Partagez | .
 

 J +180 - Réveil de Ruby Hopkins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
— Messages : 63
— Réveillé(e) le : 25/02/2016

MessageSujet: J +180 - Réveil de Ruby Hopkins   Dim 17 Avr - 15:27

Cryopod n°12 || segment n°1D


Même après un cauchemar terrifiant, vous n'avez jamais vécu de réveil aussi brutal que celui-ci. Vous vous sentez engourdi, comme coincé dans un carcan de coton, avec la bouche pâteuse et vous devez déployer une énergie phénoménale pour ne serait-ce qu'ouvrir les paupières. Une voix féminine délivre un message, sur un ton calme et posée mais artificiel.

❝ Invité, vous arrivez au terme de votre séjour dans un cryopod de la société Cryolab. Il se peut que vous ressentiez un léger malaise et/ou des étourdissement en ré-intégrant l'atmosphère extérieure. Vos effets personnels vous seront rendus à l'aide des compartiments usités à votre arrivée ici, se trouvant sur la droite de votre pod. La société CryoLab vous souhaite un agréable réveil. ❞

Le message se termine par un bruit de carillons et vous entendez un bruit de succion. La porte vient juste de s'ouvrir.

Citation :
Vous venez de passer un temps indéterminé à l'intérieur d'un cryopod, dans un état de sommeil cryogénique - et ça laisse des traces. Lorsque la porte s'ouvre, vous êtes toujours maintenu à un température très basse, ce qui cause une légère hypothermie. Vous allez passer un sale moment à la sortie, votre cerveau - affolé - n'a pas encore retrouvé les pleins pouvoir sur votre corps.

Vous allez être déboussolé, vous pouvez paniquer, vomir, vous évanouir, trembler etc... Les effets du sommeil cryogéniques peuvent mettre un quart d'heure comme deux, trois jours pour s'estomper. Et je ne vous parles pas des picotements dû au réchauffement.

Une fois sortis du cryopod, et un tant soit peu remis de votre réveil, vous pourrez voir qu'il y a un couloir d'ouvert, un couloir qui mène à une pièce centrale.
Mais.... Où peut bien se trouver la sortie ?

hrp : Une fois votre réponse écrite, vous êtes libres de commencer le RP dans les autres zones. Vous pouvez aussi poursuivre ce sujet-ci pour davantage d'immersion.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 76
— Feat. : Prussia (Hetalia)
— Réveillé(e) le : 17/04/2016
— Couleur : #0A8358

MessageSujet: Re: J +180 - Réveil de Ruby Hopkins   Dim 17 Avr - 17:47





Il est où le déjeuner au lit?


Ruby était là, couchée dans une étroite boite. Son corps était allongé, dans cette même position, depuis un bon moment. La jeune femme occupait cette place depuis beaucoup trop longtemps pour que l'idée d'y fixer une date soit envisageable. De plus, se fier aux changements survenues sur le corps de Hopkins aurait faussé les données. Celle-ci étant plongée dans une combinaison pouvant apporter la température du corps à des seuils terriblement bas, le rythme du corps et du cerveau de sa propriétaire en fut ralentis.  

Ainsi, les cheveux de la demoiselle prirent un peu moins de 3 cm, et la longueur de ses ongles demeurèrent inchangée.

Le seul changement physique perceptible sur elle était la couleur de sa peau qui avait prit des teintes laiteuses. Sur ses avant-bras et sur ses genoux, il était possible de détailler plusieurs veines du regard.

Un vrai cadavre...
Dans un cercueil technologique.

Et enfin le moment fatidique du réveil. Un matin qu'on n'espère pas. Sans doux rayonnement lumineux filtrant subtilement à travers les rideaux de ta fenêtre de chambre. Ni de déjeuner au lit. Et encore moins ton petit ❝Bon matin soleil❞ murmuré à l'oreille par ton amoureux.

Non.
RIEN
Aucun plaisir, juste de la merde.

Le rythme cardiaque du zombie commençai à s’accélérer. Lentement. À ce moment présent, Ruby était consciente, beaucoup trop pour les amères événements qui allaient se produire dans les minutes à venir. La femme prit une grande respiration, beaucoup trop grande. Son corps, refusant de laisser entrer autant d'oxygène en un coup se cambra. Les yeux fermés, Hopskin sentit un couteau lui transpercer le corps, de la gorge aux poumons. Cette dernière pensait réellement qu'une personne était en train de la tuer, là, maintenant. Ce qu'elle ne savait pas, c'est que cette atroce douleur était uniquement le ravage que faisait l'oxygène sur son parcours. C'est définitivement à des moments comme celui-là que notre cerveau développe la claustrophobie.

Elle resta couchée sur le dos un moment, tentant tranquillement de respirer normalement, avant qu'une voix féminine lui adresse la parole :

❝ Ruby Hopkins, vous arrivez au terme de votre séjour dans un cryopod de la société Cryolab. Il se peut que vous ressentiez un léger malaise et/ou des étourdissement en ré-intégrant l'atmosphère extérieure. Vos effets personnels vous seront rendus à l'aide des compartiments usités à votre arrivée ici, se trouvant sur la droite de votre pod. La société CryoLab vous souhaite un agréable réveil. ❞

Un léger malaise.
léger...
AHAHAH

Puis la porte s'ouvrit. Ruby n'avait encore rien vécu. Comme les objets d'un placard dégringolent lorsque l'on vient d'y foutre le contenu entier de sa chambre à l'intérieur, les effets secondaires de ce long séjour lui tombèrent en pleine gueule. À ce moment, en plus de ne pas avoir encore réussi à ouvrir ses yeux, un énorme frisson lui parcouru le corps au grand complet. La différence de température entre son nid et la pièce était énorme, trop énorme pour que ce soit supportable. Sans oublier le mal de coeur immonde et les douleurs au crâne qui s'ajoutèrent.

Bon, il était temps, elle en avait marre de subir tout ses effets secondaires, sans savoir quel genre de monde l'entourait. Afin d'éviter le choc de lumière, la perle posa ses deux mains sur ses yeux afin d'éviter le plus possible le choc de lumière qui allait suivre. Étrangement, bouger ses bras avait été beaucoup plus simple qu'elle l'aurait imaginé.

Elle finit par réussir à les ouvrir, sans parler de la douleur que ce défis lui proposait. Ses yeux en pleuraient.

Après avoir accoutumé son corps à ce bordel, Ruby se leva, puis se pencha légèrement pour ramasser ses objets personnels: Un masque stylé, une brosse à dent toujours emballée, un cellulaire, quelques vêtements, un couteau au cas où, un calepin, un crayon et quelques planche de dessin pour des plans d'architecture.

Elle avait pensé à tout.

Sauf au fait qu'elle ne serait pas en mesure de sortir de cet endroit bidon avec tout ce matériel et sa pitoyable condition.




FICHE PAR NOCTALIS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 87
— Feat. : Hungary//Hetalia
— Réveillé(e) le : 07/03/2016

MessageSujet: Re: J +180 - Réveil de Ruby Hopkins   Lun 18 Avr - 9:12

Hello
Welcome in ... paradise ?
ft. Ruby

Réglé comme une pendule. Aussi bien qu’une pendule qui n’a plus l’heure en fait. Réglé comme le soleil indique l’heure en fait. Bref. Tout cela pour dire que la coiffeuse/masseuse/prédicatrice de la vérité de leur création à tous était à ce semblant d’heure habituel pour faire la ronde dans la voute pour vérifier si une marmotte ou plus était sortie de leur doux sommeil et commençait à connaitre un des pires réveils de leur vie là tout de suite. Bouteille d’eau et couverture avec elle sans aucune hésitation elle descendit dans le ventre des lieux.

S’arrêter au premier étage était complétement inutile, les cercueils de froid de là avaient déjà vomit tout leur corps alors que ceux d’en bas pas encore. Hâtant un peu le pas pour arriver rapidement à destination elle entendit du mouvement dans l’une des salles. Elle fronça un peu les sourcils en se demandant si on était partie avant elle ici, avant de se reprendre rapidement sur le fait que c’était très probablement une des marmottes qu’elle attendait. Bien droite dans ses sandalettes et sa robe suivant le mouvement elle entra dans la pièce rapidement et regarda qui s’y trouvait exactement.

La vision de la jeune femme laiteuse lui donne un grand sourire aux lèvres. Malgré sa pâleur elle avait la force de tenir debout et semblait ne pas avoir trop perdu le Nord pour s’occuper en priorité de ses affaires sans paniquer plus que cela pour le moment ; Peut-être qu’elle se rendait compte qu’ils avaient été créé dans les cryopob, peut-être qu’elle voudrait bien renforcer sa folie. Elle s’efforça de ne pas ressembler à une pile électrique sur ressort et de sa voix le plus douce et calme possible, sans élever la voix.

« Bonjour. Je suis là pour vous aidez… Vous avez bien besoin d’aide, n’est-ce pas ? »

Y aller doucement porterais peut-être ses fruit cette fois, puis elle semblait fragile dans son regard, comme quelque chose qu’on souhaite protéger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 76
— Feat. : Prussia (Hetalia)
— Réveillé(e) le : 17/04/2016
— Couleur : #0A8358

MessageSujet: Re: J +180 - Réveil de Ruby Hopkins   Mar 19 Avr - 3:01





Il est où le déjeuner au lit?



Vu la quantité d'objets qui étaient dans les bras de Hopkins, ceux-ci tombaient les uns après les autres. Ce fut d'abord son crayon qui tomba sur le sol. S'éloignant d'elle en roulant. Elle s’avança et pencha légèrement son torse. En se penchant, une douleur atroce lui parcouru le dos. C'était surtout la région lombaire qui la faisait souffrir. Après ne pas avoir bougé ses muscles depuis plusieurs jours, ceux-ci n'étaient pas au mieux de leur forme. En effet, ils n'avaient pas su faire leur boulot afin de retenir les vertèbres de la colonne vertébrale... Toutefois, elle avait toujours eu des problèmes de ce type avant de séjourner dans le cryopod. Après tout, passer des heures assises sur ses lauriers - mal assise en plus - à faire des devoirs n'était pas la meilleure méthode pour garder un dos en santé.

Imaginez Ruby, penchée, son crayon à la main qui se fait déjouer. Doucement, farouchement, c'est sa brosse à dent et son couteau qui son tombés au sol à leur tour.

La demoiselle avait beau avoir une formation en génie civil, elle ne prenait pas toujours des décisions bien éclairées. Surtout en vivant l'enfer comme à ce moment présent. En effet, l'ingénieure n'avait pas du tout pensé au fait que laisser toutes ses choses dans la boite et partir avec celle-ci était une bien meilleure idée que de tout prendre en main.

Bon, elle reprit du début.

Une fois la bonne méthode engagée, elle se levai et partit tranquillement vers la sortie, la boite en main, titubant. Elle regardait au sol afin de ne pas trop perdre l'équilibre.

« Bonjour. Je suis là pour vous aidez… Vous avez bien besoin d’aide, n’est-ce pas ? »

Surprise, Ruby crispa ses doigts sur sa boite d'objets personnels et leva la tête. Elle ne s'attendait pas du tout à ce que quelqu'un vienne la chercher. Elle tenta de lui répondre. Sans résultat. Sa voix était terriblement enrouée. Après s'être raclée la gorge à quelques reprises, la malade lui répondit :

« Oui... S'il vous plait »

Sa voix était incroyablement faible. Les ondes sonores qui étaient sorties de sa gorge avaient été complètement déformées par le mucus qui s'y trouvait.

La présence de cette inconnue vêtue d'une magnifique robe lui donna chaud au cœur. Quelqu'un lui avait apporté une bouteille d'eau et une couverture... Il y avait décidément plus d'humanité dans ce nouveau monde que dans celui où elle habitait avant.

Afin de montrer sa joie sans avoir à trop parlé, elle lui sourit. C'était un sourire sincère. Ça, au moins, elle n'avait pas oublié comment faire.

Ruby s'approcha de la dame et lui tendit la main.





FICHE PAR NOCTALIS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 87
— Feat. : Hungary//Hetalia
— Réveillé(e) le : 07/03/2016

MessageSujet: Re: J +180 - Réveil de Ruby Hopkins   Mar 19 Avr - 9:27

Hello
Welcome in ... paradise ?
ft. Ruby

La voir ouvrir la bouche sans qu’aucun son ne sorte rappela désagréablement à Tallulah son propre éveil qui l’avait privé de cette fonction dans les premiers moments. Son sentiment d’enfermement juste à ne plus pouvoir exprimer ce qu’elle souhaitait de sa voix. Tout doucement elle hocha la tête comme pour l’encourager à continuer à faire travailler ses cordes vocales, comme si le simple fait de faire cela allait l’aider. C’était mieux qu’une compassion auditive tout de même.

Ses bras semblant faire un léger encouragement à chaque raclement de gorge d’elle percevait. Silencieuse et ne sachant que faire d’autre elle baissa un instant les yeux avant de voir sa bouteille en main et de se traiter mentalement d’idiote. Quand elle tendit cette dernière à la jeune marmotte la voix de cette dernière sembla enfin sortir de son abri pour se faire entendre et un fin sourire se fit sur les lèvres de la brune en entendant cela. Le son était caverneux, enrouer, désagréable, mais il était là. Ça ne devait pas être plus agréable à faire sortir non plus.

Continuant du coup de tendre la bouteille à la femme pale, Tallulah pointa sa boit du doigt.

« On devrait échanger nos paquets. Vous aurez plus besoin de cette couverture et de l’eau que de cette boite … Pour le moment. »

Elle avait dit cela tout doucement pour ne pas sembler être hostile ou une simple voleuse d’affaire. C’était déjà impressionnant qu’elle parvienne à tenir sur ses jambes, alors pour bien faire la brune ne souhaitait pas la brusquer plus que cela. Le réveil avait assez fait pour le moment.

« Nous ne sommes pas presser, prenez votre temps. Buvez un peu, doucement. »

Elle prit sa main tendue quelque seconde comme pour lui donner un peu de chaleur ainsi avant de fourrer la bouteille d’eau dedans et de tendre elle-même les bras pour prendre la boite si on souhaitait bien la lui donner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 76
— Feat. : Prussia (Hetalia)
— Réveillé(e) le : 17/04/2016
— Couleur : #0A8358

MessageSujet: Re: J +180 - Réveil de Ruby Hopkins   Mar 19 Avr - 14:53





Il est où le déjeuner au lit?



La jolie brunette pointa la boite d'objets personnels que Ruby tenait dans ses mains. Quelques secondes plus tard, celle-ci expliqua son geste.

« On devrait échanger nos paquets. Vous aurez plus besoin de cette couverture et de l’eau que de cette boite … Pour le moment. »

Ces mots prononcés clairement et doucement rassurèrent Hopkins. Elle semblait bienveillante. La marmotte qui n'avait pas tendance à se méfier des autres avait développé une relation de confiance dès qu'elle avait croisé son regard.

Ruby, du mieux que son corps le lui permettait, tendit la boite à la demoiselle. Elle prit ensuite la couverture et la colla sur son visage avant de solidement empoigner la bouteille d'eau. Elle détenait un trésor. De sa voix disgracieuse, elle la remercia.

« Nous ne sommes pas presser, prenez votre temps. Buvez un peu, doucement. »

Après l'avoir débouché, l’assoiffée rapprocha la bouteille de sa bouche en tremblant. L'eau qui ruisselait doucement le long de sa gorge était une expérience extraordinaire. Elle aurait voulu boire l'entièreté de la bouteille sur le champ, mais elle d'abstint. Sa sauveuse était certainement plus de connaissance tant qu'aux effets secondaires de ces pénibles réveils.

Les deux femmes restèrent immobiles un moment. La brunette tenait la boite de Ruby entre ses mains et Hopkins buvait doucement le liquide.

Ça l'agaçait énormément de ne pas savoir son nom. Elle voulait mettre un nom sur ce joli visage, celui qui l'avait sorti de son calvaire. Ce n'était pas rien quand même.

Ruby referma la bouteille. Légèrement hydratée, ses effets secondaires allaient sans doute s'atténuer légèrement dans les prochaines heures. D'une voix toujours déformée, Ruby s'essaya.

« Votre nom »

Sa voix lui était toujours beaucoup trop douloureuse pour que ce soit possible de mettre une quelconque intonation dans ses mots. Elle espérait que la femme devant elle ne le prenne pas mal. Ruby sourit afin que le message passe mieux.

Une fois une réponse reçu, Ruby se réjouit et lui dit à son tour son nom, en un mot.




FICHE PAR NOCTALIS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 87
— Feat. : Hungary//Hetalia
— Réveillé(e) le : 07/03/2016

MessageSujet: Re: J +180 - Réveil de Ruby Hopkins   Mar 19 Avr - 17:20

Hello
Welcome in ... paradise ?
ft. Ruby

Le paquet avait été mis dans ses bras sans aucun souci. Ça l’a fit même sourire d’avoir pu faire que l’autre femme ne soit pas méfiante envers elle. Du moment qu’elle ne commençait pas à expliquer et rationaliser sa folie, ses relation humain se passait relativement bien. Quand ses passions étaient loin aussi. Secouant doucement la tête de droite à gauche pour se concentrer sur le moment présent son bras souhaita se lever pour calmer un peu la progression de l’eau dans la gorge de la marmotte, mais se ravisa rapidement. Ne pas la brusquer, la laisser faire les choses à son rythme.

Elle se perdu un peu dans ses pensé en réfléchissant à ce qu’elle pourrait faire d’une eau essentiel en plus d’huile sur le moment. Un léger sursaut se fit quand on lui demanda son nom. Il lui fallut cligner un peu des yeux avant de sourire simplement à la demande.

« Tallulah, enchanté. »


L’entendre dire son nom juste à la suite fut aussi agréable. Qu’importe si sa voix était en mauvais état pour le moment ce n’était pas le plus important pour le moment. Il y avait mille fois plus importantes. Comme l’aider à sortir, à comprendre le monde. Lui expliquer les grandes vérités de ce monde. Peut-être pas le dernier point, tout juste réveillé les personnes n’avaient pas la maturité pour comprendre ce qu’elle expliquait et se moquait d’elle. Laissant échapper un soupir malgré elle, l’ancienne mère au foyer s’approcha un peu plus de son homologue.

« On va remonter tout doucement, n’hésitez pas à vous appuyer sur moi pour avancer si votre corps a du mal. Vous pouvez aussi me pincer pour que je ralentisse ou qu’on fasse une pause. »

Elle ne doutait plus de sa capacité à communiquer, mais préférait de pas la forcé à utiliser ses cordes vocale aussi rapidement. Elle attendit que Ruby commence à faire un pas en avant pour suivre le mouvement et la guidé en même temps jusqu’à la sortie des lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 76
— Feat. : Prussia (Hetalia)
— Réveillé(e) le : 17/04/2016
— Couleur : #0A8358

MessageSujet: Re: J +180 - Réveil de Ruby Hopkins   Mar 19 Avr - 20:59





Il est où le déjeuner au lit?



La demoiselle avait répondu sans attendre, le sourire aux lèvres. Son nom était Tallulah. Elle n'avait jamais connu personne avec un tel nom en Louisiane, mais il était beau et original.

Après un instant, la sauveuse de Ruby soupira. Celui-ci apporta une foule de questions à la tête de la marmotte. Elle se questionna quant à l'origine de cette expiration. De nature anxieuse, il lui en prenait très peu pour devenir complètement paranoïaque. Hopkins se demandait si elle avait fait quelque chose de mal, si elle en était l'origine. Néanmoins, il lui en prenait peu pour la rassurer. Lorsque la femme se rapprocha un peu de son corps, son rythme cardiaque décéléra. Elle se trouvait bien ridicule d'en venir à de telles conclusions à la suite d'un simple souffle.

« On va remonter tout doucement, n’hésitez pas à vous appuyer sur moi pour avancer si votre corps a du mal. Vous pouvez aussi me pincer pour que je ralentisse ou qu’on fasse une pause. »

Ruby ne comprenait pas la présence du mot « remonter ». Les deux femmes étaient donc dans un sous-terrain ? Il fallait monter des marches pour sortir de cet endroit ? Elle s'imaginait déjà à monter les marches, reprenant son souffle à toutes les cinq secondes afin de ne pas s'exploser le cœur. La maladroite espérait surtout ne pas les débouler une fois en haut. Ce serait bien son genre.

Ruby avança donc, doucement. Elle changea sa bouteille d'eau de main et prit le bras de Tallulah en espérant ne pas trop la déranger. Après tout, les deux ne se connaissent depuis à peine quelques minutes. Ruby avait beau ne pas avoir une répugnance des autres, elle ne savait pas si c'était aussi le cas de la brunette.

Une fois les deux en marche, Ruby lui posa une question du mieux qu'elle le pu.

« On est dans un sous-terrain? »

Étrangement, ses derniers mots étaient sortis de sa bouche beaucoup mieux qu'elle ne l'espérait. Elle avait même réussi à y mettre une certaine intonation. Sur cette lancée elle décida de lui poser une question qui lui trottait dans l'esprit depuis un bon moment.

« Il y a moment de se laver ici? »

L'ingénieure se sentait sale. Après tout, depuis combien de mois ou d'années ne s'était-elle pas lavée?



FICHE PAR NOCTALIS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 87
— Feat. : Hungary//Hetalia
— Réveillé(e) le : 07/03/2016

MessageSujet: Re: J +180 - Réveil de Ruby Hopkins   Sam 23 Avr - 19:50

Hello
Welcome in ... paradise ?
ft. Ruby

Sentir le poids du corps de Ruby se poser sur son bras en quelque sorte est réconfortant pour Tallulah. Un peu comme si l’espace d’un instant elle devenait le pilier d’une personne. Comme si elle était un point de repère. Une bouée de sauvetage en pleine océan. Le faire d’être le semblant de quelque chose d’aussi puissant donne une certaine assurance à l’ancienne mère de famille, son torse se bombe légèrement et son sourire devient plus franc. Ce sentiment de paix lui fait du bien.

Elle écoute attentive les questions de la perle sans la coupé. C’est déjà assez formidable que sa voix porte un peu mieux qu’elle s’en voudrait de gâcher ses efforts en parlant tout de suite. Ce fut aussi pour cela qu’elle attendit quelque seconde à la suite de la seconde question posé pour ouvrir la bouche et répondre. Elle voulait être certaine avant qu’il n’y avait pas de suite avant de parler.

« Nous sommes dans la Voute. Là où nous nous réveillons tous. C’est quelque peu sous terre, encore plus cette partie que le reste, là c’est un peu le niveau -1 de l’endroit. »

Elle passa volontaire sous silence ce qu’on lui avait expliqué sur les monstre encore en dessous. Elle venait de se réveil, la peur pourrait venir plus tard. Quand elle aurait pu constater l’état du monde par elle-même avant. Il valait mieux taire certain sujet tout de suite.

« Pour la douche il y a des communes à cette étage. On peut y faire un détour si ça vous fait sentir mieux. »

Peut-être qu’un peu d’eau chaude sur le corps lui permettrait d’avoir plus chaud et à son organisme de reprendre pied plus facilement et efficacement dans la réalité actuel. En plus si la jeune femme souhaitait un peu d’intimité et surtout pouvait se le permettre dans son état Tallulah lui préparerais rapidement de quoi manger un peu, quelque chose de chaud de préférence, certainement quelque fruit cuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 76
— Feat. : Prussia (Hetalia)
— Réveillé(e) le : 17/04/2016
— Couleur : #0A8358

MessageSujet: Re: J +180 - Réveil de Ruby Hopkins   Dim 24 Avr - 4:10





Il est où le déjeuner au lit?



Une fois les deux questions de Ruby posées, la jolie femme lui répondit. Cette dernière lui dit d'abord qu'elles se trouvaient dans un bâtiment. Tallulah l'avait appelé « La voûte ». Ruby s'était réveillée dans l'une des nombreuses pièces de ce mystérieux endroit. Tous les cryopods étaient ouverts dans la salle. Du moins, tous à l'exception d'un. En effet, il y avait toujours une marmotte dans l'un des « cercueils ». Seul le temps allait nous dire si ce dernier allait s'ouvrir où si la personne qui s'y trouvait y passerait le restant de ses jours.

Et puis, son cerveau se concentra sur la dernière partie de ce que la demoiselle avait dit. Les deux femmes se trouvaient bien sous-terre. Ruby allait avoir bien du plaisir à monter à la surface. Tallulah, après lui avoir expliqué cette désastreuse vérité semblait cacher autre chose de plus important à savoir. Toutefois, la perle, qui pensait qu'aux marches qu'elles étaient sur le point de gravir, n'y porta pas attention.

Sa sauveteuse répondu ensuite à sa deuxième question. Cette interruption soulagea Ruby. Au moins, la montée allait attendre encore un peu. Elle ne se sentait pas du tout prête à escalader l'endroit. Au plus grand bonheur de la marmotte, il y avait de jolies douches sur cet étage. Elle était impatiente de s'y rendre. En plus, celle-ci avait des vêtements de rechange avec elle.

En souriant, elle lui dit :

« Ça me ferait énormément plaisir... »

Elle hésita un moment avant de dire ce qu'elle voulait dire. Depuis le début, bien que le vouvoiement que faisait Tallulah était un signe de politesse, cette manie agaçait Ruby. Cette dernière sentait que c'était elle qui devait utiliser cette forme de politesse envers sa sauveteuse. C'est Ruby qui lui était redevable. Après un moment, elle osa un sourire sincère accroché à sa bouche :

« Tu peux me tutoyez tu sais. Je crois qu'on est assez proches pour ça. »

Sur ces mots, Ruby fit un clin d’œil à la femme.


FICHE PAR NOCTALIS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: J +180 - Réveil de Ruby Hopkins   

Revenir en haut Aller en bas
 

J +180 - Réveil de Ruby Hopkins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» J +180 - Réveil de Ruby Hopkins
» Un réveil difficile - Terminé
» Jean Pascal Vs. Bernard Hopkins
» Le réveil du chat
» Ruby Caldwell - Be yourself and smile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wooden Cove  :: Wooden Cove :: « La Voûte 5 :: 1D - 4D-