


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 188
— Feat. : Yuuki Asuna
— Réveillé(e) le : 10/02/2016
— Couleur : #BF00FF

MessageSujet: Re: J+156 | don't listen to a word i say ft. Liam   Mar 19 Avr - 5:09


never come back      



empty
voices

▬ but if i stop believing there's nothing left ◄Music►
Tu n'es pas faible.

Mais pourquoi ils s'acharnent tous? Ils la trouvent forte, là? C'est ça, leur idée de la force? Une petite fillette recroquevillée contre elle-même, qui pleure toutes les larmes de son corps? Alexis ne comprends pas. Elle sait comme elle est depuis que Ray la protège, elle sait comme elle le reflète, comme elle reflète sa lumière quand il est là. Elle sait qu'elle est tellement mieux, tellement plus forte quand il est là.

Mais elle en a assez de répéter la même chose. Clairement, ils ne comprennent pas, il y a quelque chose qui les empêche de comprendre. Peut-être ne pourraient-ils réaliser qu'elle dit vrai que lorsqu'ils la verront aux côtés de Ray. Que lorsqu'ils la verront briller. Dans tous les cas, elle arrêtera d'essayer de convaincre qui que ce soit sur ce point. Ça lui prendrait une force qu'elle n'a pas.

▬ T'as raison. Je suis toujours là, je suis toujours en vie, et je n'ai pas abandonné.

Un sourire amer.

▬ Mais justement, Sirius n'est pas d'accord. Il croit que je suis en train de me laisser mourir. C'est pour ça qu'il me trouve pathétique.

Puis, il a peut être raison. Alexis tressaillit presque. Le il a peut-être tord adoucit le coup. Il adoucit le coup, mais ne fait rien pour la convaincre de laisser tomber. De faire son deuil. Comme si Ray était mort, comme si c'était déjà fini.

Ce qu'ils ne comprennent, c'est que même si elle le voulait Alexis ne pourrait jamais laisser tomber. Que tant qu'elle n'aura pas devant elle le... le cadavre de Ray, elle espèrera toujours. Et que cet espoir dévorera toute rationalité, parce qu'elle ne peut pas vivre sans. Que sans cette petite voix dans sa tête qui lui dit que Ray est vivant, elle n'est pas mieux que morte.

Liam a raison. Il est là. Et elle l'apprécie énormément. Même s'il ne peut rien contre le trou dans sa poitrine qui s'agrandit chaque jour. Alors elle se blottit un peu plus contre lui.

▬ Et merci, d'être là. Je l'apprécie beaucoup. Mais... Ça t'es déjà arrivé, toi, d'avoir ce genre de solitude qui ne peut être effacée que par une seule personne? Je... je sais qu'il y a des gens autour de moi. Qui veulent m'aider. Même si ce n'est pas Sirius, crois-moi. Mais tant que Ray ne sera pas là... Je ne serai pas complète.

Elle espère que quelqu'un, quelque part, comprendra un jour. Que ce n'est pas aussi simple que de 'passer à autre chose'. Que c'est même impossible de le faire. Que sans Ray comme le phare qui la mène, elle n'est rien. Perdue en mer, sans aucun espoir de retrouver la terre.

Et c'est quoi, ce si lourd secret?

Alexis se mord la lèvre. Le dire semble être une affreuse idée. Sans aucun avantage. Et avec une bonne probabilité que Liam la laisse toute seule, dégoûté. Ou que ça le convainc que Sirius a raison, et qu'elle devrait tout laisser tomber. Et la dernière chose qu'elle veut, c'est qu'on soit d'accord avec Sirius.

Mais elle a envie de le dire, quand même. Parce que le secret pèse sur sa langue, sur son cœur. Parce que peut-être, peut-être, ça aiderait Liam à la comprendre. Et que tout ce qu'elle veut, c'est d'être comprise. Aussi bien que Ray la comprends.

▬ ... Je te dis, si tu me promets de ne pas te mettre en colère. De ne pas... de ne pas être trop dégoûté. D'au moins essayer de comprendre.

This is a terrible, terrible idea.

_________________
Give me your hand I really need your help
Trembling in the dark it's time to find an answer
To counter the waves that've taken our life by storm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 239
— Feat. : Akaashi Keiji
— Réveillé(e) le : 01/02/2016
— Couleur : #012358

MessageSujet: Re: J+156 | don't listen to a word i say ft. Liam   Mar 19 Avr - 19:55


“ JOUR 156 ”
DON'T LISTEN TO A WORD I SAY

feat. Alexou





Elle est amer, cynique, son ton est mordant et tu ouvres la bouche pour lui répondre, pour la couper, mais déjà, elle devient presque plus virulente et tu ne peux que t'empêcher de parler.

Il croit que je suis en train de me laisser mourir. C'est pour ça qu'il me trouve pathétique.

Il croit que je suis en train de me laisser mourir.

Vous vous laissiez tous mourir. Toi même, tu continuais de te laisser mourir, certaine fois, lorsque les terreurs nocturnes te réveillaient et qu'elles laissaient derrière elle seulement un corps tremblant, des larmes et une voix cassée à cause des cris, tu voulais te laisser mourir. Peut être que tu es le seul dans cet état ? Le seul à vouloir en finir, certaines fois ? Tu ne pensais pas ça possible, tout le monde y avait forcément penser au moins une fois.

Car putain de merde, la vie ici était loin d'être facile.

Même si tu n'y pensais plus réellement, tu te souviens de te première pensée, de la peur au ventre, des nausées trop fortes et des nuits d'insomnies ou de terreurs nocturnes. Tu avais pensé en finir. Il y avait tellement de moyen d'en finir, ici.

Et merci, d'être là. Je l'apprécie beaucoup. Mais... Ça t'es déjà arrivé, toi, d'avoir ce genre de solitude qui ne peut être effacée que par une seule personne? Je... je sais qu'il y a des gens autour de moi. Qui veulent m'aider. Même si ce n'est pas Sirius, crois-moi. Mais tant que Ray ne sera pas là... Je ne serai pas complète.

Ça t'es déjà arrivé, toi, d'avoir ce genre de solitude qui ne peut être effacée que par une seule personne ?

Non. Jamais. Ca ne t'ai jamais arrivé, ça ne t'arrivera sûrement jamais. Tu n'es pas du genre à t'attacher autant. Tu t'attaches, puis tu relâches. Tu as quelques difficultés à t'attacher, beaucoup moins à te détacher. C'était une sorte de cycle sans fin, où tu abandonnais les autres avant qu'ils ne t'abandonnent. Tu n'avais jamais vu ça comme ça, mais au final, c'était ce que c'était : de la fuite à l'état pur.

Mais tant que Ray ne sera pas là... Je ne serai pas complète.

Est-ce seulement possible ? De recréer sa vie, son entité, son être en entier juste pour une seule personne ? Lui laisser une part de son être, de n'être jamais complet sauf si l'autre est présent, sauf si l'autre est là, proche, assez proche pour qu'on puisse le voir, assez proche pour qu'on puisse le toucher et redevenir qu'un seul et unique être ? Une entité à proprement parlé, un seul individus créé à l'aide de deux. Être deux et devenir un. Redevenir Un. Un être. Une personne. Une vie. D'avoir une relation si intense avec une personne qu'elle est notre Tout et que, sans elle, on est seulement plus Rien. Qu'on ne peut plus parler de Toi, et d'Elle mais seulement d'un Vous unique qui devient une seule personne.

Pour toi, c'est impossible. Ca le sera sûrement toujours.

C'est quelque chose de beaucoup trop douloureux, pour un fuyard des sentiments comme toi.

Non, ça m'est jamais arrivé, je sais pas ce que c'est.

Et tu espères ne jamais savoir, finalement.

... Je te dis, si tu me promets de ne pas te mettre en colère. De ne pas... de ne pas être trop dégoûté. D'au moins essayer de comprendre.

Tu fronces les sourcils, une vague idée commençant à germer dans ton esprit mais tu ne dis rien.

Okay, ” promets-tu alors au bout de quelques longues secondes “ Okay je me mettrai pas en colère, promis. Et j'essaierai de comprendre.

Oui, tu essaieras.

_________________


go take your new cloak and go live out your life
be happy, and healthy, and when you are ready
you can take off your cloak and join me


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 188
— Feat. : Yuuki Asuna
— Réveillé(e) le : 10/02/2016
— Couleur : #BF00FF

MessageSujet: Re: J+156 | don't listen to a word i say ft. Liam   Mer 20 Avr - 8:33


never come back      



empty
voices

▬ but if i stop believing there's nothing left ◄Music►
Bien sûr que ça ne lui est jamais arrivé. Ce genre de chose, cet... cet amour, peu de gens le ressentent. Alexis en est certaine. Oh, elle en a vu, de ses amies s'époumoner à prétendre que leur nouvelle conquête était l'amour de leur vie. Mais si ça avait le cas, elles ne l'auraient pas dit de cette façon. Elles ne se seraient pas vantées.

Ce qu'elle ressent pour Ray, c'est... différent. Il a toujours été là, sans exception. Elle a besoin de lui. Elle s'est construite avec lui comme pilier, et sans lui elle n'est qu'une structure qui ne tardera pas à s'effondrer. Mais ce n'est pas le cas de tout le monde, certainement. Alors elle n'en veut pas à Liam. Elle n'attend pas de lui plus qu'il ne peut lui donner.

Il promet. Il promet, et la réalité de la situation, de ce qu'elle s'apprête à faire, frappe Alexis. Mais elle ne peut pas se retirer maintenant. Dire 'non, laisse faire' et faire comme si de rien n'était. Et même si elle pouvait le faire... elle n'est pas certaine que ce serait son choix.

Elle a besoin d'être comprise. Alexis a besoin qu'on la tienne contre soi et qu'on lui dise que ça va, c'est normal, qu'elle a le droit de s'effriter doucement parce que la lumière de sa vie n'est pas là. Que ses sentiments ne valent pas rien, qu'ils sont valides, et qu'ils sont vrais. Parce qu'elle le sait, qu'ils sont vrais, elle le sait mieux qu'elle ne sait quoi que ce soit d'autre.

Elle a besoin qu'on fasse l'effort. Qu'on l'accepte. Toutes ces choses que Ray fait, que Ray faisait, et qu'il ne peut faire maintenant. Elle a besoin qu'on lui dise ça va aller, tu as le droit de te sentir comme ça. Qu'on lui dise qu'elle n'est pas un monstre, qu'elle n'a pas une passion maladive, que ça va, c'est okay qu'elle aie besoin de Ray.

Il y a tellement de raisons pourquoi elle veut être honnête envers Liam. Parce qu'elle a besoin qu'il soit tout ça pour lui. Même si elle sait qu'il ne le sera sûrement pas. Même si elle sait qu'il va sûrement lui dire t'es dégueulasse, d'aimer ton frère, parce que c'est comme ça que les gens réagissent à l'inceste.

Mais bordel... Elle espère quand même. Elle vit dans son propre petit rêve, Alexis.

▬ Je... Je suis amoureuse de Ray. Je suis amoureuse de mon frère.

Puis elle s'étrangle dans un sanglot, dans un éclat de rire qui se bloque dans sa gorge, dans ce sourire doux-amer qui s'étale sur ses lèvres.

▬ Comment je pourrais ne pas l'être?

C'est vrai. Comment? Comment ne pas être amoureuse de ce sourire, de ce rire, de la façon dont il éclaire tout autour de lui? Comment ne pas être amoureuse de la façon dont il l'a toujours protégée, de la façon dont il l'a tenue contre lui quand elle pleurait, de la façon dont il se mettait en colère quand on la maltraitait? Comment ne pas tomber amoureuse de son altruisme, de sa chaleur, de sa gentillesse, de son amour?

Même si elle l'avait voulu, Alexis n'aurait pas pu s'en empêcher.

_________________
Give me your hand I really need your help
Trembling in the dark it's time to find an answer
To counter the waves that've taken our life by storm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 239
— Feat. : Akaashi Keiji
— Réveillé(e) le : 01/02/2016
— Couleur : #012358

MessageSujet: Re: J+156 | don't listen to a word i say ft. Liam   Mer 20 Avr - 14:40


“ JOUR 156 ”
DON'T LISTEN TO A WORD I SAY

feat. Alexou





Je... Je suis amoureuse de Ray. Je suis amoureuse de mon frère. Comment je pourrais ne pas l'être?

Tu as promis d'essayer de comprendre, Liam. Tu as promis. Tes doigts froids malgré la chaleur à l'extérieur de la voûte ont cessés leurs arabesques. Tu as promis d'essayer de comprendre, Liam. Tu as promis de ne pas te mettre en colère et tu t'es promis à toi-même de ne pas la repousser de toutes tes forces.

Tu l'as promis, Liam.

Tu fermes les yeux un instant, ta respiration s'est coupée lorsque les mots ont enfin dépassé la barrière de ses lèvres.

Je suis amoureuse de mon frère.

Était-ce seulement possible ? Tu ne comprends pas très bien, peut être qu'elle se trompe, peut être que ce n'est pas ça, peut être qu'elle l'aime, sûrement même, mais pas de cette façon . Tu n'étais pas du genre à croire aux âmes sœurs, à l'amour éternel et toutes ces conneries. Porter de l'affection aux gens, oui, tenir à eux, oui. Mais les aimer ? A ce point là ? Non, jamais.

C'est quelque chose qui t'est inconcevable.

Alors aimer son frère ? Comme on aime un amant ? Une amante ? Peut être est-ce juste un amour si pur, si fort... un peu comme l'amour d'une mère pour son enfant. Quelque chose d'inconcevable, quelque chose que personne ne comprend. Tu ne comprends pas.

Mais tu tentes de comprendre.

Après tout, oui, pourquoi pas. Est-ce seulement de sa faute ? Est-ce qu'elle peut seulement le contrôler ? Tu en doutes, si c'était le cas, elle ne serait pas dans cet état. Mais tout ton être te hurle que c'est mal, que ça ne se fait pas, que c'est malsain. Tout ton être te hurle qu'il faut que tu lui dises, que tu tentes de la réveiller. Mais elle doit le savoir. Elle doit savoir que c'est un secret, un vrai secret, le genre de secret qu'on ne dit pas, qu'on tait à jamais et qu'on garde au plus profond de soi, l'emmenant dans la tombe.

Ta main gauche à un spasme et tu la frottes contre ton jean troué, lavé la veille. Tu ne tournes pas la tête vers elle, tu ne sais pas quoi lui dire. Tu sais que ce silence prolongé va la faire flipper, qu'elle va paniquer, qu'elle va même peut être s'énerver, t'envoyer péter et te dire de ne plus l'approcher.

Tu laisses échapper un soupir indéfinissable. Même toi tu ne sais pas si c'est à cause de l'anxiété, du soulagement, de l'énervement, de l'incompréhension. Tu n'en sais rien.

C'est pas commun.

Tu aurais pu trouver des mots plus à même de la réconforter, plus à même de lui faire comprendre qu'elle ne te dégoûtait pas. Que certes, tu ne comprenais pas, mais qu'elle ne te dégoûtait pas, que, certes, tu ne trouvais pas ça totalement normal, mais qu'après tout, où était la normalité dans ce monde de fous. Mais tu es loin de savoir t'exprimer à proprement parlé, les mots ne sortent pas avec facilité, tu es loin de pouvoir faire glisser les mots sur ta bouche, tu ne sais pas faire tout ça, tu ne sauras sûrement jamais le faire.

Tu la regardes enfin.

Enfin, ton visage se tourne vers elle et tes lèvres se déposent de nouveau sur sa tempe, tes doigts reprennent les arabesques machinales, inhibiteur de ton incompréhension. Les doigts quittent son épaule et remettent en place une mèche de cheveux, caressant sa joue encore un peu humide.

Ca va aller.

Oui. Ca va aller. Ca ne peut qu'aller, elle ne peut qu'avancer. Et toi aussi, ça va aller. Tu ne vas pas lui crier dessus, tu ne vas pas la repousser, tu ne vas lui hurler à la gueule que c'est bizarre, que ça ne se fait pas, que c'est malsain.

Mais prends soin de toi, d'accord ? En l'attendant, prends soin de toi et essaies d'accepter l'aide qu'on t'offre, mh ?

Essaie d'accepter que tu ne le reverras peut être pas, essaie d'accepter qu'il est sûrement mort, essaie d'accepter que ses chances de survies sont minimes, essaie d'accepter qu'il ne t'aime sûrement pas de la même façon que toi tu l'aimes.

Mais tout ça, tu ne lui dis pas, et tu te tais.

_________________


go take your new cloak and go live out your life
be happy, and healthy, and when you are ready
you can take off your cloak and join me


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 188
— Feat. : Yuuki Asuna
— Réveillé(e) le : 10/02/2016
— Couleur : #BF00FF

MessageSujet: Re: J+156 | don't listen to a word i say ft. Liam   Jeu 21 Avr - 7:46


never come back      



empty
voices

▬ but if i stop believing there's nothing left ◄Music►
Le temps se fige, s'arrête, juste après que les mots se soient glissés hors des lèvres d'Alexis.

Son aveux pend dans l'air, et de longues secondes s'écoulent en silence. Un silence qui l'effrite, peu à peu, qui éteint les yeux d'Alexis. Le regret, la peur, la déception, la solitude l'étreignent. Toutes ces choses qui l'empêchent de bouger, qui crèvent son cœur et la laissent pleurer en silence. Elle n'aurait pas du le dire. Elle n'aurait pas du... elle n'aurait pas du espérer.

Maintenant, Liam la déteste, c'est certain. Et elle a envie de fuir, encore, toujours, mais franchement elle n'en a pas le force. Elle apprécie qu'il ne se mette pas en colère, mais elle se demande si son silence n'est pas pire. Elle arrive à peine à le soutenir. Elle a l'impression qu'il ne lui parlera plus jamais. Alors elle ferme les yeux et rassemble son courage.

Mais avant qu'elle ne puisse se lever et courir, loin, Liam parle.

Une phrase, une seule. Et le soulagement d'Alexis tombe sur elle d'un coup, tellement fort, tellement soudainement qu'elle ne peut retenir un rire. Entremêlé de sanglots, oui, à vrai dire elle ne saurait trop dire si elle rit ou elle pleure, sûrement les deux. Mais un poids tellement lourd vient d'être soulevé de ses épaules, et c'est la première réelle pointe d'espoir qui apparaît depuis un bon moment.

Alors elle rit, comme si elle était heureuse. Un fou rire où elle goûte ses larmes, où ses épaules tremblent furieusement. Et elle n'arrive pas à s'arrêter, pas qu'elle essaie.

Peut-être, peut-être, Liam ne la déteste pas. Peut-être, il l'accepte. Peut-être, il restera près d'elle, même si elle est faible, même si elle est amoureuse de son frère. Même s'il n'a aucune raison de le faire. Peut-être qu'on ne la laissera pas toute seule.

Ça va aller. Et elle le croit. Oui, elle le croit de tout son cœur, comme elle a besoin de le croire. Parce qu'elle avait besoin qu'on le lui dise. Et elle est tellement soulagée que Liam aie décidé d'être, de devenir ça pour elle. Alors son rire se transforme doucement en sanglots, cette fois nettement moins profonds, nettement plus soulagés, et c'est un sourire qui est anime les lèvres d'Alexis.

Elle passe ses bras autour du cou de Liam et se blottit contre son cou.

▬ Merci.

Elle ne le dira jamais assez. Merci d'être là. Merci de ne pas me détester. Merci de m'accepter. Merci de trahir tout tes instincts, de faire comme si j'en valais la peine.

Elle hoche la tête à ses mots. Oui, elle fera attention à elle, en attendant Ray. Pour qu'il soit fier d'elle, pour qu'il la retrouve comme il s'y attendrait lorsqu'il reviendra. Et pour que Liam soit fier d'elle, aussi, pour qu'il ne place pas ses espoirs dans une coquille vide. Qu'elle remplisse sa noirceur avec n'importe quoi, tant qu'elle n'est pas totalement seule.

▬ Je te jure que je vais essayer d'être à la hauteur.

C'est la gratitude qui l'étreint. La lumière au bout du tunnel.

_________________
Give me your hand I really need your help
Trembling in the dark it's time to find an answer
To counter the waves that've taken our life by storm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 239
— Feat. : Akaashi Keiji
— Réveillé(e) le : 01/02/2016
— Couleur : #012358

MessageSujet: Re: J+156 | don't listen to a word i say ft. Liam   Jeu 21 Avr - 17:31


“ JOUR 156 ”
DON'T LISTEN TO A WORD I SAY

feat. Alexou





Elle rit. Son fou rire fait trembler tes épaules autant qu'il fait trembler les siennes et tu te contentes d'attendre, de voir si elle va éclater en sanglots la seconde d'après. Car tu penses que c'est nerveux. C'est forcément nerveux. Elle libère enfin la pression, elle ouvre enfin toutes les barrières et elle peut enfin laisser les vannes s'ouvrir totalement.

Toi, quand tu laisses les vannes s'ouvrir, ça part en couilles. Les objets volent souvent, tes travaux se détruisent et ta gorge souffre quand ta voix gronde tel le tonnerre. Tu ne craques pas de manière silencieuse et calme, tu craques de manière violente, furieuse, presque frénétique et impétueuse.

Elle pleure. Ses rires se transforment en sanglot et elle vient se blottir contre toi. Tes bras entourent sa taille et tes mains montent et descendent le long de son dos. Les quelques larmes humidifies ton débardeur trop large et tu souris doucement, continuant de frotter son dos lentement. Elle te remercie, sans que tu ne saches vraiment pourquoi. De l'accepter, de ne pas la repousser ? Sûrement.

Ca va aller.

Tu lui murmures ces quelques mots autant de fois qu'elle a besoin de les entendre.

Je te jure que je vais essayer d'être à la hauteur.
T'es déjà à la hauteur.

Finalement, tu te débrouilles plutôt bien avec les mots. Ils ne viennent pas forcément instinctivement, mais tu arrives à te faire comprendre et c'est déjà pas mal.

Tu la décales de toi pour voir son visage et tu essuies les quelques traces de larmes restantes.

Ca va aller ?

Tu n'aimes pas rester ici, et tu préfèrerais aller dehors. Tout va mieux une fois sortie de cette voûte qui te fait avoir des frissons, mais si elle avait besoin de rester là, autant rester.

_________________


go take your new cloak and go live out your life
be happy, and healthy, and when you are ready
you can take off your cloak and join me


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 188
— Feat. : Yuuki Asuna
— Réveillé(e) le : 10/02/2016
— Couleur : #BF00FF

MessageSujet: Re: J+156 | don't listen to a word i say ft. Liam   Ven 22 Avr - 6:40


never come back      



empty
voices

▬ but if i stop believing there's nothing left ◄Music►
Et il le répète. Ça va aller. Elle est certaine qu'il le répètera des milliers de fois s'il le faut. Et il a raison, aussi. Ça ira, parce que Ray va revenir, et qu'en attendant, il est là. Et il lui prouve que même si Sirius venait à crier son secret sur tout les toits, Liam serait là. Même si tout le monde la reniait, il lui resterait toujours lui. Elle y croit, très fort. Après tout, il est resté. Il est là, maintenant, alors qu'elle vient de lui avouer son plus grand secret.

Elle n'en a pas honte. Elle n'a pas honte d'aimer Ray. Ça s'est passé tellement doucement, elle ne s'est pas réveillée un matin soudainement amoureuse de son frère. Non, ça a été lent, graduel. Elle l'aimait de plus en plus, jusqu'à ce qu'elle réalise qu'elle l'aimait. Sans vraiment pouvoir s'en empêcher, mais sans vraiment vouloir s'en empêcher, non plus.

Qu'on lui dise qu'elle n'a pas tort... Qu'elle n'est pas un monstre pour ça... C'est un peu lui confirmer qu'elle n'est pas folle. Parce qu'aimer comme ça, ça ne peut jamais être mauvais. C'est un sentiment tellement pur, tellement fort, quelque chose qui la pousse à faire toujours plus, toujours mieux, ce sourire qui anime son visage.

Elle ne sait même plus depuis quand elle aime Ray. Depuis toujours, peut-être. Même bambin, elle lui portait une adoration sans bornes. Alors oui, peut-être qu'elle a toujours été amoureuse de Ray, sans vraiment savoir ce que c'était que d'être amoureuse. Et elle sait que ça ne changera pas. Elle sait que si quelqu'un ne peut accepter ça, alors il ne peut l'accepter elle.

Et qu'on l'accepte, qu'on l'aime, c'est un peu tout ce qu'Alexis veut, finalement. Elle ne sait trop si Liam a raison, si elle est déjà à la hauteur, mais même si elle ne le sait pas, elle le croit. Elle croit les mots de Liam, parce qu'il ne lui mentirait pas. Alors oui. Elle est à la hauteur. Et elle continuera de l'être, jusqu'à ce que Ray puisse la soulever encore plus haut.

▬ Okay.

Elle regarde Liam dans les yeux alors qu'il essuie ses larmes, et elle lui sourit doucement. Un sourire empli d'une gratitude débordante. Parce qu'elle pourrait dire 'merci' des millions de fois, et ce ne serait jamais assez.

Cette fois, le 'ça va aller' est une question. Alexis hoche la tête lentement. Oui, ça va aller, maintenant. Ça va aller, assez pour continuer d'attendre Ray. Assez pour avancer en l'attendant, pour qu'il soit fier d'elle. Assez pour être à la hauteur. Alors elle se détache doucement de Liam, et elle se lève.

▬ Tu veux sortir?

La plupart des gens n'aiment pas être dans la Voûte. Trop de souvenirs d'un réveil difficile, peut-être, ou simplement on n'aime pas le froid qui y fait, ou tous ces corps endormis. Il y a toute sorte de raisons pour ça. Alexis l'aime bien, parce que pour elle, c'est un symbole d'espoir plus qu'autre chose. Mais il reste qu'elle préfère assumer que Liam fait partie de ces gens qui préfèrent en être dehors. C'est pour ça qu'elle pose la question.

Elle finit essuie son visage mouillé avec les manches du hoodie de Ray. Oui, les choses s'arrangeront sûrement.


HRP: Ta musique <3<3 j'ai pleuré comme un bb nbd

_________________
Give me your hand I really need your help
Trembling in the dark it's time to find an answer
To counter the waves that've taken our life by storm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 239
— Feat. : Akaashi Keiji
— Réveillé(e) le : 01/02/2016
— Couleur : #012358

MessageSujet: Re: J+156 | don't listen to a word i say ft. Liam   Ven 22 Avr - 17:56


“ JOUR 156 ”
DON'T LISTEN TO A WORD I SAY

feat. Alexou





Elle te sourit, semble aller mieux en essuyant ses larmes et passes sa main derrière sa nuque pour l'approcher de toi et déposer un baiser sur son front, te voulant protecteur. Tu ne sais pas encore quoi vraiment pensé sur tout ça, tu ne sais pas quoi lui dire et tu espères, au fond de toi, qu'elle arrivera à oublier cet amour qui peut la tirer autant vers le haut que vers les abîmes les plus profondes. Tu ne comptes pas lui dire quoique ce soit sur ça, mais tu espères qu'elle arrivera à tourner la page, à faire son deuil car c'est la chose la plus logique à faire, faire son deuil.

Mais tu ne lui en parleras pas. Pas maintenant.

Peut être plus tard, un autre jour. Mais pas maintenant, pas aujourd'hui.

Elle se lève et tu te redresses aussi, ramassant en même temps la couverture et la bouteille d'eau.

Tu veux sortir ?
Je t'avoue que je suis pas très à l'aise ici.

Vraiment pas, même.

Tu passes un bras sur ses épaules et l'attires vers la sortie, marchant lentement.

Ah. Et j'ai faim aussi, t'as pas faim, toi ?

Tu la regardes, lui souris de nouveau puis tu ne fais pas attention au reste. Comme pour lui dire que tu n'y penses pas, que ça ne te dérange pas, que tu ne changeras pas.

Pas à cause de ça.




HRP : Bratja est tellement belle elle me donne des frissons à chaque fois je glrhegmjre. Contente qu'elle te plaise ♥

_________________


go take your new cloak and go live out your life
be happy, and healthy, and when you are ready
you can take off your cloak and join me


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 188
— Feat. : Yuuki Asuna
— Réveillé(e) le : 10/02/2016
— Couleur : #BF00FF

MessageSujet: Re: J+156 | don't listen to a word i say ft. Liam   Lun 25 Avr - 7:49


never come back      



empty
voices

▬ but if i stop believing there's nothing left ◄Music►
Le baiser déposé sur son front envoie un éclair le long de la colonne vertébrale d'Alexis. Elle ferme les yeux, instinctivement, et si vivement s'impose à son esprit l'image, la sensation de Ray. C'est une fraction de seconde, quelque chose qui disparaît aussi vite que c'est apparu, comme un flash de lumière. Le cœur d'Alexis se tord et s'envole tout à la fois.

Alors que tout les deux se sont relevés, Alexis jette un coup d'oeil aux cryopods autour d'eux. Il y a sûrement d'autres étages à la Voûte. C'est obligé. Et Ray s'y trouve, c'est aussi obligé. Il ne peut pas ne pas être là. Mais elle secoue la tête, doucement. Comme pour garder l'espoir, mais éjecter le reste.

Elle hoche la tête lorsque Liam lui avoue qu'il n'est pas à l'aise dans la Voûte. Normal. Alors qu'il passe son bras autour d'elle, elle s'accroche doucement à lui, posant la tête sur son épaule. Elle essuie distraitement avec les manches du hoodie de Ray les quelques larmes restantes qui tachent ses joues.

Elle sourit doucement pour répondre au sourire de Liam, comme pour dire, encore une fois, tous les mercis qui ne seront jamais assez. Puis son regard se repose sur devant elle, et elle retrousse le nez doucement à la mention de nourriture.

▬ Je t'avoue que mon estomac est pas trop en état de recevoir quoi que ce soit.

L'idée même de manger lui donne presque envie de vomir, son estomac toujours noué par l'anxiété et les pleurs qui viennent de la secouer. Mais ce n'est pas pour ça qu'elle empêchera Liam de manger.

▬ On peut quand même aller t'attraper quelque chose à te mettre sous la dent, si tu veux.

Elle l'accompagnera, bien sûr. Là, maintenant, elle l'accompagnerait un peu n'importe où. Pour ne pas être seule, et parce que Liam lui fait du bien, à être là, à l'accepter. Comme personne sauf Ray ne l'a fait auparavant, pas après avoir connu son secret. Pas que Ray le connaisse, mais avec Ray, c'est différent. C'est toujours différent.

Elle serre doucement Liam contre elle. Comme un de ses innombrables mercis.

_________________
Give me your hand I really need your help
Trembling in the dark it's time to find an answer
To counter the waves that've taken our life by storm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 239
— Feat. : Akaashi Keiji
— Réveillé(e) le : 01/02/2016
— Couleur : #012358

MessageSujet: Re: J+156 | don't listen to a word i say ft. Liam   Lun 25 Avr - 22:03


“ JOUR 156 ”
DON'T LISTEN TO A WORD I SAY

feat. Alexou





La mention même de nourriture la fait retrousser le nez et, lorsqu'elle prend la parole, tu ne connais que trop bien la réponse.

Je t'avoue que mon estomac est pas trop en état de recevoir quoi que ce soit. On peut quand même aller t'attraper quelque chose à te mettre sous la dent, si tu veux.

Alors tu secoues la tête de gauche à droite. Non, ce n'est pas la peine. Tu ne connais que trop bien l'envie de vomir à la simple allusion de nourriture, l'estomac si noué que tu as l'impression qu'il va disparaître petit à petit de ton corps. Mais tu la préférais avant.

Avant ce monde où l'on flippait pour sa vie au moindre bruit. Parce que la plupart du temps, c'était quand tu revenais de cuite, que tu ne pouvais rien avaler. Où une simple odeur de nourriture ou d'une quelconque boisson trop forte te donnait la nausée.

La bonne époque, t'aurais pu dire.

Non, t'inquiète. Je m'en passerai. Je mangerai mieux ce soir.

Tu lui fais un clin d'œil et lui souris encore, tes doigts recommençant tes arabesques sans fin sur son épaule et tu prends le chemin de l'extérieur. Tu préférais rester le plus loin possible de ce cimetière de vivants.




HRP : Je les trouve tellement cute ensemble je igrhegjrhmjh **
ET. Je sais pas si tu veux arrêter, ou continuer, ou continuer ailleurs, keurkeur amour ♥

_________________


go take your new cloak and go live out your life
be happy, and healthy, and when you are ready
you can take off your cloak and join me


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: J+156 | don't listen to a word i say ft. Liam   

Revenir en haut Aller en bas
 

J+156 | don't listen to a word i say ft. Liam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 07. [Pavillon Woods] Listen to me when I say...
» Gabriel ∂ A word before, is worth two behind.
» and he said “listen, listen, i’m not afraid to go if it’s with you, i was born to live for you”, 04.03 - 03:11
» Istwa lang kreyol lakay ak devlopman gramè a
» WordUp battles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wooden Cove  :: Wooden Cove :: « La Voûte 5-