Partagez | .
 

 J+222 | the market is nice but there's a lot of drug addicts ft. Winter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Gamma
avatar
— Messages : 79
— Feat. : Blake Belladonna
— Réveillé(e) le : 24/03/2016
— Couleur : #000000

MessageSujet: J+222 | the market is nice but there's a lot of drug addicts ft. Winter   Sam 4 Juin - 1:35

bleeding out

ft. Winter
Il pleut. Encore. Toujours, à vrai dire. Mais ça n'empêche pas Lorelei d'aller se perdre dans la jungle, ça non. Peu de chances qu'une simple pluie, si torrentielle soit-elle, l'empêche de sortir. Et puis, à cause de cette nouvelle saison, les créatures et autres bêtes sauvages dans les environs se font plus rares, rendant ces expéditions moins dangereuses. Et la chasse plus difficile, mais bon, ça, il faut vivre avec.

Donc, Lorelei étant un peu plus conne que tous les animaux et autres monstres ayant eu le réflexe de s'abriter de la pluie, était en ce jour sortie dans la jungle pour chasser. Seule, cette fois, son ancienneté lui procurant moins le droit de sortir et plus de façons de le faire sans se faire remarquer ou poser de questions. Son Glock pend toujours à sa ceinture, aux côtés d'un couteau de chasse. Mais surtout, cette batte de baseball improvisée qui lui a permis de se débarrasser des blobs, qu'elle a gardé après l'évènement. Elle l'a modifié en y ajoutant quelques pierres assez pointues et autres objets tranchants, la rendant un peu plus mortelle.

Ne voulant pas gaspiller les balles de son Glock et surtout sachant que le bruit du tir ne manquerait pas d'attirer autres bestioles, la batte (affectueusement surnommée Shirley) a fini par être un peu son arme principale. Celle-ci donc posée sur son épaule, Lorelei fait tranquillement son chemin à travers la jungle, absorbée à essayer de trouver quelque animal que ce soit pour le clock sur la gueule et le ramener à manger. Pour l'instant, par contre, pas de chance.

Elle passe une ou deux heures à chercher, sans aucun succès. Lorelei claque sa langue contre son palet et se décide à abandonner. Et c'est sur le chemin du retour que se passe la partie la plus excitante de toute cette expédition.

Vous voyez, quand il pleut aussi fort que présentement, le sol devient boueux. Et vous savez, la boue, ça glisse. Mais Lorelei est meilleure que ça: elle glisse, mais elle se rattrape sur une branche, ce qui lui permet de ne pas s'étaler par terre comme une merde. Elle reprend son équilibre, puis elle lâche la branche. Qui, sous le soudain changement de pression, vole vers le haut. Vers son visage. Dans un son beaucoup trop similaire à celui d'un fouet et une petite giclée de sang. « OW, FUCK! » Et elle a du sang dans l’œil droit, maintenant. Sûrement une belle coupure sur le front.

Et elle soupire. God fucking dammit. Le chemin vers le camp se fait pendant qu'elle repousse le sang et l'eau de ses yeux pour pouvoir voir. Sans grand succès, certes, mais elle essaie, et elle parvient à se rendre sans mourir. Ce qui est déjà bien. Alors qu'elle s'approche finalement de l'entrée du camp, elle remarque à travers le rideau de pluie et de sang, une silhouette qui semble en sortir. Elle s'approche d'un pas rapide, la main plaquée sur ses cheveux pour ne pas qu'eux aussi lui tombent dans les yeux. « Hey, 'scuse moi, dude, t'aurais pas un truc pour que j'm'éponge la gueule de tout ce sang? » De la façon la plus nonchalante du monde.
ϟ NANA

_________________

All of the blood that we spilled
cannot fill my empty heart.
Like this is a white coliseum
and you are the fighter.
While I pretend that you have the strength
of victorious men.
In a memory I fall
into the arms of a dancing girl.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 62
— Feat. : date masamune — senbasa
— Réveillé(e) le : 20/03/2016
— Couleur : #626b8a

MessageSujet: Re: J+222 | the market is nice but there's a lot of drug addicts ft. Winter   Sam 4 Juin - 16:25


222|FT LORELEI
L'éclaircie (bien grand mot) qui a marqué ta sortie des serres a duré approximativement deux minutes. Pas qu'elle importe tant que ça, étant donné que les serres ne sont plus tout à fait étanches, et qu'à peine les vêtements des uns des autres ont-ils commencé à sécher que c'est reparti pour un tour. L'humidité est omniprésente, à moins de se réfugier dans la Voûte.

Et toi, bien sûr, t'aimes ni l'enfermement ni l'inactivité, et si ton excuse pour sortir sous la flotte est de ramener un plant aux rats de labo des serres, soit. Depuis la dernière fois, c'est toujours aussi valable. T'as toujours pas fait connaissance avec le bon sens ou la retenue, et c'est seul que tu traverses l'orée de la jungle, avec pour seule arme le couteau à ta ceinture, et parce que tu appris la leçon relevant du manque de vision bilatérale associée aux sols glissants, bâton en main - arraché au passage à un pauvre arbre n'ayant rien demandé.

Et comme on ne change pas un scénario qui fonctionne, bien entendu, il n'y a pas deux cents mètres entre ta sortie du village et le moment où quelque chose déboule de la végétation. Sur ta droite. Bien entendu. Un « putain de bordel de mE— » passe vaguement la barrière de tes lèvres quand tu tournes la tête pour apercevoir ce qui ressemble vaguement à un humain, batte arrangée à l'épaule, aussi trempé que toi mais avec beaucoup plus d'hémoglobine. Tu replaces pas immédiatement la personne parmi celles que tu te souviens avoir vues au camp, mais le ton radicalement blasé te stoppe net. T'as un blanc, et certainement les yeux encore écarquillés. Tu t'ébroues, reprends, frustré d'avoir pris peur pour rien.

» Y a pas idée d'aborder les gens comme ça—et tu t'rends bien compte qu'on va pas juste trouver quelque chose pour éponger le sang, t'es bonne pour un passage au centre de soin, j'arrive même plus à voir à quoi ressemble ta plaie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 79
— Feat. : Blake Belladonna
— Réveillé(e) le : 24/03/2016
— Couleur : #000000

MessageSujet: Re: J+222 | the market is nice but there's a lot of drug addicts ft. Winter   Dim 5 Juin - 9:23

bleeding out

ft. Winter
Aux jurons du -vaguement- inconnu, Lorelei lève les mains, comme pour s'absoudre de toute responsabilité. Ou pour prouver qu'elle ne lui veut rien de mal, allez savoir. « Woah. 's fine. » Elle sait qu'elle fait un peu peur, là, avec tout ce sang sur la gueule, mais ça ne veut pas dire qu'elle veut du mal à qui que ce soit. Et son sourcil s'arche, légèrement, à la réaction de l'homme, avant de remarquer le bandeau à son œil droit. Côté duquel elle est venue. Oh.

Elle s'excuse, quand il la réprimande. Ce n'est pas son genre, mais il n'y peut rien, et ce genre d'handicap la rend un peu plus conciliante. « Désolée, j'avais pas vu l'bandeau. » Ses lèvres se plient en une moue qui n'est pas tout à fait un sourire. Et ses yeux sont habités par une lueur qui n'est pas tout à fait de la pitié. Les circonstances (et la mort de what'shisface, avant) font que Lorelei arrive presque à ressentir ce genre d'émotion, sans pourtant que ce soit exactement ça. C'est plutôt un réveil de son instinct profond, de protéger tout le monde, de ce remord qui la prends au ventre sans qu'elle puisse vraiment l'empêcher.

Elle secoue la tête, un instant, imperceptiblement, pour repousser le dit remord qui fond de ses pensées vers sa poitrine. Et elle écoute l'homme inconnu avec un air un peu con. Elle repousse la proposition de se rendre au centre de soin du revers de la main. « Naaan, ça va, t'inquiète. Rien de grave. » Elle essuie du même revers le sang qui continue de s'accumuler et de couler dans son oeil. « L'plus grand danger, là, c'est qu'j'me pète la gueule parc'que j'vois rien. »

L'argument du 'c'était qu'une branche' serait peut-être utile pour le convaincre, mais... Ce serait au prix de son orgueil. Chose que Lorelei n'est pas prête à sacrifier. Dans tous les cas... « J'dérangerai pas nos bons médecins pour ça. » Et elle sourit, avec trop de confiance, un peu comme un chien qu'on a pris la main dans le sac. Ou la gueule dans l'assiette. Ou peu importe.
ϟ NANA

_________________

All of the blood that we spilled
cannot fill my empty heart.
Like this is a white coliseum
and you are the fighter.
While I pretend that you have the strength
of victorious men.
In a memory I fall
into the arms of a dancing girl.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 62
— Feat. : date masamune — senbasa
— Réveillé(e) le : 20/03/2016
— Couleur : #626b8a

MessageSujet: Re: J+222 | the market is nice but there's a lot of drug addicts ft. Winter   Dim 5 Juin - 20:09


222|FT LORELEI
Son geste, déroulé dans la même placidité qui a caractérisé sa dernière remarque, t’arrêtes à nouveau dans ton élan de – d’agitation, tu sais pas trop ; agitation que tu sens comme retomber autour de toi. Tu restes planté là, un peu abasourdi.

» Nah, t’en fais pas, c’est juste – j’ai du mal à m’y faire, je crois. Tu pouvais pas savoir.

Un bref instant, t’es presque gêné par ses excuses : pas que tu te sois emporté, mais qu’elle t’aie surpris. Et, oui, t’as vraiment du mal à t’y faire. Mais au moins, elle est accommodante, et au moins, elle n’a pas la même évidence dans sa pitié que d’autres, ce que tu es devenu plus qu’à même d’apprécier. T’as une vague geste de la tête, traduction physique de ton désir de passer à un autre sujet. (Tu pensais pas avoir un jour avoir à faire face à ce genre de sentiment, et pour tout dire, tu ne le trouves pas mérité. Tu te considères pas comme un éclopé. Tu refuses de.)

Du dos de la main, tu la fixes tenter d’épancher le sang qui ne cesse toujours pas de s’écouler sur son visage et en travers de ses yeux. Sur un souffle, tu étouffes (à peine) un rire moqueur.

» Si tu te ramasses, ça risque autant d’être à cause de la perte de sang que du manque de visibilité.

Sans autre forme de procès, tu t’approches, et à défaut de mieux, utilises le tissu de ton bandeau pour tenter de voir à quoi la plaie ressemble – plutôt que faire ce qu’elle t’avait demandé. Tu recules d’un pas, secoue négativement la tête.

» Ce truc prend la moitié de ton front, j’vois même pas comment t’as réussi à te le faire. C'était il y a combien de temps ?

Histoire de savoir si elle risquait de te clamser à la figure le temps que tu la traînes jusqu’à l’infirmerie. Sans un autre mot, mais répliquant le sourcil arqué qu’elle t’avait précédemment balancé, tu lui tends le rectangle de tissu, qu’elle s’essuie les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 79
— Feat. : Blake Belladonna
— Réveillé(e) le : 24/03/2016
— Couleur : #000000

MessageSujet: Re: J+222 | the market is nice but there's a lot of drug addicts ft. Winter   Lun 6 Juin - 2:09

bleeding out

ft. Winter
Lorelei a toujours su - par expérience - qu'une coupure ou toute autre blessure au visage saigne beaucoup. Ce n'est pas la première fois que ce genre de chose lui arrive. Un poing sur la gueule, un coup de tête, avec assez de force il y a moyen de saigner. La petite balafre qui scie l'extrémité de son sourcil gauche en deux est en bien témoin. Mais il lui semble qu'il y avait un long moment que ce genre de chose lui était arrivé. Après avoir quitté le Bronx, et malgré son tempérament tout à fait prompt à en venir aux poings, Lorelei avait réussi à se tenir loin des problèmes.

Mais elle a un peu l'impression que ça saigne plus que d'habitude. Quoi que, c'est peut-être simplement la pluie qui lui coule tout le long du visage qui empire les choses. « Ça va, y'a pas tant de sang qu'ça. » De la bouche de n'importe qui d'autre, ça aurait été un mensonge. Mais Lorelei a cette fâcheuse tendance à sous-estimer toute blessure qu'elle subit. Et elle y croit, même si elle continue toujours de saigner sans aucun signe de ralentissement et qu'elle devrait peut-être s'inquiéter au moins un peu.

Elle se laisse examiner sans bouger même un cil, sagement. Elle pince légèrement les lèvres quand l'homme lui demande comment elle a fait son compte. « J'me suis fais... attaquer par... un T-rex? » Unbelievable. Elle soupire. « Une branche. J'me suis pris une branche dans la gueule. » Elle offre un sourire gêné comme seule excuse à sa propre stupidité. « Y'a genre. Deux minutes? » Elle attrape le bandeau offert avec un merci et s'affaire à s'éponger en silence.

« C'pas grave, c'était juste une branche. Ça va s'arranger tout seul. Don't even worry about it. » Dit-elle alors qu'elle continue de repousser en vain la mixture de sang et d'eau qui continue de ruisseler sur son visage.
ϟ NANA

_________________

All of the blood that we spilled
cannot fill my empty heart.
Like this is a white coliseum
and you are the fighter.
While I pretend that you have the strength
of victorious men.
In a memory I fall
into the arms of a dancing girl.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 62
— Feat. : date masamune — senbasa
— Réveillé(e) le : 20/03/2016
— Couleur : #626b8a

MessageSujet: Re: J+222 | the market is nice but there's a lot of drug addicts ft. Winter   Lun 6 Juin - 23:10


222|FT LORELEI
Si possible, ton sourcil remonte encore ; ton air passe de passablement moqueur à franchement blasé. Et pour cause, cette attitude, tu la connais par cœur ; combien de fois l'as-tu déjà toi-même affichée ? Et dans un monde où l'accès aux soins était possible moyennant finance, vous pouviez vous le permettre, mais ici et maintenant ? La raillerie pointe dans ta voix.

» Si tu pouvais voir ta tête, tu dirais peut-être pas la même chose.

Au moins s'était-elle laissée examiner sans broncher — tu n'avais vraiment pas besoin d'une personne douillette se tortillant et rouvrant sa plaie. Quoique la sienne n'était de toute manière pas fermée. Et ne risquait pas de le faire de sitôt si elle restait sous la flotte. Et si t’avais tenté de garder ta moquerie pour toi jusque-là, tu ne fais absolument aucun effort pour ravaler le hurlement de rire qui vient briser ton incrédulité. Le geste n’a rien de foncièrement méchant ; t’as le pétillement à l’œil et un sourire qui se risquerait presque à être qualifié de doux.

Tu hoches négativement la tête.

» Ça a pas l’air bien profond – et vu l’origine c’est pas étonnant – mais c’est large, et j’ai pas besoin de te rappeler qu’à la tête, ça pisse le sang. Et vu l’atmosphère qu’on se tape en ce moment, si on le traite pas un minimum ça va jamais cicatriser correctement. Tu mérites un passage au centre de soins. Et à ta place je ferais pas confiance aux branches d’ici, tu railles. De maintenant.

Tu verras là-bas si ça nécessite réellement des sutures.

» Si c’est ça qui dérange, le reste des bêtas n’a pas besoin de savoir que t’as récolté ça en te battant contre une vile branche — mais heeey si ça peut t’aider à te décider, infirmiers et infirmières mignons, et cætera, et cætera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 79
— Feat. : Blake Belladonna
— Réveillé(e) le : 24/03/2016
— Couleur : #000000

MessageSujet: Re: J+222 | the market is nice but there's a lot of drug addicts ft. Winter   Mar 7 Juin - 6:24

bleeding out

ft. Winter
Elle a envie de rétorquer à grand renforcements de nan mais je t'ai dis que ça va, no problemo, rien du tout, pas de problème, t'inquiète, don't even worry about it, mais Lorelei se doute que si ça n'a pas fonctionné dans le passé, ça ne fonctionnera pas plus maintenant. Alors elle se contente de garder le bandeau à l'extrémité de la plaie, question de limiter le rideau rouge qui floue sa vision. Elle ne peut pas voir sa tête, non, mais elle peut la ressentir, et si ça ne fait pas mal, c'est que ça ne peut pas être grave, non? Ça semble presque logique. Presque.

Et quand elle lui avoue l'origine de sa blessure, le brun éclate de rire. Son premier réflexe est de froncer les sourcils, de se sentir presque offensée, mais le ridicule de la chose fini par surpasser son orgueil et elle ricane avec lui. Une branche, bordel. Ce n'est pas comme si ce genre de chose lui arrivait souvent, mais justement, il y a bien de quoi se marrer. « T'inquiète, j'ai r'marqué. » Que ça pisse le sang. D'ailleurs, elle repousse à nouveau ses cheveux vers l'arrière, ses doigts glissant presque sur la texture bizarre du mélange de cheveux et de sang. Il faudrait qu'elle retrouve son élastique, qui doit traîner quelque part, question de les attacher.

« Ça c'sûr, j'fais plus jamais confiance à une branche. Heh. » N'empêche, il a un point. Et têtue ou pas, Lorelei n'a quand même pas envie que ça tourne en engueulade, ou juste de s'obstiner trop longtemps. Le brun a l'air de savoir de quoi il parle, et elle a tendance à lui faire confiance. « J'apprécierai grand'ment qu'on n'partage pas la raison de cette grave blessure. Ce s'ra notre p'tit secret, que j'suis pas toujours impeccable, eh? » Le tout ponctué d'un sourire confiant, comme toujours. Elle mime de réfléchir après la proposition de l'homme. « On a une belle p'tite blonde en infirmière, ici? » Parce qu'elle ne dirait pas non. Enfin, elle sait très bien qu'il n'y en a pas, mais elle ne dirait pas non quand même.

Elle désigne l'entrée du camp du menton. « Bon, fine. Allez, j'te suis. » Puis, elle tend sa main libre pour une poignée. « Lorelei, by the way. On s'est p't'être croisé quequ'fois, mais j'ai pas ton nom, là. »
ϟ NANA

_________________

All of the blood that we spilled
cannot fill my empty heart.
Like this is a white coliseum
and you are the fighter.
While I pretend that you have the strength
of victorious men.
In a memory I fall
into the arms of a dancing girl.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: J+222 | the market is nice but there's a lot of drug addicts ft. Winter   

Revenir en haut Aller en bas
 

J+222 | the market is nice but there's a lot of drug addicts ft. Winter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Leurs chiens meurent pendant la traversée Nice-Calvi
» Scott 17 mois croisé teckel/papillon (06) Nice
» Bérénice - Faris
» Voir Nice Sous la Pluie
» Paris-Nice (PT) >>> Avant mardi 16h00

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wooden Cove  :: Périphérie de Wooden Cove :: « Jungle :: Sentiers de chasse-