Partagez | .
 

 J +89 - Réveil de Magda W. Santi & Adam Dahl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Legba - Creatures of the night
avatar
— Messages : 727
— Réveillé(e) le : 14/12/2015

MessageSujet: J +89 - Réveil de Magda W. Santi & Adam Dahl   Dim 17 Jan - 17:40

Cryopod n°8 || segment n°3B & Cryopod n°6 || segment n°3B


Aussi soudain que peut-être un réveil, tu n'en avez jamais vécu des comme celui-ci. Tu te sens engourdi, comme coincé dans un état comateux, avec la bouche pâteuse et tu dois déployer une énergie phénoménale pour simplement ouvrir les paupières. Une voix féminine délivre alors un message, sur un ton calme et posée mais artificiel.

«
Invité, vous arrivez au terme de votre séjour dans un cryopod de la société Cryolab. Il se peut que vous ressentiez un léger malaise et/ou des étourdissement en ré-intégrant l'atmosphère extérieure. Vos effets personnels vous seront rendus à l'aide des compartiments usités à votre arrivée ici, se trouvant sur la droite de votre pod. La société CryoLab vous souhaite un agréable réveil.
»

Le message se termine et tu entends un bruit de succion. La porte s'ouvre.

Citation :
Vous venez tous les deux de passer un temps indéterminé à l'intérieur d'un cryopod, dans un état de sommeil cryogénique - et ça laisse des traces. Lorsque la porte s'ouvre, vous êtes tous toujours dans un état de refroidissement extrême. Vous allez passer un sale moment à la sortie, votre cerveau - affolé - n'a pas encore retrouvé les pleins pouvoir sur votre corps.

Vous allez être déboussolés, vous pouvez paniquer, vomir, vous évanouir, trembler etc... Les effets du sommeil cryogéniques peuvent mettre un quart d'heure comme deux, trois jours pour s'estomper.

Une fois sortis des cryopods, et un tant soit peu remis de votre réveil, chacun d'entre vous pourra voir qu'il y a un couloir d'ouvert, un couloir qui mène à une pièce centrale.
Mais.... Où peut bien se trouver la sortie ?

hrp : Une fois votre réponse écrite, vous êtes libres de commencer le RP dans les autres zones. Vous pouvez aussi poursuivre ce sujet-ci pour davantage d'immersion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://woodencove.forumactif.org
Bêta
avatar
— Messages : 28
— Feat. : Nier - Nier Replicant
— Réveillé(e) le : 17/01/2016

MessageSujet: Re: J +89 - Réveil de Magda W. Santi & Adam Dahl   Dim 17 Jan - 20:38

J'avais signé quelque part pour être envoyé en Sibérie ou j’étais juste engourdi? Probablement les deux. Ouvrant les yeux doucement comme si je venais de me réveiller d'un long bad trip, je n'arrivais clairement pas à rester bien éveillé. Je connaissais ce genre de moment de merde, je m’étais deja retrouvé un peu partout mais là c’était bien différent. Une voix m'avait réveiller mais dans quel but? Aucune idée, je me souviens même plus de comment j'avais atterris ici, j'avais mal absolument partout, mais mon inquiétude était surtout de voir si il ne me manquait aucun membre, ou si un mal de fesses ne se manifeste pas. J’ésperais que personne n'avait profité de moi pendant mon sommeil, oui chacun ses prioritees. En tout cas il y avait bien une partie qui semblait plutôt bien fonctionner c’était ma connerie.

Arrivant enfin à garder mes yeux correctement ouverts, j’essayais de regarder autour de moi tout en me rappelant de ce que la voix m'avait dit, cryopod, croylab, ça fait beaucoup de cryo, j'ai été cryogénisé? Peut-être vu mon état, mais j'ignorais qu'une telle technologie existe. J'ai pas la moindre idée de comment ça fonctionne, enfin bref. Je respirais c’était un bon début, hormis le fait de ne pouvoir bouger et de rester coincer comme un poisson pané sans l'huile en moins, du moins la combinaison que j'avais sur moi remplaçait ce détail.

Au bout de quelques minutes j'ai enfin pu sentir mes mes bras, puis mes doigts, cool je vais pouvoir reprendre mon activité favorite! Je parlais de charcuter les gens si jamais. Bon je recommence à me disputer avec moi-même ce qui n'est pas un bon signe de santé mentale, mais au moins je reviens petit à petit et ça, c'est deja bien. Avant toute chose maintenant, il faudrait que mes jambes se manifestent aussi peut-être, je n'allais pas rester coincer ici dans cette boite métallique pour longtemps, hors de question de moisir. Utilisant le peu de force que j'ai dans les bras j'enlevais la combinaison que j'avais sur moi pour tenter de me libérer, plus facile à dire qu'a faire. Cela faisait combien de temps maintenant que je ne m’étais pas retrouvé dans une position aussi merdique? Aucune idée, probablement beaucoup.

Réussissant à me libérer par un stratagème très simple mais efficace, celui d'ouvrir la fermeture éclaire qui me maintenais. L'effort surhumain déployé à cet instant était vraiment immense, vu ma condition physique actuelle je ne pouvais pas faire grand chose, j'avais deja besoin de me réchauffer, et qu'est que j'aurais donner à cet instant précis pour un peu d'alcool fort, bon sang...
Mais l'acte finit par payer, au bout de quelques minutes je remportais mon combat me libérant ainsi comme je le pouvais de cette veste de survit, je me retrouvais avec une partie de mes anciens vêtements, et un souvenir me revint, mes effets personnels, ils ne devaient pas être loin! La motivation m'envahissait et je reprenais courage et force pour essayer de me sortir de cet enfer métallique. Cependant mes jambes ne répondaient pas vraiment, il ne faut pas que je force, surtout ne pas forcer, et puis merde! Posant mes mains sur les bords de la machine, je soulevais tant bien que mal mon corps entier, l’idée de faire ce que j'allais faire était tout sauf bonne. Bon à la une, à la fuck, je me soulevais comme je pouvais avant de me projeter dehors, la douleur à ce moment précis était tout sauf supportable, je ressentais enfin ce que pouvait ressentir un poulet finissant dans un fast-food. Mais la liberté n'avait pas de prix. Bien entendu vu que mes jambes ne répondaient toujours pas je me suis simplement écraser sur le sol comme une déjection de pigeon.

"- Ahhh putaaaain!"


Un écho se fit entendre, la pièce devait être relativement grande, me relevant doucement avec l'aide de mes bras, j’espérais au moins encore être en un seul morceau, et bien sur, mes jambes commençaient a me faire à ce moment précis, super, il aura fallu un choc pour les réveiller. Au moins je pouvais les bouger et me relever dessus. L’équilibre c’était pas encore ça, une petite assistance ne serait pas de refus, mais j'avais deja de la chance d’être en vie diras t-on.

Ce n'est après un petit moment que je me relevais complètement, regardant partout autour de moi et ne reconnaissant strictement rien, qu'est que je foutais ici? Et putain cette douleur, pourquoi? Regardant en direction de la machine d'ou je sortais, je voyais plusieurs machins semblables autour de moi, bizarre, il y avait d'autres personnes ou bien? D'ailleurs il y en avait un depuis lequel, de la vapeur ou de la fumée semblait sortir, tiens étrange. Enfin qu'importe, un détail attirait ma curiosité c’était un petit compartiment qui semblait s’être ouvert en même temps que ma prison. De vagues souvenirs m'envahirent à ce moment, comme une sensation qu'il y avait des objets à moi. Autant aller voir.
Mes jambes me portaient à peine, titubant comme un lépreux qui n'avait plus ses jambes, je réussis à atteindre mon eldorado temporaire tout en pensant y retrouver mes affaires, mais la première réaction fut décevante, aucun magazine pour adulte? C'est pas le miens...
Mais le reste de mes vêtements y était, ce qui était plutôt une bonne chose! Les enfilant rapidement, je me suis assis dos au compartiment, histoire de récupérer un peu avant de poursuivre mon exploration du pauvre.

"- Des gens m'entendent?"

Sans réponse pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 15
— Feat. : Gumi (Matryoshka) de Vocaloid
— Réveillé(e) le : 16/01/2016
— Couleur : limegreen

MessageSujet: Re: J +89 - Réveil de Magda W. Santi & Adam Dahl   Lun 18 Jan - 2:26

Spoiler:
 


Je pourrais reconnaître ce froid n'importe où. On ne me trompe pas, moi ! Ca, c'est le froid de quand tu fais la fête dehors, mais que t'as pas assez bu. Et je ne sais pas ce qui s'est passé, mais là, clai-re-ment, j'ai pas assez bu pour vivre ça. Bordel, mais pourquoi on a des paupières. Ce serait tellement plus pratique de juste se réveiller et tout voir, pas d'effort à faire, pas de problèmes, voilà... Bon allez Magda... Je savais que j'aurais dû regarder ces vidéos pour me muscler les paupières... Je savais que ce jour viendrait... Allez...

Euh, oula.

Bon, je pensais avoir suffisamment d'expérience en raves pour plus être surprise par les lieux que les gens trouvent à squatter, mais visiblement j'avais tort ! Mon dieu mais ils m'ont fait dormir dans... c'est quoi ça... qui parle... raah mais tais-toi je m'entends plus penser ! Tais-toi tais-toi tais-toi tais-toi tais-toi tais-toi tais-toi tais-toi tais-toi tais-toi tais-toi tais-toi c'est bon elle a fini de parler. Oh mince. Oh non qu'est-ce qui se passe, c'est quoi ce bruit, j'ai fait quoi ? Oh mince, qu'est-ce qu'elle a dit ?? J'aurais du écouter... En fait je veux pas sortir, j'ai encore froid. Peut-être que si je bouge pas, ça va aller mieux. Oh mon dieu ma tête. J'ai pris un truc ? C'est pas possible, ça coûte trop cher ici, et mes commandes sont pas encore arrivées. Oh non je vais vomir. Il faut que je sorte, je vais marcher un peu, je vais fumer une clope et puis ça va aller mieux. Je dois en avoir dans mes poches... Attends mais. Où sont mes poches ? Y a pas mes poches. Qui m'a changée ??? Oh mon dieu mais qu'est-ce que j'ai fait avant d'aller dormir ?

Bon attends, comment on sort de ce truc... Ok, faut faire comme ça... Attends non, je la remonte là. Mince ça a pris mes cheveux. Oh bordel comment je fais...... Parfait, on y est presqu-

- Aarh... Un gémissement faible et rauque émerge du huitième cryopod.

Je me suis griffée le menton... Je mérite pas ça bordel....... Bon, au moins, je peux sortir, et marcher un peu. J'espère qu'ils ont laissé mes vêtements pas loin, c'est pas sympa sinon. Allez, un pied devant l'autre, et une grande bouffée d'air frais !

- Des gens m'entendent ?

Ou pas.
Oh mon dieu qui c'est. Attends mais ils ont carrément réaménagé cette pièce en coin sieste ? Lui aussi il a l'air encore un peu dans le gaz... Peut-être qu'il a des cigarettes ? Ou peut-être qu'il a une voiture ? Il pourra sûrement me ramener chez moi, j'vais essayer de faire la meuf cool et sympa, même si j'ai encore la gorge qui gratte un peu.

- Moi j't'entends !

Voilà, et là je me glisse subtilement, je souris, comme ça ça fait super bien, et... euh... oula c'est... c'est un peu glauque comme coin sieste ici hein... puis ça se réchauffe pas en plus ! Oh bah tiens, comme par hasard, y a mon pull là, parfait. Je vais l'enfiler vite vite parce que moi le froid comme ça, ça me donne la chiasse si je protège pas bien mon ventre. D'ailleurs, je le sens tout perturbé... Bon, je vais essayer de marcher un peu, ça va me faire du bien. Ah oui, les clopes d'abord.

- Dis, t'aurais pas une clope ? Je sais pas si toi aussi t'as le réveil difficile mais j'sens qu'on en aurait clairement besoin là...

Roh c'est dur d'articuler... Bon j'espère qu'il a tout compris, j'ai un peu marmonné sur la fin. Merde j'arrive pas à ces trucs là quand je suis fatiguée moi... Bon je... je crois qu'il faut que je m'appuie contre un truc... oh putain qui a mis ça là. Oui bah oui du coup c'est tout tombé ! Oh la la, y a toutes mes affaires par terre...
Je vais m'accroupir doucement pour ramasser, voilà. Je me penche pas, je m'accroupis, c'est la posture saine pour se baisser, je suis une personne saine, youpi. Oula l'équilibre. Oh bordel c'est pas.. ah ! Non, c'est pas possible en fait. Bon voilà, la position du crapaud c'est moins glamour mais au moins je peux ramasser des trucs avec une main. Ou plutôt, je peux faire un gros tas de trucs avec une main et le tenir. Aha, je savais que j'aurais dû faire des études d'ingénieur : je suis juste trop INTELLIGENTE pour ce monde.

- ... Oh non.

Je crois que j'ai un peu d'intelligence qui remonte. Oh mon dieu non, pas la salive chaude. Non !!! Ca va... ça va sortir... Oh non, ça me fait tousser... Ce mec voudra jamais me passer de clope si je l'encercle de vomi alors que je viens de lui dire bonjour ! Fuis... Fuis tant qu'il est encore temps avant que je-

- (Insérer ici le bruit de la personne qui vomit de tout son saoul, si caractéristique et pourtant impossible à retranscrire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 269
— Feat. : Devola - NieR
— Réveillé(e) le : 14/01/2016

MessageSujet: Re: J +89 - Réveil de Magda W. Santi & Adam Dahl   Lun 18 Jan - 23:44

RETOUR DANS L'ESTOMAC DE FER.
Nora avait cette fois été désignée pour entrer à nouveau dans "l'estomac de fer". La jeune femme avait ainsi nommé pour elle-même l'endroit où elle s'était réveillée. Et maintenant, d'autres personnes subissaient actuellement le même sort.
Selon les plus anciens de la tribu, c'était d'ailleurs assez étrange et inattendu, nous étions la première grosse vague d'apparitions depuis quelques semaines, ce qui donna du fil à retordre pour tout le monde. Il fallait partir à la recherche de nouveaux matériaux afin de construire de nouveaux baraquements... La chasse était aussi devenue plus fréquente, afin de pouvoir alimenter les rations déjà bien maigres. Nora n'avait pas le temps de s’apitoyer sur son sort, tellement il y avait à faire.

Et c'est tant mieux, car cette fois, elle devait revenir sur les lieux où tout a commencé... Elle prépara quelques couvertures et une gourde d'eau comme Evy lui avait indiqué. Elle recompta les étapes à faire lorsque l'on croise une victime et surtout... faire attention aux coups qu'ils pourraient porter si jamais ils réagissaient mal. Nora repensa à l'expression d'Evy à ce moment là.
Elle avait l'air sérieuse. songea-t-elle.

La rouquine remonta son col de chemise, remit en place ses chaussures avec son éternel claquement contre le sol. Elle se pressa alors hors du camp pour aller effectuer pour la première fois cette fameuse ronde afin de venir en aide aux nouvelles marmottes, l'air déterminée.

Elle se devait d'aider les nouveaux, et de trouver sa place.
Adam, Magda, Edward & Nora / Libre

_________________

« Somewhere I Belong. »
When this began I had nothing to say and I'd get lost in the nothingness inside of me. I was confused. And I'd let it all out to find that I'm not the only person with these things in mind. Inside of me.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
avatar
— Messages : 31
— Feat. : Tadashi Hamada, from Big Hero 6
— Réveillé(e) le : 14/01/2016
— Couleur : #ff6633

MessageSujet: Re: J +89 - Réveil de Magda W. Santi & Adam Dahl   Mar 19 Jan - 8:31


 
Hello, New Guys

 
Il paraît qu’il existe un temps pour chacun. Un temps où chacun s’éveille. Chacun a son propre rythme et évolue différemment dans ce nouveau monde. Personne n’est réellement préparé à ce qu’il doit voir ou vivre. Et sûrement que ce fut encore plus difficile pour Kiba et Evy, les deux « Originaux ». C’étaient eux, les deux premiers, ceux qui s’étaient éveillés en premier et s’étaient extraits de l’obscurité qui les voyait renaître chacun à leur tour. Ils avaient dû s’en poser, des questions. Et personne n’avait apporté aucune réponse à les leurs. Edward avait été de ces chanceux à n’être qu’un « suivant », un autre de plus. Lui, il avait les réponses nécessaires pour comprendre rapidement la situation dans laquelle ils étaient.

Pour certains, ces réponses sont source d’angoisse. Pour d’autres, elles sont une source d’incompréhension. Kiba avait expliqué à Edward qu’il était même arrivé que certains réagissent de façon un peu plus violente, suite à leur réveil. Certains ne trouvaient un rythme qu’après plusieurs jours passés ici. Source d’angoisse. Source de psychose. Source de nombreuses pathologies, l’Eveil était souvent pénible, rarement agréable. De façon surprenante, le nombre d’Eveillés allait croissant avec les jours. Plus les jours passaient, plus les Marmottes s’éveillaient de leur sommeil cryogénisé.

Aujourd’hui, il était difficile pour Kiba et Evy de s’occuper de chacun des nouveaux venus. Comme Kristen, qui avait accueilli Edward et Nora quelques jours auparavant, il était temps pour ceux-ci de venir en aide aux deux Originaux. Lui-même avait douté de sa capacité à gérer la situation. Son éveil avait été particulièrement difficile, à son sens. Désorienté durant plusieurs heures, il n’avait pas récupéré aussi vite qu’il ne l’aurait souhaité. Mais, aujourd’hui, c’était à son tour d’accueillir, de poser une pierre à l’édifice.

Mais était-il vraiment prêt à retrouver cette Voûte ?

Etonnement, il retrouvait Nora, son « binôme originel », celle avec qui il était sortie de ce trou en premier lieu. D’une certaine façon, tout ceci était bien rassurant. C’était une première. Prenant une longue inspiration, l’athlète se leva de son lit et, passant par les quelques stocks (qu’il trouvait d’ailleurs alarmants au vu de leur maigreur), il prit quelques morceaux de pain et une gourde d’eau pour venir accueillir les nouveaux venus. Quelques couvertures étaient toujours les bienvenues, se rappelant les images qu’il avait des sinistres de l’Ancien Temps.

Alors qu’il marchait en direction de la Voûte pour rejoindre sa partenaire, Edward récapitula les quelques gestes de survie, les quelques attentions qu’il devait porter. Vérifier qu’aucune blessure ne se trouvait aux pieds (car ceux-ci étaient trop souvent délaissés, une infection se propageant trop rapidement dans ce climat humide), ainsi que toute autre cicatrice suspecte. Arrangeant aussi ses idées, il fit le tri entre l’essentiel (de ce qu’il devait dire) et le superflu (s’ils posaient la question, il y répondrait mais ce n’était pas nécessaire à la survie). Alors qu’il rejoignait son binôme, il lâcha un simple : « Je t’accompagne, Nora. », aidé d’un sourire toujours sincère.

Entamant la ronde à la recherche des nouvelles marmottes, Edward n’avait pas parlé, concentré sur sa « mission ». De toute façon, il ne savait pas vraiment comment il pouvait lui parler. Il ne savait pas quoi lui dire, ni comment le lui dire. Alors, il valait mieux se taire. Depuis l’épisode de l’Amazone, il ne s’était pas vraiment parlé, à peine croisé, chacun vaquant aux occupations demandées par la communauté.
 

 
© Kiba, pour WC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 269
— Feat. : Devola - NieR
— Réveillé(e) le : 14/01/2016

MessageSujet: Re: J +89 - Réveil de Magda W. Santi & Adam Dahl   Mar 19 Jan - 15:36

RETOUR DANS L'ESTOMAC DE FER.
La jeune femme marchait tranquillement, une moue légèrement anxieuse avant de se laisser rejoindre par Edward, l'homme avec qui elle était sortie de cet "estomac de fer".
Elle lui adressa un sourire, visiblement contente. Elle avait l'impression que cela faisait une éternité qu'elle ne l'avait pas vu réellement de nouveau. Mis à part quelques fois, entre deux tâches du campement que des plus anciens leur auraient assignés. Elle poussa un soupir discret, marchant à côté d'Edward et rompant le silence qui l'oppressait. Elle était stressée et aurait préférer que le jeune homme lui lance une petite remarque drôle et irréfléchie, comme il savait le faire !
Tu l'as peut-être un peu trop embêté, Nora...

Arrivant devant cette grande porte en fer, elle inspira une nouvelle fois, grandement, remettant sa frange en place. encore une énième habitude, comme si ici, on pouvait encore juger sur les apparences ou le code social.
Elle regarda une dernière fois son acolyte, avant de se rendre dans ce gros bâtiment, froid, humide et glauque.
Les pensées noires ne tardaient pas à refaire surface... Elle secoua la tête. Pas question de se laisser submerger, d'autres personnes ont besoin de nous.

La jeune femme se trouvait alors dans le Hall, lâchant timidement, mais assez fort un :

«Il y a quelqu'un de réveillé, ici ?»
Adam, Magda, Edward & Nora – Libre


_________________

« Somewhere I Belong. »
When this began I had nothing to say and I'd get lost in the nothingness inside of me. I was confused. And I'd let it all out to find that I'm not the only person with these things in mind. Inside of me.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 28
— Feat. : Nier - Nier Replicant
— Réveillé(e) le : 17/01/2016

MessageSujet: Re: J +89 - Réveil de Magda W. Santi & Adam Dahl   Mar 19 Jan - 18:38

Une voix! Une voix? Tiens on m'entendait, je tournais mes yeux de tout les cotées afin d'essayer de trouver la provenance de celle-ci et il me semblait d'ailleurs qu'un nouveau de ces cercueils métalliques venait de s'ouvrir, tiens une autre personne dans le même état que moi.
Une étrange créature en sortit d'ailleurs. Un pas après l'autre elle avançait vers moi, j’étais clairement pas en état de me battre, mais si elle se trouve dans le même état que moi ça me rassurait. Sa silhouette commençait à apparaître petit à petit et donna donc forme à, euh à un être pas très grand, avec une drôle d'expression, mec, nana, robot?
Un JUNKIE.
Qui me demande d'ailleurs une clope avec une voix féminine, tiens, il a les cordes vocales brisées ou c’était peut être une nana? Premier réflexe de tout bon médecin, regarder la poitrine. Hmm. Apres de longues secondes d'observations, je dirais que voila peut-être une nana je ne sais pas trop, la glace compresse les collines? C'est pas le débat, dans tout les cas j'avais pas de clopes, comment elle pouvait avoir la force de vouloir fumer maintenant? Et comment je pouvais avoir la force de penser au genre de conneries qui se trame dans ma cervelle? Les mystères de la vie.
Dans tout les cas, il fallait répondre.

"- Je n'en..."


Un simple non s’était perdu entre temps venant de l’étrange créature en face de moi, avant que celle-ci ne me crache littéralement dessus. Un beau gros flot de vomis se trouvait à mes pieds et tout autour de moi. Moi qui pensait que mon karma était dégueulasse, eh bien non il venait de me sauver d'un baptême. C'est la première fois que je rencontrais une personne dans de telles circonstances. Il y avait bien ces fois ou des patients, des soldats, des prisonniers me crachaient du sang dessus, mais jamais de vomis.
Suivant la traînée nauséabonde de mes yeux, je fini par poser mes yeux sur la nana, l'observant, puis observant à nouveau le vomis, une conclusion venait de se formuler dans mon esprit.

"- J'ai pas de clopes."


Réponse absolument appropriée dans ce contexte, mais qu'est que j'aurais pu dire d'autre? Waouh bien joué ma petite, tu gerbe autant qu'un cheval chie! Hahaha! Non. Ou alors, c'est franchement dégueulasse! Non plus. Venant d'un mec qui coupait toutes sortes d'organes, parfois même génitaux, ça sonnerait faux. Que dire, que faire. Peut-être la complimenter sur le bruit? C'est difficile les interactions sociales quand même.
Je me relevais comme je pouvais, sentent un peu mieux mes jambes, puis j'enjambais ce qui se trouvait par terre pour venir devant la jeune femme.

"- Ho, une jeune femelle, humaine au premier regard, je pensais au début que t’étais un mec, poitrine peu prononcée et poumons sans doute pas dans le meilleur des états si tu fumes, marchandise d’occasion. Pardon défaut professionnel."

Yeah, c'est génial comme premier contact, Adam t'es vraiment le mec plus éloquent qui existe! Je te félicite, ton cerveau.
Hmm. Un regard méfiant se dessina sur mon visage à ce moment là, pourquoi? Et bien pourquoi pas? Je revenais surement à moi-même.

"- Un vrai gentleman décline toujours son identité en premier, je suis loin d'en être un, mais tu peux m’appeler Adam."

Mais les présentations furent vite coupées, une nouvelle voix venant cette fois-ci de plus loin se fit entendre. Demandant si il y avait des réveillés ici, tiens étrange, était-ce une personne amicale ou hostile? Il semblerait que j'ai un bon karma aujourd'hui alors autant essayer.

"- Hey, oui deux personnes!"


Le mot personne était un terme bien trop grand, entre la vomisseuse et un mec tout à fait normal comme moi, le choix était là. Avec de la chance on ne nous mangera pas de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 15
— Feat. : Gumi (Matryoshka) de Vocaloid
— Réveillé(e) le : 16/01/2016
— Couleur : limegreen

MessageSujet: Re: J +89 - Réveil de Magda W. Santi & Adam Dahl   Mar 19 Jan - 22:20


Oh mon dieu c'est sorti. Tout est sorti. Heureusement que j'ai pas mangé de maïs hier soir... Qu'est-ce que je raconte, c'est horrible, tout est sorti. J'aurais du me retenir putain. C'est moi où je tremble ? C'est la déchéance complète.

- J'ai pas de clopes.

C'est la déchéance archi complète.
Bon. Au moins ça, c'est vu... Allez, on s'essuie la bouche comme on peut, on ne lâche surtout pas ses affaires dans le vomi et on se tient droite. Euh, il est vachement plus grand de près ce mec. Qu'est-ce que... Quoi ? Qu'est-ce qu'il dit, j'ai des acouphènes put-... attends quoi ? C'est quoi cette tête bizarre là ? Il regarde mes trous de nez ? Je me demande s'il va remarquer si je les dilate. Tiens, admire mon nez à sa puissance maximale !

- Un vrai gentleman décline toujours son identité en premier, je suis loin d'en être un, mais tu peux m’appeler Adam.

Haha quoi ? Faut que j'essaie de pas trop rigoler sinon je vais passer pour une débile. C'est terrible, j'arrive jamais à m'empêcher de sourire. Eh ! Oh non, c'était quoi ça ? Des voix ? Qui... qu'est-ce que j'ai pris ?? Je crois qu'il les a entendu aussi. Je suis même sûre parce qu'il vient de répondre. Je suis pas sûre que ce soit une bonne idée de répondre aux voix qu'on entend comme ça, je veux dire, bon, là on est tout seuls, mais en public ça doit pas trop le faire si tu cries tout seul tout le temps comme ça.
J'ai l'impression que ma tête tourne dans trois sens en même temps, je devrais peut-être m'appuyer un peu... hm, oui, c'est pas super confortable, mais cette grosse boîte en métal fera l'affaire. Surtout, je lâche pas mes trucs, faut pas que ça tombe dans le vomi. Je vais les serrer contre moi, voilà. Bon, ça sert à rien de faire la fille gênée, je devrais me présenter... Je vais essayer de noyer un peu le poisson. Allez, fais un effort pour articuler Magda.

- Moi c'est Magda... Comme tu peux le voir je suis cracheuse de feu, et d'ailleurs, tu devrais t'estimer heureux d'avoir eu le droit à une représentation gratuite..

Qu'est-ce qu'on s'amuse, c'est incroyable, on dirait presque qu'il fait pas moins huit mille degrés et qu'on vient pas de se réveiller avec la pire gueule de bois du monde dans des sarcophages en métal. Oula mes pieds glissent vers le vomi. Je vais me redresser en fait. Raah, depuis tout à l'heure c'est impossible de tenir en place avec ce froid, c'est terrible, on dirait que mon corps a peur de tomber en pièces détachées si je bouge pas... Bon, au moins il a pas l'air trop fâché que je lui ai vomi dessus, enfin j'imagine que sinon, il m'aurait déjà crié dessus. Je vais essayer de continuer d'essayer de (je suis pas super sûre de moi sur ce coup) redorer mon blason. Faudrait pas que ça me suive, cette réputation de geyser humain.

- Au fait, euh... désolée. J'ai pas réussi à tout avaler, du coup... je pouvais que cracher.

Là je peux pas me retenir de rigoler, c'est trop. Comme quoi, vraiment, les blagues les plus irrésistibles, c'est celles qu'on se fait tout seul. Je sais, je sais, c'est pas très sérieux comme attitude, mais après tout on est là pour s'amuser, pas pour faire les grincheux, non ? Les grosses gueules de bois on connaît de toute façon, autant profiter quand même du moment et, une fois que ça va mieux, se remettre doucement dans le bain ! Je me demande s'il reste des bouteilles dans la voiture... C'est marrant, impossible de me souvenir dans quelle voiture on est venus. D'ailleurs, qui est venu avec moi ? Roh dites donc, ils ont quand même un peu raison, la drogue des fois c'est vraiment pas terrible pour le cerveau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gamma
avatar
— Messages : 269
— Feat. : Devola - NieR
— Réveillé(e) le : 14/01/2016

MessageSujet: Re: J +89 - Réveil de Magda W. Santi & Adam Dahl   Jeu 21 Jan - 14:21

RETOUR DANS L'ESTOMAC DE FER.
HRP:
 
Peu après son timide appel, Nora entendit une voix au loin. Elle réagissa automatiquement, tournant la tête vers son habituel acolyte, les yeux brillants avec un léger sourire.

«Deux personnes, nous avons deux personnes à nous occuper...» s'exclama-t-elle d'une voix à peine tremblante, visiblement soulagée.

Pour une première fois, deux personnes de plus, c'était tout aussi positif que leur sortie à eux, qui faisaient partie d'une grosse vague... Alejandro, Liav, Wayne, San, Opurah... Ou... quelque chose comme ça. La jeune femme n'était toujours pas persuadée des noms de ses camarades... Ca lui paraissait si proche et si loin à la fois. Se sentir lié par quelque chose s'en pour autant avoir un quelconque lien avec ces personnes. Il faut faire des efforts... se dit-elle.

Elle s’avança vers le couloir d'où la voix semblait venir, selon elle. La peur et l'inquiétude avait fait place à un sentiment de puissance. La rouquine se sentait utile, et avait envie de venir en aide aux petites marmottes perdues, enfin du moins, sans l'arc et les flèches comme Kristen avait pu le faire avec elle et Edward...
Elle arriva silencieusement au niveau de la porte, couvertures en main. Et observa deux jeunes gens assis là, à discuter tranquillement... Avec une flaque de vomis. Son nez se retroussa à l'odeur du méfait.

«J-Je crois que je préfèrais l'odeur des déjections d'un dodo-muches...» dit-elle discrètement à son camarade lorsqu'il arriva à son niveau.

Nora s'approcha finalement doucement des deux énergumènes, gardant une distance de sécurité que lui avait conseillé Evy, juste le temps d'être sûr qu'ils ne soient violent.

«Je m'appelle Nora, et lui c'est Edward. Nous ne vous voulons pas de mal. Je vais vous donner des couvertures pour faire remonter votre température et de quoi ne pas tomber en hypoglycémie et en déshydratation... Ensuite nous vérifierons si tout va bien pour vous permettre de sortir à l'extérieur...»

La rouquine disait juste le strict nécessaire pour le moment. Il n'y avait pas besoin de les paniquer avant de s'occuper de leurs possibles soins. Elle répétait les mots d'Evy ou du moins ce qu'elle lui avait conseillé de dire. Articuler, parler avec une voix claire et avoir une expression neutre, ne pas paniquer. Être serveuse m'aura au moins appris à être agréable...

Elle avisa une nouvelle fois la disposition de la salle : Les deux personnes, les cryopods, la flaque de vomis... Elle se tourna vers Edward et lui demanda gentiment :

«S'il te plait, tu peux porter la fille dans le couloir ? Je prend Monsieur avec moi pour vous rejoindre. Faire ce que l'on a à faire à la lumière et sans odeur, cela serait mieux, tu ne trouves pas ?» lui dit-elle doucement après un vague soupir.

Elle sourit brièvement au jeune homme avant de se tourner vers les deux autres pour leur expliquer :

«Il fera meilleur à côté, cela sera mieux pour faire plus ample connaissance... Ne vous fatiguez pas tout de suite...», d'une voix toujours aussi claire, avec quelques fois des gestes pour "illustrer ses propos", comme Evy lui avait indiqué.
Magda, Adam, Nora & Edward – Libre

_________________

« Somewhere I Belong. »
When this began I had nothing to say and I'd get lost in the nothingness inside of me. I was confused. And I'd let it all out to find that I'm not the only person with these things in mind. Inside of me.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Legba - Creatures of the night
avatar
— Messages : 727
— Réveillé(e) le : 14/12/2015

MessageSujet: Re: J +89 - Réveil de Magda W. Santi & Adam Dahl   Mar 26 Jan - 22:40

En l'absence de réponse d'Edward, considérez qu'il est parti vérifier les autres segments pour voir s'il n'y a pas d'autres éveillés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://woodencove.forumactif.org
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: J +89 - Réveil de Magda W. Santi & Adam Dahl   

Revenir en haut Aller en bas
 

J +89 - Réveil de Magda W. Santi & Adam Dahl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» J +89 - Réveil de Magda W. Santi & Adam Dahl
» Un réveil difficile - Terminé
» Le réveil du chat
» Honor's Veil : les phoenix !
» Le réveil [Boule Epineuse]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wooden Cove  :: Wooden Cove :: « La Voûte 5 :: 1A ─ 2C-