Partagez | .
 

 J+126; Diseased Medical — Cleo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Bêta
avatar
— Messages : 97
— Feat. : Hibari Kyoya (10YL)
— Réveillé(e) le : 14/01/2016
— Couleur : Black

MessageSujet: J+126; Diseased Medical — Cleo   Ven 4 Mar - 14:59


LA MÉDECINE FAIT MOURIR PLUS LONGTEMPS

Trois jours après son retour du bunker, Wade était toujours en repos. Un repos obligatoire qui s'était prolongé, à cause d'un surmenage qu'il s'était délibérément infligé lorsqu'il avait voulu reprendre du service alors qu'il aurait dû faire une pause. Admettre son état de faiblesse avait été une rude épreuve qu'il avait difficilement traversé ; mais maintenant qu'il avait gracieusement passé ses nerfs sur le reste de l'équipe médicale — qui n'avait rien demandé, le cachet commençait à passer.

Pour ses jours de repos, il avait pris ses quartiers dans une minuscule salle du centre qui pouvait faire office de chambre avec un petit effort d'imagination, dans laquelle il avait déjà l'habitude de dormir lorsqu'il travaillait très tard et qu'il ne voulait pas rentrer chez lui. Le centre était comme une deuxième maison, chaleureuse et confortable si l'on fait abstraction du bordel, des grincements sinistres dus à l'ancienneté du bâtiment, et de la saleté qui semblait s'être définitivement incrustée dans les murs et dans les meubles.

Il laisse la porte ouverte en cas d'urgence, assis sur un tabouret face à une table qui rentre tout juste dans l'encadrement la pièce. Un livre très abîmé est posé en face de lui, et joliment calligraphié sur la couverture usée : Tome III.

Il remplit lentement une seringue d'une solution produite à partir d'une plante très forte dont il a déjà observé les effets apaisants. Il prend soin d'en mettre une dose très modérée, et lorsqu'il lève les yeux, il aperçoit à travers le miroir brisé qui tient maladroitement au mur, une présence a priori non désirée.

J'ai dit que je voulais qu'on me fiche la paix auj..., fait-il remarquer avec une pointe d'agacement, sans terminer le dernier mot de sa phrase, avant de se retourner sur son tabouret pour croiser un regard nouveau, qui ne lui est pas familier. ... Qui êtes-vous ?

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 57
— Feat. : Tharja – Fire Emblem.
— Réveillé(e) le : 22/02/2016
— Couleur : #000000.

MessageSujet: Re: J+126; Diseased Medical — Cleo   Dim 6 Mar - 14:48


▬ CAN I HELP YOU, DOCTOR ?
À l'aube, elle s'était éveillée, et avait préféré s'isoler un petit temps ensuite.
Pour méditer, se remettre les idées au clair, jusqu'au milieu de l'après-midi.
Elle s'était assise à même le sol, l'herbe exhalait une certaine fraîcheur, et la verdure qui s'offrait à elle la fascinait autant qu'elle l'effrayait par ce qu'elle pouvait bien dissimuler.
Elle se perdit un temps à ce type de réflexions, et après cela, son aplomb la retrouva.
Elle s'était redressée, et se dirigeait vers le centre de soins que Rose lui avait désigné un peu plus tôt, dans la matinée.
Il fallait surtout qu'elle s'informe sur ce lieu, qui s'avérerait presque sa nouvelle maison à partir d'aujourd'hui, et se familiariser avec le personnel médical.

Quand elle arriva, elle décela un bâtiment non trop endommagé, certes ayant quelques années, mais cela n'était rien comparé à d'autres, vraiment vétustes.
Lorsqu'elle ouvrit la porte, celle-ci grinça, ce qui arracha horripilations à la brune. Cependant, l'intérieur bien caractéristique, l'odeur particulière, tout la consola aussitôt ; elle se sentait un peu moins déboussolée, comme si elle avait retrouvé son lieu de travail habituel, et c'était une des choses qu'elle regrettait le plus d'ailleurs.

Il n'y avait cependant personne dans la pièce principale.
Cleo resta dubitative quant à ce qu'il fallait faire, de peur de déranger le personnel sûrement en plein travail, ce qui ne l'étonnerait pas puisqu'elle avait vaguement ouï un peu plus tôt qu'il y avait eu des blessés durant la mission d'il y a deux jours... ou trois. Elle ne savait plus trop.
En baladant son regard sur plusieurs portes, elle en discerna une ouverte, ce qui déclencha un feu vert dans sa tête.
Alors, à pas de velours, afin de ne pas incommoder si jamais une personne était tout de même occupée dans la pièce, elle s'avança.

Et elle distingua finalement un homme, assiégé à une petite table, il semblait concentré.
Cleo s'approcha un peu plus, mais demeura profondément muette, contemplant de dos l'inconnu, s'évertuant à sa tâche.
Elle se décida alors d'attendre.
Attendre qu'il la remarque, parce que de toute façon elle ne souhaitait pas s'imposer.
Ce qu'il fit, quelques instants après, jetant une œillade dans le miroir.
Et il s'adressa à elle, sans cacher son agacement, avant de se retourner.
Elle l'avait dérangé.

Cleo voulut immédiatement s'excuser, mais l'homme ne lui en laissa pas le temps.
Il la regarda, la questionnant sur son identité.
Elle sourit aimablement avant de répondre d'une voix douce et posée.

« Je m'appelle Cleo Mackenzie. Je me suis réveillée il y a quelques heures... je suis chirurgienne. Alors, je voulais savoir s'il y avait pour moi la possibilité de me rendre utile ici.
Et, si je puis me permettre, vous êtes ? »

Innocemment, son regard vert d'ambre balada un peu la pièce, pour finalement se poser d'abord sur le visage de l'homme, puis sur ses mains.
Une seringue ?
Oh, c'était familier.
Immédiatement Cleo se sentit plus concernée ; cet homme dégageait un certain professionnalisme reflétant sans aucun doute une érudition poussée dans le domaine qu'elle estimait tant, et malgré tout, comme une bleue, elle continuait d'admirer ses confrères alors qu'elle leur était tout autant semblable.

« Vous travaillez sur quoi ? »

Elle aussi, voulait mettre la main à la pâte, sa place ne pouvait être qu'ici.
Alors... si on lui refusait cela, que pourrait-elle faire d'autre ?
Elle n'existait que dans ce but.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 97
— Feat. : Hibari Kyoya (10YL)
— Réveillé(e) le : 14/01/2016
— Couleur : Black

MessageSujet: Re: J+126; Diseased Medical — Cleo   Mar 8 Mar - 14:14


LA MÉDECINE FAIT MOURIR PLUS LONGTEMPS

Pendant qu'elle s'exprime calmement, il l'observe avec curiosité, avec un soupçon de fascination. Son visage de poupée, ses longs cheveux noir corbeau et son regard brumeux forment un assortiment d'attributs élégamment mariés, qui définissent tout simplement pour Wade la beauté féminine.

Réveillée depuis quelques heures. Il comprend alors qu'elle ne peut pas être au courant des événements de ces derniers jours tumultueux. Ses traits se détendent, il tourne la tête à nouveau face au miroir fracturé qui destructure totalement son reflet.

Je vois, dit-il d'un ton plutôt neutre. Je m'appelle Wade, je suis médecin.

Juste médecin. Désormais, le titre et la spécialisation n'ont plus vraiment de sens, c'est regrettable. Il se surprend lui-même d'avoir réussi à répondre avec neutralité à un moment où il aurait poliment éconduit n'importe quel autre curieux venu l'importuner. Cette femme est chirurgienne, c'est ce qu'il l'a entendue dire. Si ce n'est pas un cadeau du ciel, je ne sais pas ce que c'est.

Je suis ravi que vous soyez là, on manque sérieusement de personnel, surtout en ce moment. Vous n'aurez pas le temps de vous ennuyer ici, croyez-moi.

Il l'invite à le rejoindre près de la table en bois d'un geste de la main, désignant un autre tabouret inoccupé. Par on ne sait quel prodige, elle a réussi à piquer sa curiosité et à passer cinq minutes en sa compagnie sans s'attirer ses foudres. C'est un excellent début, très prometteur. Il sait aussi que l'arrivée d'un nouveau médecin est toujours un immense soulagement, il n'y en a jamais assez dans une situation aussi précaire.

Il remonte une manche de sa chemise blanche, encore miraculeusement immaculée malgré toutes les péripéties qu'il a traversées, et cherche une veine pour y injecter le contenu de la seringue. Lorsqu'elle le questionne sur ce qu'il est en train de faire, il est tenté de répondre qu'il essaye de se donner la mort ; il sait cependant que ce genre de blague est de très mauvais goût et généralement mal reçu, son humour est noir mais il connait vaguement les limites.

C'est un antalgique produit à partir d'une plante qu'on trouve dans le coin. Il n'est pas encore tout à fait au point, mais j'en ai vraiment besoin aujourd'hui.

Les marques sur sa peau, les nombreux pansements et les deux cicatrices sur son front et sur le haut de son crâne étaient suffisamment explicites. Pour ne rien arranger, il était aussi pâle qu'un cadavre à cause de la maladie provoquée par le monstre nauséabond, trois jours plus tôt. Mais Wade est bien trop fier, il prend sur lui et tente de ne pas montrer le moindre signe de défaillance.

On vous l'a sûrement déjà expliqué, mais tout est à refaire, j'espère que vous ne vous attendez pas à retrouver votre petit confort d'avant...

Il laisse une forte amertume transparaître dans ses mots. En même temps, il pique une veine de son bras, et il réprime difficilement une grimace de douleur. Il n'a jamais aimé les piqûres.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bêta
avatar
— Messages : 57
— Feat. : Tharja – Fire Emblem.
— Réveillé(e) le : 22/02/2016
— Couleur : #000000.

MessageSujet: Re: J+126; Diseased Medical — Cleo   Jeu 17 Mar - 22:08


▬ CAN I HELP YOU, DOCTOR ?
Il s'appelait Wade, il était médecin.
Et elle l’observait, elle aussi, piquée par un mélange de curiosité et d’admiration.
Elle se sentait plus à sa place ici, que n'importe où d'autre. Son âme quelques heures auparavant affolée, s'avérait complètement apaisée.

À l'écoute de ses paroles, Cleo ne put retenir un léger soulagement ; le personnel était manquant et elle était donc la bienvenue ici, que demander de plus ?
Elle s’y mettrait le plus tôt possible, ça c'était sûr.
Et puis, il l'invita à prendre place à ses côtés, ce qu’elle fit sans hésiter. Elle allait pouvoir l’observer en plein travail, avec son consentement.

La petite brune posa doucement ses coudes sur le bord du bureau, son regard fixant la seringue.
Un antalgique ?
Elle n'avait pas besoin de demander pourquoi, rien qu’en regardant l'homme on comprenait dans quel état il se trouvait...
Pourtant.... pourtant, il ne semblait pas tellement affecté, il semblait parvenir à surmonter tout ça, il semblait solide. Cleo trouvait ça vraiment admirable, mais par-dessus tout, elle comprenait parfaitement son attitude malgré le fait qu’elle devait sûrement être un peu plus communicative quant à l'expression de ses sentiments.

Elle répondit, d'une voix se voulant naturellement douce.
« Je vois.
Si jamais vous avez besoin, j'aimerais beaucoup vous aider dans vos recherches. »


Sa réplique suivante fit ciller Cleo quelques instants, et finalement elle posa son regard sur le visage du brun.
Ses lèvres s'étirèrent ensuite en un mince sourire, et une lueur étrange traversa ses iris d’ambre vert.

« Je sais oui, que retrouver un tel confort relève de l'impossible...
Mais de toute façon, mon objectif ne s'avère pas personnel, je veux juste pouvoir préserver les quelques vies du camp, et connaître ce nouveau monde afin de pouvoir y avancer sûrement. »


Sa voix ne s'était pas faite hésitante, au contraire, on pouvait aisément y déceler une pointe de détermination.
Cette femme, elle savait ce qu’elle voulait, et ce, depuis toujours.

« Et vous, vous pensez quoi de tout ça ?
Les avis diffèrent, et j'aimerais beaucoup connaître le vôtre. »

Elle se disait surtout qu'avoir l'avis d'une telle personne pourrait sans doute mieux la guider dans ce nouvel univers.
Et surtout, elle avait envie d'en apprendre un peu sur lui, il l’intriguait beaucoup, après tout elle avait toujours été proche de ses collègues de travail ; former une équipe unie et solide était une base indispensable au travail.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: J+126; Diseased Medical — Cleo   

Revenir en haut Aller en bas
 

J+126; Diseased Medical — Cleo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» FRANKOFOU RENAULT BAY ANBILANS , MINIBIS, VEYE YO POU DETOUNMAN
» bonjour du 2 petibelge
» Visite médicale des femmes n° 2 infirmière Sate
» Task Force medical pour detruire l'etude sur le SIDA
» [Flashback] Une visite médicale en prison [Hayley & Ardwyk]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wooden Cove  :: Wooden Cove :: « Zone Centrale :: Centre de soins-